Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 21:58

Le capitalisme vit ses dernières années.

L'investissement pétrolier, qui s'était envolé de 150 à 250 puis 763 (2014) milliards de dollars, est redescendu à 595 (2015), puis seulement 522 (2016).

Comme le pic atteint n'avait abouti qu'à une stabilisation de la situation, la décrue des investissements logiquement, devrait aboutir à une décrue de la production pétrolière, une décrue aussi, de la société industrielle, enfin, son effondrement.

L'augmentation de la production pétrolière, se faisait hors ce cadre. La seule obtenue l'avait été grâce au pétrole de schiste, avec un déluge de $ du quantitative easing.

Mais la situation est pire que décrite. Parce que si la décrue est importante en 2015 (- 22 %), plus modérée en 2016 (- 12 %), soit 31.5 % au total, elle ne fait que commencer. En effet, les investissements pétroliers sont très longs à réaliser. Cela veut dire que ce sont les projets nouveaux qui n'existent pas.

Bien sûr, il y a un peu de mou dans la production, et théoriquement, elle peut encore augmenter au Moyen orient, et avec des investissements, faire face encore quelques temps.

Mais combler une déplétion de 5 millions de barils/jour, chaque année, je doute que cela dépasse l'année 2017.

D'autant que la situation a l'air de s'envenimer vraiment entre l'Arabie Séoudite et l'Iran. On peut penser que la région vit son juillet 1914. Dans ce contexte, la production pétrolière...

Mais on parle aussi, et de plus en plus de la dislocation des USA. cela donnerait une année de plus de mou. La fin du transport aérien donnerait quelques années supplémentaires.

La sous-traitance, est, bien entendu, massacrée, car, comme partout, les entreprises pétrolières ne sont plus qu'une grosse donneuse d'ordres.
Par contre, le dividende est sacré : "Maintenir le dividende passe en effet comme une priorité absolue. " Pourquoi ?

Parce ne plus verser, c'est tuer ce qu'il reste de fonds de pension, et de fonds d'investissement. En gros c'est tuer le capitalisme.

Combien de temps cette "politique", va être possible. Réponse : pas longtemps. Là aussi, le sage a montré la lune, et les imbéciles ont regardé le doigt. Ils s'acharnent à regarder le doigt, pendant que la lune disparaît dans les nuages.

Pendant ce temps, on parle d'absurdité de posséder une voiture en ville. Là aussi, l'imbécile regarde le doigt.

On nous parle du parisien, de moins en moins motorisé. En oubliant que le parisien, et d'une manière générale, tout habitant d'une mégalopole, coûte très cher en énergie, et que celle d'une voiture, c'est rien, comparé au coût de son entassement.

L'entassement génère des coûts d'infrastructures absolument phénoménaux, et ces coûts sont énergétiques, et différentes émissions nous montre que la valeur ajoutée de ces régions, c'est, au sens littéral, la merde générée par les habitants. On voit ces balayeurs et ces agents de ville faire la chasse aux mégots.

Littéralement, la "richesse" d'une grande ville, c'est, à l'heure actuelle, pipi, caca, popo... Et qu'enlever cette haute technologie, les loyers démentiels, les prix immobiliers incompréhensibles et eux aussi, phénoménaux, la richesse de la grande ville n'existe pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

EnPassant 08/01/2016 15:18

Les ventes aux particuliers n'ont jamais été aussi faibles en France
http://www.caradisiac.com/Les-ventes-aux-particuliers-n-ont-jamais-ete-aussi-faibles-en-France-106106.htm

EnPassant 07/01/2016 17:29

Abengoa, la chute du géant vert espagnol
http://www.liberation.fr/futurs/2015/12/14/abengoa-la-chute-du-geant-vert-espagnol_1420776

EnPassant 06/01/2016 21:57

Arnaques et magouilles légales

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/assurance/les-assureurs-entretiennent-l-illusion-sur-les-rendements-de-l-assurance-vie-540691.html

