Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 23:12

Ecrit un journaliste dans la presse-pravda... Et la pub d'EDF ? Vous savez, celle qui est distillée, pour... pour... Pour vous dire qu'on vous doit plus que la lumière. Mais pas la transparence. Mais s'adresse essentiellement au média : fermez votre gueule, sinon, plus de budget pub.

Le journaliste n'a pas eu à enquêter beaucoup. Partout dans le monde, c'est la déroute du nucléaire et la rupture technologique majeure qui s'annonce, en phase d'industrialisation rapide. TESLA croule sous les commandes.

Après TESLA et son compère PANASONIC, ce sont les chinois qui annoncent leurs propres batteries. Et le prix du solaire photovoltaïque continue de s'effondrer à grande allure.

AREVA s'effondre économiquement, va se retrouver en entreprise-croupion, et EDF s'érode. Avant, elle aussi de s'effondrer.

"l’ensemble du lobby nucléaire se sont accrochés à leur utopie nucléaire. La transition énergétique et le développement des énergies renouvelables sont des slogans vides de sens en France."

Vide de sens en France, oui, mais la France n'est pas isolée du monde. AREVA voulait se développer. Où ? Il n'y a plus de marché extérieur. EDF voudra vendre ? Quand les panneaux et la batterie vaudront 10 000 euros, il n'y aura même plus d'acheteurs sur le territoire national.

Le plus intéressant, finalement, n'est pas dans ce que dit le journaliste. Mais dans le fait qu'il le dise. Cela veut dire l'affaissement aussi du lobby. On ne rit, ni ne médit jamais du vrai pouvoir. Du moins à un certain niveau.

Là, la voix du nucléaire a perdu, visiblement, beaucoup de son importance. Léché, lâché, lynché.

Visiblement, on en est à la deuxième phase, et avec l'incident redécouvert, de Saint Laurent des Eaux, on risque de passer à la phase "lynché", en un tour de main.

Le nucléaire a été, pour la France, une catastrophe économique intégrale...

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

Chris 18/05/2015 09:28

Heu ... 10 000 euros, ça en paie des années d'abonnement et de consommation d'électricité.

Et ses propres panneaux, combien en faut-il, on les met où ? et les règles d'urbanisme ?

et les batteries murales de Tesla, des modèles lithium du type de celles qui explosent, brûlent ou intoxiquent dans les Boeing ?

vincent 17/05/2015 16:06

Patrick, areva s' effondre suite a une très mauvaise gestion et des erreurs technologiques incroyables, mais ce n' est pas la fin du nucléaire, loin de là.
c'est si vrais que les ventes records à l' export (plus de 100 milliards de dollars en 2014) de l' industrie du nucléaire russe ne cesse d' augmenté.

Patrick REYMOND 17/05/2015 23:43

dans un marché stagnant, c'est forcément aux dépens de quelqu'un...

Présentation

compteur

Recherche

Catégories