Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 14:56

D'après certains experts, l'Europe occidentale est au bout du rouleau.

Je veux bien.
Mais pour dresser le constat exact, il faut dire toute la vérité :

- l'Amérique du nord est au bout du rouleau,

- les Amériques latines le sont aussi,

- l'Afrique, idem,

- le moyen orient, itou,

- l'Europe de l'est, pareil,

- Chine et extrême orient, la même chose,

- l'Australie, concernée aussi,

- le reste de l'Asie, dans le même bateau.

Le seul qui peut sans doute s'en tirer, avec une casse modérée, c'est la Russie. Parce que son effondrement a déjà eu lieu, et qu'elle est en reconstruction, avec les pieds sur terre.

L'effondrement sera généralisée, et une invasion armée, n'est pas franchement ce qu'il faut craindre. Ils n'ont pas besoin d'être armés pour déclencher le bordel.

Le simple effondrement des structures économiques, politiques et sociales, suffira. Parce que si on regarde partout dans le monde, les gouvernements gèrent à courte vue, sans stratégie d'aucune sorte. En quoi que ce soit.

Il n'y a plus de visions, et les chasseurs de pokémons et les joueurs de jeux, pas des guerriers. Même la Syrie ravagée par la guerre a du mal à mobiliser, dans un camp ou l'autre.

De plus, les pétoires d'Europe centrale ont très mauvaise réputation. Surtout les clandestines. 80 % de celles saisies par la police sont dans un état déplorable, mettant la vie en danger autant le visé que le tireur.

On dit que le nombre de médecins français va s'effondrer, entrainant la hausse de la mortalité. c'est vrai dans une certaine mesure, mais dans une certaine mesure seulement.

La majeure partie de l'amélioration de l'espérance de vie a été accomplie hors la médecine. Amélioration des conditions de vie, de la qualité de l'eau, plus antibiotiques et vaccinations. Soit une médecine de base peu coûteuse.
Le reste a conduit à une amélioration marginale.

C'est en vérité, la planète entière qui est au bout du rouleau, avec un fil rouge. Ce fil rouge, c'est l'état.
Ceux qui arriveront à ressusciter un état fort, Louisquatorzien, fera face à la crise, sans être épargné.

L'alternative est entre ce qu'est la Russie actuelle et l'Ukraine. Les deux faces de l'effondrement. Dans un cas, l'état reconstruit, dans l'autre, celui qui ne s'est pas reconstruit.

On appelle des pays comme la Russie des "régimes autoritaires" ? Moi, j'appelle ça un état qui fonctionne, et qui fait respecter les règles.

Il est clair que dans ce qu'on appelle "l'état de droit", chez nous, c'est surtout, l'état du je m'en foutisme étalé, de la bureaucratie obèse et incompétente, l'état de la graisse, et non du muscle.

Un état a le monopole de la violence légitime. Y compris celui de la peine suprême. S'il y renonce, le seul qui le possède c'est le délinquant.

Quand la production charbonnière s'effondre en Chine, qui veut faire croire qu'il n'y aura pas de conséquences lourdes, en matière économique et sociale ?

Quand le PIB mondial baisse de près de 5 %, qui peut dire que tout va bien ? Non, la déconfiture est mondiale et généralisée, et le fait qu'on redresse ce pib effondré par le PPA/PPP ne résout rien. Le PPA/PPP n'est qu'une convention comptable. Ce qui est vécu, c'est la baisse de 5 %.

Les "services financiers", représentent le 1/3 de la valeur des pib occidentaux. Ils n'existent que sur le papier. Il faut donc déflater le niveau de vie réel, à 0.67.

Comme je l'ai déjà dit, l'occident s'est effondré avant l'URSS. Le 15 août 1971, exactement, quand le dollar est devenu "as good as gold". Après, les valeurs ne sont plus que des normes comptables.

La planche à billet n'a servi qu'à masquer le problème et elle même tombe en panne.

La vraie crise sera celle de la rupture des circuits économiques, longs, très longs, et la déconfiture qui suivra. Avec une crise mondiale de mortalité qu'on peut imaginer. On peut aussi l'imaginer très rapide.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Dizemanov 13/08/2016 12:49

Pour aller plus loin concernant les "invariants", l''assimilation des maghrébins est-elle encore possible ?

https://youtu.be/WDutzKQ0Qck?t=3m20s

EnPassant 12/08/2016 22:40

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/08/12/20002-20160812ARTFIG00317-en-ecosse-les-eoliennes-ont-produit-100-de-l-electricite-sur-une-journee.php

