Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2015 5 28 /08 /août /2015 16:59

On se paie ici et là, la fiole de Ségolène, pour son plan de remplacement des ampoules et de convecteurs électriques. Se payer sa tête, c'est vraiment faire preuve de la connerie la plus extrême et la plus infâme, parce que là, on a une VRAIE politique.

Explications. Le plan prévoit, pour 6 et 20 millions d'euros, environ, le remplacement d'un million d'ampoules et de 200 000 convecteurs, par du matériel plus moderne et moins énergivores. S'il y a une chose à regretter, c'est le peu d'ampleur, et vue le coût, ce sont des cacahouètes, rien, négligeable.

Mais ce qu'il faut souligner, c'est que ce genre de politique, cela a déjà été conduit, avec beaucoup de succès, et à grande ampleur. En Californie, mais aussi en France, dans les DOM TOM. A l'heure où les ampoules à économie d'énergie, ça n'existait pas en France, EDF avait complétement équipé les dits DOM TOM.

Les compagnies californienne d'électricité subventionnaient et subventionnent les ruptures technologiques et l'achat de matériel moins gourmands. Pourquoi ? Parce qu'elles y ont intérêts. Au bout d'un certain moment, elles n'arrivaient tout simplement plus à fournir, même en important massivement.

La Californie d'ailleurs, est le prototype du lieu où les ressources hydriques et électriques, arrivent au bout du bout. D'ailleurs, la dite Californie voit littéralement son sol s'effondrer sous ses pieds.

Conçu comme un cadeau aux plus pauvres, c'est encore nettement insuffisant. Mais il ne faut pas peiner EDF, dont le PDG voulait bien passer à seulement 50 % de nucléaire, à condition, bien sûr, de doubler la consommation.

Il faut être prudent quand on voit les effets. Ce sera désastreux, si on s'arrête là. Ce sera de la grande politique, si c'était une manière de mettre le pied dans la porte. Et faire accepter, à EDF, une évolution.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

Helios 29/08/2015 11:36

Je ne vois pas trop comment on peut faire des convecteurs mons énergivores, étant donné que les lois physiques qui lient le courant consommé à la quantité de chaleur produite sont les mêmes pour tous les convecteurs (si je me rappelle bien les cours de physique reçus dans ma jeunesse).

Boromsikim 28/08/2015 23:05

Des convecteurs restent des convecteurs. Il n'y a aucun écart de rendement entre eux. C'est la façon de compter qui change selon les besoins du marketing. Un fer à repasser ou une plancha éléctrique désafectée restituent l'intégralité des watts absorbés. Les ampoules à filament sont également des chauffages d'appoint si on en allume assez pour diffuser le nombre de watts nécessaires à la pièce.
Les commerciaux présentent l'effet retardant de certains convecteur comme une réduction de consommation alors qu'il s'agit d'une diminution du pouvoir de chauffe proportionnel et non d'une économie sur le coût des calories émises.
Seules les pompes à chaleur ont un rendement réellement supérieur, de 3 à 6 fois celui des convecteurs mais là on parle d'autre chose que personne n'est prêt à offrir car l'investissement est lourd et malgré ça le plus souvent très rentable.