Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 16:01

La déroute des forces de Kiev est désormais visible en Ukraine, et maman-otan est appelé à l'aide.

Sur 45 000 hommes, 15 000 seraient encerclés dans des chaudrons. Là aussi, une grande règle de l'histoire militaire a été oubliée : il faut toujours, et on le sait depuis la bataille de Cannes, surveiller ses flancs.
Malgré sa supériorité en matériel et en hommes, les forces de Kiev n'ont rien pour surveiller les flancs, ce qui fait que ses approvisionnements, en munitions et en carburants, et bien sûr en eau et nourriture, sont systématiquement coupés.

Or, une armée moderne à grande puissance de feu dépend largement d'un approvisionnement régulier à grand cadence, elle aussi.

Pour rappel, en 1914, 70 % des mobilisés étaient des troupes de premières lignes, en 1918, 50 %. Sur ces 50 %, 1 000 000 étaient des artilleurs, contre 400 000 en 1914, et encore, pour approvisionner un soldat en première ligne muni de l'épouvantable nanard qu'était le fusil-mitrailleur Chauchat, il fallu, 1, puis 2 puis 6 hommes. En effet, il n'y a que dans Rambo qu'un type est couvert de munitions.

Pour la bonne raison, c'est qu'elles pèsent trop lourd. Le secteur de front tenu par une division en 1914, ne l'était plus que par un régiment en 1918, et sans doute, une compagnie aujourd'hui. Le feu se tait vite, sans flux de munitions.
Ce qui rend le front très poreux.

Les forces de Kiev, lourdement armées, ont le défaut de cet armement : il lui faut des routes, sans doute parce que le volume de l'approvisionnement ne leur permettent pas de passer par "le vert".

Les forces infiltrées novorusses, elles, n'ont pas ce problème, elles sont proches de leurs bases d'opérations, ont moins de matériel, mais peuvent massacrer à loisir les colonnes d'approvisionnements, toujours très fragiles. Pour cela, de simples véhicules tout terrain suffisent. Le rezzou contre Verdun.

Très vite, les troupes de première ligne ont vite fait de manquer de tout, et les chaudrons s'éteignent d'autant plus vite.

Si les séparatistes concentrent leurs attaques sur les colonnes de ravitaillement, peu ou mal protégées, il ne fait aucun doute que le rapport des pertes est de 1 à 10. Pour les troupes combattantes, il leur suffit d'attendre qu'ils aient fini de tirer leurs munitions, en provoquant leur tir. Il leur faut simplement les titiller un peu...

Sans doute, bientôt les opérations se ralentiront, d'abord par l'épuisement des belligérants, ensuite par la venue de la mauvaise saison. les routes restent rares en Russie et en Ukraine, vue l'immensité du pays.

Après bien sûr, il peut y avoir l'hypothèse d'un effondrement généralisé d'un camp, celui de kiev; qui ferait appel d'air. L'effondrement généralisé d'un camp peut aller très rapidement. Le camp républicain dans l'Espagne de 1939, contrôlait encore un vaste territoire.

Mais le plus savoureux, c'est de voir un média comme Libération admettre -enfin- la défaite de Kiev. Une réponse nous dit qu'économiquement, à long terme, l'UE gagnera ?

Cette Europe, en pleine récession, avec son PIB fictif, voulant affronter une Russie, avec elle, un PIB bien réel, assis sur une économie sale, mais productive ?

Quand à Porochenko, il jase, comme un petit perroquet, sur l'intervention directe de la Russie, comme l'OTAN qui, comme d'habitude, reprend la chanson (l'OTAN n'intervient donc pas ? Au moins en livraisons de munitions ?).
En réalité, s'il y avait eu intervention directe de la Russie, il y a bien longtemps que les combats seraient sur la frontière polonaise et roumaine, d'abord parce que c'est là que les troupes ukrainiennes étaient déployées, et qu'ensuite l'armée ukrainienne a été une vache à lait du régime et des soldats, pendant plus de 20 ans.

Pour l'heure, la chute de Marioupol serait un coup très grave, mais si c'est Karkov ou Dniepropetrosk qui tombent, le régime ukrainien va s'effondrer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Nafiotaliste 29/08/2014 21:22

Ce qui me fait sourire c'est l'interminable amertume des natios sur leurs blogs qui doivent encore ravaler leur frustration de psychopathes, qui disaient il y a encore 2jours que les nouvelles de déroute de l'armée ukrainienne et donc de leurs camarades idéologiques nationalistes, plutôt néonazis, n'étaient que de la propagande impérialiste communiste et que c'était les autonomistes qui prenaient une raclée.
Il semblerait qu'ils aient une fois de plus tort. Mais comme tous les fanatiques qui ne reconnaissent pas leurs erreurs on peut être certains qu'ils soutiendront, moralement seulement, leurs camarades jusqu'au bout.

