Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ukraine : Hourra pour l'Union Soviétique...

15 Mai 2014 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Décidément, l'Ukraine devient un centre d'une crise qui la dépasse largement, et dont les occidentaux ont très sous estimé l'impact.

D'abord, quelques nouvelles diverses : le fils de Joe Biden a été pris les doigts dans la confiture ukrainienne. Ne pas oublier de se servir personnellement, telle est la ligne de conduite des élites.

Ensuite, les forces spéciales, les mercenaires, nervis des plus puissants, ont prouvé ce que j'alléguais : ça ne fonctionne, comme à Odessa, que contre des civils désarmés, beaucoup moins contre des civils armés, et pas du tout contre une armée.

Les dites forces spéciales apprécient beaucoup le concept hitlérien, du "repli élastique" ou retraite précipitée, pour appliquer un autre principe sain ; le bon soldat, c'est celui qui reste en vie.

Il reste que le maître du Kremlin est beaucoup moins maître de la situation qu'il n'y paraît. Ou qu'on veut bien le dire. En effet, à la suite de l'URSS, la Russie est un état vaste, qui doit composer avec les autorités locales, notamment les ministères de force.

Si la prise de la Crimée était belle et bien pensée, l'est de l'Ukraine est un jeu à au moins trois, Moscou, les insurgés, Kiev.

Et à cela, rien n'indique que les militaires russes, mêmes sans ordres, restent passifs. Les hélicoptères abattus ne l'ont pas été par de simples pétoires.
Les insurgés de l'est chantent l'Hymne de l'URSS, et non celui de la Russie. En état d'échec économique complet, l'Ukraine vit le moment russe de 1999, où l'alternative était entre un retour à l'URSS, et une remise en ordre, que Poutine a fait.

Cela renvoie aussi Poutine, au passé glorieux de l'URSS, et à cette alternative, avec une différence monstrueuse : spécialisée dans les matières premières, et notamment l'énergie, la Russie n'est pas dans la situation 1985-2000. Là, l'énergie était abondante et bon marché, elle est moins abondante, avant de devenir défaillante, et elle est très chère. Avant de le devenir encore plus, et rare. Avant de le devenir vraiment.

Le verbiage occidentale, d'une Union Européenne, et des USA en état d'échec économique complet, ne peut masquer la réalité de l'évaporation de leur pouvoir d'attraction économique, et de la chute libre de leurs capacités militaires.

Comme je l'ai dit, les militaires français castagnent en RCA, ils ont écrasés une bande, dernièrement, mais c'est sans importance. Pour une écrasée, dix peuvent renaître.

A cela s'ajoute qu'il est peu probable que le Russie continue à fournir en gaz, un état à la fois insolvable et hostile, où la crise sociale, avec des politiques FMI pures et dures, ne peuvent qu'entraîner la révolte.

Comme l'Ukraine est aussi le point de passage obligé du gaz russe (au moins de la moitié) vers l'Europe, et que celle-ci, par souci de "bonne gestion" applique aussi à ce secteur la politique de dégraissage des stocks, on peut s'attendre à des moments difficiles.

Mais Odessa aura envoyé le message. Désormais, la contestation pacifique, c'est fini.

A l'est, les républiques nouvelles ne semblent pas manquer d'armes, mêmes lourdes, et le gros de la force ukrainienne, qui est quand même l'armée ukrainienne, se décompose à vue d'oeil.

La radicalisation de la révolution du Donbass peut très bien métastaser en Russie, mais ce ne sera pas une révolution "de couleur", enfin, si, mais rouge vif. Elle peut aussi, très bien, pour les mêmes raisons, métastaser en Europe occidentale, où les mêmes oligarques, menteurs, voleurs, tricheurs, saignent aussi les peuples.

