Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Out...

24 Juin 2016 , Rédigé par Patrick REYMOND Publié dans #Politique

Le Brexit a donc gagné, malgré la propagande intense des dernières semaines, l'assassinat d'un pion, photogénique, mais sans importance.
Enfin, si; Cox a eu une importance, c'est lors de sa mort. Comme Oswald, il faut savoir sacrifier un tout petit pion, insignifiant, pour mater un roi.
C'est ce qu'elle était. Un tout petit pion insignifiant.

Son sacrifice, un léger prix à payer pour garder l'UE aux yeux des européistes.

Le Pays de Galles et l'Angleterre ont voté le Brexit, alors que le Pays de Galles était supposé voter "bien". Le vote de classe l'a emporté sur le vote de race.

La carte est éloquente, seuls certains bastions sont restés "remain". Les villes centres, les villes riches. Et les écossais, et les irlandais, les uns dans le but culturel évident de faire chier les anglais, les autres on ne sait pas pourquoi...

Ils ne savent pas ce que c'est d'appartenir à un empire qu'on hait ?

Donc, malgré tous les mensonges, toute la propagande, qui apparait maintenant risible sur la remontée du "remain", le "miracle" n'a pas eu lieu.
Non, les jeunes n'ont pas voté massivement pour l'Europe. Qu'est ce que l'Union européenne leur apporte ? Rien, sinon précarité, chômage, immigration, etc.

Alors, les conséquences ? Insignifiantes.

Un visa pour les voyages ? Et alors ? On a bien vécu avec pendant des années...

Des vacances plus chères, à cause de la baisse de la Livre ? Et alors. Le phénomène existait déjà, avec les yoyos des monnaies.

Les délocalisations ? Elles n'existaient pas déjà ? Et la sidérurgie dévastée, ce n'était pas une réalité AVANT le vote ???

Baisse des retraites des expatriés anglais ? Là, on va pleurer... On va aussi pleurer sur la chaumière de sylvain et sylvette au Périgord...

Le côté marrant, c'est le millier de fonctionnaires britanniques en fonction à Bruxelles... Eux qui ne soufflaient que flexibilité et restructuration, ils devraient être contents ! Certains veulent devenir Belges, pour conserver la sinécure ? Qui dit que les Belges les voudront, et surtout, voudront leur laisser la sinécure ? La place de sinécure, c'est couru. Il y a des tas de vocations pour.

Une frontière entre Gibraltar et l'Espagne, entre les deux Irlandes ? Elles n'ont pas existé, par le passé ???

Pour ce qui est des flux de marchandises, manque de bol, il y a les accords de l'OMC, donc les conséquences seront insignifiantes... (et dans le mot, il y a fiante).

Politiquement, on voit aussi une autre carte de la Grande Bretagne. Le sud riche, depuis l'époque de Thatcher, conservateur, s'opposait au nord pauvre et travailliste. On voit que la frontière s'est grandement atténuée.

Enfin, comme pour l'URSS, un mythe s'effondre. Le caractère irréversible du bouzin n'existe pas.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ercole 24/06/2016 19:36

Ces ù$*^*$ùù^ç"& d'anglois se sont encore tiré à l'anglaise, on en viendrait à croire que c'est génétique !

Phil 24/06/2016 19:17

> Enfin, comme pour l'URSS, un mythe s'effondre. Le caractère irréversible du bouzin n'existe pas

Entre la chute du mur à Berlin et l'effet domino dans les pays de l'est, il s'est passé du temps.
Ces mêmes pays devront se rendre compte que de passer de l'URSS à l'EURSS c'est du pareil au même : plus de nationalité et d'indépendance.

J'ai cru comprendre que Bruxelles voulait relancer les négociations d'adhésion des turcs (et Erdogan réaliser un référendum sur l'adhésion à l'UE - chiche). Si c'est pas une volonté d'auto destruction de Bruxelles, cela y ressemble fort. Cela doit être inconscient de la part des "élites".

En plus, j'espère que les anglais tiendront bon et laisseront passer l'orage. S'ils vont mieux d'ici quelques temps, tous les argument contre le Brexit seront annulés. Les autres peuples n'auront plus peur du futur et réaliseront l’intérêt d'être indépendant : pouvoir virer les politiques s'ils ne font pas ce pourquoi ils sont élus : représenter le peuple. Hollande qui fait un programme de droite sera balayé par l'histoire et restera comme le fossoyeur du PS.

Vindilis 24/06/2016 15:51

C'est vrai que cela ne changera guère nos vies, sauf pour quelques lambdas qui ne représentent qu'eux-mêmes, mais cela rappelle à bon escient qu'aucune construction humaine n'est définitive, surtout quand ladite construction n'a d'humaine que ce que la propagande nous met dans la tête depuis notre plus ou moins tendre enfance en nous faisant miroiter des paradis consuméristes, ou non d'ailleurs, qui n'existent pas.

Par ailleurs, il est douteux que l'Ecosse se détache de manière aussi automatique du Royaume Uni, vu que sa principale richesse tangible, pétrole et gaz, s'effiloche depuis une dizaine d'années comme l'ensemble des gisements de la Mer du Nord, ce qui affecte également la Norvège et les Pays Bas (diminution de moitié environ de la production globale). A moins de se lancer à fond dans l'éolien et l'hydraulien ou dans l'exportation de whisky et de moutons (l'importation des touristes moutons peut servir aussi, mais ils cherchent surtout le soleil et ont de moins en moins de fric), la perte de revenus qui proviennent des hydrocarbures sera difficilement compensable et les fluctuations à la hausse des prix du baril ou du BTU ne pourront que retarder l'échéance sachant qu'à partir d'un certain niveau de coût d'extraction, il ne sera plus rentable ni même possible d'aller les chercher.
D'autre part, si indépendance de l'Ecosse il y a un jour, vu qu'aucune construction historique n'est éternelle, il est fort possible que l'UE ait définitivement disparu bien avant car l'empire bleu à étoiles jaunes n'est guère plus solide que l'empire rouge à faucille et marteau jaunes et celui à bannière étoilée est peut-être parti pour une ou plusieurs nouvelles sécessions, n'en déplaisent à ceux qui font des plans sur la comète en pensant que l'Histoire est finie ou qui comme les idiots du transhumanisme pensent vaincre la mort...

Sur ce je vais déboucher une bouteille de Bordeaux avant que nos amis british ne revendiquent Guyenne et Gascogne en compensation de la perte de l'Ecosse...

Santé!

La Gaule 24/06/2016 11:45

@ Patrick Reymond

Marx aurait eu du mal à concevoir le pays de Galle comme "une classe". J'attends les résultats définitifs de la géographie électorale avant de mettre comme vous vous la soupe à réchauffer au micro-onde.

La Gaule 24/06/2016 11:19

Les rosbifs étaient bien suicidaires !
Marre de la morosité présente et nostalgie de l'âge d'or (et alors !?).
L'histoire et l'éternel retour ont toujours fait bon ménage.
Bonne chance chez les ressuscités les gars !

PS : Si vous voulez me mettre un bon coup, no problem, je vous fais un prix de groupe... et je mets le chapeau de Napoléon sur la tête en prime, ON SOLDE !!!