Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La fin du mandat du ciel...

8 Avril 2014 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Le mandat du ciel a été retiré à la dynastie par une délégitimation monstrueuse, "elstinisation" totale des dirigeants mondiaux du bloc occidental, où seuls quelques % de la population s'égarent sur leurs noms.
Pendant ce temps, Poutine, Habile, olympien, trône. Monarque, sans doute autoritaire et absolu, mais capable de mettre au gnouf les puissants, comme Khodorkhovski.

Il est d'ailleurs comparé à Louis XIV, emprisonnant Fouquet.
En cela, il ne faisait qu'imiter son père, Louis XIII, " le Juste", grand pourfendeur de puissants, pour lequel, donner la justice, c'était punir, et surtout punir les importants, car punir le pékin, c'est à la portée du premier venu.

"le constat, ou la confirmation plutôt, d’une délégitimation catastrophique et insupportable des directions du bloc BAO ".
L'argument chic et choc du BAO, c'était son efficacité économique, on voit désormais celui-ci passe désormais on ne peut plus mal.
Et que le président en place a entrepris comme le capitaine Haddock, de faire sauter la sainte Barbe, prenant pour de la résolution, ce qui n'est que de l'entêtement sot.

Nos présidents n'emprisonnent plus les importants, ils leur obéissent sans réserve, devançant leurs désirs et leurs plaisirs.

Les pays occidentaux et leurs dirigeants se retrouvent dans une situation affreuse. Le chaos ou la dictature. Tout en ayant allumé des brasiers sur leur pourtour. Ils appellent à la "fin du blocage" des ports pétroliers libyens, "libérés", désormais de Kadhafi. Aux temps de celui-ci, d'ailleurs, il est curieux de constater que l'approvisionnement pétrolier ne posait aucun problème. On a là, un comique de situation fabuleux.

A l'est, du nouveau, Donetsk déclare sa sécession, et la tenue d'un referendum, pour adhérer à la Russie, les manifestants entonnant l'hymne, non pas de la Russie, mais de l'URSS (l'air est le même, seul les paroles différent).

Bien entendu, le pouvoir peut y envoyer ses mercenaires blackwater, ils seront faciles à reconnaître, c'est ceux qui courront le plus vite quand arrivera l'armée russe. Le constat reste le même, efficacité terrifiante contre des populations civiles désarmées, mitigées devant des civils armés, nulle devant une armée.

Pour se démembrer, l'Ukraine n'a d'ailleurs besoin de personne. Il suffit d'appliquer la thérapie de chic FMI. Si Gazprom et la Russie n'ont jamais agité la "grève du gaz", comme menace, là aussi, les occidentaux seront bien assez cons pour l'interrompre eux mêmes.

Pour ce qui est de la Syrie, le même scénario se poursuit : la chair à canon islamique arrive à jets continus, se fait bousiller, 1/3 finissant sous terre, les 2/3 invalides.

L'avantage avec les mercenaires, c'est que les morts, c'est jamais compté, et qu'il n'y a plus de charges après, même s'ils sont un peu plus chers à l'achat.

Cela permet à l'OSDH de donner des décomptes de tués parfaitement farfelus, ou discutables. " On estime qu'au moins la moitié des victimes confirmées sont des combattants des deux bords, dont 52 290 combattants gouvernementaux et 29 080 rebelles, avec 50 000 victimes combattantes non confirmées".

Vu la disproportion des moyens entre une armée gouvernementale disposant de l'arme aérienne, d'artillerie et de blindés en nombre, ce bilan est plus qu'étonnant, en face de "rebelles", n'ayant ni aviation, et des armes lourdes en nombre plus limité, sachant que 90 % des tués le sont par les armes lourdes...

Sans doute le décompte des morts militaires de l'armée syrienne est il plus contrôlable, que des paumés, au crâne bourrés d'idées fausses, et que l'on enterre au bord d'une route. (Eux, ce sont des "non confirmés").

Savent ils qu'ils combattent pour le compte de milliardaires saoudiens paranoïaques, qui, tel Hitler dans son bunker ne fait que prolonger sa propre vie en sacrifiant celle des autres ? Car la popularité intrinsèque des dirigeants saoudiens ne doit rien envier à celle des dirigeants occidentaux.

J Sapir, dans son dernier éditorial, appelle à une défaite massive des pro-européens, et des partisans qui seront sans doute nombreux, d'une "autre Europe".

Cela indique, de la part d'un homme modéré, et pondéré, la marque d'une radicalisation de l'opinion. Le parti de gauche est désormais pour une sortie de l'Euro.

