Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un classement plein d'enseignements...

13 Mai 2016 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Immobilier

Un classement paru, celui des pays les moins chers de 2016, et un enseignement peut en être retiré.

Les pays qui assurent la vie le meilleur marché possible, ce sont des pays du 1/3 monde, bien entendu, mais aussi, des pays qui n'ont pas laissé dériver les dépenses de nourritures, et les loyers.
L'aspect loyer est important, notamment en occident, avec le contre-modèle américain. Coexiste, aux USA, des loyers anciens, très modiques qui dépendent d'un autre temps, et qui sont à titre viager, et le même appartement une fois que le locataire aura cassé sa pipe, verra son loyer multiplié par 5,10, 20 ou 40.
Inutile de dire que le décès est souvent ardemment attendu, espéré, voir dans certains cas, provoqué.

On met le doigt, là, sur le problème économique français numéro 1 et de manière générale, le problème occidental, l'hypertrophie des loyers.

Au tournant des années 1970, les loyers étaient bas, et Barre, en France, a dit qu'on pouvait les augmenter. Les mécanismes de l'augmentation ont été mis en place, et logiquement, ils ont flambés. Ils ont flambés beaucoup dans les quartiers riches, un petit peu moins dans ceux, pauvres, mais ils ont flambés, "produisant" un PIB nominalement plus important, mais totalement fictif.

En effet, quand un loyer bloqué, d'avant les lois Nixon aux USA, passe de 200 ou 400 $ à 2000, 6000 ou 8000, il n'y a rien de plus de produit, à part une purification sociale.
Le riche peut venir, le pauvre se taille.

Il va habiter dans son Shanty Town, ou sa caravane, pour des loyers, justement, qui rejoignent ceux des années 1970. Ou alors, ils font éclater le modèle anthropologique US, qui était devenu celui de l'occident, celle des l'expulsion des jeunes. Là, jeunes, et moins jeunes coexistent dans la maison finie de remboursée, du père et de la mère, voir plus vraisemblablement, de la grand mère.

Et là, les dépenses contraintes baissent et s'effondrent, avec 2,3 voir 4 générations qui coexistent. .

Moralité : dans l'empire, la consommation, base du système économique, est surtout la consommation de dépenses contraintes. Avec des revenus en chute libre, dans un climat de guerre civile, où des abrutis se trimballent avec des bidons d'essence au milieu des explosions.

Ces bidons d'essence, ça s'appelle le programme Juppé, la loi travail, les superbes prestations d'Obama, et de l'Union européenne, qui pissent sur leurs peuples, et cela est de plus en plus visible.

En Chine, en Inde, en Grande Bretagne, on construit. Pour les riches, des immeubles de luxe, vides. Et souvent de qualité très basse. mais très chers, en tous cas, plus chers que localement, on puisse payer...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Vers le blocage généralisé :<br /> <br /> "La branche du Transport Routier (Marchandises, Voyageurs, Transport de Fonds, Sanitaire) a appelé par le biais des Fédérations CGT, et FO au mouvement par des blocages à partir du 16 mai 22h.<br /> <br /> Les branches du Nettoiement, des Autoroutes, du Transport Aérien et du Transport Urbain, se joignent à ces appels.<br /> <br /> La Fédération de la Chimie appelle à bloquer les sites pétroliers.<br /> <br /> La Fédération des Cheminots a déposé un préavis démarrant le mardi 17 mai.<br /> <br /> C’est aussi le cas pour les Fédérations des Ports et Docks et les syndicats Maritimes. et bien d’autres Fédérations de la CGT.<br /> <br /> Après le déni de démocratie organisé par le passage en force grâce au ‘49.3’, reprenons notre destin en main et montrons-leur que c’est bien le PEUPLE qui décide et non une poignée d’oligarques au service du Medef.<br /> <br /> MOBILISATION GENERALE POUR LE RETRAIT DE LA LOI EL KHOMRI"<br /> <br /> http://www.cgtnord.fr/2016/05/transport-routier-mobilisation-generale.html
Répondre
A
Dans l'immobilier, les jeunes raisonnent comme les vieux<br /> http://www.latribune.fr/vos-finances/immobilier/dans-l-immobilier-les-jeunes-raisonnent-comme-les-vieux-570143.html<br /> extrait :<br /> En France, les jeunes veulent quasiment tous devenir propriétaires de leur logement. Comme leurs aïeux, ils souhaitent avant tout assurer leurs vieux jours, et se comportent en « bon père de famille ». Etrange paradoxe pour une jeunesse que l’on dit « entrepreneure » et prête à prendre des risques. Pourtant, en Allemagne, la jeunesse a un comportement totalement à l'opposé.
Répondre
M
On peut critiquer Juppé, mais alors il faut aussi critiquer tous ceux qui vont l'élire. Tous ces gens peureux pour leur avenir, frileux, qui n'osent pas se jeter à l'eau de peur qu'elle ne soit trop froide. Tous ces gens qui pensent que le changement ne peut être qu'en pire, et qui donc veulent que rien ne change. Tous ces gens qui s'agrippent à un bateau surchargé, jusqu'à le faire couler ou chavirer. "des abrutis se trimballent avec des bidons d'essence" : Il y en aura au sens propre, aussi, lorsque la révolution prônée par Mélenchon arrivera. Mais ce jour là ce ne seront pas les ultra riche qui paieront, mais tous ceux qui seront sur leur route, comme on l'a vu avec le pauvre type qui a vu sa Porsche brûler.
Répondre
S
Ce que tous ces cons ne comprennent pas, c'est qu'ils vont vraiment se retrouver à l'eau en coulant le navire avec une enclume de plus telle que Juppé.