Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Back to the XVIII, non, XVII, non, XVI° siècle.

31 Décembre 2015 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Le XVI° siècle est devant nous. Certains prévisonnistes -fous- orévisionnent que tout va continuer, et que ça va nous donner tel résultat. Un flux migratoire intense vers l'Europe vieillissante et qui remplacera sa population, notamment.

Il reste qu'ils ont bien mal étudié l'histoire. Une est très intéressante, c'est l'histoire ottomane de début du XX° siècle.

La déroute militaire, les populations musulmanes chassées d'Europe, avec une hécatombe sur les routes.

Pendant la guerre de 1914-1918, le sort de l'empire ottoman cela a été la famine, des unités militaires à 10 % de ses effectifs, le taux de désertion se portant à 80 %, une gendarmerie dépassée, malgré des effectifs multiplié par 8, des "armées" mourant de faim (100 000 morts au Dardanelles, si près de la capitale), aux effectifs squelettiques. La poussée sur Suez se fit avec 20 000 hommes, c'est tout ce qu'il fut possible de mettre en ligne, compte tenu de l'infrastructure.

Dans ce contexte là, la déportation des arméniens, sans eau, sans nourriture, tourna vite au carnage, même si, apparemment, ce ne fut pas forcément voulu. Mais l'état d'effondrement du pays était tel, que ce fut ce qui arriva. Sans compter le banditisme, qui avec les déserteurs, prit des proportions dantesques. Dans la Turquie de 1916, on tuait pour un quignon, ou une poule. Et le bilan humain, bien au delà des pertes militaires reconnues, se comptant en millions d'habitants. Bien entendu, on ne parle même pas de l'état sanitaire. On a d'ailleurs été incapable de donner un état de l'épidémie de grippe espagnole. On parle d'une fourchette se situant entre 20 et 100 millions de personnes (408 000 en France et 549 000 "seulement", aux USA, avec une population triple...) On peut penser à une sous évaluation très importante, surtout dans les pays ne disposant pas d'une administration développée, souffrant de malnutrition ou d'autres pathologies....

En Afrique, si les pertes humaines causées par le conflit furent très modestes, il n'en est rien des conséquences sur les sociétés. De petites armées, sur des économies très fragiles, ravagent tout. Et le bilan humain est à la mesure... Mais le mieux est de ne pas compter...

Dans une société effondrée, il n'y a pas de migrants. Ils sont morts au bout de quelques jours, de faim, de soif, de maladies. De plus, il est cocasse de les voir gagner des pays où le froid et l'hiver peuvent être aussi meurtrier... ET où il n'est pas dit qu'il y aura encore longtemps du chauffage...

Bref, il y a une dépendance absolue de l'occident au pétrole, et une dépendance que rien ne dit qu'elle pourra se maintenir. Avec une déplétion qui atteint 5 millions de barils/jour, par an, les marges de manoeuvres existantes, 2 millions de barils, sont ridicules, les possibilités au moyen orient sont finalement très minces, si elles ne sombrent pas dans la guerre des deux religions adverses que sont finalement chiisme et sunnisme.

De plus, rien ne dit que le flux d'investissement, une fois cassé, pourra repartir, comme si de rien n'était, à la hausse.

Les milliards saoudiens, gaspillés dans la prédication et la guerre, ne reviendront pas.

Mais le pire, c'est que la possibilité de la cassure, de l'effondrement, n'apparait même pas, et n'est jamais pris en compte. Mieux, on ne parle au niveau gouvernements, que de "croissance".

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bozo 02/01/2016 17:50

Je vous trouve bien optimiste de prédire que notre belle et grande civilisation va bientôt retourner vers le XVI siècle...Pour ma part j'opterais plutôt pour le XII ou XIII siècle...mais bon, c'est une question d'appréciation...la perspective de voir le trou du c** se promener derrière une charrue et un attelage de bœufs semble tout à fait réaliste et réjouissante...à condition, bien sûr, que dans sa nécessaire route vers le changement, de retrouver le plus tôt possible les joies simples et rudes de ses ancêtres, deux ou trois idées fixes ne lui rappellent son éternel besoin de tout faire capoter et ne le précipitent à vouloir accélérer le mouvement et de tout faire sauter...c'est une option qui doit être prise en compte.

