Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Question de lecteur

10 Juillet 2014 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Energie

Question : Parlez vous, dans votre vie quotidienne, votre famille, entourage proche du PO, etc...

Quelles sont les réactions, la tolérance, l'acceptation de vos pensées ?

Voilà une question controversée comme on aurait dit au 16° siècle. Non, il n'est pas évident d'en parler de front.

Il vaut mieux prendre des biais. Partir des prix du carburant, dont tout le monde peut constater personnellement la flambée, et tenter de l'expliquer.

Après, il y a ceux pour qui c'est une évidence, et ceux qui sont en pleine dénégation. Simplement l'envisager, pour eux, est inenvisageable.

Supportent-ils ont-il un comportement correspondant ? -- Etes vous traités de FOU ? d'original , d'hurluberlu etc... --- vous demandent-ils d'arrêter , de ne plus faire chier etc...

Il y en a des comme ça, mais quand on commence à parler sous, ils tiltent mieux. Il y a 15 ans, j'ai été un des premiers à récupérer mes eaux de pluies. Maintenant, mon installation, vulgairement parlant, elle fait peine.

Mes panneaux solaires aussi sont vus différemment si je pousse le cri du billet de 100 balles.

Le pire que j'ai vu, c'est une famille s'escrimant à vouloir faire faire des économies de chauffage à une grand mêre. Maison pimpante des années 1960, mais poubelle énergétique, elle consomme allégrement ses 5000 litres de fioul par an, régulés par l'ouverture des fenêtres, elle confond francs et euros, mais n'a pas de problèmes financiers.

Là, on me comprend. Tout comme l'autre jour, je contemplais une très belle Versailles de 1960. J'ai posé la question qui tue : "elle tête combien ?" 15 à 20 litres fut la réponse. Le proprio doit la sortir deux fois par an, pour lui faire prendre l'air. S'en servir est une vue de l'esprit.

Ceci retentit-il sur votre moral , votre comportement êtes vous aigri , " détraqué " pensez vous être fou etc---

Je m'en fous, ils font ce qu'ils veulent, et je fais ce que je dois faire. En attendant, je suis bien content d'avoir étalé la montée du prix du chauffage, et là, je passe plus du tout pour un fou. Faire confiance, c'est bien beau, mais compter sur soi, c'est encore meilleur.

Pour ma part je ne parle quasiment plus à personne de la crise , du PO ça devenait mauvais pour moi ( un peu original , un peu fada , barjot etc...) pour les autres j'ai une " lubie , un grain etc... " si j'en cause Mes propres enfants finalement ne veulent pas en tenir compte vraiment ne changent pas vraiment leur vie.

La meilleure façon de marcher, c'est encore de mettre un pied devant l'autre. Ils ne veulent pas écouter ? Pas grave. Par contre, maintenant, l'unanimité est pour faire des économies d'énergie, d'eau, etc. Parce que ça coûte et que ça semble sensé.

Il parait qu'à une époque, un président US a dit que le train de vie américain n'était "pas négociable". Il a explosé en vol. il sera toujours temps de changer.

Mon fils m'a dit ça commence à bien faire tu peux pas en parler à d'autres , sur internet .etc-- - Régulièrement je tente d'en informer certaines personnes IGNORANCE de 99 % des jeunes REFUS TOTAL d'en tenir compte pour 99 % -- Toute la journée je ne vois que des comportements de cons.

Essayer l'humour, c'est pas mal. "Ah, tu as pas remarqué que les prix de l'essence avait augmenté ? " Moi, à une époque, je trouvais que le gazole à 0.90 le litron, c'était exorbitant. C'est le test de la grenouille. La température monte progressivement, alors, la grenouille meurt s'en s'en apercevoir...

Toute la journée je ne vois que des comportements de cons le fausse classe moyenne 2000 à 5000 roros par mois avec emploi de fonctionnaire est totalement SOURDINGUE à toute écologie exemple cette semaine ( mais c'est toutes les semaines ) a ) une connasse au boulot montre des photos sur sa tablette à sa collègue photos de ses vacances l'île de LANZAROTTE ; b ) j'entends la conversation l'autre va y aller cet été c ) troisième putas... en train de chercher sur internet des vols aériens pour ses vacances ça c'est chaque semaine d ) ces dernières semaines foot foot foot alcoolos devant la télé vendredi soir ils avaient même installé une télé pour pas rater le match de 18 heures e ) racontars " j'ai tondu ma pelouse, je vais tondre ma pelouse etc... f ) bien sûr leur bagnole , leur moto ( plus grosse , va plus vite ....) g ) la plupart en villa a des dizaines de kilomètres du travail IMPOSSIBLE de les informer , leur dire de pas acheter une fois j'essaie de dire à une ... qui allait acheter une villa a 20 km de son travail rapidement devenant hostile , limite agressive discussion impossible

