Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 16:22

La misère française est grande sur le renouvelable, et les performances européennes, contrastées. Si certains pays ont amplement dépassé les objectifs, ce ne sont pas forcément des pays très riches. On peut citer la Bulgarie, mais simplement des gens qui ne soient pas obtus, bornés, et affligés de lobbys arrogants.

La transition énergétique, c'est essentiellement la fabrication d'électricité renouvelable, et, en conséquence, le lobby nucléaire traine des pieds.
Pour ce qui est du nucléaire, il est aussi très clair, que le Luxembourg, alarmé par la centrale de Cattenom, est prêt à pousser le cri du billet de 100 balles pour qu'elle ferme.

Visiblement, avec l'Allemagne prête à mettre la main au portefeuille pour Fessenheim, il n'y a pas loin d'une "offre qu'on ne peut refuser".
Vu la situation financière de l'état français, et le caractère désespéré des finances d'EDF, ou plutôt de son absence de finances, le volume du cri du billet de 100 balles, décidera tout.

Dans la situation actuelle de l'état français, l'aide apportée à EDF, ça serit zombi Dupont, aidant zobi Dupond.

D'ailleurs, au vu de l'état actuel du marché charbonnier, ce ne sont pas ses centrales à charbon qu'EDF aurait du fermer, mais bel et bien ses centrales nucléaires.

N'importe quel charbonnier US aurait signé un contrat de fourniture sur 50 ans, garantissant un volume, et à un prix imbattable. Au niveau de la pollution, cela n'aurait même pas été sensible, visiblement, la production d'électricité thermique s'infléchit notablement pour le charbon.

Ils connaissent, ces bredins, l'économie de marché ???

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans energie
commenter cet article

commentaires