Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 06:17

... renouvelable. Sur la dernière année (du 07-2014 au 06-2015), le renouvelable a fourni 19.3 % de l'électricité produite en France.

Pour un pays dont les élites et EDF se sont acharnées à mettre les bâtons dans les roues du renouvelable, c'est un résultat remarquable.

Sur ces 19.3 %, 12.9 Proviennent de l'hydraulique classique, stable et inchangé, 3.7 de l'éolien, 1.4 du photovoltaïque, et les bioénergies, 1.2.

La cause en est entendu, malgré EDF, malgré la classe politique, on n'arrête pas la technologie. Ni surtout, on ne lutte pas contre l'épuisement des ressources.

"La file d’attente de raccordement des installations de production d’électricité renouvelable en France continentale est de13 120 MW au 30 juin 2015. " Elle est donc importante... Et elle augmente.

Si en Chine, les files d'attente pour les raccordements sont importantes, c'est pour des raisons techniques, ici, c'est clairement une politique d'enfumage de la filière, pour sauver le nucléaire.

GDF-suez, qui a pris le nom -très niais- "d'Engie", elle, fait l'impasse sur le charbon. On met l'accent sur les efforts environnementaux, alors que la réalité, c'est l'impasse de la production fossile. Le charbon, ça devient cher et sans avenir...

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

Bruno 16/10/2015 17:08

EDF annoncerait la cession d'au moins 10 milliards d'Euros d'actifs à l'horizon 2020.
"Selon Les Echos, la construction des réacteurs nucléaires EPR au Royaume-Uni ou la reprise de l'activité réacteur d'Areva impose à EDF des cessions d'actifs."
http://www.boursorama.com/actualites/edf-prevoirait-de-ceder-au-moins-10-milliards-d-euros-d-actifs-443739b21b19a34c3511ee8ddd8e3607

EnPassant 16/10/2015 15:23

http://www.renewableenergymagazine.com/article/bee-chooses-veolia-to-operate-ghent-biomass-20151007

steph 16/10/2015 00:09

Bonsoir,

Si vous aviez lu plus attentivement ou intégralement le texte dont vous mettez le lien ,vous auriez amha était plus mesuré dans le propos . Je cite

" La puissance du parc de production d’électricité renouvelable en France métropolitaine s’élève à 42 582 MW, dont 60% est issue du parc hydraulique "

l'hydraulique c'est une puissance installée depuis fort longtemps , mais n'ayant plus de marge de progression intéressante car tous les sites les plus interessants ont été utilisé d'ailleurs en fin de billet je cite :

" Le parc hydraulique ne connaît pas d’évolution significative depuis la fin des années 1990 et reste stable avec 25 418 MW de capacités installées. Sa production, entre le 1er juillet 2014 et le 30 juin 2015, s’élève à 61,2 TWh, en baisse de 3,7 TWh par rapport à l’année glissante précédente, et a représenté 12,9 % de la consommation électrique française.

"

je continue :

" La puissance du parc éolien français s’élève au 30 juin 2015 à 9 769 MW, avec 1 093 MW supplémentaires raccordés aux réseaux depuis le 1er juillet 2014.
Avec une production de 17,7 TWh du 1er juillet 2014 au 30 juin dernier, soit une progression de 1,2 % par rapport à la période précédente, l’énergie éolienne couvre 3,7 % de la consommation électrique française. "

une augmentation de 12 % de la puissance installée en éolien correspond à une augmentation de seulement 1.2 % de la production éolienne , éolien qui ne représente que 3.7 % du total

si le taux de croissance reste le même - 1.2 % - pour faire passer l'éolien de 3.7 % à 10 % il faudrait 83 ans ! De plus maintenir le même taux de croissance d'installation de puissance d'environ 12 % , signifie que non seulement la quantité installée chaque année est plus importante , mais en plus faut pouvoir trouver des sites disponibles et sans le démontrer , à l'image de l'hydraulique , je suis convaincu qu'on atteindrait assez vite une limite pour cause de manque de sites intéressants .

pour le parc photovoltaique les ordres de grandeurs doivent être de même nature .

Faut être raisonnable et réaliste , l'electronucléaire est un ensemble important qui permet à la France de maintenir la tête hors de l'eau , et le restera fort longtemps . le renouvelable hors hydraulique n'arrivera jamais à une taille critique ...dans les temps . D'ici là nous aurons probablement des réacteurs à fusion de série .

