Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 08:00

Alors que la fuite en avant continue sur Hinckley point, il est clair que le secteur nucléaire s'effondre en France, et même s'effondre physiquement parlant.

Les tranches à l'arrêt pour défaillances techniques se multiplient, et on peut dire que les centrales tombent désormais en ruine.

Elles tombent en ruine, aussi, au niveau de la rentabilité. Elles ne tiennent plus la route. Le grand carénage, annoncé à 55 milliards, coutera 110 voir 150.

Et la chute des durées d'utilisation coulera définitivement l'entreprise. Une centrale thermique a besoin d'une durée minimale d'utilisation. Chose qui est en train de déclasser totalement les centrales au charbon en Allemagne.

Il arrive un moment, ou empires, entreprises, comme beaucoup d'institutions humaines, périssent parce que trop vermoulues, trop étendues, trop gros.

Le darwinisme social qu'on chante au pauvre, s'applique, aussi, à son grand effarement, au riche.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires