Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 12:25

On peut être Docteur en Droit, et commissaire divisionnaire honoraire, et étaler un degré d'incompétence assez fabuleux, parce que, justement, on sort de son domaine de compétence.
N'importe quel ingénieur travaillant dans le béton, sait que le béton vieillit. Mais pas le Docteur en Droit. Le béton, qui fait l'armature de nos sociétés est dans certains endroits, totalement défaillant, se décomposant sous l'effet du froid, du chaud, du gel, et des bactéries -le plus important-.

Aux USA, la crise du béton est maximale, et bien des ouvrages d'art totalement dangereux. Pourtant, ça n'a souvent pas un siècle. Au bout de 50 ans déjà, ça devient un problème. Au bout de 200 ans, le béton, a plus. Sans avoir bougé une oreille.

Quand aux métaux qui seraient abandonnés, ce serait une première dans l'histoire. De manière immémoriale, les métaux sont systématiquement et toujours recyclés, du moins tant qu'ils sont accessibles.

Mais bon, c'est difficilement concevable de la part d'un Docteur qui n'a jamais rien fait de ses dix doigts. Si il veut, je peux lui présenter quelques gitans ferrailleurs, s'il tient à faire nettoyer du métal. Ou lui apprendre à se servir d'une meuleuse.

Plus étonnant, pour un commissaire, est de ne jamais avoir entendu parler de vols de métaux, exercice toujours courant...


Quand à la baisse du prix de l'immobilier engendré par l'éolien, il faudra que le docteur en droit me démontre cela, parce que je vois pas le rapport de cause à effet, et que dans bien des endroits, même sans éoliennes, ça a déjà baissé de 40 %, voir plus. Voir que l'immobilier, sans acheteur, ça vaut que dalle. Eolienne, ou pas.

Quand aura grandi une génération ayant toujours vue les éoliennes, elles auront leur comité de défense. Les 500 000 moulins de tous ordres existant en 1800 en France, ne dérangeaient personne.

De plus, il faudrait dire, qu'à l'étranger, c'est tous des cons. Parce que, partout, à l'étranger, on a choisi la palette de renouvelable, et son MégaWattheure à 30 $, et pas l'EPR avec son MWh à 100 euros. Ils n'ont pas compris qu'ils pouvaient créer ainsi un gros pib, renforcé par le traitement de l'accident nucléaire, source de grosses dépenses publiques.

Contre vérité aussi pour l'Allemagne. Elle sort aussi du charbon, et du lignite. ça ne vaut plus un pet de lapin. ça se bouscule même au portillon pour en sortir. Il faudrait avertir le docteur en droit que même les USA et la Chine voient leur production charbonnière prendre le bouillon. Et pas qu'un peu.

Comme 90 % du débouché du charbon, c'est la fabrication de l'électricité, tirez en la conclusion. En même temps, les 3 pays de l'ALENA veulent tirer 50 % de leur électricité du renouvelable en 2025 (Demain). Quelle bande de cons, eux aussi, quand même...

Pour revenir au béton, je serais curieux de comparer ce qui a été englouti comme béton dans les infrastructures, dans les centrales nucléaires, comparés au 30 millions de tonnes prévus pour les soubassements. On peut, d'ailleurs, en la matière, réduire ça de 90 %, en utilisant des roches locales.

La simple pose d'un étendage scellé poserait problème visiblement à un docteur en droit.

Je lui conseillerais donc de ne pas sortir de son domaine de compétence, pour s'inviter à venir empiler les bêtises, lieux communs, et âneries multiples. La baisse des prix de l'immobilier ? Les prêts bancaires sont plus responsables de leur hausse et baisse, que des moulins à vent.

Bien entendu, aucune perspective dans les propos du docteur en droit, de pic énergétique et pétrolier. C'est vrai qu'un littéraire, avec une courbe de Hubbert et une loi de Gauss, ça ne va pas ensemble. Ouhhhh là là, là, ça devient compliqué...

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans energie
commenter cet article

commentaires

Winston 07/09/2016 03:57

je le trouve au contraire plutot bien placé. Les parcs éoliens c'est d'abord beaucoup de pognon et pour être sur que les moulins soient placés aux bons endroits il faut de tres bons avocats. Avec un mauvais cabinet vous plantez le projet. En gros ce qu'explique doctement notre ami c'est qu'il s'est fait baisé. Apres je suis d'accord, son histoire de béton est vaseuse. Cependant il a raison sur certains points: l'éolien depend du réseau (un point non négligeable) et il ne produit en moyenne que 20% à 30% de sa capacité installée. autrement dit, il faut prévoir des installations qui ne seront utilisées annuellement qu'au quart de leur capacité. L'éolien est un système quasi mafieux. souvent les collectivités signent des contrats avec des clauses de non divulgation. La mairie se dédouane ainsi de ses responsabilités car les enjeux du projet ne sont dévoilés au bon peuple qu'à la derniere minute. Ca fait le jeu des élus et des promoteurs.

