Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2015 1 14 /12 /décembre /2015 23:02

Tous les systèmes économiques tuent, et font des dégâts humains, le plus souvent, dans l'indifférence générale, ou pour une nouvelle en bas de page.

Tout est bien huilé. En France, une victime d'accident (sauf le chômage), est "indemnisée", et puis, tout roule.
Mais, il y a le mort de trop. Comme ce vendeur de fruits et légumes tunisien, qui s'immola par le feu. Et puis, il vient d'y avoir ce retraité italien. Sa banque l'a planté de 110 000 euros, il s'est pendu. Visiblement, il n'a pas pendu que lui par la même occasion.
Quand un régime devient fragile, le moindre incident peut entraîner sa mort.

Régime à bout de souffle ? Oui. C'est qu'a dit MLP dans son discours post-élection. Une élection où chacun tire désormais une satisfaction personnelle.
Le PS ne s'en tire pas trop mal. La couillonnade de l'antifascisme, ça marche encore un peu, certes de moins en moins, mais les gauchos n'ont pas de cerveaux. Le PS a dû se couper une main, en fait plusieurs, au nord, au sud, et à l'est, mais le reste, servi par le système électoral, a survécu.

A droite, on a l'ambition petite, on partait d'une région (3 avec l'outremer), on en conquiert quelques unes. On est donc content. Pour les esprits petits, à droite comme à gauche, la seule importance c'est d'avoir la place.

Au FN, il y a des raisons de n'être pas totalement mécontent. La majorité absolue dans 1 département, premier dans 6, et une poussée, aussi, incontestable au second tour. 6 820 147 contre 6 018 672. Une chose qui arrivait rarement. Le deuxième tour était une occasion de reflux, et le reflux a eu lieu là où le candidat FN était mal placé, et ne pouvait l'emporter. Cela a donc été un reflux pragmatique. A quoi non se déplacer, si cela n'amène rien ? Donc, le plafond de verre recule, même s'il était évident qu'il ne disparaitrait pas d'un coup.

L'ostracisme, d'ailleurs, est une arme terrible, quand elle est retournée. C'est fait. Pas de responsabilité dans ce qui arrive. Et pour les quelques mairies administrées, un satisfecit de bonne gestion. C'est relativement facile à faire. Et pour des gens qui arrivent au pouvoir local, pas d'ascenseurs à renvoyer.

Le cosaque sociologique, lui, se raréfie, même s'il existe encore. Il faut dire qu'avec la tempête parfaite qui s'annonce, il sera difficile à trouver. Continuant sans répit la politique de désindustrialisation, d'immigration, et de libre échange, avec le TAFTA, le FN n'aura aucun mal à prospérer.

Il faut penser en dynamiques, et les dynamiques ne sont de l'ordre ni du PS, ni de LR. Même si, sociologiquement, ils ont de beaux restes. Mais, les partis de retraités ont le problème de voir fondre leurs troupes. Inexorablement.

De plus, vu les coupes sombres qui s'annoncent dans les effectifs, on peut dire sans crainte de se tromper que le mouvement va continuer. Sur le blog de P. Jovanovic, je lisais que 700 commerces avaient fermé à Toulon.

Et puis, revenons au secteur de l'énergie : sans énergie, ou avec moins, plus de transformation de quoi que ce soit... Mais que fait le gouvernement ???

Enfin, dernier point, MLP annonce la création de comité bleu marine. Un comité, ça s'appelle une structuration, la structuration apparait en réponse politique, notamment au moment de la Saint Barthélemy, la structuration du mouvement protestant, après la décapitation du mouvement, cela apparait aussi à diverses époques, et bien sûr, n'oublions pas la traduction russe : soviet.

N'oublions pas, non plus qu'un comité, ça peut se changer très vite, en "comité de salut public". C'est toute la différence avec son père, qui se contentait d'être un batteur d'estrade, certes assez talentueux, mais qui n'était que ça. Pour aller plus loin, il faut une structure. Si elle la crée, elle arrivera au pouvoir, face à des partis adverses qui, dans les faits, n'existent pas. Ou plus, si l'on a enlevé élus et leurs familles.