Mikhill 06/01/2016 13:16

Je ne suis pas d'accord avec vous Patrick, les gens entassés dans les mégalopoles sont moins énergivore que la MEME quantité de gens repartis en habitat individuel éclaté. ( chauffage, transports et autres sont plus efficients et on libère de la place pour l'agriculture). Concernant un de vos post précédant sur EDF / les batteries Tesla ou Schneider , les vrai soucis pour les grosses boites d’électricité viendront avec le développement des ventes de véhicules qui s'intègreront dans une smart grid ( linky arrive hormis qu'll va nous pister il pourra gerer les flux ) . l’intermittence liée aux ENR pourra être compensé par les batteries des VE au moment des pics et la capacité d'une batterie de VE c'est 20kwh mini. Surprenant que ça tarde à se développer , au Japon les Mitsubishi électrique sont livrés avec une sortie AC pas en europe et , pourquoi ne pas conditionner l'aide de 6000e au fait que le VE soit smartgrid ready ? Pas le temps de faire des calculs mais ça peut être tttrèèèès disruptif pour les grosses boites d'elec.

logique 06/01/2016 22:09

Bonne tentative, mais je que ton analyse est faussé. Si tu compte l'approvisionnement des mégapoles + les embouteillage + les produits manufacturés nécessaire a la population des mégapoles je pense que les mégapoles consomment beaucoup plus. Le seul avantage restant les transport en commun. En province la nourriture est faite sur place pour 80%, il n'y a pas d'embouteillage et les gans sont beaucoup plus économes.
Par contre pour les batteries c'est pas con l'AC.

Horzabky 05/01/2016 19:37

De plus en plus de gens commencent à se rendre compte que certaines nations vont disparaître. Certaines connaîtront une longue agonie. D'autres mourront rapidement, comme d'une crise cardiaque.

Même à l'intérieur de chaque pays, la chute sera diversifiée. Dans les zones urbanisées comme la Seine Saint-Denis (où j'habite) la chute sera rapide : le département ne produit quasiment rien de la nourriture qu'il consomme. Il ne produit pas son énergie non plus. Mais il consomme beaucoup d'énergie, ne serait-ce que pour filtrer l'eau de ses rivières et la distribuer, pour transporter ses habitants, etc. Deux jours sans électricité, et il n'y a plus d'eau courante (les usines de traitement des eaux ont des groupes électrogènes qui peuvent fonctionner 48 heures maximum).

La France est extrêmement vulnérable, et quelques commandos bien décidés pourraient paralyser tout le pays. Voir cette vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=bAYZR86mwEM

Après trois jours sans électricité, ce serait la soif pour beaucoup en zone urbaine (tout le monde n'a pas des packs d'eau minérale stockés chez soi) et les pompes des stations-services fonctionnant à l'électricité, plus d'essence non plus. Les supermarchés n'ont, en moyenne, que trois jours de réserve. En cas d'incident grave et prolongé, on peut parier que les rayons des supermarchés seraient vidés en bien moins de temps que ça.

À Damas, les gens ont des groupes électrogènes, et je pense que les autorités doivent faire en sorte qu'il y ait au moins quelques heures d'électricité par jour, et donc le retour de l'eau courante, afin que les habitants puissent faire des réserves d'eau. Il doit aussi y avoir un système de rationnement pour la nourriture.

Un correspondant argentin m'a dit que le dernier endroit où il faut vivre quand tout s'effondre dans un pays, c'est dans une maison isolée à la campagne. Des malfrats peuvent venir vous attaquer sans risques, car il n'y a plus de police ou de gendarmerie. En 2001, quand l'Argentine s'est effondrée économiquement (certains Argentins ont connu la faim), le seul endroit où l'on était encore en sécurité dans le pays, c'était dans le quartier de Buenos Aires où se trouvent les ministères et les ambassades, parce qu'il était bien protégé. Partout ailleurs, la plupart des policiers avaient quitté leur service parce qu'ils n'étaient plus payés, et l'insécurité était devenue extrême.

Je n'ose penser à ce que ça donnera chez moi dans le Neuf-Trois, où les blancs d'ascendance chrétienne sont très visiblement minoritaires.

Mon correspondant avait entendu à la radio, en 2001, que le pays était ruiné. Un peu inquiet, il était sorti de chez lui. Dans la rue, rien de spécial. Les gens vaquaient à leurs occupations, faisaient leurs courses dans les magasins, etc. Ça l'a rassuré. Le lendemain, pareil. Le surlendemain aussi. Et puis, au fil des semaines, il a remarqué qu'il y avait de plus en plus de prostituées, et que les voyous étaient de plus en plus nombreux et agressifs. Pour finir, il s'est procuré un pistolet, et il cessé de s'arrêter aux fins rouges en ville : trop de risques d'être agressé.

