Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 17:49

La question du charbon devient épineuse, ardue, socialement et politiquement explosive, au niveau mondial.

Pour la première fois depuis 1750, et hors baisses peu significatives des périodes de guerre, production et consommation de charbon ont baissé l'année dernière.

Cela, d'ailleurs, est très conséquent :

- les pays leaders : Royaume Uni et Turquie, - 16 et - 13 % de consommation,

- USA : - 11 %, à cela s'ajoute que les USA sont un très gros producteur, des états entiers dépendent des mines, que ce soient de charbon, de fer, ou des forages d'hydrocarbures, et que ces crises se rejoignent et se conjuguent,

- les "petites" baisses : Chine, - 6 % (mais sur la moitié de la consommation mondiale), Japon et Canada, - 5 % chacun, , Indonésie, - 2 % (le pays avait surmonté son pic pétrolier en faisant appel à sa production de charbon), et Mexique, - 1 %.
- Les pays "encore en croissance", Inde ( + 3 à + 6 %), et l'Australie, burné au possible en fossile. Mais, même ces pays n'échappent pas, eux aussi, à la crise. Les stocks de charbon des centrales thermiques indiennes, au plus haut, les infrastructures ferroviaires, au plus bas, et totalement engorgées, rendent difficiles une augmentation de la consommation, et l'Australie, c'est très loin, il faut deux tonnes de charbon pour faire une TEP (tonnes équivalents pétrole), et un minéralier ne se charge pas comme un tanker.

Le problème du charbon australien, c'est comme ses compagnies aériennes, c'est loin de tout, et son marché local est étriqué. 77 % de son charbon est exporté, ce qui le laisse à la merci de la demande extérieure, notamment chinoise, peu soucieuse d'encombrer encore ses stocks, dans un contexte d'explosion sociale dans le charbon.

Le sous traitant a toujours eu l'avantage de pouvoir être jeté comme une chaussette. De plus, les financements des projets ne sont pas évidents à trouver, et le cas US prouve que les faillites sont très, très vite arrivées, dans un secteur hier solide.

Cette question du charbon peut sembler anecdotique. Mais le problème est réel. SI les consommations ont évolué, et certains pays ont baissés certaines consommations d'énergie, il faut voir qu'en réalité, mondialement, les strates n'ont fait que se surajouter.

On n'avait jamais autant consommer de bois, même si, localement, les pays développés se sont reboisés, ou certains pays du 1/3 monde, totalement déboisés ont cessé de brûler du bois, faute de combattants, les consommations de charbon, gaz, pétrole et uranium n'avait cessé de progresser.

Bien sûr, on avait "switché", selon les époques entre les uns et les autres. kennedy, en 1960, disait que le charbon US était fini, et que les mineurs seraient reconvertis (ils ne l'ont jamais été), mais l'économie de marché, c'est d'abord, avant tout, et seulement, des histoires d'énergie.

Le fait que le secteur du charbon soit totalement en faillite, "hors de contrôle", au niveau mondial, est une donne nouvelle, importante, incontournable. Bien sûr, certaines crises localisées, comme connues en Europe, avaient ravagées certaines régions. Mais elles étaient localisées, relativement peu importante, et le contexte permettait leur prise en charge...

On ne prend pas en charge un Tsunami.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

EnPassant 30/03/2016 22:15

http://www.zerohedge.com/news/2016-03-30/gas-war-between-us-and-canada-about-start

EnPassant 30/03/2016 22:09

Attention President Obama: One Third Of U.S. Households Can No Longer Afford Food, Rent And Transportation
http://www.zerohedge.com/news/2016-03-30/attention-president-obama-one-third-us-households-can-no-longer-afford-food-rent-and

EnPassant 29/03/2016 21:53

En Chine ils ont trouvé le moyen de rendre la construction éternelle
http://www.zerohedge.com/news/2016-03-29/made-out-sand-dramatic-look-inside-newly-built-chinese-apartment

BouyG... sort de ces corps !