Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 02:17

Pour JL Mélenchon "La direction d’EDF et le gouvernement s’enfoncent dans un terrible entêtement pro-nucléaire. "

On ne saurait mieux dire.
Les joyaux de famille vont être vendus, pour finir les désastre, les barrages, et le réseau électrique, de préférence à des fonds étrangers, alors que les EPR en constructions s'avèrent des fiascos totales, et que même les syndicats s'alarment.
Bien entendu, vu les besoins, grand carénage, finir les EPR, et construire Hinckley point, ça va devenir chaud. Même en vendant tout, il n'y aura pas assez.

Le renouvelable, désormais EST l'énergie la moins chère. Bien avant pétrole et charbon, et ne parlons même pas du nucléaire.

Le pétrole, désormais, n'est plus qu'une nuisance, à la hausse comme à la baisse. Le charbon a des problèmes économiques identiques et insolubles.

Seul le gaz peut encore faire provisoirement bonne figure, avec les caractéristiques des sources d'énergies précédentes : quantités et prix attractifs, mais pour combien de temps, et le gaz nécessite de gros investissements.

Les gens non intoxiqués par le nucléaire, Engie et Total, et EDF à l'étranger, parient sur le renouvelable.

Quelqu'un a dit que le manque de culture économique était criant en France. C'est vrai, particulièrement au MEDEF. JE me demande, si, là bas, il y a un cerveau.
On nous dit que le coût d'un licenciement est prohibitif en France. C'est faux, sauf si le salarié à des dizaines d'années d'ancienneté, où le coût arrive à être correct.
Mais la France, paie l'inexistence d'un contrat de travail unique, qui en 1970, était le CDI.

Mais la plus grande ignorance, c'est le rôle de l'énergie. Certains nous disent que c'est 10 % des prix, d'autres, 60 %. C'est beaucoup plus simple : sans énergie, aucun secteur ne fonctionne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

BA 21/03/2016 08:42

22 mars 1983 : le Parti Socialiste se coupe les veines.

Le 19 février 1983, le président de la République François Mitterrand constate : « Je suis partagé entre deux ambitions : celle de la construction de l’Europe et celle de la justice sociale. Le Système Monétaire Européen est nécessaire pour réussir la première, et limite ma liberté pour la seconde. » (Jacques Attali, Verbatim, Fayard, page 399)

Construction de l’Europe ou justice sociale ? Choisis ton camp, camarade ! Nous connaissons la suite de l’histoire. Nous savons aujourd’hui ce que François Mitterrand choisira de privilégier.

Le 22 mars 1983, François Mitterrand choisit la construction de l’Europe. Il nomme un nouveau gouvernement, le troisième gouvernement Mauroy. Il choisit de rester dans le Système Monétaire Européen. Il s’engage, comme son prédécesseur Valéry Giscard d’Estaing, dans une politique européiste. Il entraîne derrière lui le Parti Socialiste dans cette nouvelle politique : pour le Parti Socialiste, la priorité absolue n'est plus la justice sociale. La priorité absolue, c'est la construction de l'Europe.

Cette trahison du Parti Socialiste était-elle nécessaire ?

Pour répondre, regardons l'évolution du chômage, l'évolution des Restos du Coeur, l'évolution de la dette publique.

Chômage (uniquement la catégorie A) :

François Mitterrand est élu en mai 1981 : à ce moment précis, au deuxième trimestre 1981, le taux de chômage était de 5,9 %, soit 1 424 000 chômeurs. Deux ans plus tard, au premier trimestre 1983, le taux de chômage était de 6,7 %, soit 1 614 000 chômeurs. De mai 1981 à mars 1983, le chômage n'avait donc augmenté que de 0,8 %. Il était quasiment stabilisé.

Et aujourd'hui ?

Aujourd'hui, le taux de chômage est de 10 %, soit 3 813 500 chômeurs ! Le chômage a explosé depuis la trahison de mars 1983 !

