Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 17:35

Ne vous trompez pas, des Trump, si celui-ci ne passe pas ou plus, il y en aura énormément.
Car, que propose le système pour vous, les 98.5 % de la population ?
Vous acceptez le servage, l'eau polluée, ou vous vous révoltez.

Parce que l'économie réelle, elle s'effondre.

L'eau pollué au plomb ? Le problème signalé à Flint est beaucoup plus profond et généralisé. Il est même national. C'est beaucoup pour un métal banni depuis des décennies.

Bien entendu, il n'y a pas que le plomb, il y a tout le reste, qui lui non plus, n'est pas traité. Et comme je l'ai dit, et le prouve l'histoire, sans eau potable, vous mourrez vite, en masse.

L'objectif du consensus néo-libéral est de gérer le déclin, et votre acceptation de celui-ci.

Donc, si vous aviez le choix entre ceux qui vous empoisonnent et ceux dont on dit qu'il vous insulte, qui choisissez vous ?

Les Clinton ont littéralement écrasé pendant leur présidence (conjointe), les noirs, en les foutant largement en taule, en les privant de leurs droits civiques à grande échelle et ont brisé l'assistance sociale, et ce qui restait des familles. Fameux bilan. Mais ils ont acquis l'obéissance de la bourgeoisie noire, qui encadre le reste. Cela s'appelle une mise au pas, et le président Johnson après la guerre civile, l'avait craint, de la part des planteurs.

Farrakhan, si contesté, ne s'y est pas trompé. La moitié de la communauté noire a littéralement été éliminé du chômage, et de la vie.

Dans le Nevada où Trump a obtenu 42 % des voix, les latinos ont voté à 44 % pour lui... Sans doute n'en ont ils rien à foutre de ceux qui veulent rentrer pour faire baisser LEURS salaires. Et préfèrent ils un programme protectionniste qui préservent leurs emplois si mal payés.

Le seul problème de nos excellences, et à laquelle ils n'ont pas pensé, c'est que la féodalité était, par essence même, un régime extrêmement stable. Il était arrivé à maturité, les déplacements de valeur du bas vers le haut étaient codifiés, discutés, réduits, rognés. La population avait un intérêt évident à jouer le jeu.

Et il y avait des contreparties. Le rôle de l'église, notamment, son assistance sociale, et des possibilités de promotions sociales, faibles, mais réelles, existaient. Même au moyen âge, un soldat valeureux, un moine instruit, même d'extraction modeste, pouvait atteindre une élévation significative. La noblesse intégrait aussi ces bourgeois. Ils en épousaient les filles, si bien dotées.

De plus, les places étaient clairement établies et réservées. Tout le monde avait une occupation, si faible et si peu rémunératrice soit elle. La pyramide établie, était aussi une pyramide de solidarité. Quand un noble parlait de "ses gens", il pouvait en attendre une fidélité jusqu'à la mort, et il leur devait une fidélité, jusqu'à la mort aussi. Il pouvait pendre, rouer, mais pas renvoyer. Le bannissement, s'il existait était une lourde peine, peu appliquée. Le banni et les bandes de bannis étaient craintes et redoutables. On se gardait de les alimenter.

C'est cette "petite" différence qui pêche dans la fabrique du consentement. Pour la stabilité du système, on peut pendre. Pas envoyer au diable. Aujourd'hui, on enferme, mais quand le pékin sort, ici où là, il n'a aucune perspective.

Trump, lui, n'aura pas les problèmes des autres : personne ne pourra lui demander qui l'a fait roi. Et c'est une nuance importante, dans la tête des gens.

Comme il vaut mieux quelqu'un qui dise clairement "je ne vous aime pas", que quelqu'un qui dise "je vous aime", en mettant la moitié des votre en taule. En France, les Socialistes sont du même topos. Ils méprisent totalement les immigrés.

