Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Problème de distribution...

26 Février 2014 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

Visiblement, il y a de l'eau dans le gaz pour la consommation des ménages. Je suis toujours surpris par la violence des réactions sur une "petite", baisse de la consommation. Cette petite baisse, de l'ordre de 1 % peut paraître modeste. Elle l'est, en réalité. Sauf qu'elle se concentre sur certains achats, et que la comptabilité nationale triche. Elle ne fait pas la distinction entre dépenses discrétionnaires et dépenses contraintes, elles aussi considérées comme "consommation".

Cette an d'hui 2014, on attend une baisse de conso de 1 à 3 %. Rapporté aux dépenses non contraintes, cela fait un rapport différent, 1/30 ou 3/30, soit de 3 à 10 %. Celui qui passe dans son supermarché le constate, les lots se multiplient, 2 achetés, 1 gratuit, ou 2 achetés, 2 gratuits, enfin bref, un sérieux problème de distribution se fait jour, surtout pour des marques qui n'avaient pas l'habitude de jouer la carte du rabais.

Les laiteries, notamment, ne pensent qu'à la Chine en ce moment. Les prix augmentent (+ 9 %), les volumes se réduisent (- 1%), et eux ont trouvé le graal chinois.

Ceux-ci, jouent très fin, d'ailleurs. Ils investissent en échange d'un % de la production. Visiblement, les producteurs n'ont donc rien compris au film.

Toujours est il que désormais, la consommation est entrée en crise. Les dépenses contraintes, elles, se portent bien, grâce notamment à tous les énergéticiens.

Celui qui nous gouverne, Proglio, est désormais, semble t'il, sur un siège éjectable. L'unique électeur de celui qui nous gouverne, semble le prendre en grippe.

C'est vrai que ce genre de situation, quand elle apparaît réellement, est toujours vexante pour le pouvoir officiel.

