Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2015 6 05 /12 /décembre /2015 05:46

C'est pour signaler un blog, qui parle, comme son nom l'indique, du grand jeu.

Il décrit assez bien le pouvoir dans les pays, que je qualifierais non pas d'islamique (c'est plus ancien que cela), mais de la sphère moyen orientale.
Comme le dit Todd, l'anthropologie y est différente, la culture du pouvoir aussi. Que le Mollah Omar meurt, et tout est parti en quenouille. Le chef tient tout le monde, par charisme, autorité ou d'autres moyens, mais il est respecté en tant que chef.

Et quand il meurt, le successeur officiel n'a pas la même autorité. Et on voit les talibans se déchirer pour tous les motifs, le dernier en date étant... Le droit des femmes. Et on voit internationalistes et nationaux se faire la guerre.

Comme Staline et Trotsky,

Comme Robespierre combattant la déclaration de guerre...

On a oublié, en occident la longue maturation du pouvoir. Les francs ont imposés une règle simple : le fils succède a son père, et encore plus simple, le fils AINE succède à son père.

Bachar, succédant à Hafez, est une bonne illustration de la tentative du pouvoir de sortir de la succession frère-frère au moyen orient, chose non pas courante, mais généralisée, dont l'idée fut furieusement agitée en Arabie Séoudite. La loi salique fut vue comme un énorme progrès, pouvant régler le problème de l'instabilité chronique de la région, avant, évidement, d'évoluer encore vers autre chose.

La loi salique, brutale ou édulcorée a duré des centaines d'années en occident et si elle n'empêchait pas les désordres, du moins les bornait elle. Et stabilisait la région. Cela a été une des sources du progrès de l'occident, et sa perdurabilité.

Saladin mort, son royaume aussi partit en quenouille. Son frère reprit le flambeau. Sans avoir la même autorité. Sitôt mort, tous les cheiks ayant une quelconque autorité, non pas forcément se révolte, mais n'obéissent plus à personne...

L'Afghanistan est le prototype. tant que Mollah Omar était vivant, l'insurrection talibane était invincible.

L'état islamique aura le même problème : les petits féodaux n'en font qu'à leur tête. Et dans la région, si l'empire ottoman parut unifié sur la carte toute la région, ce n'était que sur le papier, de larges zones lui échappant totalement... Ou connaissant une très large autonomie, voire l'indépendance de fait.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

La Gaule 07/12/2015 13:17

Retour au petit jeu, celui de la partie électorale hexagonale d'hier.

« Alors, et la guerre, et la fin du monde ? » m'a demandé narquois mon voisin front de gauche, ancien bûcheron à la retraite.
« C'est au moins la fin du tien, de petit monde » je lui réponds sournoisement. Puis, conciliant « allez, bois un coup ! » (ici, sur cette lointaine terre alpine déstructurée, il arrive encore que la gauche de la gauche et l'extrême droite -celle des petits employés invertis et frustrés dans mon genre- pactise devant le zinc, par un beau matin blême).