Dizemanov 12/08/2016 05:12

en réponse à "la gaulle" :

ne pas oublier les invariants (attention ne pas se faire avoir par le montage et la lecture trotskiste de l'émission de arte par ailleurs très intéressante .... comprenne qui pourra!)

palestro :

1949 on y fait du tourisme : https://youtu.be/Cc92UlPrizI?t=3m47s
1956 on s'y fait étriper (au sens propre) et dépouiller https://youtu.be/F7tw-nI-vf8

La Gaule 13/08/2016 11:36

Je garde ta vidéo sous le coude (trop de boulot, ce WE du 15 août semble être le « grand » départ de l'année) mais sache que je connais très bien l'histoire de Palestro et surtout ce qu'elle a signifié comme tournant dans la guerre d'algérie.
L'embuscade de Palestro fut l'acme de la stratégie du FLN lequel jusqu'en 1957 caressait l'espoir de refaire Diên Biên Phù en Algérie en battant militairement les français.
Elle fut menée par les commandos d'Ali Khodja...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ali_Khodja
...Redoutables combattants (mis à part le fait qu'ils coupaient les couilles) pour lesquels Bigeart en personne avoua avoir une certaine admiration (rapporté par Lartéguy), en tout cas plus que pour les futurs poseurs de bombe à Alger d'un autre « jeune » fanatisé -l'ex maquereau Ali dit « La pointe ».
La réaction des français ruina ce projet dès précisément la bataille d'Alger quelques mois plus tard, l'émotion soulevée par l'affaire de Palestro n'ayant pas peu joué dans la carte blanche que donna le gouverneur Lacoste (ancien FO trotskyste au passage) aux paras de Bigeart pour écraser les commandos du FLN.
J'ai déjà dit ici que, militairement, la branche armée du FLN -l'ALN- fut définitivement vaincue après l'offensive Challe / Jouhaud deux ans plus tard.
Palestro fut aussi révélatrice d'une nouvelle tension au sein de la tête du FLN (en plus de celle entre les forces de l'intérieur et celle de l'extérieur) entre les « intellectuels » politiques -les révolutionnaires « nassériens » laïques comme Abane Ramdane, qui condamna d'ailleurs un temps les exactions gratuites des siens- et les militaires comme Krim Belkacem, pour lesquelles la fin justifiait les moyens et en particulier celui de donner à la révolution algérienne une orientation franchement religieuse.
Tension dont la résolution fut lourde de conséquence jusqu'à aujourd'hui puisque Abane Ramdane fut assassiné au printemps 1957 dans une ferme au Maroc (et en présence de Belkacem) sur l'initiative directe semble-t-il de deux jeunes officiers dont on reparlera : Ouari Boumedienne et Abdelaziz bouteflika.

Voilà pour les faits. Sur ta manière de les présenter, excuse moi de la trouver bizarre. J'ai l'impression que tu veux me suggérer comme ça que partout où des arabo-musulmans s'installent, des havres touristiques se transforment obligatoirement en terrain d’équarrissage. D'autres disaient jadis que partout où il y a des indiens il y a des scalps.
L'Algérie en 1949 n'était pas le club med n'en déplaise aux « actualités » de l'époque -on en avait des semblables quelques années plus tôt, qui présentaient Paris comme le paradis retrouvé de l'Europe allemande- encore moins la Riviera Niçoise jusqu'au 13 juillet 2016.
C'était une colonie, pour le meilleur et pour le pire, et je suis le premier à reconnaître ce qu'elle a eu de meilleur -n'oubliez pas les mecs que je suis aussi pied noir.
Pour le pire c'était un territoire exsangue dépendant d'un pays exsangue au lendemain de la seconde guerre mondiale, véritable boulet économique (lisez sur le sujet les regrettés Daniel Lefeuvre ou Jacques Marseille, pas spécialement des gauchos vivre-ensemblistes), où la majorité des pieds noirs végétaient certes dans la pauvreté (le niveau de vie moyen était inférieur d'un tiers à celui de la métropole) mais où l'explosion démographique -ce « cadeau » de la démocratie occidentale (lisez Bernard Lugan)- avait fait basculer la majorité des indigènes (terme officiel) dans la franche misère.
Seule une infime minorité de grands colons se taillait grassement sur la bête en Algérie, les mêmes qui avaient aussi bloqué toute évolution politique du territoire, au besoin en réprimant les élites locales que la colonisation française avait quand même permis de créer, ces gens dont la France aurait plus tard bien eu besoin pour trouver une solution en douceur à la crise algérienne.
Il faut le dire et précisez le comme vous voulez, l'Algérie en 1954 était un pays de citoyens (minoritaires) et de sous-citoyens (majoritaires), où toutes les belles dispositions théoriques (qui n'ont jamais manqué) se perdaient dans les sables par les mêmes qui faisaient et défaisaient les majorités parlementaires à l'assemblée nationale au gré de leur humeur.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Statut_juridique_des_indig%C3%A8nes_d%27Alg%C3%A9rie

