Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 23:09

Encore une petite propagande pour la route. Les russes ont des problèmes, à cause des sanctions.

Des problèmes sur le pétrole, bien entendu. Pourtant, la production russe se maintient, bat des records; et les recettes internes battent des records sur fond de dévaluation du rouble. Merci pour les sanctions.

Quand à pomper frénétiquement, c'est un autre problème. Seuls les états du moyen orient ont le choix, ou pas.

Donc, les sanctions n'ont eu aucun effet, et si les accords pour le pompage en Arctique ne se réalisent pas, c'est plutôt dans la réduction des budgets de recherche et forage des compagnies occidentales, qu'il faut chercher la cause.

De plus, avant que la Russie soit vraiment pénalisée, elle réduira ses exportations, avant de réduire sa consommation. Si BHL disait que si nous avions besoin de pétrole, ils avaient besoin d'euros. Qui survivra en dernier ? celui qui a des euros ou du pétrole ?

De même, la crise des migrants peut se finir en effondrement économique total. Alors, il n'y aura plus de migrants, et puis, faire des centaines de kilomètres sans manger, c'est terriblement mortel...

Parce que si tout s'effondre, il n'y aura plus de médecine, de production industrielle, et de production agricole. Ou du moins, pas dans les mêmes proportions...

La mortalité des adultes blancs d'âge moyen remonte aux USA. Pas pour les autres. Il faut dire que l'espérance de vie des noirs, hispaniques et amérindiens n'est pas terrible. Il ne dépasse pas la cinquantaine chez les amérindiens. A tel point qu'il n'y a que 83 hommes noirs pour 100 femmes noires et la mortalité est nettement plus élevée. Quand on n'a pas les moyens de se soigner, la vie est courte. Même si on échappe aux coups de feux. La mortalité est d'ailleurs très contrastée, suivant les quartiers, même à l'intérieur des mêmes groupes ethniques. Les pauvres, ça ne fait pas de vieux os.

Et certains s'apercevront que le continent européens, sans le confort moderne, c'est pas tellement facile à vivre...

Cette surmortalité, c'est "dans l'ordre des choses", où il n'y a pas de coupables et seulement des victimes.

Quand aux bonnes informations qu'on nous donne, c'est du frelaté de premier rang. Dans un pays comme les USA, où pour solder un endettement, il suffit de remettre les clef, un achat sans garantie d'une automobile, ça ne veut rien dire... Si ce n'est que les choses vont vraiment très mal...

On a voté en Turquie. Certains disent que le scrutin aussi était frelaté. Et la guerre vient de commencer avec les kurdes. Cette fois, Erdogan l'a chez lui.

Sans doute l'éclatement de la Turquie vient il d'être décidé. Comme celui de l'Arabie Saoudite...

L'effondrement, c'est d'abord lent, puis ça s'accélère.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Phil du 06 04/11/2015 18:56

Un article intéressant sur la crise syrienne :
http://arretsurinfo.ch/sondage-ce-que-pensent-les-syriens/

Je vous laisse lire...

Alain 04/11/2015 17:56

Bonjour,
Nous vivons une expansion rapide de la technologie dans tous les domaines, et cela crée certes de nouveaux besoins en termes d'emplois, mais ce sont des emplois très qualifiés.
En parallèle, cette expansion technologique est massivement destructrice d'emploi.
Nous vivons certes les derniers temps de l'homo petroleum, mais je crois aussi que nous sommes définitivement entrés dans l'ère du chômage de masse et que le grand défi à venir de nos sociétés va consister à réinventer un modèle de civilisation.
La transition va être très dure, mais je pense qu'un autre modèle de vie peut émerger, un modèle qui sera, je l'espère, à l'opposé de notre modèle esclavagiste actuel.
J'espère voir un jour disparaitre cette avilissante appellation de "ressources humaines", sorte de charbon moderne multi-usage et, in fine, jetable.

BA 04/11/2015 14:53

Mercredi 4 novembre 2015 :

Le Premier ministre suédois est un social-démocrate.

Il refuse de garder sur le territoire suédois les 190 000 migrants qui sont arrivés depuis le 1er janvier 2015. Il veut que les autres Etats de l'Union européenne acceptent d'accueillir une partie des migrants qui sont arrivés en Suède.

Lisez cet article :

La Suède va demander à l'UE de relocaliser une partie de ses migrants.

La Suède va demander la relocalisation dans d'autres pays européens d'une partie des migrants arrivés sur son sol pour y demander l'asile, a annoncé mercredi le Premier ministre.

« Le gouvernement exige une répartition des réfugiés de Suède et leur accueil dans d'autres Etats membres », a écrit Stefan Löfven dans un courriel dont l'AFP a obtenu une copie.

« La Suède a pendant longtemps pris beaucoup de responsabilité par rapport aux autres pays de l'UE et nous sommes désormais dans une situation extrêmement tendue. Il est temps que d'autres pays prennent leur responsabilité », a-t-il expliqué.

http://www.romandie.com/news/La-Suede-va-demander-a-lUE-de-relocaliser-une-partie-de-ses-migrants/645497.rom

La Suède compte environ 9 793 000 habitants.

En Suède, Margot Wallström est la ministre des Affaires Etrangères. Elle est membre du Parti Social-démocrate Suédois des Travailleurs (SAP). Margot Wallström vient de déclarer :

« A long terme notre système va s'effondrer »

« Je pense que la plupart des gens pensent que nous ne pouvons pas maintenir un système où peut-être 190 000 personnes arrivent chaque année - à long terme, notre système va s'effondrer. Et cet accueil des migrants ne va pas recevoir le soutien populaire, » a dit Margot Wallström.

http://www.thelocal.se/20151030/in-the-long-run-our-system-will-collapse-in-sweden

MJ 04/11/2015 08:27

à propos de la Russie,
hier sur la 2 soirée historique sur staline (jusque 11h30)
et juste après une émission qui s'intitule "Poutine pour toujours ?"
mais ce n'est qu'un hasard...

Max 04/11/2015 07:08

Cette crise des migrants n'est ni plus ni moins qu'une guerre démographique. Tous ces pays incapables de réguler leur natalité nous inondent de leurs ressortissants. On dit que c'est la guerre qui y règne qui est responsable de cela, mais ces guerres ne sont elles pas le résultat d'une surdensité de population ? L'Europe veut à tout prix éviter les conflits en laissant ses frontières ouvertes, mais elle va être obligée de réagir un jour ou l'autre.

Julie 04/11/2015 03:38

Votre blog est intéressant, j’ai eu beaucoup de plaisir à lire votre article. Merci.

Présentation

compteur

Recherche

Catégories