Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 18:03

Il est clair que le super tuesday a clarifié la situation côté républicain, et pas du tout côté démocrate, enfin, du moins, pas suffisamment.
Rubio et dans les choux, avec le reste de l'establishment, Trump gagne la majorité des états, et Cruz en ramasse deux. L'establishment, avec Rubio, a réussi l'exploit d'emporter 1 état...

Côté démocrate, le vote protestataire est Sanders, le vote ethnique est Clinton. Le problème pour Clinton, c'est qu'elle emporte massivement dans le sud, qui ne lui enverra que peu ou pas de grands électeurs, lors du vote final.

On voit donc, la prégnance encore aujourd'hui, du syndrome post guerre civile, entre des blancs, majoritairement conservateurs, le "solid south", et le vote, ou le non vote des minorités.

Si Trump casse la baraque, et Sanders, a un degré moindre aussi, c'est qu'ils cassent la baraque des codes du politiquement correct.

Le politiquement correct, c'est l'anti-racisme, qui gave, gravement, tout le monde, et c'est l'alignement sur le patronat qui veut de l'immigration et du libre échange. Et, bien sûr, la régression sociale que cela implique.

L'immigration nouvelle, d'ailleurs, gave même les immigrés anciens.

Il parait que le parti républicain est à 65 % contre Trump. Sans doute, mais pas les votants.

La vérité toute crue d'ailleurs, se fait jour, y compris en Europe, y compris en France. Intermarché veut jouer le jeu, et acheter la viande un peu plus cher aux producteurs français ? Hola, pas question, le dogme d'abord !

Le dogme, ici aussi, gave gravement. la politique actuelle, US ou européenne n'est pas aménageable. On ne peut que la briser, et toute personne saine d'esprit veut en sortir. L'effondrement en cours du bi-partisme américain, l'effondrement en cours des sociaux démocrates, saloperies de collaborateurs de l'occupation néo-libérale, se continuera. SI, par un dernier effort, Juppé ou Clinton, étaient élus, ce serait pour arriver au pouvoir dans un état de délabrement extrême, et, déjà, à bout de souffle...

Le problème, c'est leur politique. A l'image de l'URSS finissante, qui à Elstine avait opposé toute la gamme possible et imaginable de candidats bien sous tous rapports, le problème de ces candidats, c'est qu'ils disent tous la même chose, et qu'un regard souriant, bien gominé ou bien chauve, ce n'est pas un programme, et qu'on sent bien qu'on arrive au bout de quelque chose.

Dans un monde totalement interconnecté, il n'est pas anodin de voir la Chine supprimer 6 millions d'emplois.

Ces 6 millions d'emplois supprimés, grâce à la globalisation, se transforment immédiatement en exportation de crise ailleurs, en Europe, et en Amérique.

D'ailleurs, on voit que la Chine, elle même adopte une rhéthorique occidentale : priorité à l'emploi, formation, favoriser l'entreprenariat. Rien qu'à cette verbiosité, on peut dire que la Chine est rentrée dans une crise violente.

Alors, notre empire, rentre dans la phase politique de la crise, longue et ancienne, déjà. Et on n'a même pas abordé la vraie question : l'allocation des ressources énergétiques restantes. Parce qu'il n'y en a pas pour tout le monde et tous les usages.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

EnPassant 03/03/2016 11:59

Hillary Clinton private email server probe winding up – reports
Staffer who set up system gets immunity from prosecution
http://www.theregister.co.uk/2016/03/03/hillary_clinton_email_investigation_winding_up_reports/

EnPassant 03/03/2016 09:06

Exxon est dirigé par un ancien de l'aviation impériale ?

ExxonMobil : coup de rabot sur l'investissement pour sauver ses dividendes
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/exxonmobil-coup-de-rabot-sur-l-investissement-pour-sauver-ses-dividendes-555039.html