Le reste, c'est l'histoire des atrocités vers lesquelles mènent toutes les situations bloquées d'occupation d'un pays par un autre et les guerres civiles qui en découlent (au passage, Abane Ramdane avait été très marqué par son étude des péripéties de l'indépendance irlandaise).
Les détails, les us et coutumes de la boucherie, sont le seul invariant que je connaisse de l'histoire humaine et il est universel.
Et ne venez pas me chanter en pataouète la chanson gerbante de l'amour réciproque entre colonisés et colonisateurs qui devrait tout relativiser. Disposition d'esprit à peu près aussi bête et vaine qu'aller pousser la romance sur la tombe des premières victimes de nos attentats actuels qui en feront bien d'autres.
Si la politique pouvait se régler par l'estime, la bienveillance et l'amour, cela se saurait.

Je trouve finalement ce sujet dont on débat depuis quelques jours plutôt désespérant... Si vous pensez qu'une solution sans nuance réglera ce qu'il faut bien appeler maintenant la question ethnique de la France en 2016, ne vous inquiétez pas, vous l'aurez votre guerre civile.
Tout est en place pour ça et bien des ordures étrangères qui touillent le pays comme un panier de crabes du bout de leur bâton s'en régalent d'avance -ils ont tout prévu.
Vous tous dans ce combat douteux, je le répète, vous êtes déjà morts.

Sclavus 12/08/2016 02:19

Très intéressant ton lien sur le fascisme islamique, La Gaule ; même si certaine approximations trahissent le manque de rigueur de l’auteur ; mais bon… j’aime son courage avant tout. Et puis il se casse la tête pour pas grand chose au lieu de voir dans les béances actuelle que cette religion n’est que le dernier opus du peuple Juif ; en gros : Le monothéisme ne pouvait pas venir d’ailleurs que d’une culture nomade ; d’un peuple qui n’avait pas trop envie de s’emmerder avec les panthéons habituels des peuples sédentarisés et ses panthéons qui traduisaient avant tout leur Histoire tissée dans une géographie etc. etc. Un seul dieu omniprésent / omniscient ça prend pas de place sur le dos d’âne ; on emballe ça dans la narrative et on s’en va. Je dis pas ça par une volonté d’accabler les Juifs de tous les maux présents et passés – ce serait ridicule et injuste – je reviens encore à ce que j’ai dit dans nos échanges précédents : Aucune communauté n’est un bloc et la qualité humaine est répartie à peu près également partout.
Mais tous les monothéismes viennent de la même matrice ; et tous fabrique de la catastrophe – en masse. Pas que les guerres n’ont pas existées avant les monothéismes – les humains se sont toujours fait la guerre (il suffit de voir les macaques, chimpanzés etc. ils reproduisent exactement le comportement de l’humain avant qu’il ne devient sapiens) mais les raisons ont toujours étés pragmatiques ; c’est avec le monothéisme que vient ce sentiment d’exclusivité ; d’élection divine ; « religion préférée de dieu » et autre connerie. L’Islam – le dernier né – est en pleine adolescence ; le spectacle auquel il se donne me fait penser à la racaille de banlieue : Abat-jour Meurthe-Moselle tunique ? Et si tu niques pas je me sers tout seul ; ou mieux : tu passes à la tournante. Un gars en pleine vigueur de jeunesse à qui la testostérone est montée dans la boite crânienne (justement y avait un vide) et qui explose. D’ailleurs ce n’est même pas étonnant vu l’origine : Un berger illettré vaguement mystique vient raconter ses rêves à un marchand Juif de Mecque ; ça papote ; c’étaient sans doute des discussions intéressantes… mais bon… Le marchand, avec ses solides références de l’ancien testament (que pouvait bien connaître d’autre un marchand de souque au début du VIIe ?) se met à écrire ; une religion est née ; rapide, efficace, directe. Je parle pas de complots etc. non, je suis simplement fataliste : C’est un outil de domination au départ mais le reste appartient au fatalisme de l’Histoire ; même si j’ai la certitude que le Christianisme au départ est façonné par les esprit retors dans une volonté d’asservissement, personne ne pouvait commander le fameux rêve à Constantin (« par ce signe tu vaincras ») ; comme personne ne pouvait prévoir que dans le sous-sol des terres que peuplaient quelques tribus nomades qui se faisaient des guerres, rapines et toutes sortes de truandages depuis des siècles reposait la plus fabuleuse richesse de l’humanité des deux derniers siècles ; or c’est bien par cette capacité de corruption que leur permet la manne pétrolière que les Wahhabites manipulent toutes les ramifications de l’Islam à travers le monde ; car le monde islamique c’est aussi un monde de pauvreté.
Même si cette idéologie a été vérolée par le monde politique anglo-saxon, elle porte en elle la volonté de domination – donc la violence – et dans les textes fondateurs et dans sa pratique à travers toute son existence ; car tout simplement elle ne cesse de mélanger le politique et le religieux ; malgré tout le mal que je pense de Christianisme, il n y a pas dans l’islam un personnage comparable à Jésus pour dire : « Mon royaume n’est pas de ce monde ». Le timing actuel des officines politico-médiatiques occidentales qui consiste à accable le monde arabe de toutes les tares du monde m’amuse car il montre que l’arroseur est arrosé ; que les mouches ont changées d’âne ; mais ce barnum n’invente pas grand chose ; il lève le voile d’un monde qu’on présentait comme idyllique à l’époque de la lune de miel entre Jean-Paul II, Israël et les pétroliers ; si tu creuses bien le dessous des cartes des accords d’Oslo tu trouveras l’abject et le criminel qui ne pouvaient accouche de rien d’autre que de ce que nous vivons en ce moment.