La Gaule 15/10/2015 19:03

1)
Un texte (loué soit son traducteur) qui fait bien la liaison entre l'énergie (sous sa forme fossile dominante depuis un siècle), la dette et la monnaie -le deuxième terme de la relation étant appelé à croître à mesure que le premier et le troisième se contractent. La preuve par la Grèce.
http://lesakerfrancophone.net/pic-petrolier-marche-arriere-33-oubliez-lausterite-et-le-grexit-cest-lheure-du-gretaway/
La solution que préconise l'auteur, soit une sorte de sécession / repli (''gretaway'' dans le cas de la Grèce) des exclus du système en ayant recours notamment à des monnaies locales me fait penser à ce que disait Braudel des trois niveaux historiques de l'économie humaine :
Le premier niveau, le plus ancien et le plus vaste -ce qui en fait un continu inconnu des historiens pour bien des époques- appelé ''la vie matérielle'', soit la manière dont la majorité des êtres humains produisent et s'organisent pour (sur)vivre.
Le deuxième niveau, '' l'économie de marché '', qui est la partie visible et superficielle de la précédente vouée à l'échange. Si elle est très ancienne, le tort des historiens n'en a pas moins été d'avoir eu tendance à trop la confondre avec la précédente.
Le troisième niveau, le ''capitalisme'' soit la tentative de captation des deux niveaux précédents par une nouvelle caste d'acteurs entièrement voués à l'accroissement du capital -les entrepreneurs- notamment grâce à l'outil financier, et en sachant mobiliser des forces considérables de la société par l'intermédiaire des états, avec lesquels -n'en déplaisent à certains libéraux- il forme un couple indissociable.
Cet ultime niveau, d'apparition beaucoup plus tardive (Braudel le désignait par rapport aux deux précédents comme ''le visiteur du soir'') a-t-il encore un avenir ? Même si la question peut paraître incongrue en regard de sa puissance apparente, au sein de laquelle il nous paraît même inconcevable de connaître un autre système.
Le fait même qu'il prétende maintenant s'affranchir de ses piliers naturels que sont les hommes, l'économie réelle et l'état montre que son aventure pourrait finir par basculer dans le vide des impasses irrationnelles.
En tout cas, les niveaux de l'activité humaine qui lui ont précédé lui survivront.

2)
Une vidéo à voir, un peu plus d'une heure. Le tour du monde de la mondialisation selon jean Claude Werrebrouck. Avec les limites à mon avis habituelles concernant certaines idées phares de la pensée de JCW.
Toujours en me référant à Braudel, ''l'entrepreneur'' est une figure inhérente à l'âge relativement récent du capitalisme, et même si elle a largement débordé sur d'autres domaines que l'économique -le politique bien évidemment- en faire une sorte d'archétype de toute l'histoire humaine me paraît totalement absurde -le chef de tribu néandertalienne était-il lui aussi un ''entrepreneur'' ?
Tout ramener au ''marché'' et à ''l'entrepreneur'' nous fait passer une nouvelle fois à côté des mécanismes profond qui animent les sociétés humaines du fond des âges. Ce grand lecteur de René Girard ne devrait pas faire semblant de l'ignorer (quand il évoque le côté religieux intégriste de l'euro, il est à l'évidence au parfum).
JCW a l'air également mal à l'aise avec le retour des nations, lequel pourrait déboucher d'après lui sur celui des nationalismes fauteurs de guerre. La première guerre qui fait rage aujourd'hui, et qui a fait des millions de morts depuis au moins deux décennies, est à mon sens surtout celle que mène une grande nation centrale pour détruire toutes les nations dont l'indépendance la gène. Les dégâts collatéraux nationalistes viendront plutôt de là.
De même quand il voit dans les USA -puisqu'il faut les nommer- ''une puissance débonnaire '' nécessaire à l'équilibre de la paix dans le monde, on a envie de lui dire que, depuis Eisenhower, de l'eau très sale a coulé sous leurs ponts et lui conseiller de ne plus lire son journal.
Le reste est excellent à écouter, sans réserve, notamment sur le rôle que va forcément jouer la France dans la démondialisation -et le démantèlement de l'Europe- en cours.

http://www.lacrisedesannees2010.com/2015/10/emission-du-28-septembre-sur-tv-liberte.html

Limités 15/10/2015 18:26

Oui ben ça fait jamais que 6,4% provenant des nouveaux renouvelables.
Pas de quoi en faire une révolution...

EDF n'a jamais été contre l'hydraulique, il n'y a simplement plus d'emplacements disponibles pour de nouveaux barrages.

L'éolien et le solaire jusqu'à 25-30% de la production nationale, c'est super. Au-delà, il faudrait m'expliquer comment on va assurer la stabilité du réseau avec l'intermittence subie du soleil et du vent.

Jaï-L 15/10/2015 14:35

http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/infos-conseils-valeurs/infos/e-on-et-fortum-pourraient-fermer-deux-reacteurs-en-suede-1082838.php
La fermeture définitive du réacteur n°2 de la centrale nucléaire d'Oskarshamn en Suède a été finalement anticipée par l'opérateur pour cause de prix de l'électricité trop bas sur le marché :
http://www.okg.se/en/Media/News/Decision/
"Therefore, there are no prospects of generating financial profitability either in the short or the long term, neither for unit O1 nor for unit O2."
Le réacteur venait d'être renové et ne redémarrera pas.
L'unité O1 fermera elle aussi. La Suède compte en tout 10 réacteurs (O1 et O2 compris).

AMarlouin 15/10/2015 08:56

http://lci.tf1.fr/science/nouvelles-technologies/une-entreprise-francaise-invente-la-route-productrice-d-energie-8670358.html

william 15/10/2015 20:33

Au modo qui modèrera surement en meme temps que mon précédent post (Patrick c'est toi ?)....j'ai compris à l'instant de mon 'Enter' que ce n'est pas les voitures mais le soleil la source initiale et que donc c'est ma logique qui déconne ! P'tain..pile après le Enter !

william 15/10/2015 20:31

J'ai lu à propos de ce que vous évoquez. Est-ce ma logique qui déconne ou sommes nous plusieurs à y voir une invention Shadock ?