Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE DELIRE DE FAFA : Ukraine : "la Russie doit s'impliquer dans le règlement de la crise"

26 Février 2014 , Rédigé par Patrick REYMOND

(C'est à dire, laisser l'Ukraine, la Géorgie, entrer dans l'OTAN, lui filer 15 milliards, baisser son froc le prix de son gaz, laisser envahir le marché russe et détruire l'industrie ukrainienne, puis russe par l'accord de libre échange)

Réponse de Vladimir, Vladimirovitch Poutine : je m'en occupe.

A savoir : Poutine est plus menacé à l'intérieur par les nationalistes et les communistes que par la coalition Zomos-bobos friands de voyages à l'étranger et du caractère génial du libre-échange, et trouve sans doute déplorable que l'armée russe n'ait pas déjà totalement envahi le pays, ce qui sans doute lui causerait des problèmes insurmontables, comme faire le plein des véhicules, et des pauses-pipi pour les soldats.

Pour ce qui est de l'armée Ukrainienne, elle est sans doute divisée, et démoralisée par sa réduction au "format Otan", c'est à dire, la réduction des effectifs à des niveaux symboliques.
La tendance à l'autonomie des régions russophones s'accroît, et d'ailleurs, pourquoi obéiraient elles à un gouvernement de putschistes ?

C'est particulièrement vrai en Crimée, où les passeports russes sont délivrés, visiblement en masse, et donne, de fait, un droit de regard sur ce qui se passe, L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie, sont peuplés presqu'exclusivement de bi-nationaux, ayant un passeport russe. La guerre, facilement gagnée contre une Géorgie dotée d'une armée "format Otan", coupa aussi les velléités de contournement de la Russie pour le gaz et le pétrole, du moins dans cette région.

En même temps, la guerre russo-géorgienne a démontré l'incurie et l'impuissance de l'Otan, l'inanité des stratégies américaines, de moins en moins capables de gagner sur le terrain, et l'impossibilité pour eux, de soutenir un régime ami, faute de moyens militaires, bien avant la réduction des capacités US.

L'armée de terre américaine, et d'une manière générale, l'armée américaine, cesse tout bonnement d'exister, avec, à l'heure actuelle, moins de 2 brigades (10 000 hommes), opérationnels, désormais, c'est la presse officielle qui l'avoue, en continuant à cacher, bien sûr, l'état réel des forces de combat. Le reste est une bureaucratie incompétente.

D'ailleurs, il reste à comparer les effectifs globaux, à celui des bases existante. Au plus, c'est un saupoudrage. Pour ce qui est du F35, ses commandes sont réduites, et il n'est pas opérationnel, s'il ne l'est jamais...

Quand au nouveau gouvernement, quand il devra gérer la faillite, détruire l'industrie Ukrainienne, appliquer une nouvelle "thérapie de choc", je lui souhaite bien du plaisir, et Poutine n'aura qu'à attendre, poliment, qu'on l'appelle, ou du moins, qu'une partie de l'Ukraine l'appelle...

Quand à la réthorique disant que l'économie russe s'affaiblit, elle est risible. Certes, la croissance y est moindre, elle est déjà beaucoup plus élevée que dans une Europe ravagée par les politiques d'austérité, et la Russie n'est vraiment bonne que dans un cas de figure : la guerre.

Par contre, on n'imagine mal les occidentaux intervenant autrement que par le verbiage habituel des salopards-salonards.

D'ailleurs, en Islande, Visiblement, le "modèle" européen a perdu de son attractivité. L'adhésion, n'aura pas lieu. Elle conduirait à la destruction de la pêche islandaise.