Une chose est sûre, qu'elles fassent suite à des grandes manœuvres de vrai ou de faux drapeau (ou les deux), les fanfaronnades gouvernementales ne servent plus à rien. Le populo maintien le cap, tenaillé contre vents et marées par ses rancœurs à l'égard de l'establishment.
C'est qu'à force de faire cocu le pays, l'establishment n'a pas encore compris que les français avaient de fait changé le contrat de mariage qui les liait à celui-là. Ils sont logiquement passés de la communauté universelle à la séparation des biens.
La France et son vieux fond de scepticisme refuse de mourir, et un demi siècle d'américanisation à marche forcée n'a pas encore réussi à lui donner le coup de grâce. Les français, décidément, ne sont pas encore des américains comme les autres et refusent obstinément de réagir de la même manière à la grande manipulation néolibérale.
J'ai entendu ce matin sur je ne sais qu'elle chaîne, une donzelle suave déclarer : « il semble que la rhétorique du FN ait séduit l'électorat ». elle aurait bien sûr du dire que c'est la rhétorique du camp à deux têtes d'en face qui ne fonctionne plus, mais il ne faut pas croire aux miracles. Du moins pour ce qui concerne le QI d'une bonniche moyenne sévissant dans les médias (pardon Mesdames les femmes de chambre).
Dans les détails il sera intéressant de décortiquer le phénomène abstentionniste, surtout pour ce qui concerne les zones de francisation récente -quel euphémisme ! Il est impossible à mon avis que le dilemme impossible du gouvernement (branler les chouchous de terra nova tout en crachant au visage de ses enfants perdus) n'ai pas eu des conséquences à ce niveau.
Moscovitechie ou un autre (quelle importance?), a dit aussi que la gauche était maintenant le dernier rempart des valeurs républicaines, et je crois que le fruit est effectivement mûr pour que cette grande muraille des valeurs creuses tombe en poussière.
C'est que le grand amour va plus que jamais faire défaut derrière ses créneaux. Pas seulement entre la gauche « de gouvernement », celle qui marche en crabe à droite, et la gauche de la gauche. Mais aussi entre ce deux premières et la vraie gauche honteuse, celle que personnalise bien un Michel Onfray, gigotant comme un pendu au bout du cordon ombilical de sa mère spirituelle.
A part sombrer dans une dictature pusillanime de communicants ratés -on en a déjà eu de beaux aperçus- manipulée sans vergogne par les vrais maîtres du jeu, je ne vois pas comment cette gauche là va pouvoir s'en tirer.
2016, l'année du grand retour du rock 'n roll.

eltrovar 07/12/2015 11:29

La loi salique, ça marche quand on a une épouse officielle, et une seule, sacralisée par les liens du mariage et qui permettent les alliances stratégiques. C'était un progrès majeur. Que n'a jamais connu le MO, affaibli à chaque génération par les conflits de harem, où les centaines de rejetons peuvent, à force de brutalité et de complots, arriver aux marches du pouvoir.

Horzabky 07/12/2015 11:28

Il semble que l'OTAN ait bombardé une position de l'armée syrienne :
https://www.rt.com/news/324940-syrian-army-coalition-strike/

Le véritable objectif des Occidentaux en Syrie est d'éliminer Bachar El Assad pour le remplacer par un régime pro-occidental comme celui du Qatar ou de l'Arabie Saoudite. Que ce régime soit une dictature salafiste n'a aucune importance, ce qui compte c'est le gaz et le pétrole qataris et saoudiens qui transiteront par la Syrie à destination de l'Europe.

Supposons que Daech soit détruit. Est-ce que les Occidentaux considéreront que leur travail est terminé, et laisseront le gouvernement syrien actuel réoccuper tranquillement toute la Syrie ? Surement pas. Le problème de l'OTAN, actuellement, c'est que, à part les Kurdes, les seuls adversaires de Bachar El-Assad un peu crédibles sont des islamistes. C'est d'ailleurs un problème uniquement vis-à-vis des opinions publiques occidentales.

Supposons qu'un régime sunnite prenne le pouvoir à Damas. Quelles seront les relations de ce régime avec Ankara ? À la place d'Erdogan, je ferais en sorte que le gaz et le pétrole transitent par la Turquie. Pour avoir l'Europe à mes pieds...

On peut s'amuser à faire des prédictions pour 2016. À mon avis, la seule chose que l'on peut prévoir avec certitude, c'est que ça ira plus mal qu'en 2015. L'état d'urgence en France pourrait devenir permanent, le gouvernement y pense tout à fait sérieusement. Pour 2016, on peut se demander ce qui se passera si un S400 dégomme un avion de l'OTAN.

Concernant la tuerie de San Bernardino, en Californie :

Il ne faut pas sous-estimer la force de l’instinct de guerre chez l’homo sapiens. À San Bernardino, un jeune couple avec un bébé de six mois a tué quatorze personnes. L’instinct de guerre se réveille lorsque l’être humain sent, d’instinct, que la guerre est la meilleure solution à ses problèmes. Ce n’est peut-être pas une coïncidence que les tueurs appartiennent à une communauté qui se sent, à tort ou à raison, opprimée, qui n’a pas de territoire à elle aux USA, et que San Bernardino soit situé dans un Etat, la Californie, qui subit en ce moment un grave pénurie d’eau. Il est probable que parmi les 39 millions de Californiens, plusieurs millions devront quitter l’Etat dans les années qui viennent, les ressources en eau étant insuffisantes. La Californie est aussi un Etat qui tomberait rapidement dans le chaos en cas de pénurie réelle d’énergie, notamment de pétrole. Bref, tout ce qu'il faut pour que l'animal humain commence à s'affoler et devienne agressif, voire suicidaire...