Il est clair que le système n'a prévu aucune des conséquences possibles, même les pires. L'annexion pure et simple de tout ou partie de l'Ukraine, par une Russie qui y remettrait de l'ordre, est aussi, pour le système, la moins pire des solutions, désormais. Parce qu'après tout, si les insurgés avaient dans l'idée d'exproprier les oligarques, qui pourraient leur en tenir rigueur, ils ne les ont pas soutenus, et cela pourrait donner des idées dans le monde entier...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Quelle belle analyse! je n'en rajoute pas plus! On peut lire à travers de votre article ce que vous pensez. Alors, peut être je vous plein mais pas entièrement car ne partie vous avez sans doute raison.
Répondre
I
Merci de me permettre de commenter. Avec votre site, on ne manquera jamais d'actualité. Je ne manquerai guère de visiter ce site afin de ne pas être dépassé par les événements. Le sujet a été bien présenté. Continuez avec ce beau travail s'il vous plaît.
Répondre
F
Je tiens à vous remercier pour le partage. Les informations que vous avez mises en ligne sont certainement utiles. Merci de votre effort pour rendre ce site fort plaisant à parcourir. Recevez mes meilleures salutations.
Répondre
N
http://reseauinternational.net/vont-mourir-les-voitures-invendues/<br /> Photos impressionnantes.
Répondre
N
J'espère que la crise ukrainienne servira au moins à une chose : des économies d'énergie en ukraine et en europe occidentale ...
Répondre
V
Déjà la clique atlantiste ne rigole plus, et rien que çà , çà me fait immensément plaisir.<br /> Souvenez vous de 1991 quand nos journaleux vendus, un sourire ironique aux lévres, se gargarisaient des ^&quot;pauvres popovs&quot; ,des &quot;Lebed&quot; (&quot;le bête&quot;) et &quot;Chapo [#chapichapo#schnikov&quot;]et se moquaient d'Eltsine titubant entre 2 verres de wodka, on voyait que çà les faisait jouir. &quot;E finnita la commedia!&quot;
B
Bon anniversaire, la Décadence !<br /> <br /> Le 19 mai 1974, il y a 40 ans, c'était l'élection de Valéry Giscard d'Estaing.<br /> <br /> Mai 1974 - mai 2014 : les Quarante Décadentes.<br /> <br /> Depuis mai 1974, les européistes du centre, les européistes de gauche, les européistes de droite dirigent la France.<br /> <br /> Depuis mai 1974, tous les présidents de la République et tous les premiers ministres ont comme priorité numéro un : la construction européenne.<br /> <br /> Depuis mai 1974, les élites politiques et les élites médiatiques nous expliquent que plus on fera l'Europe, mieux ce sera.<br /> <br /> Depuis mai 1974, la majorité du peuple français a cru les belles promesses des européistes, la majorité du peuple français a voté pour les européistes ... mais le résultat a été exactement le contraire de ce qui avait été promis.<br /> <br /> Depuis mai 1974, cette construction européenne aboutit à un désastre industriel, à un désastre économique, à un désastre financier, à un désastre social, à un désastre moral, à un désastre démocratique, à un désastre politique.<br /> <br /> Maintenant, il est temps de quitter le bateau &quot;Union Européenne&quot; : le bateau coule.<br /> <br /> http://www.upr.fr/wp-content/uploads/2012/07/eurotitanic.jpg
Répondre
C
Merci de votre effort à rendre ce site fort plaisant à explorer et vos divers plans qui nous être offerts gracieusement. La page d’accueil est claire et facilement discernable. Je vous encourage à continuer ce savoir-faire.
Répondre
C
Votre site est fort plaisant à parcourir. Les informations auxquelles vous avez partagé sont vraiment intéressantes. Un site comme celui-ci mérite d’être exploré vu qu’il partage quelque chose de très importante.
Répondre
B
Vendredi 16 mai 2014 :<br /> <br /> France/Chômage : à nouveau en hausse au premier trimestre.<br /> <br /> L'économie française a recommencé a détruire des emplois au 1er trimestre dans le secteur marchand, où 23 600 postes (-0,1%) ont disparu, notamment dans l'intérim, selon des estimations provisoires de l'Insee publiées vendredi.<br /> <br /> Tous les secteurs d'activité sont concernés par ces destructions d'emploi, mais celui du travail temporaire est particulièrement frappé. <br /> <br /> La baisse atteint 0,3% dans l'industrie, 0,4% dans la construction, et 0,1% dans le tertiaire, où sont comptabilisés tous les emplois en intérim.<br /> <br /> C'est ce secteur du travail temporaire qui subit le plus net repli, avec à lui seul 24 900 emplois détruits (-4,6%). L'intérim, qui avait connu une embellie à la fin de l'année dernière, retrouve ainsi son niveau de début 2013.<br /> <br /> Sur un an, 57 200 postes au total ont été rayés de la carte (-0,4%).<br /> <br /> Fin mars 2013, il y avait 5 947 700 personnes inscrites à Pôle Emploi. C'est une hausse de 5,1% sur un an.<br /> <br /> En clair :<br /> <br /> Les pays européens se sont embarqués dans le bateau &quot;Union Européenne&quot; car ce bateau devait apporter davantage de croissance économique, davantage de progrès social, davantage d'emplois ...<br /> <br /> ... malheureusement, à la fin de la croisière, le bateau &quot;Union Européenne&quot; va couler. Tout le monde va rejoindre les canots de sauvetage. <br /> <br /> Tout le monde va s'éloigner du bateau en train de couler.<br /> <br /> Un dessin génial :<br /> <br /> http://www.upr.fr/wp-content/uploads/2012/07/eurotitanic.jpg
Répondre
B
