Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 19:23

Ou le point de vue du paumé ??? Moi, personnellement, je penche sur cette deuxième possibilité.

"Quelques uns, enfin, aspirent carrément à un effondrement du pays" ? Cela en dit plus sur l'auteur, apparatchik à 100 000 euros par mois, que sur la situation réelle.
La situation réelle, le principe de réalité, c'est que nous sommes DEJA, dans une situation d'effondrement. Mon blog date de 2009...

Mais chez les excellences, l'idée d'effondrement possible n'a pas lieu d'être. Malgré le fait d'être journaliste, il ne faut pas compter sur lui pour faire du journalisme.

Le gentil Christophe nous dit : "c'est le moment de vérité où l'on doit choisir : résister ou collaborer, agir ou regarder". Pense t'il, comme beaucoup, aller "résister" en Nouvelle Zélande, dans une résidence de luxe ?

Qu'ils y aillent. Et pas sûr que dans le grand effondrement qui s'annonce la Nouvelle Zélande soit un bon choix. La NZ, c'est loin de tout, et ça peut être oublié, et si loin, sans kérosène pour le jet et des indigènes, même blancs, qui vous regardent de travers, et vos placements perdus, parce que les monnaies auront disparus...Et que votre sens de la survie, et vos capacités sont pas très loin de zéro...

Les pauvres petits garçons perdus dans leur rêve de résistance seraient totalement incapables de vivre dans le quotidiens des français d'après le 10 mai 1940. Peu de charbon, peu d'électricité, pas de chauffage, des vêtements anciens, usés, et quand on pouvait, quand à la nourriture... Cela ne vous fait penser à rien ? Ah si, les grecs et les pauvres...

Eux résistent, pas CB. Barbier appartient à cette caste de généraux de 1940, complétement paumés sur le champ de bataille, bien qu'ils y aient été employés toute leur vie.

CB est tellement infecté par tous les mensonges qu'il contribue lui même à trimballer, qu'il croit qu'ils sont devenus la réalité, en cela, il a parfaitement intégré la narrative de l'empire occidental. Seulement, si le FN est à 28 % en intentions de votes, c'est sans doute parce que 28 % ont senti que la narrative, ce n'était que de la narrative, pas de la réalité.

Barack Obama annonce une intervention américaine au sol en Syrie. 50 hommes. Moi, je croyais naïvement que les USA en avaient déjà bien plus. Mais à travers tous les intervenants, ils doivent avoir du mal à compter. Après, il annoncera que finalement, c'est 200. Puis 500. et puis zut. Arrêter de l'embrouiller...

Ces mêmes qui chantent la démocratie combattant le méchant Assad. En Afghanistan, les talibans se disloquent. Il n'y a plus le mollah Omar pour les fédérer dans un système féodal. Certains ont décidés d'être Calife à la place du Calife.

On nous dit que Staline était un tyran. Sans doute. Mais était il pire que le autres ? Nicolas le sanglant et la grande famine de 1891-1892 ?

Seulement, le sang stalinien lui est reproché, les autres morts, c'est dans l'ordre des choses. La grande famine irlandaise et son million de morts, la faute à pas de chance, et pas du tout au parlement et gouvernement britannique qui avaient la charge de cette population... Et les moyens de la nourrir... Et qui ne l'ont pas fait, au nom des lois économiques.

Bien sûr, Staline était paranoïaque, surtout vis-à-vis des britanniques, très friands de révolutions de couleurs, et qui suivant ce que rapportaient les services secrets soviétiques (forts efficaces) étaient d'une imagination débordante pour organiser complots et coups fourrés en tout genre, et pas du tout d'une discrétion exemplaire.

On a fait suivre Staline apocalypse d'un "Poutine pour toujours" ? Non, Poutine est encore scandaleusement indulgent vis-à-vis des occidentaux et des oligarques. Ils feraient mieux d'avoir peur du suivant...

Ne parlons même pas des millions d'américains "manquant", après la grande dépression. Là aussi, la faute à pas de chance ???

Quand aux "petits" mensonges locaux, nos hommes politiques continuent comme si de rien n'était. Construisons des aéroports inutiles, alors que nous devrions les fermer par dizaines, des lignes de chemin de fer grande vitesse... Pour qui ?

Après cela, monsieur Barbier ne veut pas que nous les prenions pour ce qu'ils sont : des bouffons exigeants, pour leur propre intérêt personnel, s'entend...