Lecteur 07/12/2015 11:13

Mr Patrick
je viens de regarder les résultats des régionales
dans ma commune Marine 55 % et encore 18 % de PC Staline ( la clientèle remercie encore )
toutes les communes autour Marine 45 à 55 %

mais Alors vous , mr Patrick !!! j'aurais pas cru
j'ai regardé Brioude faut le faire Wauquiez en tête , le fils de sa mère
un des plus grands lèche-culs du Sarkozy ,
--
le nombre de tarés encore présents en Auvergne-Rhône-Alpes c'est fou
comment expliquer celà ???
-
Et les Bretons et Aquitains : toujours encore à lècher les social- salauds et UMP ripoux
les bonnets rouges étaient en fait des bonnets d'ânes !
incroyable fin 2015
aller encore filer des voix aux salauds , aux ripoux !

votre analyse , merci

BA 06/12/2015 15:37

Dimanche 6 décembre 2015 :

Attentats de Paris : six des terroristes sont-ils passés par la route des réfugiés ?

On savait déjà que deux des kamikazes du Stade de France, porteurs de vrais passeports syriens falsifiés, avaient mis le pied sur l'Ile de Leros le 3 octobre. Ces deux terroristes n'ont toujours pas été identifiés et font l'objet d'un appel à témoins.

Faut-il revoir ce chiffre à la hausse ? "Je ne sais pas s'ils se connaissaient tous, mais celui qui a payé m'a acheté 6 billets", confirme au JDD Dimitri Kastis, le patron de l'agence de voyage qui a vendu au faux réfugié les tickets du ferry Leros – Le Pirée.

"Des vérifications sont en cours", commente-t-on à Paris.

http://www.lejdd.fr/Societe/Attentats-de-Paris-six-des-terroristes-sont-ils-passes-par-la-route-des-refugies-762797

Les terroristes rentrent en Europe comme dans un moulin.

Les terroristes se font passer pour des réfugiés.

D'abord, les terroristes arrivent en Grèce. Ensuite, ils remontent vers le nord de l'Europe, cachés au milieu des réfugiés.

Ils peuvent passer d'un pays européen à l'autre tranquillement, comme dans du beurre.

L'espace Schengen, c'est la libre-circulation des terroristes, la libre-circulation des kalachnikovs, la libre-circulation des explosifs, la libre-circulation de la drogue.

La France doit sortir DEFINITIVEMENT de l'espace Schengen.

Vite.

Avant qu'il ne soit trop tard.

NeverMore 06/12/2015 10:40

Le chef tient tout le monde, par charisme, autorité ou d'autres moyens, mais il est respecté en tant que chef ....

Kadhafi mort, son "état" est parti en quenouille.

Lecteur 05/12/2015 19:39

Alors je signale aussi le blog MINURNE.ORG
excellent Valls l'avait fermé en un jour l'an passé

il est maintenant hébergé en Suisse environ 4 rédacteurs
http://www.minurne.org/?p=5240

http://www.minurne.org/?p=5240
--
Rappelons que Valls a fait fermer le site de Christine Tasin de Résistance Républicaine
(Riposte laique )
OVER BLOG l'a fermé sans aucun avertissement il y a une dizaine de jours tous les articles perdus
bien penser à sauvegarder ou héberger ailleurs qu 'Over-blog

Tietie007 05/12/2015 09:53

Difficile dans des sociétés claniques d'imposer un pouvoir institutionnel quelconque puis les forces centrifuges, des seigneurs de la guerre locaux, sont plus fortes que les centripètes. Seule la terreur qu'inspire l'état central peut calmer tout le monde, comme celle imposée par Mao en Chine.

Présentation

compteur

Recherche

Catégories