Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 18:13

L'agenda Soros a donc été craqué. La nouvelle normalité est la crise des réfugiés,et la liste des collabos a été donné sur 177 pages.

Soros, en même temps, fait preuve d'une légèreté de cervelle égale à celle de la putréfaction qui ose s'appeler "élite".

Il ne voit même pas qu'il scie la branche sur laquelle il est assis, espérant asseoir un gouvernement mondial illusoire.

Le gouvernement mondial existait déjà, mais l), comme dit Philippe Grasset, il se met en mode surpuissance-autodestruction.

Que croit Soros ? Tous les empires et supranationalités se sont effondrés de la même manière.

Surpuissance à l'intérieur, et personne pour mourir pour eux à l'extérieur. Les armées de mercenaires, c'est fort bon pour tuer des gens désarmés. Dès qu'ils ne le sont plus, c'est un autre problème.

On comprend mal certaines phases de l'histoire, si on n'intègre pas le fait que des adversaires résolus tout en combattant leurs ennemis essaient aussi de ne pas trop les déstabiliser. Parce que le le désordre qui en résulterait les avaleraient tous.

C'est un peu la position russe et chinoise qui cherchent à gérer la déconfiture US sans déclencher la guerre mondiale. Ni se laisser marcher sur les pieds.

Mais apparemment, la débandade économique actuelle fait que ce n'est pas évident. Et puis la seule manière de faire a été celle décrite par le Kremlin reprenant la politique de Staline : le maximum d'indépendance économique. Politique géniale à tous les points de vue. Or, l'économie chinoise est bien trop scotchée à ses clients occidentaux... Ne parlons même pas des autres...

On dépend essentiellement de soi. Ni de la banque des autres, ni de l'agriculture des autres, ni de l'industrie des autres, ni des matières premières des autres.

La bande d'imbécile qui nous gouverne n'a pas intégré, même pas au plus petit point, que tout est assis sur l'énergie en général, et le pétrole en particulier.

Sans pétrole, il n'y aura plus, pour la pourriture-élite, de moyen de contrôle. Ni par le tittytainment, ni par le succès économique. La moitié du PIB afghan est crée par la drogue. Mais cette spécialisation est surtout obtenue par le fait qu'on peut acheter le blé à l'extérieur, et exporter cette production. Donc, tout est ramené au pétrole, aussi.

Et puis, les hoquets de la production pétrolière peuvent aussi terrasser des régimes aussi soumis que fut celui du Shah. Pas sûr, non plus qu'un Venezuela basculant dans le changement politique, soit autre chose qu'un trou noir, n'exportant plus une goutte de pétrole.

Il parait que les réfugiés en Allemagne seraient favorables à un régime autoritaire. Ils ont pas compris qu'ils y étaient déjà, mais pas selon leurs voeux. Ils n'en ont pas compris la substance.

Quand un empire, une élite qui aspire à une gouvernance mondiale n'arrive pas à mater un si petit régime syrien, une armée épuisée par 5 années de conflits, on voit les limites.

La flambée de violence aussi dans les communautés noires du midwest aussi est emblématique. Jusqu'où peut on manipuler et organiser cette violence, avant qu'elle n'échappe à tout contrôle ???

On veut supprimer la monnaie fiduciaire ? Elle est triomphante dans tout ce qui n'est pas occident. Le billet de un ou deux dollars sont les rois justement parce qu'ils irriguent la petite économie locale. Au besoin, les contrefaits remplacent les vrais.

Une liquidation de l'imperium américain ? Possible, mais ce sera aussi liquider les 2/3 de la monnaie. A mon avis, ils n'ont pas tellement penser à ça.Même Warren Buffet est en train de se planter, emporté par la débâcle du très basique charbon.

Ah ouai, l'économie ça fonctionne avec des trucs et des machins réels... Grande découverte...

Pourtant Warren Buffet ne dépareille pas dans le bal des vampires en compagnie de Soros.

Même leurs bonnes nouvelles sont risibles. Les Ricains peuvent exporter leur pétrole -brut-. Quand on voit qu'ils sont passés de 600 000 barils à... 650 000, on voit l'ampleur de la mesure. Et au lieu de vendre quasi exclusivement au Canada, ils ont d'autres acheteurs, compensant juste la débâcle des échanges avec le Canada. Cela ne serait y pas pour ça que les ventes à l'étranger ont été autorisées ???

Sans doute ces élections seront les dernières à être disputées entre candidats du système et celui de l'anti-système. Après, logiquement, la candidature système devrait s'effondrer. Dans la continuité d'un effondrement économique devenu impossible à cacher.

Alors, prendre les rênes, et crée un gouvernement mondial, pourquoi ? Ramasser les ruines ??? Mais quels crétins !

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Tyler 16/08/2016 22:39

Texte très intéressant. Un petit bémol cependant. Leur devise "ordo ab chaos" signifie qu'ils ont besoin de détruire pour amener leur NWO. C'est peut-être bien sur les ruines du monde actuel qu'ils comptent bâtir leur gouvernement mondial, dont ils seraient les gérants.

Ercole 18/08/2016 10:37

S'ils croient vraiment qu'on va plébiciter ces cons qui ont tout cassé pour maintenant réparer, c'est tout juste un signe de leur orgueil plutôt que de leur intelligence... Pour mettre fin au carnage et puis aux vendus branlos du Directoire, on a pris un Napoléon; ni un noble, ni un bourgeois, ni un révolutionnaire... Idem pour la fin de la IVeme république... La haine pour ceux qui saccagent n'amène jamais ceux çi à être désirés, désignés, appelés par ceux qui ont perdu dans le saccage... Enfin bon, la connerie des "moi je..." m'a l'air d'avoir eu une expansion plus rapide encore que celle de l'univers - à la foire aux neurones, ils seront du côté des acheteurs !!! Enfin tous ces robespierre en sont encore avant qu'on leur casse la machoire (qu'ils la bouclent !) et qu'on les décapite, c'est à dire imbus de leurs capacités supérieures présumées (eux ils sont surs !!!)... Relisez bien la vie de l'incorruptible, pratiquement du jour au lendemain il est passé du dieu vivant à une tête dans un panier et dégage !!!

Qu'on nous vende soros comme référence alors que c'est un mec qui s'est fait connaitre pour être un voleur de pognon anglais, qui est devenu riche non pas pour avoir inventé quelque chose de bénéfique mais pour avoir joué au poker, en dit long sur le monde mental des zélites (le monde.fr et tous ces abrutis qui pleurnichent qu'ils vont devoir refaire la queue aux bureaux de change si on largue l'€), qui ou bien ne se rendent pas compte des insultes qu'ils nous balancent ainsi ou s'en branlent, ce qui est pire...

S'ils espèrent qu'on va les appeler pour gouverner mondialement ils vont vite déchanter... Têtes dans le panier je vous dis !

Marrant, plus d'un mois qu'on a plus de sondages publiés - c'est aussi pire que ça ?! :-))