Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 23:33

La religion de Hollande, c'est la sainte trinité de l'UE, de l'euro et du libre échange. Il est donc en total porte-à-faux, quand il dit qu'il faut consommer local.

Le libre échange, c'est de faire des appels d'offres et d'accepter le moins disant. Point Barre. Que le moins disant soit étranger, rien à battre.
Mais, ses propos relève d'un très ancien colbertisme. Celui-ci disait -déjà-, que pour approvisionner la marine de guerre, il fallait du boeuf français plutôt qu'irlandais, parce que les pécunes restaient en France, y créaient de l'activité et permettait de payer les impôts au Roy, et que, partis, tout l'enchaînement vertueux, partait aussi.
Il apparaît aussi que la Grèce de 2015 est beaucoup moins extravertie que la Grèce de 2010. Elle est revenue à une production indigène et locale beaucoup plus grande, par simple effet de compression de la demande.

Hollande, donc, promène son catéchisme libéral, tout en priant pour qu'on ait une pratique protectionniste, voire autarcique. En somme, il bave d'admiration devant Poutine et la Russie, qui a, elle, authentiquement commencé une politique protectionniste, voire autarcique.

Réserverait il, d'ailleurs, les commandes des collectivités aux agriculteurs locaux, qu'il entrerait en collision avec le dogme, et serait très vite condamné devant les tribunaux de l'inquisition, pardon, de l'union européenne.

C'est vrai qu'on peut légitimement se poser la question de savoir s'il est très sain, mentalement parlant, d'importer des trucs et des bidules, qu'on pourrait tout à fait produire chez soi. L'argument du consommateur qui veut des baisses de prix, étant ce qu'il est, un prétexte.

En attendant, il donne des cacahouètes aux singes, pardon, agriculteurs. C'est tout ce qu'il a à donner. 100 millions (plus 1000 de reports de charges), c'est dérisoire. On dit qu'il y a 20 000 agriculteurs qui risquent de déposer le bilan. Réparti sur 20 000, ça fait 5 000 euros, mais ils seront plus que cela à en bénéficier. Et puis, 5 000 euros, sur une exploitation agricole, c'est de la menu monnaie.

Certains disent que les énarques du PS se sont fait à l'idée de passer la vaseline. Je leur rappellerais, ou plutôt je leur apprendrais à cette bande de nuisibles incapable de faire quelque chose de leurs 10 doigts, que la vaseline, ça peut aussi servir à graisser des pièces mécaniques, notamment, celles de guillotines.

Pour revenir à ce que certains disent sur le blog, je leur rappellerais comment ça se passait dans les temps anciens, pas si anciens que ça. Lors du siège de Paris par Henri IV, une horde d'affamés sortit, mais la seule chose qu'ils attaquèrent, c'est un champ de blé. Ils le mangeaient directement, sur l'épi. Les soldats, gênés, firent peu d'efforts pour les repousser, n'osant même pas utiliser leurs armes. Puis vint l'ordre du Roi de les laisser faire. Puis vinrent les paysans qui cultivaient ces champs. Ils n'avaient pas d'armes, seulement des instruments agricoles. Ils les tuèrent à coups de fléaux. Sans exception, et souvent, sans que ceux-ci essaient même de se défendre ou cessent de manger les grains à même l'épi.

Un désespéré, adapté à un monde ancien n'est pas un danger très longtemps. Quand la force défaille, ou qu'il a la chiasse parce qu'il a bu n'importe quoi, il n'ira pas très loin. En réalité, seulement jusqu'au cimetière.

Cette réalité se voit souvent en Afrique dans les conflits. Les kilomètres pèsent lourds dans les jambes des réfugiés. Tellement lourds, qu'ils en meurent très vite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Chabi 27/07/2015 18:42

La tentative de mise en place d'une taxe "bio" au kilomètre transporté était justement faite pour cela.
Si l'on taxe la distance parcourus cela amène les produit locaux à être moins cher et donc mis en avant.

C'était une façon de contourner le dogme.

Quel dommage que les bonnets rouges n'ai pas vus cela ...

La Gaule 27/07/2015 13:37

(Oubli d'un autre rappel).
Vu leur maigre retentissement chez nous, les cinq ou six millions de morts plausibles des guerres récentes des grands lacs en Afrique, pour le coup, eux, font vraiment figure de 'détail' de l'histoire -ce n'est pas la nôtre ?
Suivez mon regard et ma HHHAINE !!!

