Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2016 6 22 /10 /octobre /2016 13:49

La chute de productivité est inamendable selon Gael Tverberg.

Une énergie de plus en plus chère à produire, produit une productivité en berne. C'est la production massive d'énergie bon marché qui est la cause des gains de productivité.
En réalité, il n'y a rien de nouveau. Les arbres ne grandissent pas jusqu'au ciel. Mais ce qui est en cause est différent.

C'est une série de CHOIX POLITIQUES, qui est en cause. En effet, l'afflux d'énergie, pour certaines générations n'avait pas déclenché une soif inextinguible de pétrole, de gaz et d'électricité.

C'est plutôt l'accoutumance à un certain style de vie qui a déclenché cette soif. Et le sentiment dans une classe d'âge que cette abondance serait éternelle.
Parce que finalement, la consommation productive est finalement, assez mince.

Agriculture, industrie absorbent assez peu d'énergie. Et puis, pour quelle finalité. Ah oui, construire des avions pour aller se promener en Egypte. Peut on dire que c'est franchement utile ? Comme les déplacements incessants des hommes politiques. Il faudrait leur expliquer ce qu'est le téléphone, d'abord, la visioconférence après, mais beaucoup plus tard, pour ne pas leur embrouiller le cerveau.

En même temps, quand Catherine de Médicis fit visiter son royaume à ses fils, à des fins de pacifications, c'était pour en découvrir tous les aspects, toutes les facettes. Ils en tirèrent une grande culture. Se balader, pour aller faire une bouffe avec leurs potes, dans des palais, ça n'apporte rien. Comme quand on va 2 heures entourés de ses prétoriens dans une banlieue pourrie.

Il ne faut pas oublier aussi, que jusqu'en 1973 aussi, ce sont des besoins vitaux qui ont été satisfait. Après, la fanfreluche.

Après la crise du pétrole, Giscard promeut la bagnole. Il y aurait pas comme un hic, là dessous ?

Moi, je dirais que, globalement, on est en panne depuis 1973. Que les progrès observés après sont largement fictifs. L'emballage cadeau, clinquant, pour un cadeau bonux de plus en plus petit.

"Obsolescence programmée", qu'on nous a dit. Le problème de cette obsolescence, et de la délocalisation en Chine, c'est que cela consomme aussi de l'énergie.

Bien sûr, j'ai toujours dit  et écrit qu'il y avait un problème énergétique, et un problème de ressources. Mais il y a aussi un problème d'allocations de ces ressources. Notamment, des bêtises immondes comme NDDL (Notre Dame des Landes).

Par le prix, les riches sont épargnés, les pauvres subissent le choc de plein fouet. Les politichiens sont ignares et sans culture. Surtout les profs d'allemand, visiblement. Ils font appel à une idéologie, alors qu'il faut faire appel à un bon sens terrien. Et notamment mettre le libéralisme aux poubelles de l'histoire.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Energie
commenter cet article

commentaires

Gean Tristophe 24/10/2016 17:47

Bonjour,

la surconsommation entraine la rareté mais la baisse de consommation qui s'est pointé en variable d'ajustement a surpris le mondialisme fils de Mère Croix Cense

BA 24/10/2016 11:59

Dette publique : l'incroyable trucage des chiffres.

Voici comment Eurostat truque ses statistiques :

Chiffres Eurostat publiés le lundi 24 octobre 2016 :

1- Médaille d’or : Grèce. Dette publique de 315,292 milliards d’euros, soit 179,2 % du PIB.

2- Médaille d’argent : Italie. Dette publique de 2250,402 milliards d’euros, soit 135,5 % du PIB.

3- Médaille de bronze : Portugal. Dette publique de 239,827 milliards d’euros, soit 131,7 % du PIB.

4- Belgique : dette publique de 455,330 milliards d’euros, soit 109,7 % du PIB.

5- Chypre : dette publique de 19,044 milliards d’euros, soit 109 % du PIB.

6- Espagne : dette publique de 1106,693 milliards d’euros, soit 100,5 % du PIB.

7- France : dette publique de 2170,812 milliards d’euros, soit 98,2 % du PIB.

http://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/7709587/2-24102016-AP-FR.pdf/b2a94f77-145c-4cc9-a423-7f8eacf6b10b

Pour truquer les chiffres de la dette publique, le mécanisme est le suivant :

Il y a un an, le vendredi 23 octobre 2015, Eurostat annonçait que la dette publique de l'Irlande était de 102 % du PIB.

Un an plus tard, la dette publique de l'Irlande s'est effondrée, COMME PAR MAGIE, à 77,8 % du PIB ! ! !

