Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Economiquement responsable"...

12 Juin 2015 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

La ligne économique Valls-Macron, celle qui a complétement, totalement, et systématiquement foirée depuis qu'elle est appliquée, non parce qu'elle est socialiste, mais parce qu'elle est libérale.

Elle est d'ailleurs appliquée depuis 40 ans, avec toujours les mêmes résultats.
Le même "responsable", se paie un voyage à Berlin à 15 000 euros, pour aller voir un match de foot.
Déjà, être supporter de foot exige de plafonner le nombre de ses neurones à moins de trois, et de ne pas avoir la lumière à tous les étages, chose totalement, complétement, et systématiquement vérifiée, dans les paroles, propos et photos dudit premier ministre.
En un mot, si on est invité à un dîner, avoir une belle tête de vainqueur.

Cette appréciation d'ailleurs, est visiblement partagée, par Jacques Sapir, dit d'une autre manière.

Comme je l'ai dit, avait il besoin de se déplacer pour voir Platini ? Aucunement. Il faudrait les prévenir que visio-conférences et téléphones, ça existe.

Et puis, le dit Platini n'est pas un ange non plus, et travaillant dans le milieu footballistique, où l'argent coule à flot, pas un modèle, ni de vertu, ni de tempérance (financière).

Il n'aurait pas manqué de pouvoir le voir à Paris, où visiblement Platini est là très souvent, et il aurait pu lui parler de la dérive financière de l'euro 2016. Dix fois plus coûteux que prévus, et qui ne rapporteront que dalle.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Gaulois Libre 12/06/2015 10:41

Extrait des Clavicules de la Sapience (de l'auteur)

Petite pause du Gay Savoir :

Dr. Faust : C’est décidé, je me lance en politique ! Aussi, toi, qui contractuellement doit satisfaire le moindre de mes désirs, donne-moi je te prie, l’Arcane majeur, clé de toutes réussites spectaculaires en ce domaine.

Méphisto : Il est simple comme le jour l’ami, le voici dans sa pureté originelle : Travaille le plus petit dénominateur commun d’une populace.

Dr. Faust : Tu veux dire celui sur lequel le plus grand nombre peut se réunir ?

Méphisto : Absolument !

Dr. Faust : Comme par exemple le suppositoire ?

Méphisto : C’est quoi cette histoire de suppo de chose ?

Dr. Faust : Ben, y a les partisans de l’introduction du suppositoire par le gros bout, et la partie adverse qui est pour l’introduction par le petit bout, les deux camps ayant de solides arguments à l’appui de leur idéologie…

Méphisto : Oui, c’est un peu ça, mais je préfère nettement réunir 100.000 personnes autour d’un sujet dérisoire, insignifiant et médiocre, comme un match de Foot, et porter leur exaltation au comble de l’absurde, afin que cette foule ne fonctionne plus qu’avec un seul cerveau, celui du plus con d’entre eux…

Dr. Faust : Et une fois que cette foule fonctionne avec le cerveau du plus crétin, que faut-il en faire ?

Méphisto : Ce que tu veux, elle est prête à croire n’importe quoi, sauf la vérité et pourvu qu’elle ait l’impression d’être devenue intelligente, parce qu’enfin elle s’imagine comprendre quelque chose…

Dr. Faust : C’est pas très moral cette formule …

Méphisto : La morale ne sera jamais élue en démocratie, c’est juste un groupuscule ultra minoritaire !

Dr. Faust : Tu voudrais dire qu’une réussite politique ne peut pas s’obtenir en dehors de la fourberie, du mensonge, de la duperie et de la crapulerie…

Méphisto : Les lois de la Providence sont ainsi faites, mon ami, Dieu ne fait pas de politique, alors il faut bien que d’autres s’en chargent…

Dr. Faust : Si Dieu ne fait pas de politique, dois-je comprendre qu’il y a de fortes chances pour que tu t’y intéresses ?

Méphisto : Dis donc ! Tu voudrais pas, qu’en plus de supporter la promiscuité des cavernicoles velus dans leur macérat, je sois privé de la moindre distraction ?… Je vous reproche, moi, d’avoir la télé ? Non mais ! sans blague !

Dr. Faust : Ok, ok te fâches pas, mais du coup, j’ai moins d’appétence à la politique, surtout si elle se résume à la médiocratie…

hihan 12/06/2015 10:04

cet olibrius a dépensé 2 ans de ma retraite pour aller voir, avec ses "marmots " de 22 et 26 ans, 22 poneys gambader dans une prairie rase...lamentable..

Qui va nettoyer cette écurie ?