Ercole 11/08/2016 18:40

Mettez Louis XIII, qui fut aimé par son peuple plus que les gauchistes qui détestent les rois, voir les libations à la naissance de Louis Dieudonné, voir comment le roi était acclamé lorsqu'il rentrait dans Paris, et sans fusils derrière chaque fenêtre comme voudraient nous le faire croire toujours les même batards républicains - donc mettez Louis XIII et votre texte est mien...

simplet 12/08/2016 12:02

Ben, je crois qu'il y est. Donc sans avoir bu, vous êtes des nôtres... ;-)

Un con 12/08/2016 10:54

Faut déjà être pratiquant pour juger d'une chose. Rien de plus fatigant que d'entendre des leçon de vol de la part de tortue, leçon de foi de la part d'incroyant, leçon de spiritualité de la part de matérialiste athée.

Le Christ, vous savez ce type qui changeât la face du monde en trois ans, disait "qu'on reconnaissait un arbre à ses fruits".

Ceux du Christianisme sont inédits, il n'y a pas de comparaison dans ses réalisations.
Il est même à l'origine du succès "civilisationnel" de l'Europe au moment ou elle fut conquise et dirigée par des barbares germaniques analphabètes. Elle jettera les bases de la civilisation Européenne et créant la première Europe qu'on appelait alors Chrétienté et qui faisait que français combattait aux côté d'Espagnols ou de Catalan, d'allemands en France ou de Suisse, de Flamands, des Rois franco-autrichien en Espagne, des Roi français en Italie, au Portugal, en Angleterre, suédois en Pologne, allemand en Russie, etc...
Tout en transformant les mœurs : fin de l'Esclavage en Europe féodale, des sacrifices humains, de la polygamie, respect des femmes (combien de femmes ont marqué l'Antiquité?), et transformation sociale et culturelle : écoles, Université, Hôpitaux (Hôtel Dieu), droit moderne (déposition, avocat, contre-interrogatoire,...), dictionnaire de langue (Jésuite), développement des sciences en général.

simplet 11/08/2016 13:43

Je suis bien d’accord avec votre excellente analyse du prétendu déclin de l’Europe.
Le déclin est général, sauf en Europe où il s’agira, je pense, que d’une évolution profonde de civilisation. En commençant peut-être très mal, mais dont les résultats ne sont pas encore perceptibles pour l’heure.
Vous serez d’accord avec moi, vu vos fréquentes comparaisons avec l’histoire, que celle-ci est le parfait miroir de l’avenir.
Si nous habitions ailleurs et que nous bénéficions d’une vie multiséculaire donc une vision longue de l’histoire de cette planète que devrions-nous constater :
Depuis plus de 2000 ans, tout est parti de l’Europe avec quelques rares jaillissements extérieurs n’ayant pas pesé sur le monde.
Finalement, Athènes puis Rome ont enfanté sans interruption un empire qui a porté des noms divers avec des personnalités diverses et variées, mais étant bien issues de ces origines dites latines
Depuis Solon, Léonidas, Périclès, Alexandre, César, Auguste, Tibère, Hadrien, Marc-Aurèle suivit de Charlemagne, Otton Ier, les Rois catholiques d’Espagne, Elisabeth Ière, François Ier, Charles Quint, Louis XI, Richelieu et Louis XIII, XIV, Pierre le grand, Napoléon, A. Hitler même, Poutine ( ouais, ouais européen aussi) n’ont été que les successeurs des premiers.
Dans la même tradition et la même civilisation. Outrepassant les schismes, les guerres, les crises économiques, sociales, politiques.
Quoi d’autre ?
Attila, Gengis et autres empereurs mongols ou chinois qu’ont-ils laissé, qu'ont-ils apporté ? Si peu.
Les USA enfant naturel et bâtard de l’Europe? Un siècle de primature, d’apogée et déjà la chute.
Ne parlons pas du reste, c’est tellement évident.

