Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 08:15

... Des dirigeants européens, quand ils regardent tant à l'est qu'à l'ouest.

Voyons, il n'est pas possible que Poutine dispose d'une telle popularité.

C'est forcément truqué. Et bien non. Les vrais opposants sont au Parti communiste et chez le nationalistes, l'épaisseur d'un trait partageant les deux pour une foule de sujets.

Vu la gloire qui entoure l'URSS, on imagine mal les communistes n'étant pas nationalistes, et les nationalistes ne pas haïr les milieux économiques inféodés à l'étranger, et ne pas vouloir nationaliser tout ce qui appartient, de près ou de loin, à l'étranger ou au parti de l'étranger.

Les libéraux font 3 %, tous réunis, et eux soutiennent plus les ministères économiques de Russie que l'occident.

Mais, c'est bien connu, chez ces péquenots, les élections sont forcément truquées. Ce qui n'aurait pas lieu, aux USA, genre, 2000 ou 2004, ou en France... Sans compter la désignation plus que discutable de Clinton, aux primaires US, par les machines à voter... Et le ring de Tammany Hall, notoirement connu pour son tripatouillage électoral, sa corruption, officiellement dissous dans les années 1960, remplacé par le DNC (convention nationale démocrate), ayant relégué Tammany Hall au statut de dames patronnesses, amies de l'humanité...

C'est vrai qu'il n'y a jamais d'élections annulées en France, de listes d'électeurs bidon (coucou Chirac), de bourrage d'urnes, et de morts qui vont voter.

Avant 1939, c'était d'ailleurs beaucoup plus simple. Le député allait voir ses zélecteurs, et glissait le ou les billets de 50 balles sous le verre. (Il fallait simplement endurer les coups à boire...)

Comme l'a dit un article du saker, la vraie opposition en Russie, c'est au Kremlin, dans ces ministères économiques qu'elle se trouve.

Ce qu'ils ne comprennent pas, c'est que Poutine est avant tout un homme modéré. Froid. Et que celui qui le remplacerait risque d'être bien pire pour l'occident que Vladimir.

Pour les ministères économiques, ceux qui se gargarisent de leur expérience économique ici comme là-bas, ont, eux aussi inversé les valeurs. Qui peut être plus incompétent, suffisant, ignare qu'un Juppé ?

Se posent ils la question de savoir comme ils sont perçus ? De plus en plus impopulaires.

Corbyn vient d'être réélu président du parti travailliste. On peut en penser ce que l'on en veut, voir qu'il a des propositions idiotes, mais la base le soutient clairement, parce qu'il apparait anti-système, au contraire des 80 % de députés qui l'ont rejeté (172 sur 230)... Et qui se retrouve ridiculisés...

Blair était plus puissant une fois qu'il n'était plus premier ministre, agissant dans l'ombre comme un cloporte gluant. Image insultante pour le cloporte...

150 millions de personnes en Inde ont manifesté contre la loi travail local.

Les élites inféodées à l'empire trahissent aisément leurs populations, en se disant qu'ils y aura toujours assez d'abrutis de base pour voter pour eux, au nom de la fidélité, genre "je suis un socialiste convaincu !", ou "je suis un républicain convaincu !", et s'ils perdent le pouvoir pour une législature, ils la recouvriront dès que l'impopularité du nouvel élu l'aura terrassé.

La plupart des gens ne comprennent pas qu'ils ne sont pas obligés de voter pour les mêmes s'ils n'aiment pas ce qu'ils font...

Quand je parle d'abruti de base, ce n'est pas mon propos, c'est le degré de considération qu'ont les élus pour les gens qui ont voté pour eux. Et je l'ai entendu de mes propres oreilles. Son électeur, c'est un crétin et un idiot, facilement manipulable, et qui s'achète pour rien. Même pas le billet de 50 francs de 1939. (Au moins, à l'époque, ils avaient une excuse pour voter pour n'importe qui).

Mais, là, changement de paradigme. Les élites effarées européennes s'aperçoivent que le parrain US, lui même pourrait basculer, en élisant Trump. Et moi, je rajouterais qu'il pourrait basculer en sombrant dans les troubles civiles.
Le brexit a été le signe de basculement des élites britanniques. Elles se détachent de l'Empire. Empire qui paie fort cher la fidélité d'Israël, et qui paie fort cher la fidélité de l'Arabie Séoudite.

Et le veto d'Obama sur les poursuites contre l'Arabie pourrait ne pas survivre au 8 novembre, quelque soit l'élu.

L'empire, tous les empires ont un trait commun. Les périphéries sont plus durs que le centre. L'empire s'effondre toujours en son centre. Les marches ou marquisats militaires qui sont sa périphérie, sont encore plein de gens qui croient en lui.

Il faut dire qu'ils ne vivent pas dans les banlieues de Baltimore, Chicago, ou New York... Qui valent bien le Suburre ou le laurion de l'Antiquité, mais que ces partisans de l'empire vivent dans de très beaux quartiers et profitent encore somptueusement de ses subsides, directes ou indirectes...