En 18 mois, bien des choses peuvent arriver, et pas seulement des agréables, et surement pas des agréables.

Le marchand de légume peut brûler un feu rouge (vous avez vu ce jeu de mot ?)... Le retraité jouer au pendu et y perdre ses sous (vous avez revu ce jeu de mot ?).

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

EnPassant 15/12/2015 14:43

The boom, the bust, the darkness: suicide rate soars in wake of Canada's oil crisis
http://www.theguardian.com/world/2015/dec/14/canada-oil-production-crisis-suicide-alberta

simplet 15/12/2015 13:13

Finalement l'immense plug annal tant décrié, est bien un, voir le symbole de la politique actuelle.
On vous le met profond sous les applaudissements des artistes de tous bords.
On aurait dû le garder et l'installer à côtés des monuments aux morts de toutes les communes.
Lesdits morts pouvant ainsi comprendre le motif de leur départ anticipé.

Bozi Lamouche 15/12/2015 13:04

MLP comme recours.... Elle est aussi nulle et corrompu que l'umps qu'elle dénonce.....j'ai pas voté j'aimerai bien mais vu qu'il y a 100% d'escroc qui se présente à chaque fois....ah je vous envie tous : vous avez les couilles pour voter pour des en......é(e)s...

EnPassant 15/12/2015 11:53

Quel triomphe !

La loi Macron aurait déjà créé 1.000 emplois
http://www.latribune.fr/economie/france/la-loi-macron-aurait-deja-cree-1-000-emplois-536182.html


oui mais mes très vieux restes de math, en tenant compte de ceci

La SNCF va supprimer 1400 postes en 2016
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/la-sncf-va-supprimer-1400-postes-en-2016-536154.html


ça fait bien un solde positif de 400 en valeur absolue négative ?! :-)

logique 15/12/2015 09:15

Il faut reconnaitre que devoir en arrivé a voter FN c'est pas non plus facile après 30 années de propagande du genre FN = Raciste ou FN = fasciste. Mais cela devient aussi très difficile de devoir demander aux votant de gauche de devoir voter a droite et vice versa. D'ailleurs est ce que les électeurs ont bien compris que faire barrage et voter pour l'opposition n'est pas en train de devenir insupportable pour leur petite conscience. Je sais pas comment un type de l'extrême gauche ou de gauche arrive a devoir en arriver a voter Starkosy par exemple. Si cela n'est pas se la mettre profondément tout seul. Je ne sais pas se que c'est. C'est comme si on demandait aux supporters du PSG par exemple de supporter l'OM. Est ce que cela ne donne pas l'impression intérieur de n'être qu'une girouette ou un animal domestique qui fait là ou on lui dit de faire, sans se poser aucune question sur les conséquences de se retournement de veste, et du phénomène de schizophrénie que cela implique. L'UMPS ne semble plus être un mythe, c'est une structure qui demande a ses électeurs de trahir leurs engagement. Mais puisque leurs chefs le font en permanence il me semble normal que leurs électeurs soient amenés a devoir en faire autant au non de la morale sacré contre le changement. Les électeurs de l'UMPS devront donc continué a se faire entubé profondément afin que l'alternance droite gauche puisse subsisté. Mais se qu'il ne comprennent pas c'est que l'alternance UMPS ne résoudra aucune solution économique et sociale. Pour la bonne raison que leurs politiques sont opposés a l'origine. Et que la trahison de leurs élus est la norme. Puisque voter a droite pour quelqu'un de gauche c'est tout de même le comble absolu et l'auto flagellation ni plus ni moins.
D'ailleurs est qu'au second tour des présidentiel de 2017 le gauchiste de base aura encore le courage de voter a droite et surtout Starko. Personnellement j'en doute. Mais allé savoir avec les masochistes qui adorent se plaindre que rien ne change. N'en sont il pas la cause profonde. Comment est il possible de trahir ses idées et de ne pas voir que cette trahison et un ordre qui viens de leurs dirigeant. Qui eux sont depuis 40 ans dans la trahison et la corruption a grande échelle. Quelle honte y a t'il a avoir des convictions et a les tenir ? être a gauche et devoir voter a droite ça fait quand même mal au cul et c'est humiliant. M'enfin il semblerait que pour les électeurs de gauche cette humiliation ne fait que commencer puisqu'il ne semble pas être favori pour passer le premier tour des présidentiels qui arrivent. Alors que d'un certain point de vue le FN me semble plus a gauche qu'a droite, même si il est loin de l'extrême gauche. En fait le FN est plutôt au centre qu'aux extrêmes. Le problème français et donc simple a mettre en équation. Une partie du peuple vote contre ses intérêts et n'arrive pas a comprendre que voter contre ses intérêts c'est allé au crash a moyen terme.
Etre a gauche et devoir voter a droite c'est quand même l'humiliation absolu de ses convictions. Faut il en conclure que la gauche n'existe plus en france ? D'ailleurs avec un Macron et un Walls a gauche on se demande bien se qu'il reste de la gauche en france. Un souvenir ni plus ni moins.