Visiblement, les pays qui disent merde à l'UE, au FMI et à l'OMC ne s'en sortent pas trop mal, et ceux qui leur obéissent, expirent.
En France, on parle de la venue aux affaires de Pascal Lamy, et du débarquement de tous ceux qui ne sont pas dans la ligne du parti unique à deux têtes, et c'est, paradoxalement, une très bonne nouvelle. En effet, il arrivera, sans aucun doute, comme Egor Gaïdar, à faire totalement haïr celle-ci.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Moi ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est que l'intox anti russe marche toujours au moins comme au temps des soviets. Le Grand avait dit que certains étaient des veaux. une fois de plus, il avait raison.<br /> Tout ce bordel Ukrainien, Caucasien se résume à une option. On veut la peau de Putine et asservir les Russes.<br /> Putine est-il plus dangereux pour nous que ne le sont les politks us? Je crois que non.<br /> A-t-il eu le moindre geste, parole agressive à notre encontre? Je crois que non.<br /> A-t-il la moindre intention de nous spolier économiquement? Je crois que non.<br /> Commet-il autant d'interférences dans nos politiques nationales ou européennes que les U.S.? je crois que non.<br /> Alors, nous pouvons en déduire que selon le schéma intellectuel simplifié mode Bush, l'axe noir est situé de l'autre côté de l'Atlantique entre le Texas et Washington.<br /> Ils n'ont plus les moyens et donc, ils chargent d'autres de répandre la zizanie. Nos chères têtes de de monocellulaires européennes , Vanrompuy dit &quot;E.T.&quot;.. et Pericolloso sont invités au dîner organisé par Obwana.<br /> Le mois de mai aurait put être un espoir de renvoyer ces deux là devant un mur, mais je doute que l'on respecte la votation européenne sur ce coup là. Trop d'intérêts. On mentira, on trichera et on gardera un statuquo: tout, tout pour la soumission à l'Axe noir. <br /> Cette situation s'envenimera et il pourrait y avoir deux conséquences: une droite putinesque dans la gueule de nos crétins €rss ou des guerres civiles nationales.<br /> sans compter l'évolution de la colère générale des schiites et alaouits. Israël devant un gros problème avec une seule réponse : H boum.
Répondre
L
Merci l'ami. Bon... Je ne suis pas un poète maudit non plus (rires dans la salle commune de l'hôtel). <br /> Je crois en fait que les gens les mieux informés sont forcément en retrait d'une manière ou d'une autre. <br /> Regarde Soral. La grande chance de sa vie -quoi qu'il en dise- aura finalement été de se faire lourder des médias.Hors des circuits officiels ce type est toujours très bon, que l'on soit d'accord ou non avec lui, Alors que ses dernières sorties médiatiques étaient lamentables.<br /> <br /> (je ne le suis pas toujours, d'accord, surtout sur sa minimisation des fractures du monde musulman. &quot;L'empire&quot; qu'il dénonce est à l'évidence une hydre à trois têtes purement idéologiques : celle du fondamentalisme protestant talmudique, celle du fondamentalisme sioniste talmudique, et celle du fondamentalisme islamique talmudique -ce dernier n'étant pas des moindres- et par &quot;talmudique&quot; j'entends une idéologie mortifère purement procédurière à mille lieux de toute spiritualité, comme l'a clairement défini le politologue Jean Michel Vernochet).<br /> <br /> L'autre ahurie de Polony a d'ailleurs dit récemment qu'il avait été &quot;délirant&quot; à son ultime apparition chez Taddeï. <br /> Il n'était pas délirant il était mauvais, c'est tout. Parce que le format policé et convenu d'un talk show (pardon) télévisé lui convient autant qu'un terrain de volley ball à un éléphant en chaleur.<br /> Ce garçon a besoin de savanes à arpenter.
C
Salut Sclavus ! Salut La Gaule !<br /> <br /> Le coup de balai a effectivement été donné en Ukraine...<br /> <br /> Malheureusement, il risque d'y avoir scission avec la Crimée. Une victoire pour Poutine qui ne voit en l'Ukraine que l'accès à la Mer Noire et à la Méditerranée !<br /> <br /> Ouvrons les yeux !
