Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 23:46

Radio Paris est allemand, sur l'air de la cucaracha.

Olivier Berruyer nous dit que les gens pensent qu'il n'y a pas de propagande dans les pays occidentaux. D'abord, celui qui croit qu'il n'y a pas de propagande, ne pense pas.

Il a laissé son esprit critique, au clou, chez ma tante. Avec 40 % des dernières tranches d'âges qui ont fait des études supérieures, ça m'étonne un peu. D'autant que cette tranche d'âge visiblement vote massivement FN.

Malgré la suppression en classe de la matière histoire, ou son remplacement par un salmigondis anti raciste, ou plutôt, relevant du ku klux klan inversé. Le blanc est fondamentalement, coupable. Pourquoi ? Mystère. Le grand bourgeois cacherait il sa honte derrière le petit blanc ?

P'têt que les plus jeunes croient pas tout ce qu'on leur raconte, et quand on s'est pris quelques portes sur ses illusions et sur la gueule, ça remet en cause pas mal de choses.

Evidemment, ça fonctionne pas mal chez les retraités, pas trop maltraités, et chez les fonctionnaires.

Le "dogme du politiquement correct" est fort prégnant, mais en perte de vitesse. La leçon de morale, à quelqu'un qui a de moins en moins de quoi faire face, ça fonctionne de moins en moins. la plupart des gens ne partent pas en croisière ou aux Maldives.

Comme je l'ai dit, 47 % des usaméricains n'ont pas 400 $ devant eux, pour un coup dur, la visite aux urgences, par exemple.

Cela a étonné un lecteur rmiste, qui visiblement, prend très soin de ne pas avoir de soucis de trésoreries.

Mais, tout le monde n'est pas bâti sur ce modèle. J'ai souvenir d'une collègue qui, le soir où son mari lui a annoncé le divorce, pensait aller dîner au restaurant.

Ils étaient déjà interdits de chéquier, et en procédure de surendettement, en travaillant à deux, dont un très bon salaire, celui de son mari, qui était gestionnaire. On peut rire, et on peut penser à son inconséquence, être surendettée et interdit de chéquier, ne l'empêchait pas de sortir, ni ne contre-indiquait la possession de grosses berlines allemandes, et que la gestion, son métier, était totalement à l'abandon chez lui...

Mais, en dehors des têts vides, on est dans un autre registre. 20 % des foyers américains n'ont personne qui travaille.

"Dans les médias, il n’y a pas de complot, il y a des gens qui pensent pareil." Cher Olivier, quand je faisais du droit politique, on appelait ça un soviet. Mais, ça commence à dater pas mal. Mais un soviet, ça obéi à la ligne du parti, sous peine d'exclusion. L'exclusion de la dissidence, ça ne vous rappelle rien ???

Les médias enragent désormais ? Parce qu'on ne les écoute plus, qu'on les haït, qu'on les méprisent ?

On est simplement arrivé au moment du Grand Basculement où tout ce l'on va pouvoir dire au faire, côté médias, n'alimentera que le feu.

Je pense avoir un langage construit, et ma profession m'a toujours fait une obligation de recompter les additions. De Vérifier. De comparer les sources. Et le compte n'y est pas. Et chaque fois que je lis la presse officielle, j'en suis arrivé au point que cela m'étonne, quand, parfois, rarement, je le concède, j'arrive aux mêmes conclusions;

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND
commenter cet article

commentaires

Jazzman 28/04/2016 13:36

"Si vous voyez du crachat là-dedans, consultez plutôt un psychologue qu'un peumo"
Elle est excellente celle-là...

