Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 18:46

De l'hyper-capitalisme ? Laissez moi rire. L'histoire est remplie de ces domination "pour toujours", et de la mentalité d'ado des empires qui ne conçoivent même pas l'idée de la mort.

Même l'hyper-capitalisme n'est pas capable de vivre sans énergie. En général, quand on en vient à la domination absolue, ou qu'on croit y parvenir, tout s'écroule.

Les hommes politiques sont achetés, droite et gauche confondus, et les peuples amusés par l'hyper-consommation et la dépolitisation.

Tôt ou tard, la vérité apparaît, et les abrutis qui disent que "la politique ne peut rien", sont dans l'erreur total.

Le politique ne veut rien faire. Mais le politique est changeable. D'ailleurs, le tout petit Uruguay vient de se retirer de la négociation de TISA, pendant que Macron veut tordre le coup à la loi Evin. On voit donc la portée sublime de telles mesures.

Mais pour ce qui concerne l'Uruguay, quand on google le nom, on tombe sur... du foot. On voit donc bien la manoeuvre. Du pain (OGM) et des jeux.

Aux temps historiques, il n'y a jamais de domination éternelle. D'ailleurs, quelle différence fondamentale entre l'hyper-capitalisme et le capitalisme britannique de 1900 ? De même, cette voie trouve toujours un obstacle. Louis XIV fit une guerre de 30 ans contre les puissances capitalistes, sans compter les rois d'Espagne qui leurs parlaient de la même manière.

La chemise déchirée prouve que l'armure n'est pas sans faille, et qu'elle risque de s'évaporer au moindre coup. Et les coups, ils les cherchent. Ils ont déjà pas mal, il leur faut le reste ?

Les catastrophes annoncées du réchauffement climatique, et la destruction des éco-systèmes, sont pour eux, une occasion de bonnes affaires ? La belle affaire ! Et la baisse de la production de pétrole ? Celle-là est certaine. Comme je l'ai indiqué, l'hyper-capitalisme bute sur un scrupule (le caillou dans la chaussure), c'est l'épuisement géologique du système.

Et comme je l'ai maints fois dit, le système a besoin de vrais cosaques, mais aussi de cosaques sociologiques dont le nombre et le gras sont nettement orientés à la baisse.

Peut on faire plus con ? Le capitalisme, avec l'état providence, avait une assurance vie en béton.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

BA 13/11/2015 23:13

Vendredi 13 novembre 2015, vers 23 heures :

Nous sommes en guerre.

logique 13/11/2015 21:31

"Peut on faire plus con ? Le capitalisme, avec l'état providence, avait une assurance vie en béton."
C'est exact il aurait pu fait se qu'il veulent a condition que cela dure. Hors leur gourmandise sans limite fait qu'aujourd'hui leur système et a bout de force et se n'est pas les QE successifs qui va y changer quelque chose. L'élite politique et économique aura toujours le même défaut. Croire que tout est possible et que rien ne peut changer. Hors il en va différemment c'est se qu'a tenté d'expliquer Laurence J. Peter et Raymond Hull dans leur best seller "le principe de peter". Les structure économique et étatique suivent le même principe, celui de l'incompétence et de son collatérale la déchéance. Demain ne sera jamais pareil qu'hier, tout dépend de l'intelligence de ceux qui gouverne. Hors il semblerait que leur intelligence ne soit pas vraiment en relation avec les problèmes auxquels il sont confrontés. A vrai dire il sont plutôt dans l'incantation que dans le compréhension. Du coup il ne faut pas s'étonner que les faibles d'en temps deviennent les forts de maintenant. Leurs gourmandise de bénéfices et de plus value va les, et nous, emmener dans les limbes du tiers monde. Non pas parce que nous avons la technologie mais parce que notre unique objectif et la domination. Hors tout le monde devrait savoir que la domination et a double tranchant, puisqu'elle tant a organiser l'adversité.
La boite de pandor a été ouverte avec la chine et il me semble que cela soit trop tard pour l'occident. Il y avait des choses a ne pas faire et beaucoup par simple cupidité on laissé faire. Il paieront la nationalisation de tout leurs avoirs. Le jours ou il voudront jouer les gros bras avec des ventres vides. Cela risque de ne pas tarder. D'ailleurs la paupérisation de l'occident c'est surtout l'enrichissement d'autres partie du monde. Une fois que le pétrole sera mort et cela va arriver. L'occident et surtout les US sont morts. Plutôt que d'avoir fait les choses sur 100 ans ces gros cupides ont voulu le faire sur 30 ans. Ils ont signés leur mort puisque quand la chine vendra ses produit made in china sans license occidental la rente et tout le reste sera bon a mettre a la case.
Loin de moi d'en vouloir aux chinois car il n'ont fait que ce qui était bien pour eux. Par contre l'occident a fait tout se qui était mauvais pour lui. Voila a quoi mène la bétise et la cupidité. M'enfin il perdront tout se qu'il ont espéré gagner et nous aussi. A moins de partir de l'occident pour les terres nouvelles des prochains empires.

Max 13/11/2015 20:35

La seule chose vraiment utile à long terme que peut faire la politique c'est la limitation du nombre de naissances, ce qu'a su faire la Chine, ce qui a évité une catastrophe humanitaire à ce pays. Tout le reste n'est que de la gestion courante accessible à n'importe quel économiste. Malheureusement les gens n'aiment pas qu'on leur dise qu'ils font trop d'enfants ...