Tout va bien pour eux, pourquoi voudrais tu qu'ils perdent ou envisagent de perdre ce qu'ils considèrent comme "droits acquis"? En plus, le type qui vient de faire une affaire où il a démontré sa sagacité et son savoir faire, c'est à dire l'achat d'une maison, pourquoi envisagerait il un seul instant qu'il se soit pendu ou jeter à l'eau avec une pierre énorme autour du cou.

La majorité de la population y compris et surtout à 80 ans et +, est constitué d'enfants immatures. Il ne faut pas attaquer de front, mais toujours contourner. Est ce que la "bonne affaire du pavillon" sera toujours "une bonne affaire" dans 20 ans ? La bonne affaire, on la fait ou pas, à la revente.

A la limite, tant mieux de leur comportement aberrant, ça sera fini plus tôt. Pourquoi changer son comportement personnel ? On vit dans un monde tel qu'il est et on y a finalement peu de prise. On peut donc partir en vacances où l'on veut, tant qu'on en a les moyens. Demain est un autre jour.

Il est néanmoins sûr que demain, beaucoup devront partir en stage de survie comme les nauruans, et apprendre, par exemple, à cuisiner un repas, planter ses salades, etc...

Beaucoup, aussi, tout simplement, mourrons. Et beaucoup de ceux qui ne se sont pas préparés demanderont à ceux qui ont fait cet effort, au lieu de partir aux Maldives, de partager.

J'ai parle de "the walking dead". Sous des dehors finalement très anodin de la série ridicule des zombies, on parle de quelque chose de très sérieux, déjà vu dans l'histoire. Les populations quand les récoltes étaient mauvaises voyaient se lever, jusqu'au 16° et 17 ° siècles, voir 19° en Irlande, ces hordes de zombies décharnées. Tous les historiens en parlent. Et ces ennemis décharnés, s'ils arrivaient à submerger, parfois, un endroit, parce qu'ils se moquaient totalement de leur propre vie, étaient, en général, très facilement abattus. J'aime bien les romans de Robert Merle. Sous le roman, le fait historique. Le fantôme; c'est le pauvre hère famélique. Le paysan, le vilain. Morphologiquement, le noble fait une tête de plus et pèse 20 kilos de plus.

Le noble a accès à l'énergie. Le vilain se la voit comptée. Ces hordes, ce sont aussi ces populations fuyant les combats en Ukraine, en Syrie, en Irak. Non, décidément, il n'y a rien de changé sous le soleil, et le cadre mental des populations est d'autant plus difficile à changer qu'on ne leur dit pas de changer...

Pour répondre à une autre question je rappellerai l'histoire du sang contaminé. Après cet épisode, le nombre de transfusions baissa de 90 %. Moralité : seules 10 % étaient justifiées, mais le reste était une affaire de lobbys, très gourmands, attablés au budget de la sécurité sociale. On avait crée un complexe du sang, qui prélevait, et qui donc, devait vendre. Bien entendu, on peut se demander à combien de générations on remonte ? Mais, là aussi, on retombe sur le pic énergétique. Pour survivre en Europe, passé la période du pétrole, il vaudra mieux être blanc, sous peine d'être en très mauvaise santé, comme il est constaté, d'ailleurs, en Suède, chez les immigrés, qui d'ailleurs, et en plus veulent imposer des codes vestimentaires inadaptés, comme leurs codes de vie, et leurs comportements.

