Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 07:28

C'est pour prêter à ceux qui nous servent de gouvernement.
Ces hurluberlus ont cru, après la brillante prestation de Hollande sur Trump, que leurs bêlements avaient des effets positifs...

Dernière bourde en date, l'attribution de la légion d'honneur à Lionel Barber, pour avoir fait campagne contre le Brexit, au Financial Times.

Là aussi, la phrase d'Audiard est d'actualités. On voudrait cesser de la galvauder, mais les cons osant tout, ils font de plus en plus fort. Et battent des records. La connerie n'étant pas discipline olympique, not'bon président et son gouvernement auraient pu honorablement nous représenter à Rio. Mais pas sûr qu'ils aient rapporté quoique ce soit, celle ci étant bien répartie dans tous les gouvernement occidentaux.

Ils tiennent de plus en plus à l'empire, alors que celui-ci voit ses forces s'amenuiser de jours en jours... Et cesse d'exister, chaque jour un peu plus, et bien moins que demain.
Hier on fêtait le déblocage de la ville de Alep par les rebelles, en oubliant simplement qu'une armée peut toujours réussir une avancée de quelques centaines de mètres ou kilomètres. Après, c'est la réplique qui importe. Celle-ci n'a pas attendu longtemps, et suivant les mots de 1914, l'armée syrienne a colmaté la brèche.

Des journalistes sans cervelle disent qu'une victoire est définitive, parce qu'attendre quelques jours est trop pour leur petite cervelle. En outre, cette avancée a été l'occasion de pertes considérables, on parle de 1 000 tués pour 10 000 engagés, et a exposé ces troupes engagées a des bombardements aériens massifs.

Là aussi, la règle est que l'aviation ne conquière pas au sol, mais peut obliger à sévèrement se serrer dans son trou. Et là, l'offensive n'existe plus.

Aux USA, derniers éclats de Trump (ou échos de trompette guerrière ?), il en appelle aux possesseurs d'armes et à la défense du second amendement. Chose immédiatement traduit par un appel au meurtre de Clinton.
Mais la NRA, elle,a un autre point de vue :

« C’est l’une des femmes les plus riches du monde politique, annonce un spot de publicité de trente secondes mis en ligne mardi. Elle parcourt le monde en jet privé, protégée par des gardes armés depuis trente ans. Mais elle ne croit pas à votre droit de garder une arme chez vous pour vous protéger. »

Le fait que Clinton ait elle même les mains tachées de sang de milliers d'innocents tués, n'entre pas en ligne de compte. Elle, a le droit de tuer.

L'humour involontaire, d'ailleurs, frappe :

« Ce n’est pas un jeu, des gens instables armés de puissantes armes à feu et d’une haine irrationnelle pour Hillary vous écoutent. »

Des gens instables et armés ? Ils parlent donc de Clinton ??? Quand à la haine irrationnelle vis-à-vis des russes, des syriens, elle est proverbiale.

Comme on dit, la poche de devant pour les défauts des autres, la poche de derrière pour ses propres défauts.
Le complexe militaro-industriel viendrait il de découvrir qu'à son tour, il pourrait être victime de tous les mauvais procédés qu'il a utilisé dans le monde ???

Le puissant a le droit d'être protégé, et si un innocent est victime, ce sera la faute à pas de chance, mais le commun lui, n'a que le droit d'être indemnisé ?

Je rappellerais la réplique du fou de François 1° à son maitre qui lui disait que quiconque attenterait à ses jours verrait l'échafaud dans le quart d'heure qui suit, Triboulet lui dit qu'il préférerait que ce fut un quart d'heure avant.

Les propos de Trump ne scandalisent que les scandalisés professionnels.
Pour Ivan Rioufol, la guerre civile en France proviendra d'un état faible et partial, celui qui protège les coupables et se contrefiche des victimes.
Ce n'est que la continuation de la faiblesse et le laxisme des politiques et de la justice à l'encontre d'une racaille délinquante qui est largement, mais pas exclusivement d'origine étrangère.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Alcide 10/08/2016 11:20

Killary a le cerveau en vrac.
La maladie de Binswanger ronge la psychopathe , bon appétit !
https://theconservativetreehouse.com/2016/08/08/is-this-hillary-clintons-medical-handler/

Voir aussi:
https://www.superstation95.com/index.php/world/1790
http://allnewspipeline.com/Hillary_Clinton_Medical_Records_Released.php

Mais ce n'est rien.
Miss Killary est parfaitement qualifiée pour avoir les codes de lancements nucléaires d'après l'ancien directeur de la CIA qui appelle en outre à "tuer les russes et les iraniens secrètement "...
Ce qui est quasiment une déclaration de guerre...

http://www.zerohedge.com/news/2016-08-09/former-cia-acting-director-and-hillary-supporter-we-should-kill-russians-and-iranian

En Europe nous avons des larbins connards ou ivrognes , les US ont des larbins fous furieux.

Sébastien 10/08/2016 11:16

La guerre civile? Entre qui et qui? Les joueurs de Pokemon GO et ceux de GTA, Fifa…?
Ceux qui en parlent le plus sont ceux qui en mangent le moins comme disaient la marque de frites…Mac Cain (ça ne s'invente pas).
La seule guerre civile qui vaille c'est nous contre les élites. Le seul objectif valable. Il va falloir continuer de les harceler et de les traquer. Histoire déjà de les pousser à la faute. Vu l'état psychique de nombre d'entres eux, cela ne saurait tarder (suivez mon regard…). Sortis de leur Panic Room, il font popo dans leur costard.
BOUH!

Charles 10/08/2016 10:44

On va vraiment finir par toucher le fond avec nos gouvernants actuels... Notre constitution aussi à un article se prêtant bien à la situation actuelle:

"Article 35. - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

Concernant la montée de la colère en France, une chanson la résume bien (Kery James, Racailles) :
https://www.youtube.com/watch?v=PBzfCR3FPu4

Les paroles sont là pour ceux que le RAP rebute:
http://paroles2chansons.lemonde.fr/paroles-kery-james/paroles-racailles.html