Alcide 11/08/2016 12:27

Pour Donald , Obama est le créateur de Daech:
Le candidat républicain à la présidentielle américaine Donald Trump a qualifié le président Barack Obama de "créateur" du groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech).
Donald Trump continue d'accuser les responsables du Parti démocrate de s'adonner à de la politique fautive. Lors d'une intervention devant ses partisans en Floride, il a déclaré que Barack Obama était responsable de l'apparition du groupe terroriste EI."Il est le fondateur de l'EI, il est son créateur, d'accord? C'est lui qui l'a fondé!", a déclaré M.Trump. Selon lui, "Daech fait honneur à Obama", rapporte le journal Chicago Tribune.
Extrait de :
https://fr.sputniknews.com/international/201608111027243223-trump-obama-daech-creation/

Alors , qui est le créateur de Daech ?
Est-ce le sioniste Obama ou Killary la sioniste ou les Néocons sionistes aidés par les ministres sionistes et accessoirement français du sang contaminé qui déclarent que les égorgeurs d'enfants "font du bon boulot " ou encore les philosophes sionistes dépenaillés à la chemise ouverte pour boniches ?
Il doit bien y avoir un point commun ...

La Gaule 11/08/2016 12:08

1)
@ Horsabky

Votre commentaire nous amène sur le même terrain où j'ai échangé avec Sclavus récemment.
Rien à dire sur la réalité de l'invasion migrante et sur sa nature, et de tout ce que cela implique pour la pérennité de notre continent.
Il est clair que celui-ci va exploser sur cette question et par des réflexes de sauve qui peut général qui ont déjà commencé un peu partout depuis longtemps.
Votre histoire des retraités allemands en Hongrie n'est qu'un raccourcis de celle des petites classes moyennes en France qui ont fui vers la périphérie lointaine des métropoles pour échapper au « vivre-ensemble » -bien décrite par Christophe Guilluy.
Je pense même que c'est en France que l'explosion larvée (que les physiciens me pardonnent) risque de devenir chaude voire cataclysmique. Précisément lorsqu'il n'y aura plus d'espace de retrait pour ces mêmes classes populaires, et qu'elles se retrouveront dos au mur de par l'incurie des dirigeants de ce pays et la complicité tacite que leur apporte sans ciller les classes sociales plus aisées des centre-villes.
Mais là où je me tue à mettre des bémols c'est sur la nature réelle complexe des musulmans qui sont déjà en place -depuis des générations pour certains- et sur l'enjeu qu'ils représentent.
Si l'on estime que l'on doive couper tous les ponts avec ceux-là PAR NATURE, parce qu'ils seront toujours des musulmans avant d'être autre chose et qu'ils sont destinés -toujours par nature- à faire cause commune avec ceux qui arrivent, alors ce pays ne va pas ressusciter, il est déjà mort.
Il a suffit, au XVI ème siècle, de la dissidence d'à peine dix pour cent de la population française vis à vis de la religion majoritaire, pour que le pays bascule dans une inextricable guerre civile de plus de cent ans.
Et encore, la première puissance mondiale de l'époque -l'empire espagnol- appuyait activement le parti majoritaire, alors que nous sommes dans un cas inverse aujourd'hui tant que le mondialisme anglo-saxon et son relais euro-germanique vivra.
Et puis j'ai envie de poser la question qui fâche. Qui est prêt à se battre dans un pays complètement acculturé par au moins sept décennies d'américanisation forcée ? Ce ne sera pas en tout cas pour la résurrection du christ roi et je le dis sans ironie.
Tout ce que vous pourrez espérer est un « front commun des bouts de gras » entre une France périphérique encore (faiblement) majoritaire et une France musulmane qui aura la nostalgie de son statut de minorité « dernière entrante » et culturellement choyée.
Quant à la France centrale des métropoles, « vainqueur de la mondialisation » mais déjà en voie de décrépitude -il suffit de voir sa propension à se livrer à des fêtes dansantes et chantantes sur les cadavres de ses propres morts- elle est mûre depuis longtemps pour vendre les fesses de ses propres filles à quiconque voudra bien les acheter.
Peut-être sortira-t-il à long terme de la grandeur de tout ça, mais pour l'instant, il va bien falloir dégager une force politique majoritaire en deçà de la voiture-balais. Si vous n'aimez pas le ragoût de mouton, tant pis...