Mais, comme on aime le pouvoir, madame, on a tendance à se croire indispensable et réélu à vie.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
La meilleure réponse d’Alain Soral à ses détracteurs au souffle court, et au dogue argentin du voisin qui a encore souillé votre trottoir favori: ses longues et hautes en couleurs conférences. Celle-ci est excellente. <br /> Les béotiens pourront faire la comparaison avec la dernière panouille « littéraire » de M Haziza, même si, je le rappelle (billet d’hier), je ne suis pas un inconditionnel des théories de M. Soral.<br /> <br /> http://www.egaliteetreconciliation.fr/Conference-d-Alain-Soral-a-Bordeaux-23635.html<br /> <br /> Les « juges » (sic) aussi apprécieront. Rappelons que la France est devenu le pays ou un éditeur est obligé de caviarder les mêmes livres que d’autres éditeurs sont autorisés à publier intégralement ! <br /> Je me demande si à l’école de la magistrature la thora des droits de l’homme n’a pas fait oublier la notion la plus élémentaires de ce qu’est une liberté publique, sans parler des principes d’ailleurs très européens du droit de la concurrence ?<br /> <br /> Il est vrai qu’avec ceux qui font les lois en ce moment, tant aux instances européennes qu’aux instances européennes en euro-région-France, la caste de la robe n’en est plus à une énormité conceptuelle près à digérer, et le peloton a l’air d’avoir l’estomac solide.<br /> <br /> http://www.bvoltaire.fr/aristideleucate/linquietant-retrecissement-des-libertes-publiques,51854<br /> <br /> Une hypothèse plausible à ce marasme : le juge moyen standard aujourd’hui est une femme féministe comme sa mère –celle-là née en 1945 rue Gay Luyssac, la petite a vu le jour en février 1969 année érotique- qui lit Kropotkine avant de se coucher (Kropotkine, maladie infantile de la littérature révolutionnaire russe, soit l’équivalent de la moderne pollution nocturne par rapport à l’acte de chair caractérisé), tout en balançant des fléchettes dans son mur personnel des « cons » (tout a été dit sur ce sujet, je n’y reviens pas), son petit jardin secret.<br /> <br /> Un pote a parlé récemment du nécessaire coup de balai qu’il fallait donner dans ce pays. Il y a des corporations qui seront plus à dépoussiérer que d’autres, cela de part leur hérédité classiquement chargée.<br /> <br /> Rappelons que dans toute la France, sous Vichy, quand l’aimable Pucheu créa les « sections spéciales », chargées d’envoyer au peloton d’exécution des pauvres bougres avec EFFET RETROACTIF – En gros, attendu que t’as distribué des tracts le 11 novembre et que x a flingué un boche le 22, DONC on va te condamner pour meurtre à la place d’x (on aurait tout aussi bien pu dire que c’était pour sauver la « dignité humaine », ou par « mesure préventive » pour empêcher que le distributeur de tract ne devienne un terroriste, tout cela une bonne juriste major à l’ENM aurait pu le faire) etc.<br /> <br /> … Il s’est trouvé UN SEUL magistrat pour émettre une protestation officielle !<br /> <br /> Et pourtant, à l’époque, les collabos de l’ordre européen nouveau –lesquels se revendiquaient comme tels, toutes tendances politiques confondues- ne s’appelaient pas encore « antifas ».<br /> <br /> Pour changer de sujet ( ?), deux billets d’un autre irremplaçable quand il met le paquet –c’est le cas ici : Charles Sannat. <br /> Comme quoi un broker d’or peut faire passer plus de nécessité révolutionnaire dans ses écrits qu’une idole rancie pour Che Guevara de Sciences Po, braillant « pas de fachos dans les quartiers » (Comprenez surtout plus de sales pauvres dans les nôtres).<br /> <br /> http://www.reseauinternational.net/2014/02/27/scoop-la-chine-reduit-massivement-son-stock-de-dette-us-et-la-belgique-compense/<br /> <br /> http://www.lecontrarien.com/2014/02/27
Répondre
B
http://www.marketoracle.co.uk/Article44572.html<br /> <br /> http://www.thedailybell.com/exclusive-interviews/29044/Anthony-Wile-Larry-Parks-Everything-You-Ever-Wanted-to-Know-About-Money-Metals/<br /> <br /> <br /> <br /> Let me describe the process.<br /> <br /> The first step is referred to as buying academic cover. The notion is that before any legislation can be proposed there needs to be intellectual justification, i.e., a case for the legislation has to be made.<br /> <br /> As Murray Rothbard pointed out years ago, the function of intellectuals in society is to legitimatize ideas. That's what they do. But what Murray Rothbard did not say, and which is crucially important, is that the intellectuals must be paid.<br /> <br /> In other words, intellectuals have secular needs that must be met before they can do their work. They have families, mortgages, car payments and all the baggage that other people have. Even if they wanted to it would be highly unusual if they could work for free.<br /> <br /> The financial sector has this process down, in my view, better than any other sector. For more than 100 years the financial sector has been buying academic cover with a combination of prizes, endowed chairs, honorariums, research grants, consulting assignments, etc.<br /> <br /> For example, the so-called Nobel Prize in economics is not one of those prizes endowed by Alfred Nobel. It came in 1968 and the endower is the Central Bank of Sweden. It's a bank prize. It is not given to someone who questions the efficacy of irredeemable paper ticket money or the legitimacy or the honesty of central banking.<br /> <br /> The Federal Reserve, as another example, has over the years hired as consultants or as Visiting Scholars virtually all of the monetary economists in the country, as related to me by Dr. Robert Auerbach, the author of the superb Deception and Abuse at the Fed: Henry B. Gonzalez Battles Alan Greenspan's Bank.<br /> <br /> When he was one of the principal legislative aides for Henry Gonzalez, when Henry Gonzalez headed the House Banking Committee, Auerbach collected 305 consulting agreements that the Federal Reserve entered into with academic monetary economists.<br /> <br /> At the time, he showed some of these agreements to a journalist, Stephen Davies, then and perhaps now a journalist for the American Banker and the Bond Buyer, two establishment publications. Davies wrote an article entitled &quot;Some Lawmakers Claim Fed Keeps Critics at Bay with Jobs.