Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'art de la guerre...

11 Avril 2014 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

Vladimir Poutine est vraiment très fort. Il faut dire qu'il a jeu facile, face à des adversaires navigant à la gaffe.
Il s'est mis en mesure, en 15 ans de pouvoir, de mettre l'Europe occidentale à genou, en un claquement de doigt.
D'abord, en faisant le plus facile, réorientant le flux de pétrole vers la Chine, ensuite en se prêtant au même jeu avec le gaz, réorienté, lui aussi vers l'Asie. L'intérêt économique n'est pas absent, car le gaz est plus cher en Asie qu'en Europe, mais l'intérêt stratégique est évident. Il ne dépend plus d'un seul acheteur. Le mouvement de bascule sera bientôt arrivé à son terme, et une Europe qui n'a pas le choix de son fournisseur, sera à la merci d'un fournisseur ayant le choix du client.

La rançon de la gloire sera sans doute un alignement des prix gaziers, de l'Europe sur l'Asie... Bien fait.

L'art de la guerre a donc été appliqué sans bruit, et c'est cela qui importe. On se met, patiemment, en position de gagner une guerre, sans livrer bataille, sans même tirer une cartouche, pendant que l'ennemi détruit son économie...

Sans même qu'il y ait eu besoin d'une seule menace de Gazprom, tout au long de ces années. Mais si Gazprom n'a jamais élevé la voix, l'Europe occidentale a compris, très provisoirement, le message.

Mais une tête de piaf étant une tête de piaf, sitôt appris, sitôt oublié.

Mais, on peut remettre cela en perspective avec le discours de Wauquiez. Le type qui propose une "autre Europe", ne sera pas ostracisé, il roule pour le système à plusieurs niveaux. Tout d'abord, il faut faucher l'Herbe sous le pied des vrais partis alternatifs, FN, DLR, même désormais parti de gauche, et bien sûr, François Asselineau, et il propose aussi une chose : abandonner les pays de grande dépendance énergétique au gaz russe.

 

Effectivement, ceux-ci n'auront qu'à se retourner vers la Russie, et tenter d'arrondir les angles.

Ce serait cela la réduction d'une Europe à 6 (Espagne, Italie, France, Allemagne, PB et Belgique), "sauvegardant" l'Euro. Et supprimant les aspects les plus conflictuels.

Donc, il n'y a rien de choquant dans la proposition Wauquiez, pour le système. Il cherche à le sauvegarder, en le réduisant. L'EURSS est à bout de souffle.

Il reste sans doute le moment du "petit coup d'épaule", que pourrait donner le maître du Kremlin. Ce petit coup d'épaule serait d'appuyer les partis souverainistes et anti-système, comme l'URSS le faisait, poltiquement et plus prosaïquement, monétairement. Le système soviétique a été en grande difficulté quand il a refusé de soutenir financièrement la grève des mineurs britanniques.

La Russie de 2014 n'est plus la puissance en déclin de 1984, et le pays ravagé de 1999.

D'ailleurs, l'Europe est en déclin énergétique. Mais contrairement à ce que dit Jancovici, je ne dirais pas que le déclin énergétique apporte la désorganisation croissante. Ce qui disparaîtra, ce sont les usages les plus absurdes.

Usage absurde en absurdie (USA), le forage des gaz de schistes a coûté, en 2012, 42 milliards, et a rapporté 32.5 milliards... On comprend la précipitation de l'équipe Obama pour faire remonter les prix, et les doubler ou tripler...

Quand à l'affirmation "le système déomcratique craquera", elle n'engage que son auteur, car le dit système démocratique est déjà défunt.