J'aimerais bien avoir une série de commentaires de 1500 signes maxi (longueur la plus répandue, çà m'évite de manipuler les coms à chaque fois pour m'adapter) qui démonte certaines phrases qu'on lit tout le temps dans les commentaires, du genre, les écolos qui veulent arrêter le nucléaire et qu'on souffle sur les éoliennes pour les faire tourner.<br /> avec des chiffres et des exemples d'autres pays. comparé au nucléaire.<br /> L'exemple du portugal donné récemment était intéressant, mais je peux pas partager comme çà. et dire au portugal l'éolien çà marche sans approfondir un peu.<br /> Ouvrir une section du blog spéciale pour les stocker.
Répondre
N
Pour quelle raison commenterais-je un article qui va être perdu corps et bien avec tous ses commentaires ...
Répondre
S
tout sera perdu &quot;corps et bien&quot; à la fin; mais en attendant l'ensemble des analyses de la Chute - que ça soit sur l'Ukraine ou sur d'autres manifestations de la crise mondiale - font partie des plus dignes et plus objectives qu'on puisse lire en français.
L
Je pense aussi que la métastase en russie a peut de chance d'aboutir a moins que poutine refuse de reconnaitre les nouvelles république ou leur impose quoi que se soit. Il n'as pas d'autre choix que de les soutenir au moins du point de vue politique, défendre leur volonté d'autonomie et les approvisionner en matériel si un conflit avec l'est de l'ukraine devait s'installer.<br /> Concernant les mercennaires US, il sont là pour gagner leurs vie pas pour se faire tuer, se sont sont pas des gardes suisses :) :).<br /> Par contre les métastases en europe sont elle beaucoup plus possible de se manifester en europe. Si EUSA abandonnent la junte, celle ci pourrait prendre des mesures efficace pour a la fois faire chier la russie et l'europe. Rien ne serait plus simple pour elle de couper voir détruire les reseaux d'approvisionnement en gaz en cas de defaite et de non soutient financier.<br /> Mais dans se cas se sont les US qui se froterait les mains en ayant mis le bordel a la fois pour les russe, qui y perdrait des clients et les européens qui devrait acheter a prix d'or du gaz de merde, de shiste.<br /> Espéront que dans se dernier cas de figure, les européens soient sufisement intelligent et couillu pour faire savoir aux US qu'en cas de métastases, il pourrait aller se faire voir avec leur marché transatlantique. J'imagine bien hollande la limace faire se genre d'ultimatum auw ricains? A mon avis il aurit la culotte toute mouiller rien qu'as prendre le téléphonne :) :)<br /> Donc mon pronostique, puisqu'il faut bien en faire un. La russie a deja récupéré 3 république ukrainienne, la junte de kiev sens le sol se dérober sous leur pieds. Hollande se rends au caucase pour leur proposer de se joindre a l'UE. Les russes observent tranquillement toutes les gesticulations euro atlantiste en pariant sur les séparatiste ukrainien qui ont fermer les frontiéres du caucase, au sud est de l'ukraine. Odessa va a sont tour passer de la protestation verbale a la protestation armé. La Transnistrie va surement en profiter pour exiger sont indépendence et se rapproche d'odessa. L'ukraine risque de perdre une autre partie de l'accés a la mer noir.<br /> Donc l'ukraine va être confronté a deux front séparatiste, un dans le sud ouest et l'autre dans l'est. Cela ne va pas leur faciliter la tache, vue qu'il n'arrivent deja pas a faire taires des civiles. Je doute qu'il arrivent a faire taire des gens armés. <br /> A mopn avis cela va se treminer comme en syrie, les euro atlantiste font être prié d'aller jouer autre part ou de se voir une fois de plus confronté a la raélité. Réalité qui est a des années luniére de leurs propagande du cinéma holliwodien. <br /> Il faut tout de même reconnaitre que d'un point de vue médiatique l'occident est vraiment excellement armé, par contre d'un point de vue militaire il semblerait que la stratégie ne soit pas leur fort, il font tout a l'envers. L'UE en étant la preuve la plus flagrante, tout comme l'est impression monnaitaire pour les US. <br /> Pendant se temps la chine elle vaque a ses occupation, elle va develloper le transport ferroviaire africain, afin que les matiéres premiéres puissent être diriger vers ses nouveaux ports africains.<br /> L'occident ne tient plus que sur la propagande et vue c'est defaites succesivent, cela pourrait donner des idées dans le monde entier...<br /> Ils semblerait donc que ceux qui ont soutenu israél, contre la volonté divine, qui il faut le rappeler les en avait banient, soient en train de se faire banir a leur tour. Aller contre la volonté divine est une bien mauvaise idée. le divin adore voir chuté ceux qui contestent sont autorité et veulent être le calife a la place du calife. Le divin aprrécie l'humilité mais chatie toujour l'arogance,<br /> Tout les civilisations ont chuté a cause de leur arogance, tout comme les plus grands généraux ont perdu les guerres pour les mêmes raisons. La raison en est simple, l'arognace c'est tout simplement se croire beaucoup plus que se que l'ont est. En résumer c'est croire que l'ont est infaïble et que l'ont fini par se prendre pour dieux. En générale c'est la que sa coinse :) :)
Répondre
G
c'est clair, des la constitution des &quot;soviets&quot; dans les villes du Donetsk, j'ai remarque ce fait ! j'etais bien le seul a ce moment. La republique POPULAIRE du Donetsk, ce n'est pas pour rien. Mais le pouvoir de Poutine est loin d'etre mal en point, il sait jouer de cette corde la aussi, d'ailleurs les valeurs sovietiques sont glorifiees en permanence en Russie aujourd'hui. Les militaires, on dit les Siloviki, les ministeres de forces, armee police , fsb, sont solidaires de Vladimir, aucun risque de putsch a la bonaparte.
Répondre
A
Excellente analyse et prospective.<br /> Merci.
Répondre