Mais de manière générale, l'année 2016 semble bien orientée pour être pire que 2015 et 2017 ne devrait pas faire mentir la logique d'être un peu plus moyenâgeuse que la précédente...et si rien ne vient déranger la marche glorieuse de cette déchéance elle devrait s'installer doucement dans les 20 prochaines années...ça c'est une très bonne nouvelle...
L'important est de savoir que le mouvement est lancé et que plus rien ne pourra l'arrêter...
Bonne (mauvaise) année...

EnPassant 01/01/2016 20:29

Anguille sioux roche ?

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/01/01/97001-20160101FILWWW00049-israel-restitue-des-corps-aux-palestiniens.php

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/01/01/97002-20160101FILWWW00037-jerusalem-2000-employes-municipaux-licencies.php

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/12/31/97001-20151231FILWWW00162-israel-aide-consequente-pour-les-arabes-israeliens.php

Abdel 01/01/2016 19:18

Bonne et heureuse année à tous

Bruno 01/01/2016 15:20

Un blog en écrit Français sur la vie en Grèce aujourd'hui. Un constat : l'économie réelle s'est effondrée.
http://www.greekcrisis.fr/

Ana Maria 31/12/2015 15:54

Monsieur La Crise :
je me permets de vous signaler cet excellent article récent (23 décembre 2015) du non moins excellent Matthieu Auzanneau (Oilman pour les amis qui connaissent son blog sur le peak oil)

http://reporterre.net/Le-prix-du-petrole-est-bas-C-est-pourtant-sa-fin-Qui-annonce-la-fin-de-la

Bonne continuation pour votre blog pour l'année 2016 !

logique 31/12/2015 12:28

En tout cas je vous souhaite a tous une bonne année. Même si nous savons tous qu'elle sera pire que la précédente :) :) Et que le retour au moyen âge semble bien être notre sort commun d'ici une vingtaine d'années.

PS: M'enfin quand un président parle de gueux lorsqu'il parle d'une grande partie de ses citoyens on peut facilement comprendre que nous sommes revenu au XV ième siècles. Et qu'a la vitesse ou vont les choses nous allons a grande vitesse vers le XI ième a grande vitesse. Nous l'aurons atteint lorsqu'il utilisera le mot croisade.

BA 31/12/2015 11:53

2015 : chiffres mis à jour.

- Union Européenne :

1 005 504 migrants sont entrés dans l'Union Européenne. Record battu.
Précisions :
972 500 migrants sont entrés dans l'Union Européenne en traversant la Méditerranée.
33 000 migrants sont entrés dans l'Union Européenne par voie terrestre (par la Grèce pour la plupart).

- Djihad :

L'année 2015 aura vu les djihadistes faire 147 morts en France. Record battu.

- Indice de Développement Humain :

D'après cet indice créé par l'ONU, la France descend à la 22ème place. Je dis bien : 22ème place. Record battu.

La France ne fait plus partie des 20 pays où l'on vit le mieux.

http://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/la-france-ne-fait-plus-partie-des-20-pays-ou-l-on-vit-le-mieux-938897.html

- Découverts bancaires :

Les Français sont de plus en plus souvent dans le rouge. Selon la banque de France, le découvert global des particuliers est passé d'un peu plus de 6 milliards d'euros en 2006 à 7,6 milliards d'euros en 2015. Record battu.

- Chômage :

Chômage, catégories A, B, C, D, E :

6 475 100 inscrits à Pôle Emploi. Record battu.
Variation sur un mois : + 0,2 %. Variation sur un an : + 4,9 %.

http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle-ctpale3.pdf

- Mal-logement :

La Fondation Abbé Pierre dénombre 3,8 millions de personnes souffrant de mal-logement ou d’absence de logement personnel. Record battu. Se référant aux résultats des enquêtes « sans-domicile » de l’Insee, la Fondation Abbé Pierre souligne que la proportion de personnes sans-abri a augmenté de 50 % de 2001 à 2012. Record battu.

