Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 17:07

Je savais, et nous savons tous que les journaleux, ça vaut pas grand chose, et même moins que rien, mais là, on n'est même pas tombé à terre.
On creuse.

Un article sur mes inondations, et un paragraphe sur Roland Garros perturbé. Ces pauvres athlètes qui ont peur de se blesser, et qui trouvent inadmissible qu'il est dépourvu de protection contre la pluie.

Là aussi, je remercie le débile appelé tennisman, et le journaliste pour leur action en vue de semer la haine. Parce que moi, quand je lis ça, j'ai la haine, et je présume que je ne suis pas le seul. et encore, il y n'y a aucune chance que je me sois mis dans la situation des sinistrés. Je pense avoir le minimum d'intelligence et de mémoire.

Notamment l'intelligence d'avoir écouté mes grands parents. Ils avaient, eux aussi, vécu des inondations, et malgré leur manque de scolarité, en avaient tiré des leçons jamais oubliées.

Mon arrière grand père perçant le mur de la ferme, pour permettre à l'eau de s'écouler. Pourtant, Taulhac, c'est un nid d'aigle.

Les maisons avaient toutes deux ou trois étages. Pendant que les petits ruisseaux étaient aussi larges que la Loire en crue et charriaient les vaches comme des fétus.

D'ailleurs, une carte m'a bien fait rire. La taille du bassin de rétention, à côté du Géant de Vals près le Puy (juste à côté des panneaux solaires, du "crédit agricole" (juste à côté du casino), en réalité, le crédit agricole n'est pas là, ce sont des panneaux solaires du parking. A vue de nez, le dit bassin de rétention devrait faire la taille de la zone commerciale pour être efficace, soit cent fois plus. Et en plus comme on est complétement con, au lieu de bâtir sur le plateau, à Taulhac, où les chances d'inondations sont quand même plus réduites, on a bâti dans le creux, histoire qu'au prochain accident climatique, elle soit complétement détruite. Sans compter le lotissement, qui bénéficie d'un très honorable sol glaiseux, qui ne demande qu'à foutre le camp et faire de la luge (allée de Chirel), et s'il ne le faisait pas, à détruire les habitations, par le jeu des alternances sécheresses/pluies).

Le gouvernement est assez stupide pour dire qu'il ne se passera rien à Paris, ne dérogeant en rien à sa conduite antérieure. Stupidité quand tu nous tiens...

Comme je l'ai déjà dit, les lacs de retenues protégeant Paris sont anciens, et sans doute pas mal colmatés. En plus, il est désormais interdit de les curer.

Enfin, quand ils seront pleins, ils pourraient devoir, eux aussi, lâcher de l'eau. Dans une zone qui s'est intensément urbanisée et bétonnée.

Pour l'impact, il sera bien plus grand que prévu. Le type coincé dans son lotissement inondé aura sans doute autre chose à faire qu'à penser aller au boulot, si l'état des transports le permet...

On en est déjà à l'eau non potable.

Comme d'habitude, on dira que les inondations, c'est à cause de la CGT. Et que ça devrait pas être autorisé, qu'il faut qu'on aille au travail...

Pour la CGT, Martinez, c'est comme Mélenchon. Ils n'ont pas encore tout compris au film, et à leur lutte. Ils doivent jeter aux poubelles de l'histoire, les dogmes de l'empire.

Le sujet de la bataille, c'est la souveraineté nationale. Pas de mettre de la vaseline aux endroits où ça fait le plus mal.

Comme la caste dirigeante est incompétente, cupide et corrompue, elle est directement responsable de l'étalement urbain, et des conséquences des inondations. C'était de l'argent facile. On a soigneusement évité toutes les leçons de l'histoire. Quand certaines communes sont inondables à 98 ou 100 %, ce devrait être simplement, une réserve naturelle et un vase d'expansion. Maintenant, ce n'est plus qu'une réserve de gens condamnés à y rester...

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Max 03/06/2016 02:18

Oui enfin si on construit sur des zones inondables c'est aussi parce qu'on est de plus en plus nombreux sur la terre et dans notre beau pays. Ne l'oublions pas.

EnPassant 02/06/2016 21:55

LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax: nouvelle étape
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/06/02/97002-20160602FILWWW00399-lgv-bordeaux-toulouse-et-bordeaux-dax-nouvelle-etape.php

on a soit disant plus un rond mais on signe des trucs notoirement inutiles

Feelgood 02/06/2016 21:37

Commentaires :
- pour les inondations du coté d’Orléans : ils ont ouvert les vannes avant Paris pour éviter que les parisiens aient trop les pieds dans l’eau. c’est con pour le Loiret….

- pour le tennis : Djokovic annonce 100 millions de dollars de gain dans sa carrière. Encore un qui va pas condamner le système dans lequel il vit….

BA 02/06/2016 21:02

Mercredi 1er juin 2016, dans Charlie Hebdo, page 4, Fabrice Nicolino écrit un article essentiel sur ce que nous allons vivre en Europe au XXIe siècle :

« Climat : 100 millions de migrants à la grille du château ? »

[ … ]

Un autre travail de premier plan, paru dans la revue Climatic Change, décrit une sorte d'apocalypse pour les pays d'Afrique du Nord et une bonne part du Moyen-Orient. Progressivement au cours de ce siècle, de vastes zones pourraient devenir inhabitables à cause d'une augmentation continue de la température. Qui ne descendrait plus au-dessous de 30 °C la nuit et grimperait jusqu'à 50 °C le jour. Intenable, y compris pour l'agriculture. 550 millions d'humains sont directement concernés.

L'Algérie est désormais en première ligne, qui est livrée depuis plus de cinquante ans à une soldatesque corrompue, incapable d'utiliser la manne pétrolière et gazière au service de son peuple. L'étude de Climatic Change évoque une possible augmentation des températures d'été de six degrés d'ici à 85 ans. Et personne ne tiendra sur place dans ces conditions. Or l'Algérie est un pays de 40,6 millions d'habitants, dont 30% ont moins de 14 ans.

On peut aussi exprimer cela autrement : il est presque certain que des millions, des dizaines de millions, peut-être des centaines de millions d'habitants de cette fournaise prendront tôt ou tard la route. Vers chez nous, car il n'y a pas d'ailleurs. La loi travail, les points de retraite, la carrière de Hollande ou de Valls ou de triple andouille dominent dans les journaux alors qu'un tsunami se lève à l'horizon.

http://link.springer.com/article/10.1007/S10584-016-1665-6

steph 03/06/2016 16:31

@helios

l'Europe et l'amérique du nord seront sous la glace , le sud sera un desert . Que restera t il ? la Corse qui est très accueillante , comme chacun le sait ;-)

Helios 03/06/2016 08:53

Il y a plusieurs prévisions divergentes à propos du climat. Certains pensent que l'Europe occidentale pourrait avoir un climat polaire à cause de la disparition du Gulf Stream par exemple