Phil du 06 28/08/2014 21:57

Sinon, on en est où des boites noires du MH17 ?

En lisant cet article, on peut penser ce que l'on veut des réels responsables mais ce qui est important, à mon avis, est la vision de l'occident dans cet article vu des russes. On en prends pour notre grade.

http://french.ruvr.ru/2014_08_27/Tragedie-du-MH17-le-crime-de-la-junte-kievienne-se-confirme-0201/

axe 29/08/2014 18:58

pour le mh 17 classé secret defence depuis début aout

Phil du 06 28/08/2014 19:55

Cela risque de mal se passer en Syrie.

http://www.dedefensa.org/article-l_intelligence_au_poids_du_tonnage_de_bombe_28_08_2014.html

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/338772-toute-frappe-us-contre-les-terroristes-en-syrie-doit-s%E2%80%99effectuer-avec-l%E2%80%99approbation-de-damas-pr%C3%A9vient-moscou

A force de faire des guerres, cela risque de mal se passer.

Otkrivaniè 29/08/2014 20:18

Pour info, lu sur internet :

« Ce ne sont pas les pensées pieuses qui suffisent, il faut des actes, une construction dans l’acte de sauver la Syrie, la Palestine. »
« Oui, la Syrie va être débarrassée de l’EI. » 26.08.2014
« Quant à la Syrie:
« Elle est aidée par la Russie et l’Iran ouvertement, et Gaza maintenant de même. Il n’y a aucune raison que la coalition Syrie-Russie-Iran chute. L’Iran met officiellement les pieds en Irak et devient le partenaire incontournable de stabilité régionale. L’Égypte va suivre le mouvement. »
La Jordanie doit nettoyer la place, ce qu’elle fera sans tarder et le Liban est sur la bonne voie. Le Hezbollah agit ouvertement. Ce que Nous avons dit sera. »
La dernière phase est en Europe, avant l’éclaircie générale sur fond de catastrophes climatiques et terrestres, et pollution. » 27.08.2014
« L’intégrité territoriale doit être maintenue. La réponse doit être claire, sans équivoque, les alliés présents aux côtés de la Syrie et de la Russie. Quant à l’Ukraine : la volonté des Peuples n’a pas été écoutée. »
« Oui, si Nous n’intervenons pas la Syrie est perdue, L’ONU est perdue. » 28.08.2014
« CDF est une ONG politique, éducative, spirituelle et apportant son soutien à L’ONU Genève qui l’a reconnue ONGs cette année 2014. »

La Gaule 28/08/2014 23:59

Marrant ! A peine est-il révélé au grand jour que les choses tournent au vinaigre pour le bloc occidental en Ukraine, que l'on reparle à nouveau de bombarder la Syrie.
Décidément la baudruche trop gonflée a du mal a rentrer dans sa boîte !

Phil du 06 28/08/2014 19:51

Vous en pensez quoi ? Crédible ?

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/338733-assad-bombarde-le-golan-occup%C3%A9

NeverMore 28/08/2014 19:48

Selon Kiev, l'UE, l'OTAN et les US, des volontaires Russes aideraient les résistants de l'Est.

Si celà avait été des djihadistres directement importés de Syrie (ou d'Irak), je suppose qu'il n'y aurait rien à dire.

Et si j'ai bien compris, 5 milliads de dollars oont été utilisés pour faire basculer l'Ukraine. Ce n'est rien au regard de ce qu'il faudra débourser pour l'empêcher de tomber. Y a t'il des volontaires ?

C'est comme Nuland qui veut baiser l'UE, mais y a t'il un volontaire pour baiser Nuland ? Jj'ai vu les photos, çà va pas être facile.

Sancelrien 28/08/2014 15:13

C'est clair : le gouvernement de Kiev ( qui n'a plus de parlement et dont le Premier Ministre est démissionnaire mais toujours en fonctions ) est en train de s'effondrer, et c'est la panique générale : Washington, Bruxelles et monsieur Hollande ont misé sur le mauvais cheval et voilà tout.

Roland 28/08/2014 15:03

C'est fini. Le retournement décisif à eu lieu fin juillet en fait. Depuis la dynamique enclenchée ne se dément pas et les résultats tombent. Fin juillet, Lugansk et Donetsk étaient pratiquement coupées de leur arrière pays, les ukies étaient à l'offensive presque partout et la milice jouait les pompiers d'un point à l'autre. Et puis il y a eu le premier chaudron. Depuis, c'est la même tactique qui est utilisée, sauf ces trois derniers jours ou la milice est passée clairement à l'offensive. Cela découle d'une réorganisation du commandement et la constitution d'une véritable armée avec tout ce que cela implique. Les choses étaient déjà très avancées sur ce plan grace à la participation sans cesse croissante de la Russie. Ce qui fait la différence essentielle du point de vue strictement militaire c'est que d'un côté on a des idéologues qui envoient les gens à la boucherie dans un but de propagande et de terreur, et de l'autre on a des bonhommes qui défendent leur terre, et qui n'ont rien à perdre.