S
... je continue l'échange avec La gaule que j'avais expédié par une mauvaise manipulation avant de la finir ; bref: les écervelés tj « in the Wind » tj à la mode étalent partout - télés, journaux, conférences organisées etc. - leur indigence analytique, leur pauvreté intellectuelle, leur psittacisme monotone qui trahissent le mécanisme mental des invertis passifs. Et le système médiatico-politique les labélise par une foule de titres honorifique (hier-soir j'ai vu une pièce de théâtre dans un célèbre théâtre parisien: l'engueulade de deux tristes névrosés.... du vide étalé sur deux heures et demi et en grande pompe.... l'auteur a été fait &quot;chevalier des arts et lettres&quot; par la ministre Filipetti) ; bref le système fait des pieds et des mains pour en faire des autorités morales, intellectuelles, artistiques, afin de mieux manipuler le troupeau humain.<br /> Et pendant ce temps, des gens parfaitement lucides, dignes et informés font les veilleurs de nuit dans un hôtel à Grenoble ; ou des choses du genre ; jamais la société n’a été aussi viciée, aussi factice.<br /> Jamais la nécessité d’un sacré coup de balai n’était aussi criante.
L
D’autres nouvelles du front :<br /> <br /> http://strategika51.wordpress.com/2014/02/26/premiere-photos-spectaculaires-de-lembuscade-dal-atiba-en-syrie-plus-de-200-rebelles-tues/#comments<br /> <br /> http://strategika51.wordpress.com/2014/02/26/ukraine-bachar-al-assad-a-suivi-les-evenements-minute-par-minute/<br /> <br /> http://strategika51.wordpress.com/2014/02/27/le-moyen-orient-au-bord-de-la-deflagration-generale-le-hezbollah-jure-de-se-venger-disrael/<br /> <br /> <br /> Lors du référendum de 2005, le soir fameux du 29 mai, je me souviens d’une séquence complaisamment matraquée à la TV, celle d’une jeune dinde polonaise en larmes parce que ces frivoles français venaient de « lui briser son rêve ».<br /> <br /> Elle a depuis largement eu matière à le recoller -son putain de rêve- et, d’une certaine manière, il est même devenu un solide cauchemar. Mais peut-être qu’aujourd’hui cela fait rire la même devenue moins jeune ?<br /> <br /> Il est vrai que pour le retour en arrière nous sommes servis, l’affrontement entre la sainte Russie et l’alliance du royaume de Pologne et du grand duché de Lituanie (lequel a compris un temps une grande partie de l’actuelle Ukraine) ayant été un classique de l’histoire de l’Europe slave jusqu’à la fin du dix huitième siècle.<br /> <br /> http://www.voltairenet.org/article182348.html<br /> <br /> Pour l’histoire :<br /> <br /> http://fr.wikipedia.org/wiki/Grand-duch%C3%A9_de_Lituanie<br /> <br /> Rappelons aussi que la guerre de Crimée fut la première guerre moderne avant la guerre de Sécession américaine. Elle fut perdue par les russes contre la communauté occidentale (déjà) principalement pour cause d’inégalité d’armement, les troupes françaises et anglaises disposant de fusils à canon rayé alors que les russes tiraient encore avec des pétoires à canon lisse et une portée de trois à quatre fois moindre.<br /> Depuis, ces derniers ont eu le temps de se mettre à la page.<br /> <br /> http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Crim%C3%A9e
Répondre
S
Salut la Gaule,<br /> c'est un vrai plaisir de te lire ; je ne sais pas si t'es conscient mais tu illustre merveilleusement la nature de la civilisation occidentale ; une civilisation à valeurs inversées.<br /> Car même le fait que les déchets remontant à la survace - une espèce d'écume humaine - est une espèce de constante historique tant il a traversé les ages et les régimes politiques, jamais il n'a pris une forme aussi flagrante, aussi éhontée qu'au sein du capitalisme occidental post-industriel.<br /> Je suis confronté en permanence aux clitos et autres crétins éphémeres - tous plus ou moins allumés et futiles - et à leur jacasserie simplètes (tj la même) à la