david Durand 27/04/2016 21:06

Berruyer a un bon blog. Lui cracher dessus me parait stupide. Il est vrai qu'ils sont un peu susceptibles pour les commentaires mais ça a 2 avantages : D'abord éviter des procès et à voir Soral, c'est plus prudent et enfin cela donne du serieux aux commentaires (je me fais raccourcir des post où je fais de l'humour), c'est pas méchant. Sa revue de presse et son son système de notation des commentaires sont un vrai régal.
Le seul truc qui me chiffonne avec OB ce serait plutôt de savoir pour qui roule t'il, de quoi vit il ? Quelle est sa religion ? Il se dit actuaire et est administrateur de la société des actuaires. Comme les assureurs sont au coeur du système, il y a qq chose qui cloche (Henri de Castries est au Bilderberg...).
Mais 2 indices me rassurent : Il n'est plus invité chez BFM WC et il se permet qq post sur les francs-maçons.
Je me plais à croire que ses employeurs ne veulent pas avoir à contrer un blog entier pour étaler les circonstances d'un licenciement abusif !
Je le soutiens et apprécie son travail qui selon moi va dans le bon sens.
Pour les autres, lancer vous dans un blog, vous verrez le travail de titan que cela représente.

La Gaule 28/04/2016 10:43

Je n'ai jamais dit qu'un blog n'était pas une galère à tenir, et il en va à ce sujet d'OB comme d'ER, du Saker, de Patrick Reymond et des tas d'autres blogs lesquels eux aussi peuvent me ravir et parfois m'agacer.
Oui c'est du boulot et alors ? Je vous ferais remarquer qu'un plongeur à temps plein chez Sodexho ne fait pas de blog la nuit. Il dort. En quoi donc cela m'interdirait de dire ce qui me paraît critiquable -totalement ou ponctuellement- chez eux ?
Je ne lis plus Berruyer ou très rarement car il est, avec tous ses mérites, dans une démarche qui ne m’intéresse pas -et pas seulement parce qu'il semble avoir en effet autant d'humour qu'un tas de charbon. J'ai simplement dit pourquoi elle ne m'intéressait pas. Stop.
Si vous voyez du crachat là-dedans, consultez plutôt un psychologue qu'un peumo.

simplet 27/04/2016 17:21

@ la Gaule
Quand nous parlons du grand basculement, je pense que nous comprenons: violences dans la rue voir guerre civile
Tout à fait d'accord avec vous concernant la " valeur" des présidentielles de 2017, sauf les deux exceptions données par ailleurs.
Quant à Philipot, ancien chevènementiste qui comme tout le monde sait a été frappé de la marque gaulliste.Cela suffira-t-il? Je ne le pense pas et pour deux raisons : De Gaulle n'est plus là ( cela ne vous aura pas échappé ;-} )et la France, l'Europe sont dans un état pas possible. De Gaulle n'avait rien d'un tyran et ce qu'il faudra pour remettre tout cela sur les rails, si c'est encore possible. beaucoup pensent qu'il est trop tard.

simplet 27/04/2016 11:49

Bien dit Monsieur Reymond.
Par contre je suis aussi d'accord avec MJ.
Le FN est dans une politique molle de conquête,vaguement gaulliste. Effet Philipot.
Le FN ne réussira pas sa percée en 2017.
Donc, il y aura un après Et celui-là ne sera pas piqué des vers.
Le grand basculement, je pense, sera après les présidentielles de 2017.
Sauf cataclysme économique majeur avant ou séisme européen.

Ercole 27/04/2016 16:57

Bonjour simplet

Les élections de 2017 à regarder, ce sont les législatives... Avec un FN à 30% (minimum...) et personne pour s'allier avec, il est fort probable que le second tour des législatives soit un carnage... Avec une gauche qui a tout perdu électoralement depuis 2012, il y aura beaucoup de triangulaires, ils voudront rester députés les gauchistes, surtout si le "total gauche" leur laisse espérer une victoire, enfin, arriver le premier des 3, ça m'étonnerait qu'ils se désistent encore comme ici (En Provence ZERO ELUS de gauche aux régionales !!!!!!!) pour aller pointer chez popaul emploi... Et vue que la droite aura besoin d'une majorité pour gouverner, ils ne se désisteront pas pour le ps genre échange de bons procédés. Ma conclusion : peut être pas de majorité à l'assemblée... Blanchard, dans Z&N juste après l'émission post 1er tour des régio, a lâché le chiffre de 180 députés FN, qui me semble un peu exagéré, mais plus que 100, c'est fort probable... Dans la zone Sud Est, Marion a fait ZE carton en Décembre. Le Var était quasiment à 50% FN, alors dans un an...