Pour l'avenir, il est évident que même l'option fédérale a du plomb dans l'aile. Et je pense que techniquement, l'armée de Novorossia va rapidement s'étoffer en ce qui lui manque le plus à savoir des hommes. Ensuite, je ne vois pas ce qui l'empèchera d'aller à Kiev et de faire sauter le roi du chocolat, arsenik et sa bande, si toutefois ils ne se sont pas déjà enfuis vers une quelconque base arrière américaine. Je pense que l'essentiel de l'Ukraine demeurera ukrainienne c'est à dire russe, et qu'une petite partie à l'ouest, la Galicie et la Ruthénie seront laissées à l'UE. Les conseillers du vendeur de frites vont remballer leur matos et aller se faire voir ailleurs. Ils auront un agenda chargé.

A la prochaine.

eric 28/08/2014 14:04

Bonjour à tous,

Comme prévu par les dirigeants russes, l'Ukraine va s'effondrer : au niveau militaire c'est bien parti, au niveau économique aussi (ils veulent taxer le gaz russe transitant par l'Ukraine ou comment se tirer une balle dans le pied....), le froid va s'installer dans 1 mois maximum 2....on ve voir comment va réagir la population....

Ma crainte : un "false flag", un accident permettant de sauver la face (la desctruction d'un avion civil n' a pas SUFFIT...) dans un pays disposant de centrales nucléaires ....

logique 28/08/2014 13:46

Excellent article.

De toute façon il n'y a qu'a voir le sourire de poutine lors de sa poigné de mains avec porochenko a minks et le comparer au sourire de porochenko face a poutine a la commémoration du débarquement. Le changement est là.
M'enfin d'ici 2 mois nous seront qui sera le grand gagnant en Ukraine. Jusqu'a présent les troupes de Kiev ont beaucoup de mal a avancer et elle sont plutot a l'arrét. Se qui veut dire beaucoup sur leur incapacité a venir a bout des novorusse. De plus une armé réguliére as peut de chance contre une guerilla bien organisé. Certes Kiev fait beaucoup de mort civiles mais trés peut dans le rang des séparatistes qui comme la mouche de la fontaine exaspere les nerfs des lionceaux de Kiev.
A mon avis sans l'aide de l'OTAN se sera la déroute de Kiev. Hors l'europe n'as aucun interret a envoyer l'OTAN car là les choses pourrait devenir beaucoup plus sérieuse et il y a de forte chance qu'il se fasse botté les fesses par la russie et que l'économie européen passe par perte est fracas. Donc cela va se passer entre Kiev et les novorusses. Et si les séparatistes continus comme il le font l'hiver pour les troupes de Kiev sera a l'image de se que napoléon a subit, a savoir la débande et surtout le raliement de beaucoup de soldat ukrainien a la cause séparatistes.
Lorsqu'il fait moins 10 que t'as pas de munitions et rien a bouffer et qui tu ne sait même pas pourquoi tu est là. A mon avis tu as juste envie d'arréter. Et comme il n'y a que 3 solution; passer a l'ennemi,déserté ou se faire porter malade ca va être folklorique dans l'armé de Kiev.
De toute façon si ont compare cela a une partie d'échecs, vue l'ouverture merdique de Kiev, perdre la crimé d'entré de jeux, ont peut facilement en déduire que le reste de la partie est perdu d'avance. Et si l'OTAN s'amuse a bouger le moindre petit doigt a mon avis c'est que les militaires européen n'ont rien dans le cigare. A mon avis il y aura un putch au seins de l'OTAN c'est sur, sauf chez les polonais bien qu'il savent eux aussi qu'il ne seront pas a la hauteur et que pour faire la gueurre et la gagner il faut être bien réapprovisioné et être vraiment concerné. Leurs stock de munition étant mlimité et leur volonté de mourrir pour des nazi Ukrainien n'étant pas vraiment d'actualité. Kiev va devoir faire face tout seul, il va donc perdre bien plus que du chocolat le porochenko.
M'enfin cela aura eu l'avantage de réduire a presque zéro tout se qui restait de nazisme en europe. C'est pas plus mal, même si le prix a payer pour les Ukrainien de l'est aura été un sacrifice effroyable. Est a l'instart de ses cousins russes il auront combattu une fois de plus les force obscure de l'empire.

M'enfin il faut aussi reconnaitre que d'un certain point de vue l'empire aura eu, je ne sait pas si c'est volontaire la capacité de ressembler au même endroits un grands nombres de psychopathe. Maintenant reste a savoir si il vont les entretenir ou les faires disparaitrent. Le monde entier pourra juger sur les faits. Soit empire américains a fait tout cela pour nuire soit il a fait tout cela pour netoyer.