C
A propos du camarade Viktor Ianoukovitch<br /> <br /> &quot;Lorsque ce géant (1,95 m), massif (115 kg) et sans charisme devient premier ministre en 2002, il est baptisé &quot;le premier récidiviste&quot;. Car dans sa jeunesse, Viktor Ianoukovitch fut condamné par deux fois pour vol, coups et blessures. Dans sa biographie officielle, ces peines sont qualifiées &quot;d'infondées&quot;. Elles ont d'ailleurs été annulées en 1973 et effacés en 1978 par la justice soviétique. Mais l'opposition a une autre version: Ianoukovitch a alors collaboré avec le KGB, les services spéciaux soviétiques, ce qui explique qu'il n'ait purgé que la moitié de sa peine (un an et demi) et qu'il ait même obtenu par la suite sa carte de membre du Parti communiste.&quot;<br /> <br /> http://tempsreel.nouvelobs.com/ukraine-la-revolte/20140222.OBS7358/ianoukovitch-une-presidence-de-bas-fonds.html<br /> <br /> &quot;Il (le camarade Viktor Ianoukovitch) s'est après mué en homme d'affaires redoutable avant d’accéder au pouvoir. La fortune de l'homme est colossale et son train de vie est souvent pointé du doigt par les Ukrainiens.&quot;<br /> <br /> Une belle video du tyran, oligarque, monomaniaque, cleptomane, affameur... <br /> <br /> http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/video-viktor-ianoukovitch-portrait-de-l-homme-qui-a-plonge-lukraine-dans-le-chaos_536165.html
Répondre
C
Donc Mr La Gaule, <br /> <br /> Mieux vaut un tyran que le chaos ? Mieux vaut l'avilissement d'un peuple au profit d'un autocrate ? <br /> <br /> La démocratie n'est pas inscrite dans les gènes humains, et cela reste le plus grand mystère pour moi. <br /> <br /> Acceptons le joug, les valeurs des nantis, l'enrichissement de certains, nonobstant le coût pour la multitude.<br /> <br /> A bas la propriété privée, commençons par cela... Le reste viendra ensuite.<br /> <br /> Mais je crains que n'y soyons encore prêts, hélas.
S
Bon Clito ; ton nuage de fumée de diversion, faut le garder pour les mainstream médias ; sur ce blog les gens sont en général informés, et savent reconnaitre un coup d'état.
L
@ Clipo<br /> <br /> Le problème est que cette brêle –car ç’en est bien une nous sommes d’accord au moins sur ça- a été indiscutablement ELUE, et que les sergents de grande compagnie et autres intellectuels boxeurs –mais bien en cour à la CIA ceux-là- qui prétendent s’installer dans son fauteuil, EUX, ne le sont pas. <br /> L’intention de ces preux chevaliers de l’occident pur étant plutôt manifestement de casser les urnes avec leur marteau.<br /> <br /> http://www.realpolitik.tv/2014/02/republique-bananiere-dukraine-episode-3/<br /> <br /> Votre parti pris de réduire ce conflit à multiples facettes à une seule personne correspond bien en tout cas à l’argument de bonne conscience de tout le mainstream médiatique face au débarquement manu militari d’un acteur politique international qui ne lui plaît pas.<br /> <br /> Peu importe les conséquences catastrophiques de la chose –lesquelles pourraient même devenir apocalyptiques dans le cas de l’Ukraine- le cheveux sur la soupe est parti et voilà une fort bonne chose, roucoule-t-on après les petits fours.<br /> <br /> On nous a fait hier le coup avec Kadhafi (un pourri de moins ! A-t-on dit, ravi, après le lynchage et sans un regard pour le chaos ambiant), et, faute d’avaler en temps voulu l’os Assad, on tue le temps et le reste en se faisant les dents sur Maduro et Ianoukovitch.<br /> <br /> Il y a quelques semaines, Alexandre Latsa (encore un vénal du KGB) avait bien dit à quel point la personnalité du chef d’état ukrainien –comme jadis celle d’Eltsine pour la Russie d’ailleurs- n’avait que peu d’intérêt fasse aux facteurs multiples qui tissent la complexité du problème présent.