Et si Juppé (ou autre...) fait une ouverture sarkozienne vers la gauche pour rafistoler un semblant de majorité, gare au retour de bâton en 2022...

Désolé, un peu long...

Cordialement

La Gaule 27/04/2016 14:18

Le FN est bien dans une politique de conquête et il lui est impossible -Philipot ou pas- de ne pas marcher sur des œufs avant 2017 s'il veut se retrouver au second tour.
Simplement parce que le bric a brac sociologique qui constitue le front électoral de l'euro ne veut pas entendre parler de rupture radicale.
Pour le reste vous dites ce que tout le monde pense... c'est-à-dire en spéculant au conditionnel.
L'important est moins cette échéance que d'aucuns voudraient cruciale (et qui ne l'est pas en fait, gagner avec 51 % des voix dans le contexte européen actuel serait l'assurance d'un échec post électoral), que de paraître comme une alternative crédible pour la suite des événements, laquelle s'annonce effectivement décoiffante.
A ce moment, je répète que le pire serait qu'il n'y ait d'autre alternative que la rue. Les maîtres du jeu n'attendent que ça.

Jaï-L 27/04/2016 11:22

Voyages aux Maldives, Seychelles, Bali, Thailande, US etc... Ceux qui ont les moyens de voyager enchainent et font généralement la totale, jusqu'à l'écoeurement... le mien en tout cas mais pas le leur, subir les récits de leurs séjours m'épuise. Le déclassement ayant fait son oeuvre, cela ne me fait même plus rêver. On reste vraiment dans la consommation, ca a autant de charme que de s'entendre réciter une liste de courses achetées au carrefour.
Il y a qq années des collègues chinois me disaient ne pas comprendre la bougeotte des européens. Eux ne voyageaient qu'une fois par an (au nouvel an et pour voir leur famille), ou alors en groupe avec leur entreprise. Au délà c'était vu comme de la pure agitation. Je comprends mieux leur point de vue maintenant.

La Gaule 27/04/2016 10:30

Le fait paradoxal est que Berruyer VEUT penser qu'il n'y a pas de propagande en France, alors que deux articles sur trois de son blog sont consacrés au démontage des procédés propagandistes des médias au travers d'exemples précis ??
Le truc de Berruyer c'est regarder le journaliste droit dans les yeux en lui disant « je sais dans le fond que tu es un bon gars et que tu ne le fais pas exprès. Alors Moi, Berruyer, je te le dis : c'est pas bien ce que tu fais », et de lui faire les gros yeux en retour.
Il pense en fait que les structures de propagande et ceux qui les servent sont amendables.
Il s'adresse donc à un public de gens qui croient encore au père noël et s'imaginent retrouver la presse main stream qu'ils avaient connue jadis en ouvrant leur journal par un matin radieux -ou en tournant le bouton de la TV pour le vingt heures, juste avant « cinq colonnes à la une ».
Berruyer est un modéré qui s'adresse aux modérés, et il croit à l'évidence aussi à la rédemption des politiques au pouvoir depuis des lustres en leur faisant la leçon. En bon disciple de Chomsky, il ne VEUT pas penser autre chose, et il préférerait donc se couper la main plutôt que se résoudre à envisager une solution Trump ou Le Pen.
Il a une sainte horreur de ce qu'il appelle les extrémistes, ceux qui osent étaler la vérité crue en posant que les médias sont de la merde et les journalistes forcément des cons merdeux par mimétisme, et qu'il est peu probable que la crise en France maintenant se résolve entre gens polis et raisonnables autour d'une table conviviale.
Cela ne se fait et ne constitue même pas une mauvaise réponse à une bonne question.
Comme Jorion jadis (dont il semble avoir récupéré la fraction « extrémiste » des commentateurs), son blog a connu son âge d'or. Pour Jorion c'était le débat sur la monnaie, et lui le débat (excellent au demeurant) sur la crise ukrainienne.
Tout passe...

Pierre 28/04/2016 16:40

@La Gaule

Merci de votre honnête réponse.
J'ajouterais que le débat quant au secret des affaires n'a pas eu lieu puisque le vote des députés européens a été unanime, ce qui veut dire qu'il y a eu consigne de vote. Les Le Pen ne penchent visiblement plus pour une sortie de l'Europe, c'est leur façon de se normaliser.