Dans le monde réel, l'économie s'effondre. L'investissement recule de 10 % dans l'énergie, surtout les hydrocarbures, et les mines. Et entraînent tout le reste vers le bas. Nous aurait on menti sur la "société post-industrielle ?", elle n'était pas même industrielle (secteur secondaire), mines et hydrocarbures, c'est le secteur primaire.

"Selon fortune, le secteur de l'extraction représentait 27 % de l'économie mondiale, comprenant les activités relatives à l'énergie ou les minières." Donc, on est à - 24 % pour les hydrocarbures, et - 20 % pour le solide.

D'ailleurs, la ventilation du pib par secteur, montre une crise profonde. Avec 33 % dans le secteur primaire (6 % Agriculture, 27 % les mines), et 13 % dans le secondaire, (ou 30 % selon d'autres sources), on voit que la crise du primaire, en se conjuguant avec la crise de la construction, n'est pas une récession, mais bien une dépression, voire, la très grande récession, voire, la récession finale, indiquant le changement de civilisation.

On attend beaucoup de la Chine, et de ses mesures de relances. Relancer quoi ? La construction de villes inutiles et pas peuplées ? On produit du charbon et de l'acier qui ne servent à rien, le charbon consommé pour un acier qui ne trouve pas acheteur, ça ne sert à rien.
Visiblement, comme la consommation d'électricité chinoise était devenue un baromètre surveillé, les autorités ont sans doute décidées de le biseauter aussi.

L'aristocratie a donc choisie finalement la guerre aux USA, pour arrêter Trump. Mais aujourd'hui, ce n'est pas 1968. En 1968, la croissance, si elle mollissait était là, et permettait l'intégration économique. Plus aujourd'hui. les oligarques ouvrent une boite de pandore, qu'ils croient pouvoir refermer vite. Mais le substrat de la nation a changé.

Il y a 100 millions de sans emplois. il y avait 200 millions d'habitants en 1968.

Les dieux aveuglent ceux qu'ils veulent perdre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

EnPassant 20/03/2016 15:56

Dans les 2 cas
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/03/19/01016-20160319ARTFIG00133-le-point-complet-24-heures-apres-l-arrestation-de-salah-abdeslam.php
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/03/20/01016-20160320ARTFIG00025-meurtre-d-aurelie-chatelain-une-reconstitution-decisive-a-villejuif.php

les akbars disposent d'avocat(s) qui peuvent s'avérer redoutables.
Qui les finance ? Pourquoi laisse-t-on faire cela vs les autres parties qui doivent se démerder ?

Alcide 20/03/2016 12:18

TTIP/TAFTA et géostratégie.
Des révélations sur les événements récents en Ukraine consécutivement au coup d'état du MaÏdan orchestré par les US/OTAN/EU:
How Russia Ruined American Plans in Crimea

Sanctions as revenge for Crimea: American plans that were ruined 2 years ago

Crimea is compared with an aircraft carrier for a reason — those controlling the peninsula can control the territory of all the countries of the Black sea basin. Turkey, Bulgaria, Romania, Georgia, Ukraine, Russia. Well, Russia now itself controls all of this space. However, if two years ago, thanks to popular referendum, Crimea did not return to the Russian shores, today it could fly the star-spangled banners.

La suite:
http://www.fort-russ.com/2016/03/how-russia-ruined-american-plans-in.html

Pour les réfractaires ( dont je fais partie) à la langue de la perfide :
http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=auto&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.fort-russ.com%2F2016%2F03%2Fhow-russia-ruined-american-plans-in.html

Abdel 18/03/2016 19:22

Ce plomb dans l' eau montre que les romains ,ayant vécu il y a 2000 ans, sont plus intelligents que les responsables américains. Une preuve que notre technologie ne sert à rien si nos responsables sont des idiots.

La preuve en image , démarrer à la 30 eme minute :

https://www.youtube.com/watch?v=lIW5wSdbxh0