Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 10:24

JH Kunstler pense que celui qui sera élu en novembre, devra assumer la fin de l'empire. Et percevra l'impopularité de la chute.

Avec un bémol, cependant, c'est que la virago est fort capable de déclencher le feu nucléaire, en paravent.

Donald a eu raison de lui promettre la geôle. Il y a de quoi la pendre une dizaine de fois.

D'ailleurs, Hollande l'a bien promis à Assad et à Poutine. (là, il faut être gonflé comme une outre, ce qui n'étonnera personne quand on voit sa photo). On pourrait rajouter sur la liste des proscrits, Juppé, Fabius, Ayrault, Sarkozy, pour leur rôle en Syrie. Ils n'ont visiblement pas pensé que Nuremberg pouvait être à double sens. Surtout en fin d'empire.

Pour Hillary, depuis que William Jefferson et Hillary se sont mariés, elle ne compte plus les ramures qui ornent son front. On parle de plusieurs milliers.

Etonnant qu'on découvre cela maintenant. Avec des médias américains sensés fouiller les poubelles mieux que dans "les experts", on se demande pourquoi ils n'ont jamais rien trouvé. Alors que maintes personnes ayant eu une liaison 20 ans auparavant se sont trouvés éliminés par l'exposition au soleil de ces épisodes.

Celui qui a répondu, "parce qu'ils ne les ont pas cherché, sur ordre", a gagné.

Cela tuait médiatiquement, quand les médias avait un pouvoir respecté. Aujourd'hui, ces médias sont considérés comme du papier destiné, comme la Pravda naguère, à faire du papier chiotte...

Quand à l'électorat américain, je pense qu'il fait et fera comme le français. Les histoires de cul, ça amuse, mais ça ne change rien au vote.

Clou du cercueil venant de Colin Powel, lui aussi, menteur bien connu :

"Je préfèrerais ne pas avoir à voter pour elle, bien qu’elle soit une amie que je respecte. Une personne de 70 ans, avec plein de casseroles, une ambition débridée, cupide, qui ne changera pas, avec un mari qui baise toujours des bimbos à la maison (selon le New York Post)”

Pendant ce temps là, les pétroleurs se répandent sur le monde. Les débiles du parlement brésilien viennent de geler les dépenses, pour 20 ans.

La réduction prioritaire du déficit public ne génère pas la relance escomptée, et même ne génère jamais une relance et ne permettra jamais de profiter d'une reprise qui ne viendra jamais.

Les quelques exemples qu'on nous a cité, comme la Suède ou le Canada, n'étaient que des provinces d'ensembles plus grands, qui ont assumé le rôle de demande. Austérité au Canada, ça ne veut rien dire, quand 70 à 90 % des produits sont vendus aux USA. Crise aux USA, par contre, pour la même raison, ça veut bien dire crise au Canada...

A cela il faut ajouter la perte d'armes des USA, partout en orient, et la perte de mémoire des pisseurs de copies. Il s'était passé exactement la même chose en Asie du Est.

L'armée nord vietnamienne avait mis la main sur des millions d'armes individuelles et collectives. Sans compter toutes celles qui avaient été distribuées comme des canettes de coca cola un peu partout ailleurs dans la péninsule indochinoise.

D'ailleurs, sans le pentagone, Le FNL (front national de libération) sud vietnamien aurait bien du mal à mener le conflit. 15 % des approvisionnements étaient détournés dans les ports.

Le FNL se contentait de fournir les combattants, le Pentagone lui donnant le pognon et les armes pour faire la guerre...

La corruption généralisée du régime sud vietnamien, abreuvé de dollars alimentait les caisses des opposants, ainsi que les prostituées, qui faisaient aussi fonction d'espionnes. De plus, c'est du Viet Nam qu'est venu la situation de bien des villes américaines gangrenées par la drogue, la corruption, les magouilles. Non qu'elles n'existaient avant, mais cela a servi de stage de formation pour les futurs anciens combattants.

Mais il faut aussi relativiser : les armes individuelles US ne sont pas faites pour durer, une bonne partie doit déjà être hors d'usage. Elles ont la même réputation que les armes roumaines.

D'une manière générale, toute guerre consomme les armes à une vitesse phénoménale.

les vieux ressorts de l'Empire, finance, guerre, magouilles, corruption, craquent tous en même temps.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND
commenter cet article

commentaires

EnPassant 13/10/2016 17:23

ah le juste à temps
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/distribution/la-fameuse-marmite-victime-d-un-conflit-entre-tesco-et-unilever-sur-fond-de-chute-de-la-livre-607362.html

EnPassant 12/10/2016 20:40

L'Allemagne compte limiter ses aides sociales pour les migrants... européens
https://francais.rt.com/international/27508-allemagne-veut-limiter-aides-migrants-europeens

EnPassant 12/10/2016 20:29

il a pas sa veste à l’envers le M. chauve ?
http://www.businessbourse.com/2016/10/12/francois-lenglet-ce-nest-pas-impossible-que-lon-revienne-au-franc/

Alcide 12/10/2016 11:45

De l’embarras d’être toujours vertueux :

Derrière un arbre dans la forêt profonde , se rencontrent pour satisfaire un besoin naturel, un aigle blanc magnifique et un ours .
L’ours observe le plumage blanc immaculé de l’aigle et lui demande :

Monsieur l’aigle , jamais votre blanc plumage n’est sali ?