- Restos du Coeur :

50 000 bénéficiaires de plus en un an. C'est plus d'un million de bénéficiaires par an. Record battu.

- Front National :

Second tour des élections régionales : 6 820 477 voix. Record battu.

yann 01/01/2016 11:02

Il faut faire attention avec ces indices de développement qui ne veulent pas dire grand-chose. Tout comme le PIB par habitant qui ne veut plus dire grand-chose quand la valeur des monnaies est maintenant totalement déconnectée de la réalité économique. Les USA sont par exemple toujours bien placés assez alors que leur réalité macro-économique est désastreuse et qu'ils accumulent depuis trois décennies des déficits commerciaux monstrueux. L'IDH US est meilleur que celui de la France alors qu'on risque plus une mort violente chez eux . La mortalité infantile et adulte est largement plus élevée aux USA et en augmentation ce qui n'est pas encore le cas en France. Mais bon puisqu'on vous dit que l'indice bidule est meilleur chez eux c'est forcément vrai. Reste à voir ce qu'ils mettent dans leur indice. Vous connaissez la chanson, un état n'a pas besoin de mentir, il a les statistiques.

Horzabky 31/12/2015 09:57

On pourrait aussi bien dire "prévisions pour 2016 et les années suivantes".

Nos dirigeants sont entourés de gens qui leur disent ce qu'ils ont envie d'entendre, par exemple que le Pic Pétrolier est un fantasme complotiste. Comme l'écrivait un Américain, fort intelligent par ailleurs, "Peak oil is the Rapture of the left." La "Rapture", c'est une croyance de certains évangélistes américains, qui pensent que les vrais chrétiens seront "enlevés au ciel" (rapture = enlèvement) lorsque le Christ reviendra sur Terre pour juger l'humanité, au cours de ce ce siècle bien sûr. Des millions d'Américains y croient dur comme fer. Les autres les prennent pour des fous. Pour se rassurer, il suffit donc de se dire que si les extrémistes de la droite chrétienne croient à la Rapture, les extrémistes de la gauche athée croient au Pic Pétrolier, donc ils sont aussi fous les uns que les autres. Et hop, le problème est éludé !

J'ai écrit à cet américain, sur son forum, pour lui citer les noms de "peakistes" indiscutablement de droite, comme Matthew Simmons, banquier et ancien conseiller de George Bush. Il ne m'a pas répondu, car il n'avait rien à me répondre, c'était trop dur pour lui de remettre ses idées en question.

Quand j'entends Merkel défendre l'ouverture des frontières aux migrants, je me dis que, tout aussi intelligente qu'elle soit (elle est docteur en chimie) elle s'accroche aussi désespérément à sa conception du monde que l'Américain dont je parlais. Et tant pis pour la réalité.
https://www.youtube.com/watch?v=j_8kc19DL70

Une recherche sur Google : "peak oil is the rapture of the left" donne... 54 100 résultats.

Profitons des derniers bons moments que nous donne notre civilisation. Car ce sont réellement les derniers. Surtout pour les presque sexagénaires comme votre serviteur.

J'ai l'impression que les gens commencent à se rendre compte que leurs dirigeants ne sont pas plus rationnels que le pilier de bistrot du coin (vu la politique de la France en Syrie, qui consiste à soutenir Al-Qaïda contre un dictateur laïc) et que la démocratie n'est qu'une apparence : Merkel n'a pas demandé leur avis aux Allemands, avant d'ouvrir les frontières et de changer la démographie de l'Allemagne pour l'éternité. Sarkozy et Hollande n'ont pas demandé leur avis aux Français avant d'engager le pays dans des guerres extérieures.

Lorsque les gens verront leur niveau de vie baisser de façon accélérée, et cet effondrement s'accompagner d'une invasion migratoire, même les apparences de la démocratie auront vécu. La classe dirigeante de notre belle société, des énarques aux eurocrates, fera n'importe quoi pour rester au pouvoir.

Bonne année à tous !