Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 16:44

.. Chez Charles Sannat, au sujet d'Air France. Un lecteur, qui travaille chez AF, prend la défense de la direction.

Sans doute, fait il partie de ces enfants sages, qui font leur boulot, et estiment donc, qu'ils sont à l'abri.
Mais, Charles Sannat, n'a compris, lui-même, qu'une partie du problème. Bien sûr que low-costs et compagnies aériennes du golfe ne jouent pas dans la même division.

Mais le vrai problème n'est pas là. Il se situe dans le fait que l'aviation, c'est une activité de prestige non rentable, qui ne l'a jamais été, et ne le sera jamais. Seulement, elle est prestigieuse. Elle attire les fonds, et comme le dit la blague : "comment devenir millionnaire ? il suffit d'être milliardaire et d'acheter une compagnie aérienne".
Tels les pieds nickelés,les compagnies low-costs vivent, non pas du transport aérien, mais de la naïveté, d'abord des hommes politiques, qui veulent "leur" "airport", (en godon, ça fait plus mieux bien) et qui le subventionne à tous va, et la naïveté aussi, des salariés, qui veulent rejoindre cette image, de luxe, de prestige, alors que pilotes et hôtesses ne sont plus que des prolétaires, qui vivent, aux escales, dans des caravanes.

On est loin des années 1950 et 1960, où les hôtels de luxe étaient leur logement, et leur sexualité, une libération. Si des hôtesses continuent à s'envoyer en l'air, c'est comme putes, et par nécessité économique.

Comme je l'ai indiqué, sur les dix principales compagnies aériennes US présentes le 11/09/2001, toutes se sont placées sous la protection de la loi sur les faillites. 3 survivent actuellement.

Quand à la direction d'Air France, pour montrer l'exemple, a t'elle diminué les salaires, déjà coquets, des dirigeants ? Pas le moins du monde, ils ont suivi la trajectoire inverse. Si cela ne représente, dans la masse, pas grand chose, cela aurait été, moralement, significatif.

Ce qui est significatif, c'est que le transport aérien, cela fonctionne au kérosène, et que le pétrole, ça se fait plus cher et plus rare. Ce n'est pas pour rien que le leasing a eu un succès fout dans le transport aérien. Prêter à une compagnie, c'est risqué.

Dans un pays où le transport aérien est triomphant, comme aux USA, et faute d'alternatives en matière de longues distances, la totalité des compagnies aient du passer par le chapitre 11, et fait fondre toute la "mauvaise graisse", mais ce que l'on n'a pas vu ou sur lequel on est passé un peu vite, c'est la suppression continue de "petites" lignes, les pas rentables, au profit de grosses destinations, où on arrive encore à remplir les avions.

La naïveté des hommes politiques occidentaux n'est pas infinie, dans des temps de disettes budgétaires, il est normal de supprimer les subventions au low-costs, dont c'est, finalement, la seule rentabilité.

Et pour les compagnies du golfe, c'est comme pour l'uranium kazakh. Le jour où cela pète dans ces pays, adieu, veaux, vaches, cochons, couvées, réacteurs nucléaires, aéroports et compagnies aériennes...

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans transport aérien
commenter cet article

commentaires

Horzabky 22/10/2015 10:11

"aucune des merdes politicardes qui vivent de cà n'en auront aussi jamais entendu parler, non ?"

Quand on voit que le discours officiel, en Allemagne aussi bien qu'en France, c'est "laissons venir les migrants, ils permettront de relancer l'industrie", c'est à pleurer. Je me demande sérieusement si la mère Merkel n'est pas cliniquement folle. En fait, je ne me le demande plus, j'en suis sûr.

Je ne me pose même plus la question de savoir si nous sommes toujours en démocratie : tout le monde peut voir que non. Le citoyen de base n'a plus son mot à dire sur quoi que ce soit. J'ai quand même été sidéré de voir que Merkel parle au nom de toute l'UE face à Erdogan.

Au moins, en Europe, on a des trains. Ce n'est pas parfait, loin de là : Paris-Prague en 15 heures, en passant par Liège et Berlin, alors qu'en avion il faut environ une heure... Un ami à moi l'a fait récemment. Mais aux Etats-Unis, beaucoup d'agglomérations ne sont même plus desservies par les trains. Lorsque les transports aériens redeviendront, comme dans les années 30, un luxe réservé aux riches, et la voiture un luxe de gens aisés, ils sentiront leur douleur.

Lecteur 21/10/2015 22:50

Pour ce nouvel épisode ( prévisible sur le fond , seul les détails : date , modalités , sont à préciser)
outre l'incompétence totale des médiocres escrocs parvenus à l'Elysée Matignon etc..

il est à noter l'absence totale de référence au pic pétrolier ( 2005 : dixième année pétrole conventionnel
2008 : tous liquides )
aucun langage de vérité officiel, aucun avertissement
- c'est insupportable ! ( petit Hitler de Matignon )
- y a la croissance : scootériste de l'Elysée
--- alors que le hollande gaspille des millions et millions pour COP21 , bien sûr ,
aucun lien aussi avec la pollution aérienne massive toujours des millions de gros cons salauds
partant " by air " pour Toussaint Noel Pâques, Aid, etc..

l'avenir d'AIRFRANCE le nom a changé pour supprimer FRANCE , le drapeau français
a disparu
ce n'est pas 3000 licenciements , le vrai avenir c'est suppression de 98 % des postes

la crise suivante ( motus et bouche cousue ) c'est quand ça va partir du côté de TOULOUSE
et HAMBURG, quand la vente des Airbus s'effondrera
quand il sera inutile d'en construire s'il n' y a plus de kérosène à gaspiller
et foutre en l'air ( c'est le cas de le dire ) en trainées, trails polluantes

de nouveau à Toulouse , prévoir 15 000 licenciements au bas mot
quel chiffre voyez vous ? Patrick
aucune des merdes politicardes qui vivent de cà n'en auront aussi jamais entendu parler, non ?