Le graphique est ici :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%B4mage_en_France#/media/File:Ch%C3%B4mage_france_1975-2014.JPG

Si nous regardons les chiffres du chômage toutes catégories confondues (catégorie A, B, C, D, E), il y a aujourd'hui 6 490 500 inscrits à Pôle Emploi !

http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle-fbsa23.pdf

Restos du Coeur :

En 1985-1986, les Restos du Cœur ont distribué 8,5 millions de repas.
En 1987-1988, les Restos du Cœur ont distribué 22 000 000 de repas.
En 1991-1992, les Restos du Cœur ont distribué 29 000 000 de repas.
En 1994-1995, les Restos du Cœur ont distribué 50 000 000 de repas.
En 1996-1997, les Restos du Cœur ont distribué 61 000 000 de repas.
En 2005-2006, les Restos du Cœur ont distribué 70 000 000 de repas.
En 2007-2008, les Restos du Cœur ont distribué 91 000 000 de repas.
En 2009-2010, les Restos du Cœur ont distribué 103 000 000 de repas.
En 2011-2012, les Restos du Cœur ont distribué 115 000 000 de repas à 870 000 personnes.
En 2014-2015, les Restos du Coeur ont distribué 128 500 000 repas à 950 000 personnes.

Dette publique :

En mai 1981, la dette publique était de 92,2 milliards d’euros actuels, soit 20,8 % du PIB. Deux ans plus tard, en mars 1983, la dette publique était de 145,5 milliards d’euros actuels, soit 25,3 % du PIB. Elle n'avait donc augmenté que de 4,5 % du PIB.

Et aujourd'hui ?

Aujourd'hui, la dette publique est de 2103,230 milliards d’euros, soit 97 % du PIB ! La dette publique a explosé depuis la trahison de mars 1983 !

Le graphique est ici :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_publique_de_la_France#/media/File:Dette_publique_France_1979-2014T2.png

Conclusion :

Le 22 mars 1983, la trahison du Parti Socialiste n'a servi à rien :

- La construction européenne est un échec total.
- La justice sociale n'a pas eu lieu. Au contraire, la France connaît une régression sociale historique.

Le 22 mars 1983, le Parti Socialiste a pris une lame de rasoir et il s'est coupé les veines. Depuis, il se vide de son sang.

Dans le camp d'en face, le résultat est identique : quand les européistes de droite dirigeaient la France, la crise économique s'aggravait, la crise sociale s'aggravait, le chômage augmentait, et la dette publique explosait.

Les européistes du centre (Valéry Giscard d'Estaing, Raymond Barre), les européistes de gauche, les européistes de droite ont tous fait la même expérience : pour eux, la construction européenne est une priorité absolue.

La construction européenne est une expérience qui a complètement foiré.

EnPassant 20/03/2016 16:26

Rolls-Royce could power Britain's nuclear future with mini reactors
http://www.telegraph.co.uk/business/2016/03/19/rolls-royce-could-power-britains-nuclear-future-with-mini-reacto/

Lecteur 20/03/2016 12:42

Sarkozy
j'ai demandé à un ami hongrois
ça vous voudrait dire selon lui
" au milieu de la boue , au milieu de la fange "
à proncer TCHAR QUEU ZY

Lecteur 20/03/2016 12:40

http://www.polemia.com/outre-mer-mayotte-dans-limpasse/

Patrick pouvez-vous nous donner des p'tites nouvelles des DOM-TOM
tous en train de merder surnatalité , invasion par les voisins , corruption
manque d'énergie ( ressources ) etc--
tous en train d'être abandonnés volés envahis trahis perdus
le déchet de l'Elysée ( après la fausse COP21 ) lui ce déchet qui se fout totalement de l'écologie
et qui n'a encore jamais ouvert sa gueule sur les questions d'énergie pour lesquelles il est d'une ignorance crasse
a bouffé 40 000 km en avion pour montrer son faciès de clown
dans tous les outre-mers en 1 semaine ( donc visites baclées photo officielle puis j' me tire : aucune étude sérieuse sur place )
alors même qu'il a prévu de tous les abandonner ...
-Aparté hier matin j'ai pris le train TGV Dole -Paris
arrivée de Fillon ( sale gueule vu à 2 mètres de distance sans maquillage de la télé )
avec petite clique d'assistants , lèchent-culs et suceuses de luxe genre assistantes politicardes
je tape sur internet le clown a fait une réunion vendredi soir à Dole pour les primaires )
bon là il a pas pris un Falcon pour rentrer de week-end comme quand il était
"" assistant" de Tchar koezy

wawa 20/03/2016 09:28

bof Le renouvelable (hors hydraulique) n'existe que parce qu'on le subventionne car nous sommes contaminé par les lubies écolo. c'est un non-sens en terme d'energie grise et d'écoligie

faites le racheter "au prix du marché" (qui peut etre <0) et il 's'effondre.

Présentation

compteur

Recherche

Catégories