Le PO se ressent aussi dans la faculté d'entretenir, ou pas, les voiries. Il serait cocasse, d'ailleurs, de voir NDDL perdu en pleine brousse...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Le PO c'est comme les autres problèmes, il faut en être conscient mais ça n'empêche pas de vivre. Ça ne vous empêche pas de vivre, n'est-ce pas, même si vous savez que c'est quelque chose de très sérieux. Pourtant, quand on essaie d'en passer tranquillement, en exposant des faits avérés, la réponse est 9 fois sur 10 "Comme vous êtes sombre", et quand on essaie d'expliquer ensuite que non, c'est juste une réalité sur laquelle il faut ouvrir les yeux, on voit bien qu'on ne convainc pas et qu'on reste aux yeux de l'interlocuteur un dépressif. Alors comment faut-il se comporter pour être "normal"? Chanter "singin' in ze rain,"? Faire le tri et ne garder que les infos plaisantes, même si ceux qui vous écoutent distraitement pourraient très bien se rendre compte que vous avez annoncé des nouvelles importantes parfois un mois avant la petite lucarne? On comprend pourquoi "la vie est belle" de Benigni a eu autant de succès: vivre dans un camp, après tout ce n'est pas si grave tant qu'on ne s'en rend pas compte. Quelque part ils ont raison, jusqu'au jour où la morphine viendra à manquer; ceux qui ont préféré refuser les injections au prix d'un inconfort quotidien seront quand même mieux préparés au monde d'après. Et ça concerne aussi bien de nombreuses ressources que le ponzi des retraites et autres joyeusetés...
Répondre
L
Merci pour la réponse et les commentaires <br /> NOUVELLE QUESTION <br /> avant 2010 ( 2007 , 2008 , 2009 ) beaucoup écrivaient<br /> Essence à 3 roros le litre en 2010 <br /> <br /> or le litron ( essence 95 ) est resté entre 1E50 à 1E75 ( en moyenne )<br /> <br /> pourquoi ? <br /> ---<br /> J'ai vu récemment une video de Serge Latouche qui disait que le transport <br /> devrait coûter 25 à 30 fois plus<br /> j'arrondis sommairement , soit litron entre 37 et 45 euros <br /> ( approximation grossière rapide en ne considérant que le prix du carburant , sans l'ensemble <br /> du reste dans le prix aux 100 km il faudrait d'ailleurs intégrer les constructions des routes etc )<br /> <br /> perso, je suis d'accord avec cet ordre de grandeur ( prix minimum pour moi)<br /> <br /> qu'en pensez vous Patrick<br /> --<br /> <br /> Ensuite un petit article sur le MIRACLE du GRAPHENE que vient de découvrir &quot; Vaucluso &quot;<br /> miracle qui supprime le PO <br /> ---------------------<br /> &quot;&quot;&quot;&quot;&quot; <br /> <br /> Ce qui me fait de la peine c'est l'attitude de ces lecteurs qui pensent avoir tout compris avant tout le monde et parce qu'on leur aura ri au nez vont pérorer ensuite et chier sur tout le monde.<br /> La merde vers laquelle on va va nécessiter de l'entre-aide et de l'altruisme de la part des plus éclairés. Comme toujours il y a des gens qui comprennent avant les autres. Certains en tirent profit par amour propre ou par cupidité.... d'autre tende la main et essaie d'améliorer les choses.<br /> &quot;&quot;&quot;&quot;<br /> rassurez vous &quot;&quot;&quot;&quot;&quot; Hudson &quot;&quot;&quot;&quot;<br /> ach , Che ne bense ba avoir kompris Afant tous les zotres <br /> ach , che ne bense ba en direr brofit<br /> ache , che ne bense ba chier zur dous les zotres<br /> ch'ai bosé eine question zu Batrick , zé tout <br /> Batrick m'a rébondu !
Répondre
B
Depuis les élections européennes, les européistes étaient tétanisés : lors des élections européennes du 25 mai 2014, les partis politiques anti-européens avaient pulvérisé leurs records électoraux.<br /> <br /> Les européistes étaient désespérés.<br /> <br /> Qui allait bien pouvoir sauver l'Union Européenne ?<br /> <br /> Qui allait bien pouvoir sauver les européistes ?<br /> <br /> Réponse :<br /> <br /> Captain Europe : le super-héros de l'Union Européenne.<br /> <br /> La video dure 2 minutes 20 :<br /> <br /> ( ATTENTION : CETTE VIDEO EST A PLEURER DE RIRE )<br /> <br /> http://www.youtube.com/watch?v=xKvZC3z2ud8
Répondre
B
&quot;&quot;es ploucs se sont prodigieusement enrichi&quot;&quot;&quot;<br /> <br /> toujours l'exagération....<br /> <br /> les ploucs près des villes, précisons......
A
Les hordes affamées qui se déplacent à pied because plus de gazoline et s'abreuvent à l'eau des flaques ou des cours d'eau devenus égouts , ça marche peu , ça s’arrête souvent par nécessite physiologique élémentaire, et ça consomme un max de PQ.<br /> On à le temps de les sentir arriver , enfin, les survivants.