La Gaule 28/04/2016 10:42

@ Pierre

Hors sujet.
Nous sommes en guerre et la propagande fait partie de la guerre -je trouve d'ailleurs que le FN ne fait pas assez de propagande ou le fait très mal, cela est sa plus grande faiblesse. Je reproche à Berruyer de ne pas l'admettre, ce qui cadre à mon avis avec sa démarche générale, et j'ai dit pourquoi elle me gênait. Stop.
Quant aux conneries de la famille Le Pen -celle que vous citez en est une, je peux vous dire qu'elle a fait d'ailleurs débat dans les coulisses (au niveau économique, il y a chez eux une cassure entre les européistes à la Bernard Monot et les autres)- j'ai dit pourquoi je les soutiendrai malgré tout (cela fait longtemps que je ne suis plus chez eux) contre vents et marées, lesquels vont bientôt nous gâter.
Les purs et les parfaits n'ont rien à foutre que leur ego en politique.

Pierre 27/04/2016 21:02

N'importe quoi ce commentaire. Comme si les Le Pen ne faisait pas de propagande !!! M. La Gaule qui voit de la propagande partout mais pas là où elle est la plus énorme...

La "vérité crue", c'est que les députés du FN ont voté unanimement la loi sur le secret des affaires au parlement européen avec le PS et LR

Helios 27/04/2016 14:04

Tout à fait d'accord. Il est amusant de constater que dans les commentaires de son blog, Berruyer fait règner une censure comparable à celle qui règne dans les médias dominants, à peine moins fanatique que celle du blog de Jorion. Ces gens semblent enfermés dans une vision du monde très très étroite.

NeverMore 27/04/2016 10:28

Vous êtes très sévère avec Olivier Berruyer, et vous savez très bien ce qu'il pense, il suffit de lires ses autres articles sur son blog, ou il fait de la réinformation.

Il constate simplement qu'il y a encore beaucoup trop de gens qui se laissent avoir par les médias mainstream.

Alcide 27/04/2016 20:39

Le Béru ne dénonce pas l'arnaque de la dette publique NI la création monétaire privée par les banques qui est LA racine du mal actuel permettant le siphonnage total de la richesse des classes productives PAR l'oligarchie.
(Par le fait que le quidam doit rembourser avec son travail le montant du crédit en monnaie inventée par le banquier par une simple inscription du montant prêté et qu'actuellement plus de 85% de la masse monétaire en circulation est de la monnaie dette bancaire)

Le Béru ne demande pas la mise à mort du système bancaire frauduleux.

Le Béru censure et ne comprend pas grand chose à la monnaie , c'est triste.

Si Béru se met dorénavant à faire la chasse aux "complotistes- du -911- qui-trouvent-absurde-la-thèse-du-système " , cela signifie qu'il est simplement une sale petite lopette du système .

Exemple pour le 911:
Des témoignages sur ces 28 pages classifiées du rapport officiel ainsi que de nombreux liens importants pour l’établissement de la vérité historique de ces événements :
But The “28 Pages” Are A HUGE
Red Herring

http://stateofthenation2012.com/?p=35512

Voir aussi:
White House Set To Release Secret Pages From Sept 11 Report
http://www.zerohedge.com/news/2016-04-24/white-house-set-release-secret-pages-sept-11-report

P Jorion est un ancien de Goldmann invité sur les plateaux tévé...ça veut tout dire....Libre aux cons de le croire....

simplet 27/04/2016 17:24

L'ami O.Berru joue un sale jeu. Il dénonce mais pratique la même chose. Ses fans eux, sont des bobos légèrement décomplexés, mais qui encore la foi.

Sébastien 27/04/2016 16:25

Ah tiens, vous aussi? Je viens justement de son blog, et je jetais un oeil pour voir ceux qui reprennent ou parlent de ses derniers articles.
Je suis d'accord avec votre analyse. Mais l'histoire de la censure indique que c'est beaucoup plus que de la naïveté. Déjà que sa propagande pour le réchauffement climatique me laissait un arrière-goût désagréable, là il se branche sur le 11 septembre en validant totalement la version officielle alors qu'il était complètement sourd sur cette question jusque là, après avoir abandonné son dada climatique justement, voyant que la sauce ne prenait pas.
Je suis parano ou mon sixième sens me dit qu'il y a quelque chose qui cloche?

