Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Défiscalisation : piége à con...

11 Avril 2014 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Immobilier

Comme je l'ai souvent dit, et répété, et comme peuvent en témoigner mes plus anciens lecteurs, "la défiscalisation, ça rend con" (rime). Mais là, 8 ans après moi, c'est la presse pravda qui le dit.

j'avais pris l'exemple le plus criant, c'est de la pompe à chaleur air/eau, subventionnée à 50 %, ce qui la rendait 12 à 15 fois plus cher qu'une bonne pompe à chaleur air/air (pas subventionnée, elle), et après crédit, 6 à 7 fois plus cher.

C'est lumineux, et si ça c'est pas de la connerie à l'état pur, je veux bien rentrer dans les ordres (à condition d'être nommé au moins archevêque d'abord).

Mais là, la débâcle est quand même relative, on ne perdait que quelques milliers d'euros, au profit du plombier, de l'électricien, ou de l'industriel, qui pouvaient se gaver tout à leurs aises...

Pour l'immobilier, là, c'est encore pire : " Au final, l'acheteur risque de se retrouver avec un bien non liquide qu'il a surpayé, sans loyer faute de locataire, avec des charges supplémentaires - charges de copropriété, taxe foncière… - et un crédit sur quinze ans, voire sur vingt ans… Cerise sur le gâteau : si le logement n'est pas loué dans l'année qui suit la fin des travaux, le propriétaire ne pourra pas prétendre à la réduction d'impôt… "

J'aurais du me faire breveter. ça m'aurait fait des sous.

Avant tout avantage fiscal, il faut voir la rentabilité sans celui-ci. Et là, c'est pas gagné. Quand à la valeur future de l'immobilier, comment expliquer aux parisiens que cela ne vaudra sans doute rien. Ailleurs, on sait souvent que ça ne vaut pas grand chose, et la plupart du temps, moins que ce que l'on a payé.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Merci pour cet article.<br /> Je voulais partager ce simulateur d'impôts Nouvelle génération qui peut aider les citoyens à réduire leurs impôts: <br /> https://docteur.tax<br /> Sa particularité est qu'il est illustré de graphiques simples qui vous projettent sur une période de 25 ans. Vous pourrez anticiper votre avenir fiscal avec précision.<br /> En espérant qu'il rende service à beaucoup de contribuables.
Répondre
S
VOus n'avez pas totalement tort !
Répondre
C
Je voudrais ajouter dans toutes ces fadaises d'achat immobilier à titre de &quot;défiscalisation&quot; le cas (l'arnaque) des SCI patrimoniales. Ayant acheté mes locaux professionnels il y a quelques années, et revendu &quot;just in time&quot; à mon sens, je peux largement confirmer que l'opération est totalement dénuée d'intérêt, si ce n'est faire fonctionner plusieurs grosses usines à gaz (fisc-urssaf, banques, experts-comptables, avocats fiscalistes en cas de litige(s)...).<br /> Ce qu'on perd de vue, c'est que les bénéfices supposés de la SCI (en fait la partie capital du remboursement d'emprunt) viennent directement se cumuler aux revenus imposables, et pour peu qu'on change de tranche d'imposition (souvent), eh bin on morfle! pas triste non plus: l'avis de CSG sur revenus fonciers totalement inattendu. Plus les réunions de copropriétaires, les paperasses interminables qui bouffent du temps (non-honoré, bien sûr: un impôt caché), trois ans! pour vendre et... juste récuperer ses billes, tout en s'apercevant qu'on aurait pu mettre beaucoup plus de côté en travaillant et s'énervant nettement moins, naaan, on ne m'y reprendra plus!<br /> Enfin si, je reviendrai à l'immobilier quand on sera de nouveau dans un état de droit, sans lois rétroactives et taxation foncière hallucinante (augmentation suggérée par le FMI de surcroît), et surtout, dans un... autre systême monétaire (par évaporation du crédit et de la dette?)<br /> C'est pas demain la veille.<br /> Quoique... ils manoeuvrent tellement à la gaffe (excellent!).
Répondre