Je sais que ma position fait râler. C'est tellement plus simple de s'imaginer revenir en 1965 grâce à l'irrésistible sursaut « du peuple », le culte du cargo de la dissidence dite identitaire.
Prenez cet interview par exemple, écrit à propos de la censure d'un livre polémique, nouvelle preuve navrante qu'il s'installe aujourd'hui dans notre pays un véritable délit d'opinion.

http://lesobservateurs.ch/2016/08/05/fascisme-islamique-interdit-france/

Je suis totalement d'accord avec l'analyse littérale du coran faite par l'auteur, et son constat que la radicalité politique extrême passe aujourd'hui par l'Islam comme elle passait par le marxisme hier . Mais je m'inscris totalement en faux contre lui lorsqu'il voit une relation plus qu’automatique, quasi-organique, entre un texte et la radicalité violente qui s'en réclame.
Je répète ce que j'ai dit à Sclavus ; si l'on s'en tient mordicus à la lettre des textes sans voir la réalité de tous ceux qui n'y mordent que mollement, on en sortira jamais.
Son paradoxe du terroriste non-musulman dépressif qui massacre en faisant la gueule alors que le terroriste musulman épanoui se marre comme une baleine relève même de la pitrerie (en fait cela ne me donne même pas envie de lire ce livre). Sur le plan philosophique je lui conseille de lire Nietzsche, c'est plein de « vengeance joyeuse » laquelle a fait tout autant des émules politiques chez ceux qui lisent mal.
Il est tout autant à côté de la plaque lorsqu'il prête à l'islam l'exclusivité de vouloir régenter les vies les plus intimes. Le travers de nos religions démocratiques et de leur état séculier est précisément de dériver vers la même prétention depuis des lustres.
Quant notre ministre de l'éducation nationale invite ses enseignants à faire connaître aux enfants tous les trucs utiles de l'amour homosexuel (en attendant -pourquoi pas- de leur apprendre à souper avec du bon pain bio), elle fait quoi d'après lui ?
Il n'est d'ailleurs pas indifférent que cette dame soit musulmane, preuve s'il en est que l'islam peut se marier avec beaucoup de sauces.
Enfin affirmer que la religion est littéralement incompatible avec la démocratie est une lapalissade. En France cela a conduit à l'émergence, en pleine guerre de religion, d'un parti « politique » multi-confessionnel et à l'Edit de Nantes.
Il faudra nous aussi trouver notre parti « politique » et réapprendre que le pouvoir de l'état existe et qu'il n'y a pas de paix civile sans lui.

2)
Il se passe des trucs bizarres aujourd'hui. D'abord le Saker francophone ne répond plus, même en passant par l’Islande. Attaque banale, travaux d'agencement, ou eau dans le gaz dans les vignes ?
Et puis il me semblait avoir lu cette nuit sur ce blog un texte bien vu sur la vanité, pour les pickpockets, de dégommer leurs victimes à cinq cent mètres.
Mais j'ai peut être rêvé. Depuis le temps que je dois arrêter de boire...

Alcide 11/08/2016 10:30

Un intéressant commentaire trouvé sur Zéro qui fournit une multitude de liens sur le création de Daech et donc d'un des commanditaires des attentats du Sinaï comme de Paris ou de Nice et de partout dans le monde:
http://www.zerohedge.com/news/2016-08-10/paul-craig-roberts-exposes-stench-raw-propaganda

For anyone that has any doubts about Israels support and financing of ISIS:

The Enemy Of My Friend Is My Friend: Israel Accepts Billions From The US, But Maintains Ties With Al-Nusra:

http://www.mintpressnews.com/israel-accepts-billions-from-the-us-but-maintains-ties-with-al-nusra/219124/


Top 10 Indications or Proofs ISIS is a US-Israeli Creation:

http://www.inspiretochangeworld.com/2016/05/top-10-indications-proofs-isis-us-israeli-creation/



Israel Controls ISIS – Proven by Computer Hack of Israeli Chief of Staff?

http://freedom-articles.toolsforfreedom.com/israel-controls-isis-proven-by-hack/



Israel Actively "Cooperates" With the Islamic State and Al Qaeda. Military Aid Channelled Into Syria Out of Golan Heights

http://www.blacklistednews.com/Israel_Actively_“Cooperates”_with_the_Islamic_State_and_Al_Qaeda._Military_Aid_Channelled_into_Syria_out_of_the_Golan_Heights/50569/0/38/38/Y/M.html