"Il faut refuser d’envoyer au Parlement Européen des personnes qui ne feront que prolonger une politique qui n’a que trop durée." Dans les faits, cet appel de Sapir, c'est voter, FN, DLR, parti de gauche, ou UPR (s'il se présente).

D'ailleurs, les cris d'orfraies me font rire. On parle de "risques pour la démocratie", alors que celle-ci n'existe plus, que le droit de vote a été, dans les faits, supprimé, (votez pour le guignol que vous voulez, ça ne changera rien), le droit de grève, idem, si vous vous agitez, vous serez délocalisés, il n'existe, en fait, que deux sortes de gouvernements. Ceux qui plient devant les puissants, et ceux qui les font plier.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
mdrr...<br /> le fameux sondage anglais du site &quot;the independent&quot;...http://petitlien.fr/75ug<br /> donne maintenant sur 30000 votes Poutine à .....92% de popularite
Répondre
E
Pourquoi l'Allemagne devient soudain si accommodante<br /> <br /> http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140408trib000824210/pourquoi-l-allemagne-devient-soudain-si-accommodante.html<br /> <br /> &quot;Compréhension vis-à-vis de Paris, volonté d'assouplissement monétaire : l'Allemagne semble baisser la garde de l'austérité sur l'Europe. Ou bien est-ce plutôt un mouvement tactique....&quot;<br /> <br /> &quot;.. Wolfgang Schäuble ne pouvait espérer un acte d'allégeance aussi fort à la vision européenne de son gouvernement.<br /> <br /> L'objectif de Berlin : désamorcer le MES de facto..&quot;<br /> etc etc
Répondre
T
C'est Fouquet, par Fouchet, mais je confonds toujours les deux
Répondre
B
La Révolution française n'est pas terminée.<br /> <br /> Mardi 8 avril 2014 :<br /> <br /> Banques françaises : les salaires des patrons en forte hausse en 2013.<br /> <br /> Jean-Laurent Bonnafé (BNP Paribas) : 3 440 375 euros.<br /> Augmentation de 8,1 % par rapport à 2012.<br /> <br /> Frédéric Oudéa (Société Générale) : 2 711 995 euros.<br /> Augmentation de 8,5 % par rapport à 2012.<br /> <br /> Jean-Paul Chifflet (Crédit Agricole) : 2 140 439 euros.<br /> Augmentation de 38,8 %. Je dis bien : augmentation de 38,8 %.<br /> <br /> Laurent Mignon (Natixis) : 1 766 120 euros.<br /> Augmentation de 14,8 %.<br /> <br /> François Pérol (BPCE) : 1 446 286 euros.<br /> Augmentation de 29,4 %. Je dis bien : augmentation de 29,4 %.<br /> <br /> http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0203430862642-banques-francaises-les-salaires-des-patrons-en-forte-hausse-663164.php<br /> <br /> En 1985-1986, les Restos du Cœur ont distribué 8,5 millions de repas. <br /> En 1987-1988, les Restos du Cœur ont distribué 22 000 000 de repas. <br /> En 1991-1992, les Restos du Cœur ont distribué 29 000 000 de repas. <br /> En 1994-1995, les Restos du Cœur ont distribué 50 000 000 de repas. <br /> En 1996-1997, les Restos du Cœur ont distribué 61 000 000 de repas.<br /> En 2005-2006, les Restos du Cœur ont distribué 70 000 000 de repas. <br /> En 2006-2007, les Restos du Cœur ont distribué 81 700 000 repas.<br /> En 2007-2008, les Restos du Cœur ont distribué 91 000 000 de repas.<br /> En 2008-2009, les Restos du Cœur ont distribué 100 000 000 de repas.<br /> En 2009-2010, les Restos du Cœur ont distribué 103 000 000 de repas.<br /> En 2010-2011, les Restos du Cœur ont distribué 107 000 000 de repas.<br /> En 2011-2012, les Restos du Cœur ont distribué 115 000 000 de repas.<br /> En 2012-2013, les Restos du Cœur ont distribué 130 000 000 de repas.<br /> <br /> C'est pas bientôt fini ?<br /> <br /> C’est la question que les Restos du Coeur se posent en voyant le chiffre effrayant du million de personnes accueillies franchi cet hiver. <br /> <br /> http://www.restosducoeur.org/content/bilan-de-la-29e-campagne
Répondre
A
Esperons que le ciel épargne Paris :<br /> <br /> http://www.rfi.fr/france/20140125-inondations-ocde-paris-region-mal-preparees-cas-crue-exceptionnelle-seine/
Répondre
L
Bonjour,<br /> <br /> Pour répondre à la question, d'après leur site, l'UPR se présente dans 8 régions.
Répondre