Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 01:25

Salaud de pauvres, chez Wal Mart. On les augmente de 7.25 $ de l'heure à 10 et on coule la boîte. J'ai bien résumé ? Seulement, le problème Wal Mart ne se situe pas ici. Ce qui a plongé, ce sont les ventes.

"Wal-Mart a jeté un coup de froid mercredi en révisant sérieusement ses prévisions de ventes pour 2015 ", d'autant que la force du dollar a fait plonger les comptes consolidés des ventes de l'étranger. Donc, pas de risques que Wal Mart ait été coulé par des augmentations inconsidérées de salaires.

Wal Mart a donc découvert le plaisir d'être devenue une entreprise attardée, plombée par ses coûts fixes, alors que les progressions se situent dans les ventes par internet, voir dans les ventes quasiment directes par les producteurs chinois.

Merveille de la technique, cela permet d'écraser complétement la chaîne d'approvisionnement. Le consommateur y gagne un peu, pendant que le fabricant vend trois ou quatre fois le prix de gros auquel il vendait...

Comprimer les salaires, et les salariés, ils faisaient ça comme ils respiraient. Mais comprimer les dividendes, c'est contre leur religion, celle du saint bénéfice.

Ces salauds de consommateurs pauvres préfèrent faire baisser leur endettement, au lieu de dépenser le surplus apporté par la baisse de l'essence.

Sans doute, n'ont ils pas le choix, vu la situation tendue de leurs finances. Ils n'ont pas le "choix" d'aller au Wal Mart, seulement le "choix" des dépenses contraintes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Economie
commenter cet article

commentaires

EnPassant 21/10/2015 15:24

et hop plus besoin de passer par calais

http://www.theguardian.com/world/live/2015/oct/21/refugee-crisis-syrians-rescued-at-british-base-on-cyprus-live-updates

EnPassant 21/10/2015 15:22

et en plus ils se multiplient !

http://www.theguardian.com/society/2015/oct/21/number-of-londons-working-poor-surges-70-in-10-years

Boromsikim 21/10/2015 12:11

Salaud de pauvres en mal de domination

En écoutant une excellente chaîne de télévision. Vous savez, une de celles qui vous explique tout bien comme il faut et subventionnée à cet effet. Un psy de grande renommée à brillamment exposé les raisons pour lesquelles les consommateurs veulent acheter moins cher. La réalité est qu’ils tentent de se démarquer des autres. Par là même, ils manifestent leur soif de dominer au lieu de se soumettre au prix normal. Il s’agit d’une rébellion de l’ego.

Quand je pense à ces arrivistes de blogueurs qui hantent des sites malsains où on tente de faire croire que si le consommateur veut payer moins cher c’est parce qu’il manque d’argent pour tout acheter, les voilà remis à leur place tout au fond à côté du radiateur éteint pour économiser – je voulais dire dominer – les frais de chauffage.

Alain 21/10/2015 10:38

Bonjour,
Je ne suis pas (encore) pauvre et je fais partie de ces français vache à lait de l'Etat UMPS.
Je gagne 2500 euros nets par mois.
J'en coût en gros 5000 à mon employeur.
Et s'il accepte de les payer, c'est que je lui rapporte au moins autant que ce que je lui coûte.
Autrement dit, je gagne 5000 euros par mois, mais l'Etat, m'en vampirise la moitié "à la source".
Sur les 2500 qu'il me reste, je devrais payer impôts sur le revenu, taxe foncière, taxe d'habitation, taxe ordures ménagères, soit en gros 4000 euros par an.
Ceci me ramène en gros à un "reste" mensuel de 2166 euros.
Et sur ce reste mensuel, l'Etat vampire va encore me pomper 20% de TVA à chaque fois que je vais avoir le toupet d'acheter quelque chose.
Me voilà donc rendu à 1733 euros de reste.
En résumé, après passage de l'Etat vampire, il ne me reste plus que 35% du fruit de mon labeur.

Pour en revenir à l'article, je confesse que j'ai adopté moi aussi l'attitude de ces salauds de pauvres :
Je dépense désormais le moins possible pour donner la priorité au désendettement.

EnPassant 21/10/2015 09:37

http://www.lesechos.fr/monde/europe/021419406128-migrants-lenthousiasme-des-industriels-allemands-retombe-1167511.php#

et

http://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/021418267703-pascal-lamy-le-traite-transatlantique-est-un-accord-de-troisieme-generation-1167451.php

Présentation

compteur

Recherche

Catégories