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Jaï-L 26/09/2016 16:32

Les mé(r)dias se sont répandus sur une tentative de fraude dans un bureau de vote en Russie, fraude détectée par une vidéosurveillance.
Mais la seule vraie info c'est que maintenant il y a des caméras pour surveiller les bureaux de vote ! (c'est Poutine qui l'a demandé).
Et c'est pour quand dans nos bureaux de vote en France ? Personne ne pose évidemment la question. C'est vrai qu'on est tellement tellement bon en démocratie qu'on peut s'en passer...
Mais le plus impressionant c'est surement le % de ceux qui votent pour d'autres partis que Russie Unie et jugent Poutine trop "mou" (modéré dixit PR dans l'article). Si c'est effectivement le sentiment des partisans de Jirinovski et des communistes alors ça dépasse les 25 % ! A confirmer avec ceux qui connaissent mieux l'opinion russe...

Ercole 26/09/2016 15:16

Bonjour mr Reymond

Quelques n°1 des ventes amazon de ces derniers jours :

- Le dernier Zemmour, fallait s'y attendre...
- Christophe Guilluy, dont le titre est "le crépuscule de la France d'en haut" - on dirait du Reymond... ;-)
- "Guérilla" de Laurent Obertone

On me dira, y'avait aussi avant des "dissidents" qui faisaient des ventes... Certes, mais les trois cités sont plutôt... violents ! Le Zemmour et l'Obertone, on s'en doutait, haïs par le système, ils n'ont aucune pudeur à le matraquer. Pour Guilluy, je reprends juste une citation :

""Après plusieurs décennies de précarisation sociale , les classes populaires ne reconnaissent plus aucune légitimité ni supériorité morale à la classe politique , médiatique ou universitaire . Prise de court la classe dominante se protège en ostracisant toujours plus la classe populaire , mais c'est trop tard ; son magistère a pris fin."

Il a raison, tout est près pour le tragique... Pas sur que la police/gendarmerie/armée se rangent du côté des Hollande (qui a humilié l'armée en exigeant qu'à sa venue aucun soldat n'ait de balles dans son arme) du monde.fr/l'obs qui dès qu'ils peuvent dénoncent les policiers et leurs "violences", le ras le bol existe et y'a des rumeurs de "grêve" dans la police...

Marrant, je pense que si Trump l'emporte, ça va déshiniber pas mal de monde en Europe... Je maintiens que le prochain président français n'aura pas de majorité à l'assemblée...

Alcide 26/09/2016 11:51

Hollande et Valls instigateurs des attentats de Paris et de Nice ?

L’étrange affaire des vrais-faux drapeaux de Daesh dans la planque d’une école militaire à Saumur. Un article de François Asselineau : « Mercredi 21 septembre 2016, dans l’après-midi, des employés d’une entreprise d’insertion spécialisée dans le fauchage sont intervenus, à la demande d’une entreprise de vin de Saumur, pour nettoyer les abords d’un refuge troglodyte abandonné, non loin de l’église Saint-Florent, à la sortie de Saumur. Alors qu’il s’approchait des lieux, l’un des salariés a vu trois hommes monter dans une fourgonnette blanche et partir rapidement. En s’approchant du local troglodyte, sa surprise a été grande puisqu’il a découvert du matériel vidéo, un groupe électrogène ainsi que… des journaux arabophones et des drapeaux de Daesh !

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/

simplet 26/09/2016 11:36

Concernant la popularité de Poutine, de l'ennemi se trouvant à l'intérieur, votre analyse est excellente, du moins de mon point de vue de vulgus pecus aux très faibles moyens.
Quant à l'après novembre ou peut-être juste avant, il faudra être très attentif pour ne pas voir des " évènements" surgir si d'aventure, l'isolationiste était proche du siège présidentiel. Trop de "forces" anti sont présentes et en guerre ouverte pour ne pas créer le chaos: Pentagone vs CIA vs Département d'Etat.
Ajoutez à cela le détonateur Trump qui privilégiera sa Nation contre le système de globalisation.
Sacré Rodéo.
Quant au veto d'Obama, le système fera tout pour s'opposer. Pas pour protéger les Saouds, mais empêcher peut-être certaines révélations, lors de l'enquête en profondeur inévitable, ou pour le moins éviter la publication de certaines des failles ou erreurs sinon complicités.
Enfin Poutine, depuis le temps que l'on a tout essayé pour le déconsidérer sans résultat.
Il ne renie pas l'URSS qui l'a formé, il ne crache pas sur le passé. Il a donc beaucoup de reconnaissance de la part des Russes qui ont le patriotisme chevillé au corps. Il a commis une guerre impitoyable à l'encontre d'une oligarchie liée et protégée par les maffias eltsinienne "aidées" par les occidentaux. On en parlera longtemps dans les foyers russes comme héros de leur nation.
Même si ce n'est pas un gars sympa à la mode chiraquienne, il faut reconnaître que les Russes ont raison et je rêve d'en avoir un pareil, un jour. Qui sait?