Le 13 juillet 2016, l'irremplaçable Charles Sannat avait expliqué le trucage des chiffres concernant l'Irlande :

Aujourd’hui, c’est une perle avec la croissance économique irlandaise qui nous est annoncée le plus sérieusement du monde à, tenez-vous bien… roulement de tambours… 26,3,% de façon générale. Si on ne prend que la croissance industrielle, c’est carrément, en pouffant de rire,… 97,8 % ! Oui, vous avez bien lu, vous pouvez rire, attention à vos côtes tout de même… 97,8 % de croissance de l’industrie… hahahahahahaha !
J’en ai encore mal au ventre… Mais ce n’est pas tout : du coup, grâce à cette performance économique hors du commun, que même Capitaine Flam ou Zorro le renard rusé seraient incapables d’accomplir sans l’aide de Hulk, de l’Homme qui valait 3 milliards sans oublier Captain America, figurez-vous que le ratio dette sur PIB de l’Irlande, qui était à 100 %, vient subitement de passer à seulement 80 %… C’est génial, c’est fabuleux.
Hier, un gentil lecteur taquin qui se reconnaîtra me faisait la leçon sur mon « pessimisme »… Mais je ne suis pas pessimiste, ni triste d’ailleurs, je ne me suis jamais autant marré de ma vie. Jamais ! Je suis hilare, et croyez-moi, ça fait du bien de rigoler franchement et sans retenue. En outre, au moment même où j’écris ces lignes, et hélas vous ne pouvez pas le voir, mais qu’est-ce que je rigole, je rigole…
Non parce que de vous à moi, celui qui croit une seule seconde qu’en un an, l’industrie irlandaise a pu croître de 97,8 %, je vous assure que c’est le roi des benêts et encore, c’est pour ne pas être insultant et lui dire que c’est le roi des cons….
Oui… Et vous savez comment ? Maintenant, en Irlande, on compte les actifs des entreprises dans le PIB de l’Irlande, et comme il y a un gros loueur d’avions en leasing qui s’est installé en Irlande histoire de ne pas payer d’impôts (l’année prochaine, il pourra s’installer en Angleterre même si Sapin est fâché tout rouge), eh bien ses centaines d’avions en location viennent de rentrer dans le PIB industriel de l’Irlande, d’où les 97,8 % de croissance.
C’est un peu comme si nous prenions en compte cette année la valeur de toutes les maisons de tous les Français et qu’on disait… « Ouaaaaaah… ça fait augmenter le PIB ahahahahahahaha, c’est génial ! » On avait eu le coup de l’intégration dans le PIB de la prostitution et du trafic de drogue, mais là, c’est génial.

http://www.insolentiae.com/croissance-economique-industrie-de-978-en-irlande-et-ce-nest-meme-pas-une-blague-ledito-de-charles-sannat/

Dizemanov 24/10/2016 06:00

Very important presentation, essential to understand, from a top energy expert. In under a decade, useful energy that can be derived from crude oil will be down to zero. Crude oil is what powers virtually all transportation systems, including planes, ships, rail freight and passenger vehicles. Energy to replace the current global transportation system with anything else no longer exists. This means that within a decade globalization, and the global industrial economy, will cease to exist. Plan accordingly.

https://youtu.be/k7gJcfjyFpA

Dizemanov 24/10/2016 05:56

Manipulation de l’argent : Deutsche Bank accepte un arrangement de 38 millions de dollars

Adeptes de la théorie du complot, vous pouvez crier victoire : Deutsche Bank, en acceptant de payer un arrangement de 38 millions de dollars aux plaignants qui l’accusaient d’avoir conspiré avec d’autres banques pour manipuler le cours de l’argent, a de ce fait reconnu sa culpabilité.

Comme le note Zero Hedge :

« 2016 se dessine comme étant l’année durant laquelle un nombre incalculable de théories du complot se sont révélées être des faits prouvés : des banques centrales qui manipulent les marchés des capitaux au trucage des élections (voir le scandale des votants démocrates aux USA) en passant par la manipulation de l’opinion par les médias, voici désormais une banque commerciale épinglée pour manipulation de l’argent.

En bref, les malades mentaux portant des chapeaux en aluminium qui vivent dans la cave de leurs parents avaient raison sur toute la ligne. (…) »
http://or-argent.eu/manipulation-de-largent-deutsche-bank-accepte-un-arrangement-de-38-millions-de-dollars/


La DEUTSCHE BANK c'est vue offrir le rachat de ses positions sur l'or par les Chinois.
Ici ils sous entendent la première étape : envisager officiellement l'option de la vente de ses position pour voir les réactions : http://www.loretlargent.info/cours-de-lor/bonne-fenetre-achats-or/18678/
Étape 2: l'offre chinoise a été acceptée,
Étape 3: si les chinois demandent livraison du physique, ils obligent le Comex à faire défaut.
Les capitaux fuient le Comex en masse et vont:
1- dans les actions ? non, car le marcher est surgonflé x4 minimum et tout le monde le sait
2-dans les bons des trésors ? non car risque de hausse des taux de décembre...
3- le physique ? mais il n'y en pas ou pas assez.
Résultat, bordel sur les marchés, les actions chutent, l'or grimpe, les devises dévissent et les BRICS ont gagnés...

