Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 23:13

Sur la gestion Hollande. Et ça vaut son pesant de cacahuétes.

Ruine du PS, mais aussi ruine de l'opposition. Les "républicains" font assaut d'austérité. En réalité ce qu'il ne met pas en exergue, c'est que les deux sont les composantes d'un parti unique à deux têtes.

Un parti unique, ça a une politique unique.

Devinez qui rigole. Sapir pense que le deuxième tour de la présidentielle se jouera à 53-47 si et seulement si Juppé l'emporte, ce qui pour lui n'est pas évident.

Mais, entre temps, il y aura eu la présidentielle américaine.

Si le parti des vieux l'emporte, alors, ce sera la dernière fois. Les leaders à droite, continuant leurs conneries, avec l'entrain qu'on leur connaît, font tout leur possible pour faire élire MLP.

Ou la possibilité aussi, que la société évolue. Que les conflits du travail, par exemple, se règlent à la Taliban.

Ceux-ci sont connus pour régler leurs différents théologiques en comparant la longueur de leur kalachnikov. Celui qui a la plus grande, gagne. Celui qui dit "même pas mal", gagne.

D'ailleurs, c'est déjà commencé. Avec les casseurs dans la veine des policiers provocateurs du XIX° siècle. Leur plus belle réussite, ça a été la révolte des canuts. Ils pensaient se faire une cht'ite émeute vite calmée. On du déplacer la moitié de l'armée française.

Hollande en faveur deux ans après l'élection ? Il ne faut pas rêver. C'était le schéma ancien, celui d'après 1981. Une petite cure d'opposition requinquante. Mais pour cela, il faudrait ne pas être mort politiquement. Voire mort tout court. Louis XVI jouit d'une bonne popularité posthume. Mais le mot qui gâche tout, c'est "posthume".

tôt ou tard si la violence d'état continue et s'accroit, il y aura réplique. D'une manière générale, les tenants du pouvoir vont bien se démerder pour se faire haïr encore plus.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Ercole 19/05/2016 18:51

Pour finir mon comm, je dois parler de la Bretagne, à l'opposé de la Provence géographiquement, mais qui n'a pas encore les mêmes soucis, et où Le Drian l'emporte les doigts dans le nez, et où le FN est très bas. Un gouffre entre les deux, pas seulement climatique... Ici on ne supporte plus la gauche, là bas ils l'élisent... Pour eux là bas le FN est Le Fachisme, pour nous on a rien d'autre... Jusque là tout allait bien parce que la ligne bretonne dominait, patatras, elle ne va plus dominer la Provence au niveau local, et la Provence va devenir un antre de fafs nauséabond selon eux... Comment on va survivre à ça ? C'est non seulement une arithmétique de la majorité, mais des oppositions territoriales majeures sur les choix stratégiques de la France. Décidément un drôle de bain...

Ercole 18/05/2016 11:04

Bonjour m Reymond

La droite on l'aidera, d'abord parce que si on veut se débarrasser de la gauche, et c'est mon but le plus cher, il faudra qualifier la droite pour le second tour. Dans ma petite ville, aux municipales, la gauche plurielle s'est retirée au second tour pour faire barrage au FN, résultat AUCUN élu de gauche au conseil municipal et une courte majorité à droite... La nouvelle maire a bientôt supprimé les repas de substitution dans les cantines scolaires, elle a tout de suite compris où se trouvent les électeurs. Elle n'a pas privatisé le service d'eau municipal. Elle est loin d'être conne Josette Pons.

Un point d'histoire sur la Provence razziée pendant 1000 ans par des esclavagistes musulmans, et où la majorité des pieds noirs est venue s'installer. La gauche n'y comprend rien, infoutue de comprendre qu'on ne peut nous imposer ENCORE la soumission aux arabes à qui nous devons faire des excuses. La gauche alliée aux non blancs contre les blancs (voir comment bartolone a perdu au second tour) perd toutes les élections. L'identitaire a pris le pas sur tout le reste ici.

le plus drôle de 2017 je le répète ça sera les législatives... Les résultats du premier tour vont être sanglants... Surtout dans toute la partie Est de la France... Des triangulaires partout pour le second tour. La gauche va-t-elle encore faire harakiri au profit de la droite ? En Provence, Europe du sud, ceux qui se présenteront pro ue (Europe du nord) se feront étriller. L'ue ne connait pas son histoire, l'Europe, à part 39/45 qu'ils nous rabachent non stop, et donc c'est connerie sur connerie. Identitaire. Faire payer 250 000€ par musulman refusé, c'est l'impot dû par le dhimmi à son maitre. Ils ne se rendent pas compte qu'ici on a payé déja des rançons (voir Cervantes) aux daesch pendant des siècles, Leur ignorance de notre histoire leur fait commettre des impairs irratrappables, la Hongrie opprimée par les musulmans pendant des siècles à qui on veut faire payer un impôt sur les musulmans ! Même sur Contrepoint.org, site libéral, il y a eu une guerre entre lib pro migrants et les lib anti, résultat le site pro a été déserté... Si juppé tient cette ligne européiste pro libérale, il n'aura pas de majorité à l'assemblée, tout comme sarko n'en aura pas quoi qu'il fasse, et hollande ha ha ha ! On nous parle de 80 élus ps, blanchard nous parlait de 180 élus fn (en Décembre, depuis de l'eau a encore coulé), comptons une 30 d'indépendants et l'on constate qu'il n'y a pas de majorité...

Et encore un an de scandales et "d'évènements" avant que ces rancoeurs et ras le bol ne se cristallisent...

Helios 18/05/2016 09:35

Très drôle intervention hier, sur BFM-Business dans l'émission "Les Experts", du gauchiste bien connu Alain Madelin : les programmes de tous les candidats de la droite LR consistent à prendre aux pauvres pour redistribuer aux riches, et ça n'a aucune chance de marcher car le vrai soutien du pouvoir sera à peine 25% de la population (score au 1er tour).

autre 18/05/2016 04:33

Pour continuer à vivre de crédits à répétition,un tel gouvernement est obligé d'inspirer confiance à ses créanciers.Le but de ceux-ci est de tirer le plus de revenus possibles de leurs mises,même au détriment des populations qui assurent leurs revenus.
C'est un économie de spéculation plutôt que de placement à long terme;"prends l'oseille et tire toi".
Dans de telles conditions,la classe politique n'est qu'un ramassis de mendiants d'apparences de pouvoir,uniquement attachés aux avantages qu'ils tirent de celles-ci.

Pendant ce temps,la Russie se carapate;entre autres;

https://fr.sputniknews.com/economie/201605171025061232-russie-prets-etrangers-refus/

ce qui est un pas supplémentaires vers l'autarcie.
Economie Monde par excellence,elle peut se protéger de la déconfiture du reste.
Vers un rideau de fer inversé.