Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 21:42

Le système semblait bien verrouillé aux USA. Pourtant, visiblement, dans les primaires, il est en train d'imploser.

"De Defensa", parlait d'un "american gorbatchev", visiblement appelé de ses voeux par le peuple depuis longtemps, ils n'ont eu, ces 8 dernières années qu'un majordome videur de pots de chambres.
C'est bien connu, quand on veut changer quelque chose, quand il faut changer quelque chose, il faut un type de l'intérieur, du plus profond de l'intérieur, et qui en connait tous les rouages. Pas l'affiche publicitaire que fut Obama.

The Donald, correspond mieux au profil. Il connait le système, en a profité, est devenu riche, et peut désormais lui pisser à la raie, au système.

130 millions de $ le fiston Bush, dépensés en pure perte. Les -riches- donateurs doivent se dire qu'il y a des aléas dans les investissements.
Donald, lui, correspond mieux à l'homme politique, finalement, qui veut accéder au pouvoir, par goût du pouvoir, et non se laisser acheter comme les Clinton-Bush-Blair-Sarkozy, etc, au prix de quelques millions de conférences stupides et débiles, qui ne sont qu'un renvoi d'ascenseurs. Ces tristes sirs n'ont même pas eu le loisir de se vendre cher. Ils ont vendus leur cul pour rien. Ou quasiment rien.

Bush Jeb, a jeté l'éponge, en faveur de Rubio, qui ne finit que troisième au Nevada, que remporte Donald, haut la main, (42 %), et même très haut la main, chez les hispaniques (44 %), que ses projets (murs et expulsions), étaient sensés lui aliéner...

Moralité ? Les autres sont ils encore plus détestables que pourrait l'être Donald ? Il faut bien se dire que l'immigré ancien, ne voit pas FORCEMENT, le nouvel arrivant d'un bon oeil, parce qu'il va essayer de lui piquer son boulot, déjà mal payé et précaire, pour un prix inférieur.
Mais, cela, c'est difficile à expliquer aux crétins, connards et abrutis, que l'on appelle anti-raciste.

Quand à Ted Cruz, c'est un "con insupportable", haïe par la totalité de l'establishment du parti. Donc avec 2/3 du parti républicain pour des candidats de rupture, ça risque d'être très dur de présenter un "candidat système" adéquat.

Les désistements, donc, dans les primaires, n'entraineraient donc pas forcément un affermissement des candidats "présentables", mais sans doute, finiraient de les plomber. Rubio n'a pas beaucoup profité, visiblement, du retrait de Jeb Bush, et des appels en sa faveur.

En réalité, ce qui pousse en tête Donald, c'est l'effondrement de l'économie des USA (23 % MINIMUM de taux de chômage), particulièrement sensible dans les états pétroliers du continent nord américain.

Ce taux de chômage, est il lui, sans doute sous estimé, car il est recalculé sur le taux de chômage US de 1980, lui même, déjà très contesté.

Un empire se constitue toujours par sa force économique, qui lui permet de constituer une force militaire importante, et sécrète sa propre fin : les lobbys, les importants, sont attachés à l'ordre social et particulièrement à paralyser les progrès techniques qui remettent en cause cet ordre social. L'empire chinois était très prolifique, pour les découvertes, mais ce n'était que des curiosités inemployées.

L'empire, souvent, progresse peu techniquement quand il a atteint sa maturité, ou plutôt, il a beaucoup de mal à rester leader dans les nouvelles technologies qui pointent. S'il arrive à les acquérir, il n'est souvent qu'un suiveur, pas un innovateur.

Les romains, qui étaient à la pointe de la technologie en l'an zéro, ne le sont plus en 400. Là, les barbares les submergent, non sous leur nombre, mais par la puissance que leur donnent leurs innovations techniques.

La dégradation des conditions sociales dans les pays développés, le recul social, indiquent donc une érosion massive, aux USA, en Europe, en Grande Bretagne, de l'état technique. Erosion causée par le plafonnement pétrolier, et aggravé par des politiques libre-échangistes.

Rien d'étonnant, aussi, que les candidats responsables de cet épuisement, reculent politiquement. Il est d'ailleurs étonnant que ce recul n'ait pas eu lieu, massivement, beaucoup plus tôt, mais c'est la perception qu'en a monsieur-tout-le-monde, qui en est la cause. On a mis beaucoup de temps à s'apercevoir de la décrépitude économique...

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

logique 25/02/2016 18:51

Rien d'étonnant a l'effondrement de la politique US. En guerre depuis plus de 40 ans, 550 banques en faillite en l'espace de 20 ans, Les subprimes, les foods stamp, le chômage, le prix des études, la santé et j'en oubli surement. Il y a un moment ou même un âne des plus bâté, finirait par mettre des coups de sabots.
Mais en France c'est aussi le cas, lorsque l'on voir que l'abstentionnisme est "quand même" le premier partie de France. Certes le FN a réussi a en récupérer une partie. Mais l'effondrement politique et bien là.

Faudrait il dans cet effondrement politique prendre en compte le fait que les peuples ne se reconnaissent plus dans les politiques mené, trop souvent en leur nom.

D'ailleurs la monté du FN reste la plus flagrante preuve de l'effondrement de la politique Française.

Talley 25/02/2016 17:33

Très agréable votre blog M Reymond... D'habitude je lis seulement, là je voudrais juste ajouter que le succès de The Donald tient aussi à sa volonté de sortir les US des guerres du moyen orient ultra couteuses, sans fins, et auxquelles plus personne ne comprend rien (hier bachar le vilain bientôt un résistant face à l'islamisme !!!) si l'on suit la parole officielle et rien d'autre...