A moins que les chinois achètent et accumulent encore un peu avant de lancer le domino.

Dizemanov 24/10/2016 05:32

[Avant d’avoir assez d’énergie venue du vent ou du soleil, la France pourra toujours pourvoir à ses besoins en électricité en achetant à ses voisins européens. Mais à quel prix ? Ces dernières semaines, les cours de l’énergie ont flambé, atteignant 90 euros le mégawattheure en période de pointe. Sans compter que chaque jour d’arrêt d’un réacteur nucléaire coûte un million d’euros à EDF. La France ne devrait pas connaître de black-out cet hiver, mais elle risque de le payer cher.]


http://www.20minutes.fr/planete/1948087-20161023-21-reacteurs-nucleaires-arret-france-va-manquer-electricite-hiver

Dizemanov 23/10/2016 22:18

c'est la faillite, la vraie : plus de ronds

http://www.latimes.com/nation/la-na-national-guard-bonus-20161020-snap-story.html

Dizemanov 23/10/2016 05:25

Qui organise et profte du trafic de migrants : LES DIRIGEANTS DU LOBBY DES MIGRANTS...
En France : Le directeur général de la branche SOS solidarité c’est Jean-Christophe PAILLE. Enarque, ancien Secrétaire général aux affaires régionales.
Le délégué général du groupe est un ancien médecin, Guy Sebbah.
Le PDG et fondateur du Groupe SOS est Jean-Marc Borrello, ex gérant des restaurants, hôtels et boîtes de nuit de Régine.
Le numéro 2 du Groupe SOS est Nicolas Hazard, dirigeant le Comptoir des innovations pour SOS. Il dirige aussi CALSO, « une entreprise sociale européenne basée en Californie, avec un Chiffre d’Affaires de 900 millions de dollars et 12 000 salariés, qui vise à préserver l’environnement et à briser des obstacles majeurs pour des personnes défavorisées » (sic). Mais ce n'est pas tout. Hazard est consultant dans une série de Think-Tanks atlantistes, de coopération franco-américaine ou internationale comme le Conseil national pour le développement et la solidarité internationale (CNDSI). Le plus troublant reste cet coopération à la Mission des relations avec la « Société Civile et les Partenariats Ambassade de France aux Etats-Unis, Service de Coopération et d’Action Culturelle » (sic).
Hazard a participé à un rapport qui veut uniformiser mondialement le fonctionnement des entreprises et ONG à caractère culturel sanitaire et social, en les refondant entièrement sur le modèle américain.
La liste des signataires de ce rapport est édifiante: Rockfeller fundation, Rothshild fundation, Open society fundation de Georges Soros, Bill Gates fundation, Coca cola fd, Jp Morgan fd, Kellogs fd, Exxon fd, Goldman Sachs fundation. Le rendez-vous de la philanthropie !
http://www.medias-presse.info/qui-se-cache-derriere-le-groupe-sos-qui-reloge-les-clandestins-de-calais-dans-les-petits-villages/62977

Dizemanov 23/10/2016 04:46

La guerre aux derniers défenseurs de la liberté avant le déclenchement de la guerre réelle. La guerre pour de bon. WWIII. Nous verrons combien de journalistes oserons réagir demain et les prochains jours. #Wikileaks

http://heavy.com/news/2016/10/gavin-macfadyen-cause-of-death-how-did-the-journalist-die-wikileaks-rip/

EnPassant 22/10/2016 22:48

opa sur l'euro qui devient dollar
http://www.businessbourse.com/2016/10/21/le-grand-gagnant-du-brexit-est-new-york/

EnPassant 22/10/2016 22:48

http://www.businessbourse.com/2016/10/21/liberte-de-la-presse-la-loi-adoptee-par-le-senat-inquiete/

Abdel 22/10/2016 22:30

On ne retrouve plus de l' énergie facilement accessible , on peut avoir de l' espoir mais a mon avis seul les machines prioritaires fonctionnerons dans le futur ( tracteur ,amboulance etc..) pour nous le velo:

http://www.leblogauto.com/2016/10/scientifiques-parvenus-a-convertir-co2-ethanol.html

sinon pour ceux qui veulent de la croissance , il faudra penser à la Russie (voir 2h02mn) , car le reste va aller mal ( voir à partir de 36 mn )

https://www.youtube.com/watch?v=58vUI28fhM8

dupontg 24/10/2016 16:39

le CO2 etant à un niveau bas d'energie ,on peut toujours le convertir en ethanol qui est à un niveau plus haut à condition .....de fournir de l'energie equivalente manquante..donc globalement pas grand interet surtout avec un rendement annoncé de 70%...

zwak 24/10/2016 15:27

Je viens de regarder la première partie de la conférence.
Ce qui s'annonce est effroyable et ni nos politiques, ni les journaux nous y prépare.

Faites des réserves, encore des réserves et quand s'est fini, faites toujours des réserves.