Le mot de craquer à deux sens. L'oligarchie tire dans la foule. De l'oligarchie jaillit le tyran antique "bienfaiteur et protecteur du peuple", qui se charge d'en éliminer physiquement une bonne partie.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Poutine est le Machiavel du XXI ème siècle selon moi ...
Répondre
D
Mouai, ce que j'ai vu dans la crise ukrainienne, c'est plutôt un echec de la Russie. C'est d'ailleurs inquietant car de mon point de vue, Poutine a été complètement submergé par la tactique de guerre de 4eme génération des USA. Cette tactique a marché puisque Ianoukovtich a été remplacé par Iatseniuk aux ordres des USA. Poutine n'a fait que sauver in extremis la Crimée, certes de manière habile, mais il a qd même perdu l'Ukraine... ça lui fait une belle épine dans le pied dans son jeu avec la Syrie et l'Iran. En plus, on voit que les dés sont pipés pour les elections de mai où aucun candidat pro russe ne semble emerger. Bref, la Russie doit retrouver sa strategie de l'art opératif mais adapté au présent, on en est loin, au moins l'URSS payait les PC occidentaux pour faire sa promotion. Qui soutient Poutine aujourd'hui à part qq uluberlus d'internet dont je fait bien evidemment partie !
Répondre
S
@David,<br /> Nous devons suivre des évènements différents.<br /> Il y a quelques mois, les US allaient installer des technologies pointues de surveillance de guerre dans le jardin ukrainien russe à la grande colère Putine. Là, le jardin sera probablement divisé en deux. Le côté avec la cabanne à banquette trouée sera du côté américain. En plein pays fasciste. auront-ils encore l'intention de mettre de la techno à cet endroit? Côté poulailler, hop: russophones, russophile. Plus question ni d'espoir et encore moins d'y déposer un truc made of texas cheat.<br /> De plus, les droits acquis US sur les réserves sous-marines de la Méditerrannée sont légèrement remis en question. La Russie vient de se doter d'une immense région marine près des endroits disons &quot;tendus&quot; alliés à l'empire.<br /> Bref le Putine, s'est donné une tranchée, un château sur la plage, et un porte-avion pour tous ses aéronefs, drônes qui seront à courte distance des amis impparfaits. sale coup pour l'Occident.<br /> Sans parler de son gaz égal aux éclairs de Zeus. Ceux qui voudront en profiter devront faire mimin à Putin... Là je la joue SAS, ok je vais me coucher.<br /> Ciao.
A
Poutine aux pays européens :<br /> <br /> - Il faut payer les dettes gazières de l'Ukraine ou nous fermons le robinet du gaz à destination de l'Ukraine , mais comme c'est le même robinet, nous sommes désolés pour vous , pour votre industrie qui va fermer, pour vos centrales électriques qui vont s’arrêter , votre PIB qui va chuter ...<br /> <br /> http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&amp;to=fr&amp;a=http%3A%2F%2Fwww.zerohedge.com%2Fnews%2F2014-04-11%2Fputin-tells-europe-pay-ukraines-gazprom-bill-or-else<br /> <br /> Trad:<br /> http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&amp;to=fr&amp;a=http%3A%2F%2Fwww.zerohedge.com%2Fnews%2F2014-04-11%2Fputin-tells-europe-pay-ukraines-gazprom-bill-or-else<br /> <br /> En réalité , c'est une attaque en règle contre le dollar qui permet à l'empire bancaire rothschildien de se payer le monde avec une simple imprimante.<br /> <br /> La prochaine étape , est le paiement des matières exportées en roubles ou en rouble-or , qui avec le commerce de la Chine en Yuan signera la fin du dollar.<br /> Champagne !
Répondre
L
bonjour, <br /> <br /> PR: &quot; Ce qui disparaîtra, ce sont les usages les plus absurdes. &quot;<br /> <br /> j'aurais tendance à dire que ceci sera un privilège , en gros ça revient à se passer du superflus , tout en disposant du minimum . Le gros de la population se retrouvera à poil car flux tendus et majorité de la population vivant dans les villes sans aucune résilience . Ajoutons , l'Europe importe une grande partie des ressources , nous pouvons avoir un effet d'escalier . De mémoire ( donc je dois surement me tromper sur les chiffres ) , En 2005 dans le delta du niger , un groupe menaçait de faire peter les installations , correspondant à 2 millions de barrils , l'essentiel arrivant en Europe ( http://www.youtube.com/watch?v=fhOK5O59RUw ) . à l'époque la conso Européenne c'est 14 millions de barrils dont 10 millions importés . Si ce groupe avait executé ses menaces , du jour au lendemain c'est une pénurie de 20 % répartie sur l'Europe . Pas sûr que cela se fasse en bon ordre . De même aujourd'hui avec l'affaire Ukraine , si les russes coupent le robinet du jours au lendemain , ça serait une sacré marche d'escalier avec une belle gamelle pour les peuples européens .
Répondre
B
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/0203438064532-ukraine-pour-moscou-l-arme-du-gaz-n-est-plus-ce-qu-elle-etait-664084.php<br /> <br /> http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRKBN0CV08220140409<br /> <br /> http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203419324880-ukraine-les-milliards-envoles-des-oligarques-russes-662128.php<br /> <br /> http://www.lemaghrebdz.com/?page=detail_actualite&amp;rubrique=Energie&amp;id=63030<br /> <br /> http://www.coface.com/fr/Etudes-economiques-et-risque-pays/Russie
Répondre
L
Et oui poutine s'en sort plutot bien. Il a pri se qui devait être pri de façon ingénieuse, démocratique et dans un temps record. Se qui est une passe d'arme exceptionel, une figure de style stratégiqque, sun tzu as du applaidir sa tactique. Il me semble donc normal qu'il cherche maintenant a calmer le jeux, se qui est visiblement dans l'interet de l'europe et de la russie, même si oncle sam ne le voie pas du même oeil.<br /> Je pense que poutine as tout interet a faire en sorte que le jeux se calme en ukraine ou moins jusqu'au élections, car rien ne dit que USEU va les gagner vue la dégradation sociale que le FMI va leur imposer.<br /> L'important c'est avant tout de sécurisé sa prise plutot que de cherché a en faire de nouvelle, chaque chose en sont temps. M'enfin a mon avis l'USEU va maintenant nous créer des problémes autres part l'histoire de faire oublier leurs échecs. A qui le tour ?
Répondre
S
Ce qu'exprime Wauquiez n'est neuf. Rappelez vous et vous en avez l'âge (héhé), les Balladur/Sarko.<br /> L'Europe variable, le noyau, le centre constitutif, etc...<br /> Qu'en est-il advenu : rien! Au contraire on est passé à 28.<br /> Donc peu d'espoir de ce côté raisonnable.<br /> Cela craquera avec violence, car la rente pour ceux qui conservent cette Europe est trop importante.
Répondre