Et l’aigle de répondre :

Pfff! Monsieur l’ours , jamais , je suis un aigle …

Alors , l’ours pris l’aigle pour s’essuyer le cul.

EnPassant 12/10/2016 10:55

http://www.lefigaro.fr/international/2016/10/11/01003-20161011ARTFIG00385-des-soldats-francais-blesses-en-irak-par-un-drone-piege.php

Dizemanov 12/10/2016 03:48

Comme tout le monde j'ai toujours pensé qu'il y avait certaines limites aux pathologies oligarchiques ..... mais, depuis quelques temps, je percois chez nos amis anglo saxons comme un certain côté mauvais joueur capable de renverser la table à la fin de la partie qui me laisse penser que finalement ..... je suis pas assez parano .... "That is getting very alarming" comme on dit chez eux.

''Russian state officials and government workers were told to bring back their children studying abroad immediately, even if means cutting their education short and not waiting until the end of the school year, and re-enroll them in Russian schools, with some concern. The article adds that if the parents of these same officials also live abroad "for some reason", and have not lost their Russian citizenship, should also be returned to the motherland. Znak cited five administration officials as the source of the report.
The "recommendation" applies to all: from the administration staff, to regional administratiors, to lawmakers of all levels. Employees of public corporations are also subject to the ordinance. One of the sources said that anyone who fails to act, will find such non-compliance to be a "complicating factor in the furtherance of their public sector career." He added that he was aware of several such cases in recent months.''

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-11/russian-government-officials-told-immediately-bring-back-children-studying-abroad

dizemanov 11/10/2016 18:12

Ils vont finir par la prendre en pleine gueule leur der des der ....[Le député conservateur Andrew Mitchell, ancien secrétaire d'Etat au Développement international, a comparé l'action des Russes à celle des Nazis pendant la Guerre d'Espagne dans les années 1930.

La communauté internationale a le devoir de protéger les populations syriennes, et s'il faut pour cela affronter la puissance aérienne russe (...), alors il faut le faire, a-t-il déclaré, évoquant la mise en place d'une zone de protection aérienne.]

http://www.romandie.com/news/Syrie-Boris-Johnson-appelle-a-manifester-devant-lambassade-de-Russie/743782.rom

EnPassant 11/10/2016 16:33

Les industriels du médicament veulent cacher les prix pour mieux exporter
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/chimie-pharmacie/les-industriels-du-medicaments-veulent-cacher-les-prix-pour-mieux-exporter-606190.html

La Gaule 11/10/2016 16:09

'Jour
(remontée en surface, entre deux plongées)

Tant qu'à être dans les verts paturages, voici un sujet de circonstance.
Pierre Yves Rougeyron, parmi moult réflexions intéressantes fait une aparté (dans la vidéo 2) sur la situation de la drogue en Iran.

http://cerclearistote.com/le-grand-entretien-de-septembre-2016-avec-pierre-yves-rougeyron/

En gros, 3 pour cent de la population, soit un million deux cent mille personnes, essentiellement jeune ou très jeune, est junkie. Une peste, à comparer avec nos chiffres d'accros à nous (Environ 280 000), éternel donneurs de leçons du Bien .
En Iran, ce pays barbare nous dit-on, l'état n'en dépense pas moins des sommes colossales pour endiguer le fléau, et pas seulement en répression.
Pas moins de 600 centres de désintoxication existent pour prendre en charge ceux qui veulent décrocher.
La cause du fléau ? Les donneurs de leçon et leurs contradicteurs en peau de lapin (un Zemmour par exemple) vous parleront du spleen de vivre sous une dictature théocratique chiite (l'Iran est pourtant une république en voie de sécularisation avec des taux de féminisation dans les universités qui valent largement les nôtres, devrait-on leur rappeler).
L'Iran fait surtout partie -avec l'Afghanistan et le Pakistan- d'un région maudite, le « croissant d'or », terre d'élection du pavot. Une vocation dont les occidentaux se sont toujours largement servis pour déployer leurs politiques de la canonnière et surtout les financer.

