Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 04:21

L'impensable vient d'être dit. Les USA sont mortels, et l'onde de choc risque d'être colossale, comme est déjà colossal son effacement rapide.

Réfléchissons. Les USA, ce sont déjà pas loin de 600 milliards de déficits extérieurs, 5 millions de barils de pétrole importés, et un va et vient de capitaux, mais surtout la perte d'une idéologie totalitaire qui structurait la classe dirigeante.

Elle n'a plus de pensée propre, mais un catéchisme dont il ne faut, sous aucun prétexte s'écarter.

Les déboires technologiques, aux USA pour le F35, en France pour l'EPR, indiquent l'effondrement de tout bon sens, et de toute rationalité.

Pourquoi ne pas arrêter les frais ? Parce qu'ils ont déjà été trop importants ! Pourtant, les USA militaristes ont arrêtés des centaines de programmes d'armements, parce qu'ils ne donnaient rien.

A Moscou, finalement, on ne regrette visiblement pas de ne plus être du G8, une cité de fous, tous plus tarés les uns que les autres. Une réunion de quasimodo du cerveau, sans son courage, ni sa force, ni même son intelligence.

D'ailleurs, les groupies et pompom girls du gouvernement lui donnent sa crédibili-débilité. Il est acclamé par le MEDEF. Et logiquement honni par la population. Sauf par ses propres groupies et pompom girls incapables d'avoir un avis personnel ou de changer tant soit peu sa manière de voter.

Le plafonnement des dommages et intérêts est un non sens et une aberration : comment peut on plafonner, AVANT les dommages perçus ? Aucun tribunal n'est lié par un barème officiel, même s'il existe, dans les faits.

Les gouvernements occidentaux sont dans le déni et le délire.

Et dans l'unité de la foi qui animait l'occident médiéval. Rome s'appelle Washington, les indulgences, le dollar. Leur catéchisme, le libéralisme économique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

gropatapouf 11/06/2015 00:33

Sinon, pour faire rigoler tous les lecteurs assidus du blog :
http://www.24heures.ch/economie/usa-deviennent-1er-producteur-petrole-monde/story/17281036

EnPassant 10/06/2015 22:48

Dans la même veine

http://www.theregister.co.uk/2015/06/10/europol_director_snooping_is_fine_in_democracies_rob_wainwright/

http://www.theregister.co.uk/2015/06/10/draconian_french_charteur_des_snoopeurs_gets_senate_approval/

sans compter le miel pour les amis du caudillito
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/manuel-valls-confie-les-cles-d-arianespace-a-airbus-et-safran-482994.html

http://arstechnica.co.uk/tech-policy/2015/06/wikileaks-releases-secret-tisa-docs-the-more-evil-sibling-of-ttip-and-tpp/

http://www.lemagit.fr/actualites/4500247908/Prism-NSA-un-impact-finalement-plus-grand-que-prevu

fabrice 10/06/2015 19:09

http://reseauinternational.net/historique-le-petro-yuan-est-ne-gazprom-effectue-desormais-toutes-les-ventes-de-brut-a-la-chine-en-yuan/

BA 10/06/2015 10:45

Dans l'hebdomadaire PARIS-MATCH, publié le 27 octobre 1951, page 18, le journaliste pose la question :

« Que pensez-vous de la fédération européenne ? »

Le général Eisenhower répond :

« Rien ne pourrait nous être plus agréable que d'apprendre que les Etats d'Europe occidentale ont décidé de réunir dans une ville d'Europe – disons à Luxembourg – des délégués responsables, avec mandat de rédiger l'acte constitutionnel de l'Europe, de désigner la capitale de l'Europe, etc. et qu'à partir du 1er janvier, l'Europe occidentale fonctionnera comme fédération. Aucune décision ne pourrait mieux nous aider dans la tâche que nous poursuivons. »

En 1951, les Etats-Unis avaient décidé de créer une fédération européenne.

Les Etats-Unis l'avaient rêvé, Jean Monnet a commencé à le faire.

A propos de Jean Monnet :

Concernant les participants aux réunions du Groupe de Bilderberg, Jean Monnet est sur la première page, à la dernière ligne :

http://www.danielestulin.com/wp-content/uploads/portraits_bilderberg.pdf

Sur la deuxième page, à la première ligne, nous pouvons voir la photo d'un certain George C. McGhee.

George McGhee a servi comme ambassadeur américain en Turquie en 1952-1953, où il a soutenu sa candidature réussie à l'adhésion à l'OTAN.
George McGhee a joué un rôle dans les relations américaines avec la République du Congo et la République dominicaine au début des années 1960.
De Novembre 1961 à Avril 1963, il a occupé le poste de sous-secrétaire d'État aux affaires étrangères, sous l'admnistration Kennedy.
George McGhee a été nommé ambassadeur en Allemagne de l'Ouest de 1963 à 1968.

(Source : Wikipedia, version en langue anglaise)

Une citation très importante :

« Je pense que vous pourriez dire, déclara un jour le diplomate américain George McGhee, que le traité de Rome, qui a créé le Marché commun, a été mûri pendant ces réunions de Bilderberg et aidé par le flot de nos discussions. »

Source : "L’Europe sociale n’aura pas lieu", de François Denord et Antoine Schwartz, édition Raisons d’agir, page 40.

George McGhee avait le mérite de la franchise : le traité de Rome a été mûri pendant les réunions du groupe Bilderberg dans les années 1954 – 1955 – 1956.

Dès le début de la construction européenne, le traité de Rome était voulu par les Etats-Unis.

Le traité de Rome est l'oeuvre de grands banquiers, de grandes entreprises multinationales, de diplomates et de militaires membres de l'OTAN.

Dès le début, la construction européenne était anti-populaire, anti-sociale, anti-démocratique.

Et ça continue encore aujourd'hui.