The REAL Reason Why Israel Is Backing Extremists Like ISIS

http://anonhq.com/43741-2/



Israel uses ISIS to get revenge in Europe:

http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/210279



Israel is Stealing Syria's Oil

http://www.globalresearch.ca/in-alliance-with-al-qaida-israel-is-stealing-syrias-oil/5513554



Israeli Colonel Among ISIS Forces in Iraq:

http://wearechange.org/israeli-colonel-among-isis-forces-in-iraq/



Turkey and Israel Are Directly Supporting ISIS and Al Qaeda Terrorists In Syria

http://www.washingtonsblog.com/2014/09/turkey-israel-directly-supporting-isis-al-qaeda-syria.html



Israel Supports Islamic Terrorists

http://www.zerohedge.com/news/2015-12-14/israel-supports-islamic-terrorists



UN report reveals how Israel is coordinating with ISIS militants inside Syria

https://www.intellihub.com/un-report-reveals-israel-coordinating-isis-militants-inside-syria/



Updated: Israeli General Captured in Iraq Confesses to Israel-Isis Coalition

http://www.veteranstoday.com/2015/10/21/breaking-story-israeli-general-captured-in-iraq-confesses-to-israel-isis-coalition/



Israeli Military Admits to Supporting Al Qaeda and ISIS in Syria

http://www.globalresearch.ca/israeli-military-admits-to-supporting-al-qaeda-and-isis-in-syria/5464484



Turkey and Israel Are Directly Supporting ISIS and Al Qaeda Terrorists In Syria

http://www.washingtonsblog.com/2014/09/turkey-israel-directly-supporting-isis-al-qaeda-syria.html



Israel acknowledges it is helping Syrian rebel fighters

http://www.timesofisrael.com/yaalon-syrian-rebels-keeping-druze-safe-in-exchange-for-israeli-aid/



ISIS revealed as ISRAELI SECRET INTELLIGENCE SERVICE

http://tapnewswire.com/2015/09/isis-revealed-as-israeli-secret-intelligence-service/



Israel Caught Receiving Stolen Oil From ISIS Militants

http://yournewswire.com/israel-caught-receiving-stolen-oil-from-isis-militants/



Israel Controls ISIS – Proven by Computer Hack of Israeli Chief of Staff

http://freedom-articles.toolsforfreedom.com/israel-controls-isis-proven-by-hack/



Saudi Grand Mifti says ISIS are Israeli Soldiers:

http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/205570



Israeli Intel Chief: We Don't Want ISIS Defeated in Syria:

http://news.antiwar.com/2016/06/21/israeli-intel-chief-we-dont-want-isis-defeated-in-syria/



Israel is Training ISIS: Russian Intelligence

https://politicalvelcraft.org/2015/05/13/russia-says-israel-training-isis-israel-secret-intelligence-service/

Alcide 11/08/2016 10:20

@ Horzabky
Je ne veux pas être un jour obligé d'aller arrêter à l'aube quelqu'un dont le seul crime sera d’avoir les mêmes idées que moi.

C'est même pire que ça camarade, ce sera de les tuer.
La prochaine étape macabre est bien visible , déjà en cours aux US et appelée de leurs vœux en France par les crapules au pouvoir qui se cachent derrière un état d'urgence qui n'inquiète et n'arrête absolument pas les fichés S ni les attentats ( de nombreux terroristes sont connus , repris de justice et relâchés avant les attentats ...) mais sera bien pratique pour flinguer les souchiens par le nouveau SA que des salauds mettent en place sous couvert de "réserve "

Alcide 11/08/2016 10:09

« Le meilleur service que peuvent rendre les démocrates, c’est de faire élire Hillary Clinton » (F. Hollande)

Très "démocratiquement" , selon les critères des ordures au pouvoir, un stratège de l'équipe de Killary appelle publiquement sur les ondes de CNN à : "illegal assassination of that son-of-a-bitch" Julian Assange...

http://www.zerohedge.com/news/2016-08-10/democratic-strategist-calls-assassination-julian-assange

Lequel Assange promet une récompense de 20 000$ pour toute personne qui contribuera à l'inculpation du meurtrier de sa source au sein du scandale des votes truqués du DNC qui ont déclarés la victoire volée de Hillary Clinton.
Selon Assange , il s'agit d'un assassinat politique.

Et la buse grotesque de l’Élysée de recommander de voter pour ces dangereux maffieux.

https://youtu.be/Kp7FkLBRpKg

http://www.zerohedge.com/news/2016-08-10/wikileaks-assange-hints-murdered-dnc-staffer-was-email-leaker-offers-20k-reward-info

Avec liste des morts très suspectes de personnes proches de Clinton.

totodule 10/08/2016 19:58

Annulation de la journée burkini et incendie aux Pennes-Mirabeau, coïncidence ?