T
Le patron du blog étant fan de l'union soviétique, je ne comprends pas pourquoi il tient à ce point à se transformer en koulak ukrainien à la veille de l'holodomor. :mrgreen:<br /> <br /> Appliquez simplement les mathématiques. A vous croire lorsque le bordel va arriver, il y aura seulement 1% de prévoyants majoritairement ruraux, et 99 % d'affamés citadins.<br /> <br /> Il va donc se passer la même chose qu'avec les copains soviets de Patrick. Des hordes de &quot;brigades de confiscations citadines&quot; vont se pointer chez vous. Elles auront un très bon prétexte pour tout vous faucher, le même d'ailleurs avec lequel on se gargarise sur ce blog, l'intérêt général. Et vous pourrez vous estimer heureux, vous et votre petite famille, d'avoir gardé la vie sauve.<br /> <br /> Les survivalistes sont victimes de ce que j'appelle le &quot;syndrôme de l'occupation&quot;. Pendant 4 ans les citadins ont crevé de faim et les ploucs se sont prodigieusement enrichi. Mais c'est une aberration historique provoquée de manière artificielle par la présence militaire massive, pour sécuriser la captation alimentaire allemande.
Répondre
V
Bonjour et merci pour votre blog. Moi aussi j'étais un fervent défenseur du PO avec toutes les conséquences qui s'en suivent, mais des scientifiques ont découvert le graphène et cela va tout changer, des batteries pour voitures et camions beaucoup plus performantes, on pourra même stocker le surplus électrique. Finit le pétrole, le gaz, l'uranium, facture edf, on deviendra indépendant.
Répondre
H
Ca fait longtemps que je n'ai pas posté ici bien que je suive assidument ce blog.<br /> Ce qui me fait de la peine c'est l'attitude de ces lecteurs qui pensent avoir tout compris avant tout le monde et parce qu'on leur aura ri au nez vont pérorer ensuite et chier sur tout le monde.<br /> La merde vers laquelle on va va nécessiter de l'entre-aide et de l'altruisme de la part des plus éclairés. Comme toujours il y a des gens qui comprennent avant les autres. Certains en tirent profit par amour propre ou par cupidité.... d'autre tende la main et essaie d'améliorer les choses.<br /> Il est difficile sinon impossible de remettre en causes ses certitudes sans contraintes exterieures. Pour le moment peu ont ressenti ces contraintes. Lorsque tous les ressentiront nous auront comme choix de ramer dans le même sens ou bien de tirer à vue
Répondre
A
Non mais attendez, que l'on mette les choses à plat. Ca c'est la petite musique pour endormir la masse surtout si il y a un avantage à partager parce que curieusement quand ça se complique il y a moins de monde. Surtout dans les premiers temps. On va prendre une référence universelle, fin 1944 il y avait 90 % de résistants en France.<br /> <br /> Ceux qui quand tout allait bien se sont foutus de votre gueule parce que vous aimiez la chasse ou le jardinage plutôt que la WiiU et l'accrobranche, les armes, le stockage, la conservation, l'investissement dans la qualité, le durable, plutôt que le renouvelable; ceux qui se touchaient la nouille quand vous appreniez, vous répariez, vous vous entreteniez physiquement, vous allez leurs consacrer du temps, de l'énergie, de la ressource quand ça va devenir compliqué ?<br /> Pour qu'ils comprennent comme ils avaient compris avant<br /> Il n'est pas question &quot;d'en tirer profit&quot;. Ca sera juste donnant-donnant<br /> Il est juste question de se préserver et leur expliquer que si ils sont VRAIMENT dans la merde c'est leurs années de béatitude consumériste qu'il faut payer.<br /> Le coup de l'altruisme c'est trop facile.
B
hihihi! ne vous inquiétez pas bientôt vous aurez pleins d'amis............oh dites donc elle chouette ta baraque, isolée mais chouette! ah oui tu te chauffe au bois! et c'est cher le bois ? comment ça tu fais des conserves ?<br /> tu sais qu'on a plein de souvenirs d'enfance à se raconter!......
Répondre
A
Nul n'abandonne volontairement ses croyances et ses illusions tant que celles-ci procurent confort et sécurité.<br /> On ne peut pas sauver les autres malgré eux.<br /> On ne peux pas faire le bonheur des autres malgré eux.<br /> Qu'ils crèvent!
Répondre
E