Horzabky 15/12/2015 09:14

La droite classique est le grand vainqueur des régionales : ils ont conquis des régions tout en perdant des électeurs, et dans deux d'entre elles il n'y aura même pas d'élus de gauche !

La gauche a perdu parce que ses dirigeants sont pourris. Chez moi en Ile-de-France, j'ai voté FN au 2e tour, pour que le FN soit, quand même, représenté au conseil régional, mais j'ai été tenté de voter Pécresse.

Pourquoi ? Parce que le candidat de la gauche, Bartolone, outre le fait qu'il est bien connu en Seine Saint-Denis comme étant un politicien dans le pire sens du terme, avait sur sa liste une Femen (Loubna Méliane, 4e de liste pour l'Essonne) et un repris de justice, Ali Soumaré (condamné pour vol avec violence dans sa jeunesse).

Ce que je reproche aux Femens, c'est de porter atteinte à la liberté religieuse. Si on ne peut plus pratiquer tranquillement sa religion dans les lieux prévus à cet effet, par exemple les églises, où est la liberté ? Comme on pouvait s'en douter, les arrivistes sans envergure comme Manuel Valls et Bartolone se contrefoutent de la liberté religieuse des autres. Valls a pris ses distances avec les Femens lorsqu'elles ont commencé à aller faire du scandale dans les églises. Il a vu que cela risquait de lui faire perdre des voix. Comme me l'a dit un militant socialiste, il y a beaucoup de catholiques non pratiquants qui votent PS (comme on l'a vu dans l'Ouest). Les catholiques pratiquants votent plutôt PR.

Bartolone est un élu de Seine Saint-Denis, où les cathos sont ultra-minoritaires et donc quantité négligeable, électoralement parlant. D'où sa remarque déplacée sur Pécresse et la race blanche. Il voulait motiver l'électorat non-blanc (antillais et immigré, très nombreux dans le 93). Je connais quelques femmes plutôt bon chic bon genre, mais de gauche, qui ont une bonne opinion des Femens parce qu'elles sont féministes, et c'est ringard de défendre l'église catholique. La réflexion de ces dames, toutes diplômées de l'université, ne va pas plus loin. Elles votent PS (certaines y sont encartées) et Bartolone le sait.

Au début, Valls a utilisé les Femens pour essayer de ringardiser la droite au moment des manifs contre le mariage gay. Caroline Fourest raconte dans son livre, "Inna", comment il les a fait libérer après qu'elles aient aspergé des manifestants avec des extincteurs. Aucune Femen n'a jamais été condamnée par la justice. C'était une manœuvre politicienne classique : montrer que l'adversaire représente le passé, l'étroitesse d'esprit, la vieillesse, le refoulement sexuel, etc. Mais comme la plupart des manœuvres politiciennes, elle s'est plutôt retournée contre ses auteurs. De plus, les Femens sont trop stupides pour être fiables.

Je déteste l'UMPS, mais au moins le PR respecte la liberté religieuse. Valls, Bartolone et Hollande s'en foutent.

Max 15/12/2015 07:29

Un article intéressant sur le SMIC dans le figaro : http://www.lefigaro.fr/emploi/2015/12/14/09005-20151214ARTFIG00354-le-smic-ne-protege-pas-contre-la-pauvrete-et-les-inegalites.php