EnPassant 25/02/2016 17:01

This Is The Most Common Reaction Americans Have To Hillary Clinton
http://www.zerohedge.com/news/2016-02-23/most-common-reaction-americans-have-hillary-clinton

Hillary Clinton Is Backed By Major Republican Donors
http://www.zerohedge.com/news/2016-02-22/hillary-clinton-backed-major-republican-donors

autre 25/02/2016 16:52

Pourtant le développement technique se poursuit;il n'est que de voir ce qu'il en est des énergies renouvelables,de la recherche fondamentale .
Les causes de la débâcle semblent être autres.
Une version moderne du mythe de la Gorgone,un monde pétrifé par sa propre image?
Des modes de penser collectifs en effondrement,après avoir été rongés par plus d'un demi-siècle de révolution sociale individualiste?
Des populations en repli sur la sphère privée,comme avant l'implosion de l'URSS?
....

anachorète 25/02/2016 10:54

De plus en plus d'observateurs font la même analyse:
http://www.businessbourse.com/2016/02/24/un-autre-crash-du-petrole-se-profile-et-il-pourrait-ny-avoir-aucune-reprise/

Le Gaulois libre 25/02/2016 09:29

Extrait des Clavicules de la Sapience :

Le sage ne redoute pas la victoire du "Mal", car il sait que cela se finira mal pour le "Mal".

dizemanov 25/02/2016 09:18

Votre article est formidable, Mr Reymond. Tout comme l'ensemble de votre blog.
Il décrit et explique parfaitement l'effondrement en cours.
Pour reprendre le commentaire d'un de vos lecteur qui se fait appeler "Autre" : "On trouvait le même intérêt passionné avant l'élection de Barack Obama.
Pourtant,les états unis sont restés un empire de pacotille sanglante,une débilocratie stérile foncièrement nuisible.
La classe dirigeante d'un peuple n'est pas une espèce animale distincte;elle possède les mêmes tares que le peuple dont elle est issue.
Si un changement survient,il ne sera que limité,comme la présidence de Jimmy Carter,qui avait peut être compris que pour conquérir tout le monde,il ne faut menacer personne.Visiblement,c'est passé au-dessus de la tête de ses compatriotes
Il semble de toute façon que l'histoire expérimentale en ait finit avec les cobayes étatsuniens,britanniques et français;
"Au suivant!"
===================
pour mémoire;
http://lesakerfrancophone.fr/quest-ce-qui-pue-comme-ca ".

C'est facile, je sais, mais par contraste et parce qu'en définitive c'est la révélation du sens qui fera s'effondrer ce système qui n'a pas de sens :
« Ma terre natale, qui porte le nom, sacré pour moi, de Livny, est une petite ville de la province d’Orel, située sur le plateau qui borde la rivière Sosna. Il me semble que si je pouvais la voir maintenant, j’en mourrais, accablé de bonheur. Elle ne se pare d’aucune beauté ; bien plus, elle est enclose dans un environnement fait de laideur et de grisaille ; plus que modestement vêtue, elle est pauvre et même assez sale. Et pourtant, elle possède ce dont n’est dépourvue presque aucune terre de notre Russie centrale: la beauté de l’été et de l’hiver, du printemps et de l’automne, des couchers et des levers de soleil, de la rivière et des arbres. Mais tout cela est si paisible, si simple, si modeste – on le remarque à peine –, si beau dans son immobilité ! Ce que j’ai le plus aimé et honoré dans ma vie, la vérité et la modestie empreintes de grandeur et de discrétion, l’éminente beauté et la noblesse de l’intégrité, tout cela m’a été donné à travers la perception de ma terre natale pleine de douceur et de tendresse, comme l’est une mère. » père Serge Boulgakov http://orthodoxie.com/?s=Serge+Boulgakov

Jaï-L 25/02/2016 09:00

Dans le genre "curiosités techniques" les romains n'étaient pas mal non plus avec par exemple un Héron d'Alexandrie inventant des machines pneumatiques ou à vapeur, tout ça pour animer des automates dans des temples dans un show de magie genre las vegas.
Mais bon c'était encore à une époque (Ier siècle) où la main d'oeuvre servile restait largement disponible et la remplacer par des machines était une idée saugrenue. Comme quoi l'ordre établi nous fait sûrement passer à côté d'avancées techniques notoires.

simplet 25/02/2016 00:41

« Les romains, qui étaient à la pointe de la technologie en l'an zéro, ne le sont plus en 400. Là, les barbares les submergent, non sous leur nombre, mais par la puissance que leur donnent leurs innovations techniques »
Seul Richta soutient cette thèse. Il est philosophe et non historien.

La majorité des historiens soutiennent que les principales causes seraient :
- la perte de la « vertu civique ».
- trop grand nombre de barbares enrôlé dans les légions.
- le trop grand nombre d’invasions étrangères
- l’effondrement des recettes fiscales.
- enfin le schisme.

Lorialet 25/02/2016 22:07

Pour Rome, j'aime bien aussi la raison donnée par les Bourguignons, : épuisement des terres agricoles dût à une mauvaise méthode de production.
Je crois plus à l'effet du réel (a t on de quoi manger ou non) qu'à des problèmes plus politiques comme source première d'effondrement de civilisation.