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Sclavus 06/11/2015 17:49

"Ce gars-là a une âme..." âme? Cette petite raclure de bidet, une âme? s'il en a une elle doit se trouver dans le rectum ; il a l'appareil digestif et une paire de fesses que se baladent de fauteuils de différents conseils de surveillance dont il fait partie grâce à ses racines familiales (l'expression la plus exacte serait « son extraction sociale » mais bon puisqu’une autre de ces lopette cite les racines...) et sa cuvette de toilettes en or massif à laquelle il aspire(sinon comment expliquer un tel degré de corruption/écervelement?) ; et ça lui va très bien comme ça ; tant qu’il y a des naïfs comme toi qui sont prêts à dépenser des sous pour leurs torchons, ils ont de l’avenir.

Horzabky 04/11/2015 23:47

J'ai sous les yeux l'Express du 30/09/2015 (n° 3352). L'éditorial de Christophe Barbier m'a dégoûté à jamais d'acheter ce torchon. Trois têtes de paragraphe sont en gras:

"Contre la crise économique, accueillons plus de migrants."
"Contre la crise identitaire, accueillons plus de migrants."
"Contre l'islamisme, accueillons plus de migrants."

Trois possibilités : il est complètement fou, il est complètement idiot, ou il est complètement corrompu, vendu aux ennemis de la France et du peuple français. Je penche qu'il est les trois à la fois, mais surtout complètement corrompu. Ce gars-là a une âme de collabo.

Dans le même numéro de l'express, un article de Jacques Attali, contenant la phrase, "les racines, c'est pour les radis." L'hypocrisie de ce type, très attaché à ses propres racines sépharades, est suffocante. L'article confond délibérément attachement (légitime et nécessaire) à ses racines, et xénophobie militante, refus du progrès technique, etc.

Si les Barbier, Attali, et leurs semblables, finissent pendus aux réverbères, ils ne l'auront pas volé. Et ça risque d'arriver plus tôt qu'ils ne le pensent.

Nous avons vraiment passé un cap. Je l'ai senti cet été. À mon avis, la décision de Merkel d'ouvrir les frontières de l'Allemagne, le 4 septembre dernier, restera dans l'histoire comme la plus grosse connerie faite par un chancelier allemand depuis le 1er septembre 1939.

50 soldats US en Syrie, c'est 50 de trop, ou alors ce n'est pas assez. Les USA ont aussi prévu d'envoyer des F-15, des avions de chasse "dogfighters", c'est à dire conçus pour affronter d'autres avions, dans sa base turque d'Incirlik, près de la frontière syrienne. Or, Daech n'a pas d'aviation. Ces avions sont donc prévus pour affronter les avions russes. On sera à la merci d'un pilote un peu nerveux... Quant aux 50 soldats, ils participeront à des opérations sur le terrain, d'après le Pentagone. Comme si le gouvernement américains espéraient secrètement qu'ils se fassent tuer, afin d'avoir un bon prétexte pour envahir la Syrie. Personne ne leur a dit qu'une guerre avec la Russie a toutes les chances de déraper très vite ?

J'ai vu aujourd'hui un gros titre du Parisien : la natalité a baissé de 2,75% en France en un an. Une chute brutale. Les jeunes n'ont plus envie de fonder un foyer, n'ont plus confiance dans l'avenir.

En peu de temps, on a appris que les USA (et la France) soutenaient Al-Qaïda en Syrie, qu'ils avaient fait semblant de bombarder Daech, que la France n'était plus rien sur la scène internationale. Elle est aussi de moins en moins quelque chose sur son propre territoire.

Je suis un policier retraité. J'ai été ébahi de voir comment on avait laissé 60 Gitans, même pas armés, bloquer l'autoroute A1 pendant 15 heures, sans faire une seule arrestation, et pour finalement céder aux revendications des Gitans. Comme on pouvait s'y attendre, on a eu Moirans peu de temps après. Et là aussi, zéro arrestation. Il n'y en aura pas. Je n'arrive pas à comprendre une pareille incompétence des autorités préfectorales, et du gouvernement (pas de la police ou de la gendarmerie, qui obéissent aux ordres). Vraiment pas. Ils ont tous fumé la même moquette que Merkel, ou quoi ?

Présentation

compteur

Recherche

Catégories