Bonsoir à tous,<br /> <br /> Patrick merci pour tous tes commentaires et en particulier celui-ci ...<br /> <br /> De mémoire, c'est Carl Jung qui disait que les gens n'aiment pas trop de vérités.....<br /> <br /> On préfère des certitudes mais pas la vérité<br /> <br /> Maintenant comme on dit que faire ? à mon avis autant commencer à un niveau individuel et/ou familial : un potager, un poulailler, une source d'eau pas loin ou des systèmes pour la récupérer ou la purifier, des plans pour du bois de chauffage : au niveau de l'épargne : de l'or de l'argent et un fusil (se transmettant de génération en génération)<br /> <br /> Ensuite, un réseau local d'entraide d'échanges ou de liens sociaux/économiques entre un éleveur, un maçon, un charpentier, un plombier ...<br /> <br /> Après à titre professionnel trouver une profession de reconversion pour les (nombreuses) personnes travaillant dans le secteur tertiaire ... (souvent citadin d'ailleurs...), les avocats, publicitaires, graphistes.... cela risque d'être très, très compliqué pour certains <br /> <br /> Par contre, j'ai une question qui me taraude : le but du capitalisme, c'est la rémunération du capital, avec le charbon, puis le pétrole le capitalisme a pu se développer tout en assurant à une partie de la population un certain confort et donc une certaine adhésion au système... Ma question :<br /> <br /> Comment le capitalisme peut fonctionner sans croissance dans un futur proche ??<br /> <br /> Est-ce que l'on va arriver à un système de m... euh limite totalitaire avec restriction des libertés, titytianment et recherche permanente de boucs émissaires ?<br /> <br /> Merci d'avance de vos réponses
Répondre
A
Drac dit qu'une des possibilités de la survie du capitalisme sera 1% de très riches, 20% de personnes assurant le boulot avec un niveau de vie correct et le reste vivant dans des conditions du type 19è avec mondes virtuelles comme opium. Le nouveau marché sera celui des biotechnologies, immortalité, etc. Il y en a qui se préparent un joli monde sur notre dos... je comprends qu'ils ne stressent pas ni n'essayent de changer quoique ce soit...
A
&quot;Mon fils m'a dit ça commence à bien faire tu peux pas en parler à d'autres , sur internet .etc-- - Régulièrement je tente d'en informer certaines personnes IGNORANCE de 99 % des jeunes REFUS TOTAL d'en tenir compte pour 99 % -- Toute la journée je ne vois que des comportements de cons.&quot;<br /> <br /> Bon pour son fils je comprends que ce soit douloureux.<br /> Mais pour les autres ? Sincèrement ?<br /> Si l'on se croise ici, c'est que quel que part, nous avons conscience du problème.<br /> Mais prévenir les abrutis, ils n'y a pas d'autres termes pour cette mentalité de cordicole éternellement irresponsable, qui diffuse même dans les services d'urgence régalienne : pour quoi faire ?<br /> Laissez faire la réalité. Au bout d'un moment il faut qu'ils assument. Ils se démerdent. J'ai envoyer deux connaissance parisiennes se faire enculer dernièrement : le transport en commun c'est génial, le diesel çà pollue, l'appart est minuscule et hors de prix mais terriblement In (1er Ardt) etc...<br /> Ben pour déménager ton bordel a 75% inutile : tu te démerdes, t'as pas besoin de ma bagnole !<br /> La seconde, à l'évocation de troubles nécessitant des moyens de défenses &quot;sérieux&quot; qui a eu pour seule réaction &quot;ben... on t'appellera !&quot;, en lui rappelant que si elle comptait trouver éternellement qqun pour se salir les mains a sa place surtout dans ces cas là elle rêvait éveillée.<br /> <br /> A un moment il faut plus s'épuiser.
Répondre
Y
C'est clair que ce qui m'a fait le plus peur, quand j'ai découvert le pic pétrolier, ce n'est pas le pic en lui même, mais la réaction des gens. Qu'il soit vrai ou pas d'ailleurs n'a pas d'importance. Ce déni total et absolu de dialogue, d'écoute ... il n'est pas que pour le pic pétrolier, mais pour tout sujet &quot;disruptif&quot; donc, quelque soit la menace, les gens en général ne veulent pas en entendre parler, surtout continuer leur vie sans rien changer, ne pas gâcher leur plaisir si durement acquis et teeeeellllement mérité !<br /> Oui en gros, c'est une société de gamins, d'enfants gâtés même.<br /> Si pic il y a, il ne faut rien attendre de personne, rien ne sera fait. Du moins en France, d'autres pays planent moins et sont déjà bien avancés dans la transition. Je crois que l'Allemagne à déjà un taux de 16% (de mémoire) d'autonomie énergétique pour les particuliers.<br /> Après, les villes attirent particulièrement ce genre de personnes / et favorisent cette attitude. A la campagne ils ont une autre vision de la vie, plus proche des réalités, en général.
Répondre