Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 11:51

Bien vu, sarkozy, Hollande, Juppé, Raffarin et compagnie.

"Une partie des économies dues au relèvement de l’âge légal à 62 ans est dépensée en pensions d’invalidité, minima sociaux ou allocations chômage."

Comme je l'avais déjà dit, les personnes en question n'ont pas disparu sous terre, sauf les 40 000 morts supplémentaires de 2015 (et 40 000 de plus en 2016 aussi).

Elles se sont simplement retrouvées dans des minimas. Les 40 % de taux d'activité observé à 60 ans, sont en progression, mais cela veut dire aussi, que 60 % des 60 ans n'ont pas d'activité.

Sans emploi, ni retraite, donc chômage (réel), c'est 29 % de la tranche d'âge à 60 ans.

Comme Margaret Thatcher, qui cassa les mineurs. 99 % d'entre eux se retrouvèrent invalidité. La mine, ça use.

Mais, le but du jeu, c'est qu'ils meurent, sans bruit, de misère.

32 % des montants épargnés, ont été dépensés autrement, et sur le reste, il faut évaluer la perte de recettes des impôts et taxes. En réalité, le gain est minime.

« effets de déversement ». Nous dit on. Et on a tenu strictement aucun compte de cet effet de déversement. On peut y rajouter "effet de siphon", dans la baisse des recettes publiques.

On tombe dans l'accroissement des inégalités dont le FMI vient de s'apercevoir qu'elle tue les sociétés.

Il parait qu'un nouveau recul de deux ans de l'âge de la retraite aurait comme effet un + 1.4 % de croissance SUR 20 ANS. Soit 0.07 % PAR AN. Que dalle, quoi. Même pas l'épaisseur du trait. Même pas l'erreur statistique, à 0.5 % par an... Et je n'ai même pas cherché mes tables financières pour voir les intérêts composés, mais à vu de nez, le bénéfice attendu relève plutôt de l'ordre de 0.05 % l'an.

Bien entendu, le journaliste économique auteur de l'article ne sait pas compter, lui non plus. parce que, 1.4 % sur 20 ans, ça ne donne pas 0.7 % par an.

Et je ne vois pas, non plus, pourquoi cela ne créerait que 0.6 % de taux de chômeage supplémentaire, ni pourquoi cela créerait 200 000 emplois. C'est du domaine pur de propagande.

2 ans à 600 000 la cohorte d'âge, ça donne 1.2 millions de chômeurs.

On voit mal comment une compression de la demande, créerait un quelconque dynamisme.

Mais la comparaison des sources nous renseigne. On parle ici clairement d'une compression de la demande.

L'intérêt économique du report de l'âge de la retraite est égal à zéro.

On chassera simplement les personnes du statut de retraité à celui de chômeur ou d'invalide.

Quand à parler de populations qui vieillissent, c'est un monument de connerie et de mauvaise foi. La baisse récente de l'espérance de vie, nous dit que la population a cessé de vieillir. Mais cette nouvelle n'est pas arrivée au cerveau de certains.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

EnPassant 14/10/2016 14:43

http://www.businessbourse.com/2016/10/13/france-le-nombre-de-chomeurs-indemnises-de-60-et-61-ans-a-plus-que-double-en-7-ans/

autre 13/10/2016 04:49

http://www.france5.fr/emission/labri-de-rien/diffusion-du-11-10-2016-20h45

francomusso 12/10/2016 17:39

Aucune statistique donnant moins de 3% comme résultat, quelque soit la durée et quelque soit
le domaine n'est valable. Aucune.
Le but est de mettre le plus possible de gens de plus de 50 ans au minimum vieillesse pour faire
de la place aux jeunes. Jeunes payés au smic avec un diplôme d'ingénieur.
Chute libre de la conso des produits étrangers dans tous les pays UE, TPP avec les us pour
verrouiller les marchés amis. c'est une partie de la guerre contre les asiatiques et ainsi couper aussi
les développements éco de la russie avec l'asie.
Les gens, les civils sont aussi de la chair à canon.

Présentation

compteur

Recherche

Catégories