Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 19:20

Les nouvelles propositions de la Grèce au Politburo Bruxellois sont qualifiés de "capitulation". Il est difficile de savoir ce qu'a Tsipras dans la tête et dans la dette. J'avais, par un lapsus, commencé par écrire "ce qu'a Tsipras dans la dette".

En réalité, tant que ces concessions sont conditionnelles et liées à une réduction drastique du stock de dette, il ne fait aucune concession, mais une manoeuvre politique.

Il démontrera ainsi que s'il y a rupture, elle n'était pas de son fait, mais qu'il n'y avait pas négociations, mais diktat à prendre ou à laisser.

Mais, bien sûr, c'est bien trop compliqué pour un cerveau bruxellois, trop longtemps plongé dans le formol du conformisme, et comme dirait Grasset, de la narrative-système.

Mais, comme déjà dit, ces concessions sont nulles et non avenues, s'il n'y a pas effort au niveau de la dette. Et, sans doute, politiquement, la grosse teutonne préfère sans doute la rupture, qui lui permettra de s'en tirer politiquement, à une réduction ou à une abolition pure et simple, où on lui dira qu'elle fait encore des cadeaux à ces feignasses de grecs.

C'est savoureux de la part d'allemands, ces feignasses incapables de faire des gosses (c'est pourtant très simple).

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Alcide 13/07/2015 17:54

Cela fait maintenant longtemps que je le clame:

Les traîtres sont ceux qui souhaitent rester dans la zone euro pour permettre le pillage par la ploutocratie .
Pillage qui est une conséquence mécanique du fonctionnement légalisé du système bancaire global des banques privées comme FED , BCE , BRI qui sont toutes propriété de la ploutocratie qui possède le privilège inadmissible d'inventer l'argent.

Les traîtres sont ceux qui refuse d'inscrire à leur programme la répudiation de la dette odieuse et illégitime car constituée d'argent inventé ainsi que sortir de l'EU et de l'OTAN qui est comme on le constate créateur des bataillons de mercenaires islamistes au Moyen Orient ou des nazis à Kiev , une organisation criminelle sous commandement US.

BA 13/07/2015 08:12

Lundi 13 juillet 2015 :

En France, les éditorialistes européistes (pléonasme) commencent à comprendre.

Lisez cette revue de presse :

La crise grecque révèle "l'impuissance de l'Europe", estime la presse.

http://www.boursorama.com/actualites/la-crise-grecque-revele-l-impuissance-de-l-europe-estime-la-presse-d1f7ce62d55da44fb82b1bab72bc86cc

La Gaule 12/07/2015 18:38

Le problème de toutes les analyses politiques, même les meilleures, est qu'elles permettent d'identifier les ficelles les plus translucides sans que l'on perçoivent ceux qui les tirent en chair et en os. Tous ces grands sacs de viandes floutés lesquels, la main sur leur parties génitales et l'autre sur leur bedon, ne semblent se repaître que de l'humiliation de ceux qu'ils violent et qu'ils bouffent.
C'est cette dimension qui nous est révélée dans l'article qui suit (pourtant tirée de Médiapart, l'organe du petit soldat de plomb atlantiste Plenel) et qui donne à penser que pour être encore un partisan de l'Europe il faut être soit un aveugle soit un con.
Con naïf ou con criminel assumé, là n'est pas le problème en l’occurrence, mais plutôt que Tsipras doit d'abord tenir compte de cette engeance -peut-être encore majoritaire jusque dans ses propres rangs.
http://www.mediapart.fr/article/offert/86c629dfef9f2a22faf6cc1b21b0ee14
Autre visage de la France démocratique, bien dans sa tête son corps et son Europe comme un roller bobo sur les quais de Seine, cet autre témoignage sur ce qui peut TOUS vous arriver demain si vous ne marchez pas dans les clous du délégué européen à la police locale.
Témoignage qui rend d'ailleurs hors sujet tout débat sur la qualité et les opinions du contrevenant concerné (Est-ce ici aussi réellement le problème ?). La mécanique que l'on entrevoit ici peut servir contre n'importe qui et pour n'importe quelle cause.
http://www.dailymotion.com/video/x2wazdv

Phil du 06 11/07/2015 17:35

Tiens si l'on parle de narrative : comment montrer que l'EI (que l'on a créé par ailleurs) est vraiment méchant et que l'on doit bombarder pour "libérer" la Syrie.
C'est une grosse production hollywoodienne ces films de l'EI. Ils ont de vrais moyens.

Des vidéos d'exécutions par l'EI dévoilées, McCain éclaboussé
http://fr.sputniknews.com/international/20150711/1016963919.html

La Gaule 11/07/2015 15:01

On peut en effet estimer que se laisser mourir est une opération relevant du cognitif (c'est d'ailleurs toujours ce que je me dis quand j'encule un jeune allemand -après ce qu'ils nous ont fait en quarante on leur doit bien ça).
Quant aux jeunes africains, pour l'instant ils ne viennent que dans les pays autour de l'Allemagne, mais le centre ne perd rien pour attendre.
Normal, Les uns et les autres y sont bien pour quelque chose, non ?
http://www.contre-info.com/bernard-lugan-a-propos-de-la-vague-dimmigration-africaine

Max 11/07/2015 04:15

C'est une preuve d'intelligence de la part des Allemands de ne pas faire d'enfants, les Africains eux savent en faire, pour quel résultat ...

Phil du 06 11/07/2015 17:38

Les pauvres allemands ne peuvent pas faire des enfants (ceux avec des petits boulots). Idem pour la génération de 20-30 ans grecs. Les riches s'en fichent : ils délocalisent en Europe de l'Est.
Une nation qui ne fait pas 2.1 enfants par femme se condamne a être remplacée par les immigrés. Après en faire 5 par femme, c'est de la politique guerrière.

Gaumont 11/07/2015 17:20

Ne pas faire d'enfants c'est se suicider son peuple sur une génération. Les ennemis héréditaires des teutons s'en frottent les mains...
Où est l'intelligence ?

Présentation

compteur

Recherche

Catégories