&quot; He quotes from the contracts that these academic monetary economists entered into whereby they promise not to say anything bad about the Federal Reserve.<br /> <br /> Wrote Davies:<br /> <br /> &quot;Moreover, in the case of the Federal Reserve Board, all contractors are required to sign a non-disclosure statement promising to keep all information confidential. The statement is broadly worded to prohibit the release of any information 'relating to past, present, or future activities' that can be considered 'damaging to the board.'&quot;<br /> <br /> Henry Gonzalez is quoted in the article:<br /> <br /> &quot;The Fed is simply buying off potential critics by holding out contracts that offer academics extra money and use of the Fed's facilities. No agency that has to justify its spending would dream of this kind of extravagance and waste.&quot;<br /> <br /> I could go on and on with this and fill the entire interview with stories about how the financial sector has acquired academic cover to legitimatize irredeemable legal tender paper ticket mone<br /> -
Répondre
E
Le Gaz fait pschitt<br /> <br /> http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/02/27/gerard-mestrallet-nous-allons-recruter-15-000-personnes-par-an_4374169_3234.html
Répondre
N
Hors sujet, mais par hors actualité ...<br /> <br /> &quot;L'Ukraine craint une agression militaire Russe en Crimée&quot; (le Point et d'autres, probablement issu de L'AFP et des photocopieurs). <br /> <br /> N'importe quoi ! L'affaire est dans le sac, la Crimée est déjà Russe, aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain. <br /> <br /> Quant aux Ukrainiens de l'Ouest , je leur conseille de faire leurs bagages pour la Grèce, car là au moins, il y du soleil (et cà leur évitera de fair la queue sous la neige).
Répondre
B
http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/02/27/qantas-annonce-la-suppression-de-5-000-emplois_4374071_3234.html#xtor=RSS-3208<br /> <br /> tout va bien ....
Répondre
C
Voir cette video où A. S. propose très sérieusement une lecture de Kropotkine ! On croit rêver !<br /> <br /> Comme si une vache de réforme entrait dans une boucherie...<br /> <br /> http://www.egaliteetreconciliation.fr/Video-du-mois-conseils-de-lecture-23275.html
Répondre
C
SCOOP <br /> <br /> &quot;L’essayiste et militant politique (sic ???), Alain Soral a été mis en examen pour « injures publiques envers une personne, en raison de son appartenance à une religion déterminée », suite à des écrits visant le journaliste de LCP, Frédéric Haziza, publiés ennovembre 2012, sur le site d’extrême droite, Egalité et réconciliation. Pris à parti récemment dans un couloir de la présidence de l’Assemblée Nationale, par Nicolas Dupont-Aignan, ce même journaliste politique s’était alors fait traiter, élégamment, de «merde intégrale»: Soral et Dupont-Aignan, même combat! &quot;<br /> <br /> http://blogs.lexpress.fr/media/2014/02/24/mise-en-examen-dalain-soral/
Répondre
C
Mieux que le problème de la consommation, celui de la contamination..<br /> <br /> Ce mercredi 26 février à 23h15 sur France 3, à 23:15 ! Autrement dit, jamais !<br /> <br /> Quelle est l’ampleur réelle de la contamination, humaine et environnementale ?<br /> <br /> http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/video-fukushima-vers-une-contamination-planetaire_537941.html<br /> <br /> Impressionnant !!!<br /> <br /> http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/video-fukushima-vers-une-contamination-planetaire_537941.html
Répondre
B
Chômage en janvier 2014 : catégories A, B, C, D, E :<br /> <br /> France métropolitaine :<br /> <br /> 5 597 700 inscrits à Pôle Emploi. <br /> <br /> France entière (y compris l'outre-mer) :<br /> <br /> 5 924 400 inscrits à Pôle Emploi. <br /> <br /> Variation sur un mois : + 0,6 %.<br /> <br /> Variation sur un an : + 5,7 %.<br /> <br /> http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-CT78QI.pdf<br /> <br /> - « Si le traité de Maastricht était en application, finalement la Communauté européenne connaîtrait une croissance économique plus forte, donc un emploi amélioré. » (Valéry Giscard d’Estaing, 30 juillet 1992, RTL)<br /> <br /> - « L’Europe est la réponse d’avenir à la question du chômage. En s’appuyant sur un marché de 340 millions de consommateurs, le plus grand du monde ; sur une monnaie unique, la plus forte du monde ; sur un système de sécurité sociale, le plus protecteur du monde, les entreprises pourront se développer et créer des emplois. » (Michel Sapin, 2 août 1992, Le Journal du Dimanche)<br /> <br /> - « Maastricht constitue les trois clefs de l’avenir : la monnaie unique, ce sera moins de chômeurs et plus de prospérité ; la politique étrangère commune, ce sera moins d’impuissance et plus de sécurité ; et la citoyenneté, ce sera moins de bureaucratie et plus de démocratie. » (Michel Rocard, 27 août 1992, Ouest-France)<br /> <br /> - « Les droits sociaux resteront les mêmes – on conservera la Sécurité sociale –, l’Europe va tirer le progrès vers le haut. » (Pierre Bérégovoy, 30 août 1992, Antenne 2)<br /> <br /> - « Pour la France, l’Union Economique et Monétaire, c’est la voie royale pour lutter contre le chômage. » (Michel Sapin, 11 septembre 1992, France Inter)<br /> <br /> - « C’est principalement peut-être sur l’Europe sociale qu’on entend un certain nombre de contrevérités. Et ceux qui ont le plus à gagner de l’Europe sociale, notamment les ouvriers et les employés, sont peut-être les plus inquiets sur ces contrevérités. Comment peut-on dire que l’Europe sera moins sociale demain qu’aujourd’hui ? Alors que ce sera plus d’emplois, plus de protection sociale et moins d’exclusion. » (Martine Aubry, 12 septembre 1992, discours à Béthune)<br /> <br /> - « Si aujourd’hui la banque centrale européenne existait, il est clair que les taux d’intérêt seraient moins élevés en Europe et donc que le chômage y serait moins grave. » (Jean Boissonnat, 15 septembre 1992, La Croix)
Répondre
C
pour plus d'infos sur la consommation des ménages...<br /> <br /> http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=14167
Répondre