Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 16:10

Du régime, à l'extérieur comme à l'intérieur, est simple. On est dans le conte de fée.

On va bombarder l'état Islamique ? On a bombarder l'irak de Saddam Hussein pendant dix ans, sans résultat. L'intervention au sol ? C'est fait en Syrie, ça ne fonctionne pas sans aviation. On a beau jeter des dizaines de milliers de mercenaires, l'armée syrienne les abat par cargaisons entières. L'avantage avec les mercenaires, c'est qu'on est dispensé de compter les morts. Ses pertes face une armée régulière appuyée, elle, par l'aviation, doivent être de l'ordre d'un rapport de 1 à 2, version "optimiste", à un rapport de 1 à 10, "version pessimiste", et le total des morts largement dépasser les 200 000 annoncés, et se situer entre 500 000 et 1 000 000. Mais, comme je l'ai dit, le mercenaire, l'avantage, c'est qu'on est dispensé de les compter. Surtout les morts.

Quand une armée régulière prend 1200 soldats, elle doit en rendre 1200, ou justifier morts, blessés, disparus, prisonniers. Mais l'irrégulier, c'est comme dans le film "la victoire en chantant", c'est bien malheureux, mais ça s'arrête là.

La famille recevra un texto disant "Félicitations, votre fils vient d'être tué au jihad, il est désormais au paradis. Vous en avez de la chance."

Mais, la narrative, à l'intérieur, c'est aussi cette famille Rom,expulsée à Saint Martin d'Hères. Au bout de 3 jours d'occupation. Pas par les forces de l'ordre, par les voisins. La maison sur le point d'être vendue n'était pas occupée.

Mais bien entendu, les forces de désordre se sont mis un doigt de chaque main dans le trou du cul et baillant comme une carpe, et ont décidé de ne rien faire.

Si dix policiers étaient là, c'était visiblement pour protéger les roms d'une population locale qui vient de comprendre qu'elle n'était pas vraiment propriétaire, puisque tout le monde pouvait s'installer, et que leur immobilier, souvent leur seul bien de valeur, avec un squat à côté, ça valait que dalle.

Mais la narrative, ça s'appelle le "droit au logement". De préférence, pour ceux qui bafouent les lois.

On voit la déliquescence de l'état, comme avec les migrants, qui forcent la porte et qu'on laisse faire.

En Espagne, la situation à la frontière terrestre marocaine est bien moins tendue. En effet, comme la garde civile n'hésite pas à tirer, ça se sait, et si la garde a déjà tué du monde, elle en a sauvé bien plus. Les "migrants", se risquent beaucoup moins sur ce côté là, et ne meurt pas en route.

Les "bonnes âmes", aiment faire la charité, avec argent public, pendant que la population locale se sert la ceinture. Notamment pour payer l'AME (aide médicale d'état, dont le vrai nom est aide médicale aux étrangers en situation irrégulière). Tout ceux qui paient une mutuelle (obligatoire, désormais) apprécierons...

Pour Valls, les migrants ne prendront pas la place des précaires et chômeurs. Il est vrai que nous vivons dans un monde de plein emploi, qui crée 400 000 jobs par an, et qu'à 3000 euros de salaires, on ne trouve pas de candidats. Pour les logements, on arrive à trouver sans peine, pas cher. J'ai juste, là ?

A Nantes, l'aéroport local croule sous les bénéfices et 30 millions de passagers par an. Les 14 autres aéroports de la région voient 150 millions de passagers, sont eux aussi saturés et ont tellement d'argent qu'ils ont remplacés le papier WC par des euros...

J'ai juste là aussi ? Ben ouais, mais j'ai pas dit que j'avais obtenu le nombre de passagers en comptant les mouettes...

Dernier avatar sur les nouvelles internationales : "And the winner is... Russia"...

Contrairement à ce que nous disaient des articles de moutons bêlants, le plus gros producteurs de pétrole, c'est bien la Russie. Et c'est l'administration US de l'énergie qui nous le dit. La technique pour faire passer les USA pour le winner, c'était de compter, pour les USA, le condensat du gaz naturel, qui donne du pétrole, et de ne pas le prendre en compte pour la Russie.

Le journaleux pisseux de copie est vraiment une pauvre cloche. Sans aucune formation économique, il est incapable de revoir une addition, et de voir ce qu'il y a derrière.

Il ne leur a pas perdu étonnant qu'un pays comme la Russie, produisant autant de gaz, ne produisent pas de condensats ??? Ou les commentateurs économiques sont ils tous simplement racistes et considèrent ils les russes comme des sous-hommes attardés, comme les classes populaires européennes ???

D'ailleurs, je conseille aux journaleux économiques d'ailler faire un petit tour sur le site de l'EIA et se faire une idée personnelle.

La production américaine de pétrole baisse assez fortement, en même temps, les importations baissent aussi très fortement. 1.2 millions de barils en moins, par rapport à la même semaine de 2014, 1.2 millions de barils en moins par rapport à fin août. On n'avait pas, l'année dernière, ou précédemment, une telle chute.

Pour les exportations de produits raffinés, on est proche d'un record, à 2.037 millions de barils/jour. En gros, la machinerie économique des USA vient de caler.

Le Canada, devenu rien qu'un état pétrolier et producteur de matières premières, semble vivre son moment, "Back in USSR", et donc, une dislocation n'est pas à exclure, comme pour l'URSS, avec la différence c'est que les états canadiens ne sont pas viables, et n'ont aucune expérience en la matière. De plus, les états privés de débouchés sur la mer, comprendront vite ce que c'est, fussent ils bourrés de pétrole...

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Feelgood 17/09/2015 21:11

Nous sommes dans un pays de dingues !!!