EnPassant 27/04/2016 09:56

La PAC n'a pas créé d'emploi, selon le rapport d'un eurodéputé PS
http://www.latribune.fr/economie/france/la-pac-n-a-pas-cree-d-emploi-selon-le-rapport-d-un-eurodepute-ps-567205.html

Horzabky 27/04/2016 09:54

"20 % des foyers américains n'ont personne qui travaille."

Ça n'a rien d'anormal. 12,4% des Américains ont plus de 65 ans. A priori, la plupart d'entre eux sont à la retraite (et un nombre assez important aussi de gens de moins de 65 ans, par exemple les anciens policiers et pompiers).

Le "dependency ratio" (la proportion des plus de 65 ans par rapport aux gens qui travaillent est de 24,4 aux Etats-Unis, ce qui signifie que pour trois personnes qui travaillent, il y a une personne de plus de 65 ans.
http://www.oecd.org/finance/private-pensions/42575094.pdf

Plusieurs dizaines de millions d'Américains ne travaillent pas et c'est normal : ils sont à la retraite... Je connais énormément de foyers français où personne ne travaille, à commencer par le mien... Comme je fréquente surtout d'autres retraités, je connais plus de gens qui ne travaillent pas que de gens qui travaillent.

Ceci étant, aux Etats-Unis la proportion de gens qui travaillent parmi les 18-64 ans est à la baisse. C'est un des éléments qui indiquent que le taux de chômage US (5% actuellement) est bidon : il faut au moins doubler. Et le fait d'avoir un job ne signifie nullement que l'on a de quoi se nourrir et se loger, et encore moins se soigner. Un grand nombre de SDF américains, ont un job, mais il n'est pas suffisant pour leur permettre de payer un loyer.

Aux Etats-Unis, le moindre pépin de santé devient vite une catastrophe financière. Je connais quelqu'un qui est allé passer des vacances en Floride il y a quelques années, avec sa femme et leur bébé. Le bébé est tombé malade, il a fallu faire venir un médecin d'urgence un samedi soir. Coût de la visite : mille dollars... Heureusement, le bébé n'a pas eu besoin d'être hospitalisé !

MJ 27/04/2016 08:38

"Il a laissé son esprit critique, au clou, chez ma tante. Avec 40 % des dernières tranches d'âges qui ont fait des études supérieures, ça m'étonne un peu. D'autant que cette tranche d'âge visiblement vote massivement FN."
et justement, ces 40 %, 1°) sont les 40% qui ne votent pas FN, 2°) qui ont été bien et longtemps conditionnés à la propagande actuelle.
Au contraire de celui qui est resté peu de temps dans le système scolaire mais qui s'est vite fait frotté à la vraie vie.
mais ce n'est qu'une question de temps, les premiers y viendront, ils ne se sont pas encore assez frotté à la vraie vie.
et le FN n'est qu'un épouvantail- appeau pour canaliser un mécontentement. On sera surpris par son conformisme (si d'aventure il arrive au pouvoir).
ce qui peut inquiéter c'est ce qui arrivera après le FN, patience, ça vient.
et quant aux retraités-zé-fonctionnaires, la donne change.
pour ma part je n'en connait aucun qui va aux Maldives.
mais ils se cachent peut être ?

Sébastien 27/04/2016 16:30

En effet, le FN n'est qu'une étape, mais celle-ci me semble à ce jour indispensable pour faire bouger les lignes. Donc peu importe sa ligne à la limite. Etant donné qu'elle donne la nausée aux bien-pensants, quel que soit le dosage, je signe les yeux fermés pour le moment (la réponse aux questions pour ou contre le sionisme, l'euro, les chaussettes vertes à pois rouges, me paraissant aussi futiles tant que la possibilité ou la réelle accession au pouvoir n'est pas réalisée, ce qui suffira largement comme programme à gérer, vu les ronds dans la mare que cela provoquera!).