Horzabky 10/08/2016 19:25

La Hijra, la conquête islamique par l’immigration, ça fonctionne quand les pays-cibles sont peuplés d'idiots et dirigés par des idiots. Car finalement, il s'est passé quoi, en 2015 ? Entre un et deux millions de musulmans, essentiellement des hommes de 20 à 30 ans, sont entrés en Europe, sans armes, sans véhicules et sans ravitaillement. Autrement dit, cette une armée d'invasion est à la merci de l'ennemi, et compte sur la connerie des Européens pour l'emporter.

Un million d'entre eux sont en Allemagne, les autres sont dans d'autres pays.

Si leur calcul se révèle juste, nous pourrons méditer amèrement la phrase bien connue d'Audiard : "Si la connerie n'est pas remboursée par la Sécurité Sociale, vous allez faire faillite."

Pour beaucoup, ces moudjahidines sans armes sont assez pressés de transformer les jeunes européennes en captives yézidies. Ce ne sera peut-être pas aussi facile qu'ils le croient, surtout si leur présence, loin de donner des bras à l'industrie allemande, contribue à plomber encore davantage les dépenses publiques (je ne me souviens plus du pourcentage de villes allemandes qui sont au bord de la faillite, il est assez impressionnant).

S'ils réussissent, je pense sincèrement qu'ils n'auront fait que donner la pichenette qui a fait mourir un continent qui était déjà à l'agonie. Quand des "experts" allemands disent qu'il faut décriminaliser l'inceste, quand le discours officiel français (et aussi allemand, maintenant) c'est "si ça vous pose problème de devenir une minorité ethnique dans votre propre pays, c'est que vous êtes un ignoble raciste, plus dangereux que les islamistes", on est déjà mort en tant que nation.

La "hijra" va accélérer l'effondrement de l'Europe. Ce sont des millions de bouches à nourrir improductives, et il faut aussi les loger, occuper, et les surveiller pour les empêcher de voler, piller, etc. Les mille policiers supplémentaires que le Bade-Wurtemberg a recruté cette année, c'est une dépense supplémentaire liée à l'arrivée des migrants. De quoi demain sera fait ? Du sang, de la sueur et des larmes, comme disait Churchill.

Et les baby-boomers comme moi, qui l'ont eu relativement facile toute leur vie, seront honnis par leurs descendants, que nous n'avons absolument pas préparés aux lendemains qui déchantent.

Il paraît qu'on n'a jamais vu autant d'Allemands s'installer en Hongrie, aux alentours du lac Balaton. L'attrait majeur de la région, paraît-il c'est qu'on n'y trouve que des blancs... Les Allemands qui vont prendre leur retraite en Hongrie, ou s'y faire bâtir une maison de campagne des fois que, ne sont pas les plus pauvres. On peut parier qu'ils vont finir par tourner le dos à l'Allemagne en voie d'islamisation, et investir leur argent en Hongrie plutôt qu'à Hambourg. Merkel aurait dû aller faire un tour à Detroit, Michigan. Elle aurait vu qu'il ne suffit pas d'avoir de la main-d'œuvre disponible (et quasi-illettrée) pour faire fonctionner une industrie. Même dans un pays développé.

J'ai reçu, il y a quelques semaines, un appel téléphonique et un e-mail me demandant de reprendre du service dans la police, en tant que réserviste. Faut-il qu'ils soient dans la merde pour faire appel à moi, qui suis à la retraite depuis plusieurs années, et qui ai déjà indiqué que je ne suis toujours pas volontaire pour la réserve (j'avais déjà été sollicité, après Charlie-Hebdo). J'ai refusé de nouveau, puisque pour l'instant ils ne prennent que les volontaires.

Le premier à se faire arrêter chez lui à 7 heures du matin après Charlie-Hebdo, ce fut l'humoriste Dieudonné, pour un tweet de cinq mots. Le 14 juillet, quelques heures avant l'attentat de Nice, Hollande a dit que "ce qui nous menace, c'est la montée des populismes". Merci M'sieur l'président, le populiste vous remercie. Après le 14 juillet, pour lutter contre le terrorisme islamique, Valls a proposé de faire financer l'Islam par les contribuables. Nos gouvernants deviennent de plus en plus toxiques après chaque attentat. Je ne veux pas être un jour obligé d'aller arrêter à l'aube quelqu'un dont le seul crime sera d’avoir les mêmes idées que moi.