Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2016 6 08 /10 /octobre /2016 08:56

Pendant que Pappy juppé nous sort toutes les vieilles recettes qui n'ont pas fonctionné. Vous savez, à son âge, c'est difficile de changer.

Le FMI, lui, vient de clouer le cercueil du néo-libéralisme (la politique de Juppé). «Au lieu d'apporter la croissance économique promise, le néolibéralisme a en vérité accru les inégalités, et par la même occasion, compromis toute expansion économique durable», et on peut ajouter, désolvabiliser les états, anéanti toutes perspectives, et la seule question, désormais, si on n'a pas une guerre russo-USA, c'est de savoir où le monde va craquer.

Pour zerohedge, c'est l'économie italienne qui pose problème, et entrainerait l'effondrement de la zone euro et de l'économie européenne. Et mondiale, peut on rajouter.

Par contre, le Brexit, économiquement parlant, est passé sans apporter le moindre trouble. Pourtant, certains vont vouloir le faire payer cher au RU. Sans doute pour Theresa May, une occasion unique de briller, et de crier "Rule Britannia".

Il faudra dire qu'elle aura le travail facile, face aux poivrots, abrutis, corrompus et délinquants qu'on lui opposera... (les personnes citées, tout le monde les reconnaitra, mais ils peuvent être les 4 à la fois, pour les plus brillants).

Un partisan de Trump disait de lui qu'il était à 95 % un clown, et à 5 % un patriote. Et qu'avec ces 5 %, il avait écrasé les autres candidats républicains.

Pendant ce temps, Obama gracie à tours de bras. On pourrait y voir, si on était mauvaise langue, la marque de la confusion entre trafiquants de drogue et parti démocrate, (notamment une frange pour laquelle, il y a 60 ans, le parti démocrate était un épouvantail), les palmes revenant à Baltimore, New York et Chicago.

Baltimore est peu plus calme que l'année dernière. Un nouveau caïd a sans doute émergé. Il pourra subventionner le DNC sans peine.

Il parait que le président voulait changer la loi pénale. il est sûr que c'est ce genre de chose à laquelle on s'attelle à 4 mois de sa fin de mandat.

Cela ne fait que mettre en relief les interpénétrations entre pouvoir, mafias, partis politiques...

Les plus malhonnêtes n'étant souvent pas les mafieux...

D'ailleurs, certains considèrent que Hollande, en demandant un "blood revenge", se comporte en chef de gang, de la banlieue de Chicago, mais pas en président.

On se demande où ils vont chercher ça... En même temps, sans doute, c'est l'exemple du boss qui réside au 1600 Pennsylvannia avenue.

Si le plus grand trafiquant de drogue est la CIA, qui gouverne la CIA ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick REYMOND - dans Politique
commenter cet article

commentaires

francomusso 08/10/2016 16:03

La politique menée via l'économie actuelle a enrichi une minorité mais malencontreusement
a donné à la chine les moyens de manger les us, et n'a pas détruit la russie. La minorité
gagnante se sent en danger vital et donc les larbins pondent les pq qui vont permettre
de changer la politique pour protéger toujours la même minorité. On prétexte l'échec qui n'aurait
donc pas amené le bonheur pour tous. Encore un mensonge tellement énorme que les gens
vont le gober. Le populo la minorité et tous ses larbins n'en a rien à battre, qu'ils crèvent.
Remarquons que cela va dans le sens du brexit refusant le néolibéralisme flamboyant
(pour les seuls fonctionnaires de bruxelles) de l'ue. Encore une fois et comme toujours le vrai est dit
et montré par le pouvoir (le réel, pas les clowns), les autres commentent ce vrai (les journaleux), les
les autres (les scienteux) le démontrent. On vit une époque formidable et fort banale tout à la fois.

Phil 08/10/2016 13:49

Tiens on parle de plus longue période de déflation depuis 1960. C'est sur qu'avec ses contres sanctions la Russie a touché là où cela fait mal. Vivement que tous les pays soient les plus autonomes possibles. Cela permettrait de réguler la population à la ressource disponible localement.
Comme on voit, cela va de mieux en mieux.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/10/08/dans-les-supermarches-americains-prix-en-baisse-dans-tous-les-rayons_5010381_3234.html

Max 08/10/2016 13:14

On s'en fout des inégalités. Elles sont accusées de tous les maux mais au fond elles n'ont aucune importance. Les inégalités ont toujours existé et elles existeront toujours. Elles sont souhaitables : Un monde sans inégalités serait bien triste. L'expansion économique est un mirage, elle doit forcément s'arrêter un jour, inégalités ou pas.