Concernant l'enjeu électrique: Un des derniers moulins en date (enercon E92) fait pres de 120m de haut. les structures de béton sont énormes pour encaisser les bourrasques. je pourrais si vous le souhaitez vous retrouver les dimensions de la dalle mais elle fait pres de 10m de diametre et pres de 5m de profondeur. À certains endroits, il faut pieuter à 20m. Quand à utiliser les roches locales, elles sont effectivement utiles pour les routes de construction ... Là ou l'olien me dérange le plus c'est que sont fonctionnement actuel dépend fortement du pétrole. Ce n'est pas juste une hélice qui tourne. c'est un moteur à 64 poles couplé à un hacheur pour faire du courant continu et un autre hacheur pour faire du courant alternatif relié à un transfo haute tension. La plupart de ces trucs est bourrée d'électronique de pointe difficilement trouvable à part chez notre ami allemand. Rien que pour faire les pales c'est tout un bordel. Ces engins ne fonctionnent que parce qu'il y a une structure tres sophistiquée autour d'eux. Ce n'est peut etre pas pour rien que ces moulins n'apparaissent que maintenant. Bref, les moulins actuels sont surdimentionnés. Pour ma part, je n'ai aucun problème avec des engins moins gros et plus rudimentaires mais les éoliennes actuelles sont une bien mauvaise alternative au pétrole en fait elles n'en sont juste pas une. Le solaire est un peu plus sensé mais c'est surtout un truc de bricoleur. La seule alternative viable au pétrole c'est le nucléaire. Les quantités d'énergie contenues dans du matériel fissible sont considérables. Pour l'instant, je vous l'accorde, l'accent est mis sur la production dans des centrales appréciées des grands constructeurs (qui font aussi soit dit en passant des semelles d'éoliennes...). Mais il y a peut etre d'autres alternatives. La sonde Voyager fonctionne toujours: 300W toutes les secondes tous les jours depuis 1977. elle devrait s'arreter avant 2020. Pres de 40 ans de fonctionnement sans entretien... apres on peut toujours bitcher sur le nucléaire. Celui que nous connaissons a probablement été conçu dans un but militaire mais rien n'empeche, aujourd'hui, d'en faire un plus adapté à la vie de tous les jours. Je m'arrete là mais j'en aurais bien plus à dire.

Brueghel 06/09/2016 23:09

J'allais vous poser la question ce matin.
Vous y répondez ce soir.
Je dois dire que j'ai rarement rencontré autant de culture alliée à autant de bon sens.

Phil 06/09/2016 21:49

Enfin on comprend pourquoi il y a la guerre en Syrie : les oléoducs pour contrôler le pétrole et le gaz.
On comprend mieux la stratégie des USA après avoir récupéré le pétrole en Irak et en Lybie.
Les arrangements français et quatari s'expliquent donc... Pas besoin de brasser du vent avec les droits de l'hommistes.

https://fr.sputniknews.com/international/201609061027640839-syrie-oleoducs-batailles-frappes/

Lorialet 06/09/2016 16:34

Bonjour,

Merci encore pour ces articles réguliers et passionnants.
Toutefois je voulais juste indiquer que justement la non récupérabilité des métaux augmente et devient un gros problème avec les "nouvelles " technologies. Voir pour cela le très bon bouquin "Quel avenir pour les métaux ?", Ou du même auteur "L'age des low tech".

Par ailleurs après avoir quitté l'informatique pour le maraichage je pense que je continuerais à faire des conneries en installant une éolienne chez moi dès que monétairement possible...

dizemanov 06/09/2016 16:25

Il y a eu 35 ans le 1er aout dernier, anniversaire de l'effondrement du Reichsbrucke franchissant le Danube à Vienne, Autriche ... Vor 35 Jahren: Wien, am 1.8.1976. Einsturz der Reichsbrücke

https://www.google.fr/search?q=WIEN+DONAU+REICHSBR%C3%9CCKE+EINsturz&biw=1920&bih=943&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwjRi-zn9_rOAhWpBcAKHcS5Db0QsAQISw

https://www.google.fr/#q=reichsbr%C3%BCcke+einsturz+verschw%C3%B6rung

Phil 06/09/2016 16:23

> Porochenko: l'Ukraine sous le choc de l'"agression économique" russe

Euh ? C'est pas les ukrainiens qui ont fait en premier des sanctions anti russe et qui ont décidé de ne plus rien vendre aux russes ? Après, tu te rend compte que ton principal client c'est pas les USA (bien loin) mais les russes ? Vite un peu d'agitation et de vent pour faire oublier cela et dire que c'est la faute aux russes (qui voulaient t'intégrer à leur zone d'échange économique - même que c'est pour cela que l'ancien président est partit après un putsh).
Trop con, la réalité rattrape toujours ceux qui vivent dans le vent comme les girouettes.



https://fr.sputniknews.com/economie/201609061027631858-ukraine-russie-economie-pertes/