Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Finlande se porte mal...

19 Mars 2014 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Pourtant, nous dit on, elle était passée par tous les canons du libéralisme, et, ne le chante t'on pas sur les toits, avait dévalué de 40 %.

Seulement l'Euro plombe complétement le pays, hier "modèle", aujourd'hui, se questionnant pour savoir s'il faut faire sauter le "pacte de stupidité", selon les dires du premier ministre italien.

"Ne pas se mettre dans une "camisole de force"

A dit l'OCDE. Mais c'est bien ce que c'est l'euro. Une camisole de force, et vouloir la dépasser, ça donne la Grèce, l'Espagne, le Portugal, en attendant mieux...

Le dit pacte de stupidité, selon Renzi, est une nouvelle. Non pas que cette appellation soit une nouveauté, c'est une nouveauté dans la bouche d'un responsable de si haut rang.

Surtout que "les techniciens sans âme", ne peuvent pas se vanter d'avoir la moindre once de succès.

Mais, Renzi est pitoyable 10 milliards d'euros pour 10 millions de personnes, il est totalement en dehors de la plaque. C'est de la menue monnaie. A comparer avec la dévaluation finlandaise de 40 %.

L'audace de Renzi est donc contenu dans un verre de vin.

D'ailleurs, les dirigeants européens deviennent des jocrisses sans substance, rêvant de punir tout le monde, y compris ceux qu'ils n'ont pas les moyens de punir.

Bien entendu, j'ai bien lu toutes les analyses disant que tous les oligarques sont d'accord entre eux, DSK, la trilatérale, Bildeberg et Poutine. C'est vrai jusqu'à un certain point, et jusqu'à ce que ça ne le soit plus. Ce sont des rapports de force. Dans le monde des affaires, aussi, on crée des ententes et des oligopoles, des monopoles de fait. Jusqu'à ce que quelqu'un décide de ne plus marcher dans le système.

Et le système est lui même hiérarchisé. Comme l'a appris à ses dépens un trop naïf Enrico, c'est « un investisseur averti ».

Faut pas vouloir venir péter dans la cour des grands, alors qu'on y est considéré comme un garnement turbulent, sans plus. Il ne bénéficie pas, simplement, de l'impunité totale accordée aux voyous de banquiers. 30 Millions d'euros ? Peuh, c'est un pauvre...

En plus, pour un homme, "subir" une standing ovation, non commandée, est un vin puissant, celui du pouvoir, de l'histoire, de la célébrité, de la renommée, fort capable de faire oublier celui de l'argent. C'est, d'ailleurs, son seul concurrent.

A côté de cela, on voit les pantomimes d'un ex-président français, et le scooter du président en place.

Et l'annulation de la visite de Van Rompuy à Moscou. C'est sûr que Vlad le Grand, premier rassembleur de terre russe, depuis Iossif le Grand va trembler. D'ailleurs, pour certains responsables russes, c'est " un grand honneur " de faire partie des sanctionnés. Et les marchés financiers, en apprenant le contenu des sanctions, ont beaucoup ri.

D'ailleurs, toutes les ententes entre puissants de tous poils ne devrait pas survivre au crash du monde réel.

D'ailleurs, comme en 1914, il est impossible qu'il arrive une guerre. Les milieux d'affaires ne le toléreraient pas.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
En plus Poutine cest fait une sacrée pub en russie concernant le rattachement de la crimé. En tout cas lui, poutine est bien parti pour effectuer un nouveau mandat. Ont ne peut pas en dire autant des dirigeants occidentaux, même outre atlantique :) :)
Répondre
S
Concernant l'allusion à l'article -stupide- de Scriptoblog (oui je sais ça paraît incroyable), il est bien évident que Poutine est largement plus intelligent que l'auteur de cette brillante analyse complotiste.<br /> En effet, comment gouverner en se mettant à dos la caste des plus riches de la planète? Ca n'existe pas. A moins d'attendre de devenir un martyr, mais ça ne sert pas à grand-chose quand on est mort.<br /> Poutine a tout intérêt à garder ses ennemis proches de lui, voire à en retourner le maximum en sa faveur.<br /> par ailleurs, les DSKoligarques sont loin d'être fous et sentent bien le vent tourner, eux. Vent que fait souffler un certain…Poutine.<br /> Il ne faut pas oublier que tout ce &quot;beau&quot; monde est en général pragmatique et peu versé dans l'idéologie, qu'elle soit néo-con, sioniste, gauchiste. L'idéologie c'est pour les neuneus, les affaires pour les gens sérieux.
Répondre
E
Le salut par la finance islamique<br /> <br /> http://www.marianne.net/Le-salut-par-la-finance-islamique_a237547.html
Répondre
E
Pourquoi l'euro n'a que des qualités et aucun défaut<br /> <br /> http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20140318trib000820541/pourquoi-l-euro-n-a-de-que-des-qualites-et-aucun-defaut.html
Répondre
S
Ouais et l'esprit &quot; taquin&quot; des USA perdure: Israël ( qui a annexé le Golan sans faire hurler nos chefs acariens béats) a bombardé la Syrie. Autorisé ou protégé par qui donc d'autre que le plus noir des représentants de Wall street. Où sont là aussi les réclamations de l'€rss, sur l'illégalité de cette intervention?<br /> Syrie: terre d’accueil des Arméniens génocidés, sérieux concurrents d'une autre communauté bénéficiant de la couverture médiatique quotidienne de rappel, au minimum.<br /> Loin de moi, l'aspect &quot;concours du plus génocidé&quot; assez irrespectueux des victimes quelles qu'elles soient, mais le constat des faits est bien réel.<br /> Conclusions: les pions se mettent en place pour un affrontement dont le seul objet est que l'Occident ( ce qu'il en reste) se resserre autour des texans et Wall street pour allonger l' agonie de us d'Amérique. C'est à dire la rente des 2 ou 3% de riches.
Répondre