Il m'a conseillé de stocker des livres. Quand l'électricité peut être coupée n'importe quand, et qu'il est trop dangereux de sortir de chez soi, rien ne vaut une soirée lecture en famille... (autour de la lampe à pétrole, je suppose).

vindilis 05/01/2016 17:08

Lecteur récent de votre blog, je me permets de vous soumettre une petite observation qui va dans le sens de votre opinion sur la situation économique de la Chine, Celle-ci a peut-être atteint son pic de production de charbon depuis deux ou trois ans (si on s'en réfère aux données de BP review de juin 2015). La boulimie énergétique de ce pays est en train de trouver ses limites avec les importations massives de pétrole et maintenant de charbon et, à un degré moindre, de gaz naturel. Le bilan des importations de combustibles fossiles atteignait en 2014 le chiffre faramineux de 500 millions de TEP soit une multiplication par huit en 6 ans avec une explosion à partir de 2012 des importations de charbon. Le développement des énergies (hydroélectricité, ENR, nucléaire) dont le total a doublé sur la même période (de 150 à 300 millions de TEP environ) n'arrive pas à limiter la dépendance aux énergies fossiles de la Chine, sachant que les autres énergies ont aussi leurs limites financières, écologiques et géologiques, sauf ce qui pourrait s'apparenter aux "low tech" (solaire passif, vélos par exemple). Bref le ralentissement de la Chine n'est guère surprenant à mes yeux sachant qu'en plus, selon les mêmes sources, les réserves de charbon du pays sont relativement faibles et composées à près de 50 % de charbon de mauvaise qualité (lignite).

Bonne continuation pour votre blog.

Beau Gros Matou 05/01/2016 16:09

Si le trou-du-cul cessait de penser uniquement avec son cul et tentait quelquefois de se servir de sa tête, le pétrole - voyez-vous - il y en aurait eu pour 1000 ans...mais le trou-du-cul étant ce qu'il est, c'est-à-dire un gros tas de merde, le pétrole va s'épuiser en seulement 200 ans.

Comment faire autrement quand c'est le trou-du-cul qui est aux commandes ?...

Pour ce qui est du Capitalisme c'est la même histoire, il va s'épuiser. Le Capitalisme est le père fondateur de l'Empire Big Brother qui dirige le monde... et la Démocratie est la mère porteuse de ce même Empire... Leur rencontre idyllique a eu pour conséquence la venue au monde de ce petit monstre délinquant qui s'amuse à tout détruire, si bien que personne n'a aujourd'hui l'autorité légitime pour le remettre à sa place et lui collectionner quelques bons coups de pied au cul... encore faudrait-il le mettre en centre de redressement mais celui ( ou celle ) qui aurait cette fâcheuse idée se ferait traiter de fasciste ou de complotiste et voué immédiatement à la déchiqueteuse populaire...

Alors comment voulez-vous que ce système puisse fonctionner ?

Le Capitalisme est mort, usé par son rejeton, et la Démocratie, qui n'est rien d'autre qu'une bande organisée, est en phase terminale... le trou-du-cul va donc se retrouver orphelin au milieu de nulle part et c'est la catastrophe assurée...
Rassurez-vous, pour chaque fin il existe un nouveau départ et une fois revenu aux fondamentaux du XVI siècle le trou-du-cul aura bientôt fait abstraction de son cauchemar identitaire actuel et pourra repartir sereinement - au pas de la vache - vers une nouvelle direction...ça c'est la bonne nouvelle...

EnPassant 05/01/2016 14:20

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/01/05/20002-20160105ARTFIG00085-l-alaska-mine-par-la-baisse-du-petrole-reinstaure-l-impot-sur-le-revenu.php

EnPassant 05/01/2016 11:45

http://theeconomiccollapseblog.com/archives/financial-armageddon-approaches-u-s-banks-have-247-trillion-dollars-of-exposure-to-derivatives

EnPassant 05/01/2016 11:42

http://www.imf.org/external/french/pubs/ft/gfsr/2015/01/pdf/execsumf.pdf

dizemanov 05/01/2016 09:05

Les autorités américaines ont décidé lundi de traduire en justice Volkswagen et ses marques haut de gamme Audi et Porsche à qui elles réclament au moins 20 milliards de dollars de dédommagements.


Le département de la Justice (DoJ) et l'agence de l'Environnement (EPA) ont annoncé avoir déposé une plainte commune devant un tribunal du Michigan (nord) contre le groupe allemand connu pour ses Golf, Passat et autre Polo.
http://www.romandie.com/news/Moteurs-truques-Les-EtatsUnis-trainent-Volkswagen-en-justice/663538.rom

Présentation

compteur

Recherche

Catégories