<br /> <br /> http://french.ruvr.ru/2014_01_27/11-mythes-sur-la-situation-en-Ukraine-0694/<br /> <br /> A titre anecdotique, votre procédé rhétorique visant à disqualifier d’office quelqu’un par l’étiquette « camarade » -et sous entendu que rien n’a changé à l’Est depuis vingt cinq ans- me fait marrer. <br /> C’est Libération qui titrait à l’automne dernier, à propos des avances de Poutine sur la destruction des armes chimiques en Syrie- que l’OTAN allait examiner les « nouvelles propositions SOVIETIQUES ».<br /> <br /> Si vous cherchez un job en regard de vos options de politique internationale, vous pourriez peut-être leur envoyer un CV ? Mais dépêchez-vous, tout passe comme disait l’autre !
N
Pendant se temps là, en Syrie, Assad prépare sans doute ses bagages.<br /> <br /> http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_civile_syrienne<br /> <br /> Page mise à jour le 20 février 2014 - est ce que la carte est à jour ?
Répondre
N
Fabius est devenu &quot;vachement&quot; modéré (çà tombe bien, c'est le salon de l'agriculture, mais personne ne voit ses gros sabots). Il ya peu, il aurait dit &quot;Poutiine doit partir&quot;. <br /> <br /> Et je comprends que Poutine se comporte comme si çà ne lui en touchait même pas une ... <br /> <br /> http://www.europe1.fr/Politique/Fabius-Bachar-el-Assad-doit-partir-E1-1159701/<br /> <br /> http://www.atlantico.fr/pepites/laurent-fabius-bachar-al-assad-ne-meriterait-pas-etre-terre-453229.html<br /> <br /> Pour le faire à la Prévert, je nommerai Fabius amiral (l'amiral Larima). <br /> <br /> &quot;Lamiral Larima - Larima quoi - Larima rien<br /> L'amiral Larima - l'Amiral rien.&quot;
Répondre
B
Michel Sapin fait dans l'humour involontaire !<br /> <br /> Michel Sapin me fera toujours rigoler !<br /> <br /> Mercredi 26 février 2014 :<br /> <br /> Emploi : Michel Sapin table sur une baisse du chômage à la fin de l'année.<br /> <br /> Le ministre du Travail Michel Sapin a dit vouloir «moins de chômeurs à la fin de l'année» 2014, mercredi, à quelques heures de la publication des premiers chiffres 2014 des demandeurs d'emploi, portant sur janvier.<br /> <br /> «Il doit y avoir moins de chômeurs à la fin de l'année qu'au début. Il faut faire reculer le chômage», a déclaré Michel Sapin en visitant le Salon de l'agriculture à Paris. Le ministre a affirmé ne «s'attendre à rien» quant aux statistiques publiées en fin d'après-midi, «ni dans un sens ni dans l'autre».<br /> <br /> Alors que l'année 2013 s'est terminée sur une hausse du nombre de demandeurs d'emploi sans activité en décembre, signant ainsi l'échec de l'inversion de la courbe du chômage longtemps martelée par François Hollande, Michel Sapin met l'accent sur le fait que la hausse du chômage a été maîtrisée, la progression mensuelle moyenne étant passée de +33.000 début 2013 à +2.500 à la fin de l'année. <br /> <br /> «Nous maîtrisons ce chômage, qui était à des niveaux terribles», a-t-il déclaré au micro de iTélé. «Ce qui compte, ce sont les tendances, ce qui se passe mois par mois n'a pas d'intérêt», se défend Michel Sapin, qui assure que le gouvernement est parvenu à «faire reculer la montée du chômage». <br /> <br /> http://www.boursorama.com/actualites/emploi-michel-sapin-table-sur-une-baisse-du-chomage-a-la-fin-de-l-annee-bb1159e6b82510fa76325f63dc9fd5cf<br /> <br /> Rappel :<br /> <br /> « L’Europe est la réponse d’avenir à la question du chômage. En s’appuyant sur un marché de 340 millions de consommateurs, le plus grand du monde ; sur une monnaie unique, la plus forte du monde ; sur un système de sécurité sociale, le plus protecteur du monde, les entreprises pourront se développer et créer des emplois. » (Michel Sapin, 2 août 1992, Le Journal du Dimanche)<br /> <br /> « Pour la France, l’Union Economique et Monétaire, c’est la voie royale pour lutter contre le chômage. » (Michel Sapin, 11 septembre 1992, France Inter)
Répondre