La Gaule 27/07/2015 13:02

Votre exemple est saisissant, PR, mais il ne prouve pas grande chose.
Voulez-vous dire que Paris était une sorte de gigantesque BAD ? Et que comme pour toute BAD qui se respecte, une fois boulotté toutes les conserves, les assiégés moribonds de faim servent de jeu de quilles aux assiégeants ?
Les assiégeants n'étaient d'ailleurs pas vos croquants en colère. Ceux-là vendaient d'ordinaire leurs denrées aux plus offrants -c'est-à-dire aux mieux armés.
Les vrais assiégeants étaient les troupes de Navarre et, comme toutes les armées en campagne de l'époque, comment croyez vous qu'elles assuraient leur ordinaire logistique ?
Gageons que si cela avait été ces soldats là qui se soient attaqués aux récoltes, les paysans n'auraient pas fait le poids avec leurs faux -comme ils n'ont jamais fait le poids tout au long du siècle suivant face aux troupes royales (sauf à la rigueur contre les camisards mais il s'agissait plus d'une guerre de religion que d'une ''colère'').
N'oubliez pas aussi que les GE sont propices à l'intervention d'autres facteurs que sont les aléas climatiques et les maladies, celles-ci n'ayant qu'une indulgence mesurée avec les biens portants.
Pour reprendre la même période historique :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_famine_de_1709
Et, de nos jours, les antibiotiques fiables sont toujours plus difficiles à collecter que les paquets de pâtes, en laissant de côté le problème de leurs failles face à l'évolution des souches microbiennes. (je récuse d'emblée les formules à la Henri Laborit : ''les microbes n'ont aucune raison de vous faire du mal si vous êtes bien dans votre peau'', les hécatombes des pestes de l'ancien régime ne frappaient pas que des dépressifs !).
Bien sûr que les guerres récentes des grands lacs ont fait des millions de morts (5 millions, 6 millions ?) et de la manière dont vous dites. Mais lisez les récits tout aussi saisissants de Jean Hatzfeld sur le seul Rwanda. Ce sont toujours les tueurs / violeurs / pilleurs armés qui occupent le terrain et expliquent les hécatombes, sauf contrepoids suffisant de l'organisation, du nombre et des armes. (Rappel : il n'y eut que les soldats français pour faire contrepoids, ce qui leur a valu de se faire universellement traîner dans la merde. Voir les dossiers de B. Lugan à ce sujet).

simplet 27/07/2015 12:04

..Cette réalité se voit souvent en Afrique dans les conflits. Les kilomètres pèsent lourds dans les jambes des réfugiés. Tellement lourds, qu'ils en meurent très vite...

Ouais, ouais, sauf qu'ils ne marchent plus maintenant ils nagent et se noient. Merci Tsarcosette, dernier roi libyen. Ça c'est du rendement ultra libéral.

Petite avertissement en Belgique. Gouvernement ultra libéral. Nouvelle loi interdisant le paiement des salaires en cash. Le paiement en numéraire était la norme légale depuis les années soixante.
Mais avec un pays de veaux qui a 111% de dettes/PIB, il va falloir protéger les banques et empêcher un bank run, surtout quand on chypriotisera les rentiers fort nombreux dans ce pays où les loyers ne sont pas taxés comme revenus. L'immobilier ne paye qu'un très faible taux de taxes cadastrales qui date de Napoléon ou César ou enfin depuis fatigué.

RolandT 27/07/2015 01:23

La mairesse de Rennes, Nathalie Appéré, expliquait récemment que la ville ne pouvait pas travailler préférentiellement avec les maraîchers du coin du fait des règles des appels d'offre, de la mise en concurrence, etc.

On en arrive au point où la multiplication délirante des règles, lois et normes rend toute forme de gouvernement impossible...

Abdel 25/07/2015 21:54

Les russes ont lancé leurs microprocesseurs destinés à remplacer les microprocesseurs americains sous architecture X86 (windows) :
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-premiers-ordinateurs-russes-166916
http://www.itespresso.fr/baikal-t1-russie-tient-processeur-de-nouvelle-generation-96908.html

la comparaison est assez flagrante lorsqu on compare à la France : Alcatel-Lucent mort à cause du concept sans usine et on a laissé fermé un centre de compétence de + 50ans en microprocesseurs sans avoir repris le site ou les salaries. car comme l' explique un salariés , leurs compétences est si spécifique qu'ils sont obligés de quitter la France :
http://www.usine-digitale.fr/article/texas-instruments-ferme-son-site-de-villeneuve-loubet.N188241

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/12/18/texas-instruments-ferme-le-site-de-villeneuve-loubet-en-france-et-supprime-517-emplois_1807834_3234.html

Alcide 25/07/2015 10:23

...Cette réalité se voit souvent en Afrique dans les conflits. Les kilomètres pèsent lourds dans les jambes des réfugiés. Tellement lourds, qu'ils en meurent très vite...

Hé oui, le Charlie-Bobo-urbain culturellement formaté immigrationniste , libréchangiste, transexualiste et tout ce qui peut être de la merde en barre intellectuelle prémâchée se croit tellement supérieur et totalement différend, que s'en est gênant de le dire , aux habitants du reste du monde .

Ce sinistre abruti ignore que mis dans des circonstances aussi difficile que certains pays vivent au quotidien il en crèvera encore plus rapidement car sans ressource psychologique , sans connaissance et sans volonté.

Vive le GE.

Ce système est tellement pourri , les Charlie tellement nombreux , les politiciens tellement corrompus qu'une tabula rasa en devient souhaitable à assurer une potentialité de développement humain décent pour les descendants des survivants.

C'est du proche ?
La crise de la dette débute jeudi 1er octobre 2015
http://metatv.org/la-crise-de-la-dette-debute-jeudi-1er-octobre-2015