Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 17:23

Selon les communistes, ou fascistes ? De Goldman Sachs, le prix du pétrole va encore s'effondrer, faute de stockage...

Les réservoirs sont pleins, les tankers n'arrivent plus à décharger. On peut penser que le prix du pétrole va s'effondrer en dessous de 20 $, ce qui fera que LA TOTALITE des producteurs de pétrole vont travailler à perte.

Si certains en profitent pour stocker au maximum, et certains, comme la Chine, pour construire des stockages, la construction n'ira pas si vite que la surproduction, et le stockage a lui-même ses limites.

Comme je l'ai dit, le Dry Baltic Index, s'effondre, aux alentours de 504 (498 même aujourd'hui), pulvérisant le 666 atteint et noté par Jovanovic. Si Jovanovic, dans ses croyances, y voyait un signe, moi je n'y vois rien. Sauf que c'est très bas. Et puis les croyances de Jovanovic, vulgairement, ça le concerne. Il reste que sa revue de presse n'est pas mal faite.

Comme tout le monde, personne n'est obligé de prendre à 100 % ce que dit quelqu'un. cela s'appelle l'esprit critique. Il est même problématique d'être d'accord à 100 % avec quelqu'un. Ou avec une idéologie.

L'idéologie actuelle, otanesque, européiste, immigrationniste, droitdel'hommiste, démocratiste, antifasciste, anticommuniste, a volé en éclat avec les attentats. Et avant.

Il faut dire que certaines sont carrément et complétement ridicules. Etre antifa, 70 ans après la fin du nazisme, ça s'appelle être un vieux con.

Etre Anticommuniste 20 ans après la fin de l'URSS, ça s'appelle aussi être un vieux con.

Parler de démocratie, ça fait aussi vieux con, et dans le 1/3 monde, c'est synonyme de tapis de bombes.

Mais, on voit aujourd'hui, des épisodes savoureux. Entendre des Imams dire que si on aime pas la république, on est libre de vider les lieux, c'est un retournement tout à fait savoureux. Il n'y a pas si longtemps, c'était fasciste de dire qu'on n'était pas obligé de rester, puis cela devient Sarkozyste (presque la même chose).

Un peu plus d'évolution, et on aura un total alignement sur les "thèses" du FN, mais la commission européenne nous dit que 3 millions de migrants nous apporterons 0.2 à 0.3 % de croissance. On est rassuré, que 3 millions de personnes, c'est environ 0.5 % de la population, et que donc, cela entraînera une baisse du niveau de vie général.

Pour l'état d'urgence, d'après ce que j'ai entendu, on ne fait que ce qui était prévue de longue date, mais perdue dans les méandres des procédures "démocratiques", ou branlecouillis, comme le dirait discotonio...

Nous avons donc une administration perdue dans son propre caca.

On voit, là aussi, le besoin d'une simplification, et donc d'un effondrement...

La montée de la production de pétrole, et la baisse des prix, finalement, n'a pas procuré un second souffle au système, mais au contraire, précipite son effondrement. L'Irak vend son pétrole à 30 USD, alors que son brut est meilleur que le saoudien...

On nous dit que la réponse sécuritaire, n'est pas une solution. Si, elle l'est. Mais, il faut, à toute période, une légitimité. Et ne pas sombrer dans le désordre. Ce qui empêche, finalement, le monde occidental de sombrer totalement dans la dictature, c'est cette absence de légitimité, et de finalité.

Le régime soviétique des années 1930 et 1940 avait sa logique, palpable et accessible à tous; C'était de bâtir quelque chose, une industrie puissante, une agriculture suffisante, tirer le pays du sous développement, et la terreur étatique, la réponse à l'indiscipline généralisée, l'alcoolisme qui en était souvent la cause, le laisser aller et le débraillé.

Désormais, l'indiscipline, le laisser aller, c'est à l'intérieur de l'administration occidentale. Les XXX agences de sécurité US, les XXX empilements d'administrations locales, pour des pays de moins en moins administrés et gouvernés, ça laisse aussi songeur...

Alors, traiter de Fasciste ou de communiste quelqu'un, ça reste surréaliste. ça fait, comme je l'ai dit, vieux con. On n'en est pas là, mais dans un besoin d'administration et d'autorité. Pas d'indemnisation des victimes. ça, c'est le rôle d'une compagnie d'assurance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

Benoist 23/11/2015 18:58

D'accord à 100 %. Non j'plaisante. Ceci dit, je consulte votre blog et considère vos analyses avec intérêts. Merci.