http://lesakerfrancophone.fr/afghanistan-cest-lheroine-idiot

Rougeyron fait le parallèle avec le Mexique, un pays bien occidental et bien libéral celui-là, et pas islamisé pour un rond, sans parler du grand « frère » américain d’à côté toujours prêt à lui donner des conseils inspirés et désintéresses.
Là-bas, le gouvernement s'est trouvé face au même dilemme que l'Iran aujourd'hui, soit la négociation avec les gangs ou la guerre. Il a choisi la négociation, avec les résultats mirifiques dont tout le monde a entendu parler.
Plusieurs dizaines de milliers de morts, une population terrorisée et mise en coupe réglée (sans parler d'épouvantables affaires d'exactions sexuelles), et la moitié du pays contrôlée de fait par les forces d'occupation surarmées des gangs de narco.
Bref, un pays de guerre civile et un pays foutu.
L'Iran, lui, a choisi la guerre, et il la fait sans ménagement avec les potences en surplomb, ce qui offusque nos belles âmes, surtout celles qui s'expriment par le biais d'organisations « non gouvernementales » grassement rétribuées par le philanthrope bien connu Georges Sorros.
Le Web du Bien (majoritaire) regorge ainsi de photos de beaux adolescents, si semblables à nos doux grands dadais fumeurs de joint (évitez quand même d'être sur leur chemin quand ils sont au volant), s'apprêtant à finir tristement leur parcours professionnel au gibet.
Ce qui logiquement devrait nous inviter à être indulgent avec Madame Clinton lorsqu'elle ira atomiser ce pays de frustrés sexuels, de tueurs de femmes, de pédés et autres petits Mozart vendeurs de mort assassinés.
Cela me renvoie à un fait divers qui a été jugé à Grenoble la semaine passée. Le meurtre d'un gars de dix huit ans, étudiant dans le paramédical, tué à coup de couteau à un feu rouge parce qu'il avait lancé un « mauvais regard » à une racaille qui passait par là.
Il se trouve que la victime était d'origine iranienne et que son père s'est longuement étendu sur cette origine pour épancher sa peine dans les gazettes. Je le cite :

« Moi j'ai quitté l'Iran en 1986 pour fuir la guerre et les mollahs (note personnelle ; de l'eau à coulé sous les ponts depuis, en Iran, en Russie, en chine et ailleurs) ».
« Pour moi la France c'était le pays de la Démocratie, de la Liberté, de la Sécurité ! (c'est moi qui met les majuscules) et regardez... ».
« On me dit que G. était au mauvais moment au mauvais endroit. Mais j'en ai marre d'entendre ça ! Comme si c'était une fatalité ! Aujourd'hui, pour un regard, pour un portable, on s’entre-tue ! Quand est-ce que cela va s'arrêter ? Pourquoi des gamins de 16 ans traînent avec des couteaux ? ».

Que dire à ce pauvre type -chez tout immigré il y a un cocu en puissance- puisque la doxa officielle lui a apparemment été servie à la louche ? (Rappel : les métiers les plus cons en France aujourd'hui, enseignant, journaliste, magistrat).
Qu'en France le bonheur de vivre (ensemble, forcément ensemble) en démocrassie (ô pardon) et en liberté, devrait suffire à son bonheur envers et contre tout, y compris les petites entorses vénielle que l'on peut observer ici et là sur la sécurité.
En France, pays libéral du Bien, les foules civilisées en bermuda se pressent à la poursuite de créatures virtuelles moyennant parfois un coup de surin dans le bide pour un regard trop appuyé à un crépu.
Pas grave. C'est gagnant gagnant (gnan-gnan quoi!) au bout du compte.
En Iran des ténèbres, vous avez tous vu (toujours sur le net du Bien) ces foules ravies se presser avec les dernières trouvailles technologiques en main pour se repaître et immortaliser en souvenir ce grand moment de fête.
Une bonne pendaison.
Là-bas les machins-pokemon sont en chair et en os et jouent à l'escarpolette en tirant la langue pour de vrai à la cantonade.
J'ai presque envie de vous dire une chose horrible... Allez ! Je le dis... Je rencontre de plus en plus de gens qui me donnent envie de participer à une petite fête pénale sympa en Iran.
Mais, promis, je vais demander à mon bobo la tête de modifier le traitement.
Je deviens méchant.

nicolas 11/10/2016 16:00

http://www.msn.com/fr-be/actualite/other/y%c3%a9men-les-etats-unis-craignent-d%c3%aatre-accus%c3%a9s-de-crimes-de-guerre/ar-BBxhXBe.

EnPassant 11/10/2016 14:41

un petit GEAB pour la route
http://geab.eu/elections-americaines-brexit-ttip-sanctions-russes-quel-avenir-pour-la-commission-europeenne-dans-la-grande-redefinition-de-la-relation-transatlantique/

je n'ai pas d'abo donc pas de vision complète du N°.
Hors leur prisme forcené pro-Europe, il y a des éléments connus de tous ici et qqes réflexion intéressantes (ONU et OTAN qui éclatent par exemple...)

Here are the main topics of our spectacular upcoming GEAB 108 ! Stay tuned..
France 2017: What should we expect from the upcoming presidential elections? Can the Eurozone survive 2017? US Dollars & Treasury bonds - returning home. UN 2017: When the United Nations will discover the same fate that the League of Nations had back in the 30's. End of the US government control of ICANN: Towards the privatisation of internet control agencies. From the Cold War to the Third World War: A war over economic routes. Towards the Uberisation of Pollution Controls. But also our exclusive investment recommendations and the future electoral calendar..

anachorète 11/10/2016 14:05

Et pour ceux qui veulent en savoir plus sur la corruption au Sud Vietnam et dans l'armée US et qui a permis de bien armer le Vietcong, un livre passionnant et superbe à lire "L'innocence perdue".
Le livre incontournable!
http://www.babelio.com/livres/Sheehan-Linnocence-perdue-Un-Americain-au-Vietnam/30122