Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 02:12

La production de charbon régresse fortement, pendant que la production d'acier est faite... pour la surproduction...

En gros, on continue à tourner, pour faire croire que...

Je me demande ce qu'il resterait, d'ailleurs, du bouzin, si les 340 millions de tonnes de surproduction étaient abandonnés.

Cela acquis, il faut voir aussi que la production d'électricité régresse, elle aussi.

Pour le reste, la consommation de gaz, si elle ne décroit pas, voit sa croissance ralentir. Mais vu la disproportion entre le charbon et le gaz, il faudrait qu'elle progresse bien plus vite que 3.7 %, pour compenser. C'est la différence entre le nain et le géant.
Il reste aussi que la plupart des aciéries sont des entreprises zombies, qui continuent à produire, parce que les autorités politiques leur demande, pour des problèmes de paix sociale. Pas de risque, les financements bancaires sont là.

On voit donc le problème. C'est dans son entier que l'économie chinoise est une économie zombie. Et que visiblement, elle a craqué.

"la croissance mondiale en 2016 et 2017 «pourrait dérailler si les transitions importantes de l’économie mondiale ne sont pas bien gérées». " Traduction : sauve qui peut... Parce que dans le contexte actuel, il n'y a personne au pouvoir qui est capable de gérer cela. On gère au niveau national, pas au delà.

La capacité de réaction de la Chine est inexistante sur l'économie réelle. On voit mal un régime renvoyer des millions de mineurs et de sidérurgistes. Et sauter tout de suite après.

Vu les imbrications crées par la globalisation, on est donc arrivé au stade de la tempête parfaite.

Effondrement de la demande.

Baisse des productions énergétiques.

Finances perdus dans les dettes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Economie
commenter cet article

commentaires

samuel 18/02/2016 22:48

Georges Bush avait en 2002 taxait l' acier d' importations jusqu'à 30%

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20020306.OBS3741/acier-les-americains-se-protegent.html

gbmr 15/02/2016 16:03

EDF

http://www.businessbourse.com/2016/02/15/epr-dhinkley-point-les-cadres-dedf-craignent-la-faillite/

La Gaule 15/02/2016 14:48

Un autre son de cloche que le billet de PR sur la Chine, celui donné par le Saker il y a quelques jours.

http://lesakerfrancophone.fr/leconomie-chinoise-est-elle-vraiment-en-difficulte

Je le donne parce qu'il déborde de l'optique strictement économique qu'observe souvent PR -c'est son choix, puisqu'il semble penser que là est le socle fondamental de l'histoire.
Il contient aussi à mon avis quelques vérités. C'est vrai que les experts sinologues se sont toujours complètement plantés sur la Chine. Il y a un demi siècle Simon Leys avait écrit quelques livres ravageurs -et souvent drôle- sur le sujet.
A la différence qu'à l'époque la Chine constituait une sorte de jardin d'Eden socialiste pour certains, tous reconvertis dans les psaumes à la gloire du néolibéralisme occidental depuis -l'un deux, réputé « philosophe » est même notoirement crevé récemment, léguant un clone de lui-même à l'humanité souffrante .
Aujourd'hui la mode semble être à la prescience de l'apocalypse, et, mis à part tous les auteurs anglo-saxons dont parle M. Fingleton, nous avons eu notre propre édition du genre avec l'excellent et regretté Philippe Cohen il y a un peu plus d'une dizaine d'année (« La Chine sera-t-elle notre cauchemar », de tête, si ma mémoire est bonne).
Ce texte est tout aussi suspect sur d'autres points, pour quiconque connaît un peu l'histoire de la chine. Par exemple lorsqu'il est dit avec aplomb :

« ...contentons nous de remarquer que depuis des millénaires, les dirigeants chinois se sont montrés experts pour tuer dans l’œuf tout signe de début de révolution. »

L'auteur n'a sans doute jamais entendu parler de la guerre des Taï ping, l'une des plus meurtrières de l'histoire de ce pays et de l'histoire universelle tout court, et dont PR a souvent fait allusion dans ses billets au fil des ans.
https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volte_des_Taiping

Cet épisode ne fut pourtant que le point paroxystique de l'histoire chaotique de ce pays. Je rappelle ainsi que ce fut bien une révolution -celle de Sun Ya Tsen- qui mit fin aux dynastie millénaires qui en occupaient le pouvoir, ouvrant la sinistre époque des seigneurs de la guerre, laquelle aboutit finalement à la victoire des communistes de Mao 3 décennies plus tard, via l'éphémère expérience « démocratique » de Tchang Kaï-Chek.
Dans le cas de la révolte des Taï Ping, les seuls « experts » furent les occidentaux, qui sauvèrent la mise de la dynastie Qing pour mieux assurer leur main mise coloniale sur le pays. Cet épisode acheva en fait ce qui avait été commencé avec les guerres de l'opium.
Le camp occidental était représenté par l'Angleterre -encore au fait de sa gloire- et ses laquais français mais aussi américains, lesquels commençaient à montrer leurs muscles dans le partage du gâteau mondial. Une guerre civile meurtrière -celle de sécession- allait leur permettre de créer les conditions du dépassement futur de leur modèle.
Ce qui me gêne en fait dans le billet de PR -apparemment d'autres ici approchent la même interrogation- est qu'il fait l'impasse sur les données purement politiques du problème.
Comme le souligne BA ce sont toutes les grandes puissances -les montantes comme les plus anciennes- qui sont menacées d'effondrement. Mais la Chine d'aujourd'hui n'est pas celle de 1850, et je crois qu'elle a les moyens politiques, notamment policiers et militaires, de limiter la casse à son avantage.
Juste ruse de l'histoire en guise de retour du refoulé, l'effondrement contrôlé de son économie risque bien par contre de créer une nouvelle guerre de sécession mais sur le territoire américain cette fois, les comptes de l'ancienne n'ayant jamais été complètement soldés notamment pour ce qui concerne le contentieux larvé entre les états et le pouvoir fédéral.
En tout cas, et ce sera ma conclusion, toute la géopolitique mondiale aujourd'hui nous ramène non pas à une resucée des luttes « antifascistes » du vingtième siècle (n'en déplaise aux obsédés patentés de la chose) mais aux problématiques du dix neuvième, celles qui virent l'affrontement entre les nations naissantes et les empires sur fond de mutation profonde et spectaculaire du capitalisme.
Celles qui virent aussi naître ce que l'historien allemand Ernst Nolte appelait la « brutalisation du monde », comme cause première et future entre autre du nazisme.
S'il y a un autre historien que je conseille de lire ou de relire à ce sujet, c'est le Eric Hobsbwam de « L'ère du capital » et de « L'ère des empires », deux ouvrages majeurs consacrés à la seconde moitié du dix neuvième siècle.

