Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 19:50

Et voilà, ça recommence. On vient de découvrir un gisement "géant", en Alaska. 6 à 10 milliards de barils, mais seulement 1.8 à 2.4 "récupérables".

Rapporté sur une exploitation de 40 ans, cela fait au maximum, 60 millions de barils par an. Et peut être 200 000/jour. Oui, c'est intéressant. On a de quoi remplir un briquet.

Pendant ce temps là, le gisement précédent, qui produit encore 450 000 barils/ jour, continuera de décroitre...

Donc, on peut être content, on aura remplacé un gisement qui a produit 2 000 000 de barils/ jour, par un, qui, peut être, en produira 200 000.

Donc, rien qui n'incite à l'optimisme. Les gros gisements s'épuisent, ils coûtaient 20 $ le baril. Ils sont partiellement remplacés par des gisements qui en produiront une petite fraction, à 50 $ le baril (version optimiste), ou beaucoup plus (version pessimiste). Encore, faudra t'il que les autorités politiques locales soient très gentilles avec les gentilles compagnies pétrolières.

Brésil. Là, les nouvelles autorités ont envies d'être très gentilles avec les compagnies et envisagent de leur laisser forer les champs offshore à la place de pétrobras.

C'est pour cela que la présidente à été destituée ? Pour permettre de vendre à l'encan les richesses du pays ?

Cela ne résout rien. Le problème est que désormais, les gisements capables de répondre aux besoins d'investissements du secteur pétrolier, aux appétits de dividende des compagnies, et aux besoins de financement des états pétroliers, ça ne court plus les rues.

Même le Moyen Orient a des problèmes...

Et absolument rien n'indique un quelconque rebond des prix du pétrole. Le monde serait il capable de le supporter ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

anachorète 09/10/2016 10:51

Encore un qui croit encore à la croissance et démolit pas les énergies alternatives.
Des commentaires sur cette analyse fortement appréciés...

http://lesakerfrancophone.fr/les-energies-renouvelables-intermittentes-ne-peuvent-pas-transformer-le-reseau-electrique-favorablement

L'après 08/10/2016 10:33

Le Royaume-Uni autorise une nouvelle exploitation du gaz de schiste
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/le-royaume-uni-autorise-une-nouvelle-exploitation-du-gaz-de-schiste-605893.html

Le démantèlement a déjà commencé. Sur les 330 gisements situés dans les eaux britanniques de la mer du Nord, plus d’un tiers risquent de fermer d’ici cinq ans

http://www.courrierinternational.com/article/royaume-uni-petrole-fin-de-partie-en-mer-du-nord

L'après 08/10/2016 10:28

Le Royaume-Uni autorise une nouvelle exploitation du gaz de schiste

Max 07/10/2016 04:02

Le pétrole va forcément finir par remonter. Est-ce que le monde pourra le supporter ? Non, assurément, mais ça sera une période intéressante, le grand retour du moyen-âge.