EnPassant 15/02/2016 09:48

http://www.independent.co.uk/news/uk/home-news/israel-boycott-local-councils-public-bodies-and-student-unions-to-be-banned-from-shunning-israeli-a6874006.html

Lecteur 14/02/2016 22:44

Patrick
pourrez vous noux expliquer en détail le BDI Baltic dry
je pense qu'il prend en compte la valeur PONDERALE quantité de matériaux transportés
- mais l'ESTIMATION FINANCIERE Gain ou valeur supposée des entreprises
-ai-je tort ou raison
--
car si c'est en valeur brute pondérale ce serait impressionnant
--dans ma vie " de tous les jours " toujours rien ne me paraît beaucoup changer
chez Lidl Aldi Auchan Cora toujours autant de merdes lointaines
oranges Pomelos de Chine Avocats d'Isr &&& ae && l , pomme d'Afrique du Sud
mouton de nouvelle Zélande congelés tour ceci sans valeur nutritionnelle
toujours autant de C&&&&& à les acheter sans vergogne et scrupule ( 99 % des .... )
-- toujours cet hiver départ au ski des collègues ( plus de 1000 km de bagnole plus 1000 de retour
4 000 euros la semaine à claquer etc... )
- mystère

Phil 15/02/2016 12:19

Ici c'est pareil : les gens vont peut-être être licencié à la fin du mois mais ils sont partis au ski ou dans les stations balnéaires d'à coté, juste pour changer d'air (et claquer du fric).
Tant qu'ils ne sont pas touchés, les gens refusent de voir ou réfléchir. Réfléchir fait trop peur et il est si rassurant de se dire que tout va bien (jusqu'au crash final).
Donc oui, les eleveurs meurent, se suicident mais on va acheter sa viande et son lait 2 centimes de moins (les intermédiaires vont bien eux - ne vous faites pas de soucis pour eux).

Lecteur 14/02/2016 22:37

1 DETTE totale à rapporter à la population
France 4120 milliard ( ceci ne prend pas en compte la dette cachée , retraite des fonctionnaires etc.. )
pour 66, 6 millions ( officiel )

2 Chine 6776 milliard pour 1 milliard 400 millions
beaucoup beaucoup moins par habitant
--

BA 13/02/2016 20:51

Les pays, les ménages, les entreprises, tout le monde est hyper-endetté.

Toutes ces bulles de dette vont éclater.

Et quand ces bulles de dette éclateront, toute l'économie mondiale retombera sur terre.

La Banque des Règlements Internationaux est la banque centrale des banques centrales. Elle vient de publier les chiffres de la dette totale.

Quels sont les pays qui ont la dette totale la plus importante ?

Réponse :

1- Médaille d'or : Etats-Unis.
Dette publique : 19 015 milliards de dollars, soit 104,29 % du PIB.
Dette privée : 17 263 milliards de dollars.
Dette totale : 36 278 milliards de dollars.

2- Médaille d'argent : Japon. Dette totale : 10 985 milliards de dollars.

3- Médaille de bronze : Chine. Dette totale : 6 776 milliards de dollars.

4- Royaume-Uni. Dette totale : 6 263 milliards de dollars.

5- France. Dette totale : 4 120 milliards de dollars.

6- Allemagne. Dette totale : 3 469 milliards de dollars.

7- Italie. Dette totale : 3 177 milliards de dollars.

8- Canada. Dette totale : 2 128 milliards de dollars.

9- Pays-Bas. Dette totale : 2 102 milliards de dollars.

10- Espagne. Dette totale : 1 851 milliards de dollars.

https://www.bis.org/statistics/c1.pdf

Lecteur 13/02/2016 15:10

Heureusement , pour la Fwouance , dans ce contexte
le déchet de l'Elysée
nous a contacté un nouveau gouvernement
SUPER-ECOLOGIQUE
nous voilà donc sauvés !

Max 13/02/2016 08:04

Tout cela sur fond de surnatalité ...

Youpla 13/02/2016 21:19

Surnalité ? Oui si l'on considère que notre mode de vie délirant est indépassable.
Non si l'on vit de manière raisonnable. 15 milliards de moines bouddhistes ou cisterciens n'abîmeront pas la planète. 350 millions de c...ards consommant à fond la caisse suffisent à épuiser la planète.
Mais nous irons dans le mur car nous sommes incapables de nous raisonner.

Présentation

compteur

Recherche

Catégories